Aller au contenu


Photo

Tyrannie de la communication


  • Veuillez vous connecter pour répondre
68 réponses à ce sujet

#1 Lonewolf71100

Lonewolf71100
  • Localisation:Chalon sur Saône

Posté 22 mars 2006 - 20:45

Combien parmi nous sont réceptifs à la tyrannie de la communication ? :o
terme tiré du titre d’ un livre de Ignacio Ramonet, rédacteur du Monde Diplomatique, un œil très affûté sur la société. Je n’ ai pas lu cet ouvrage mais j’ ai lu du même auteur Propagandes silencieuses : un bouquin qui tue !
vous êtes vous déjà demandé ce qu’ il y a derrière la pub, le ciné, la télé ?

j’ aimerais débattre un peu du sujet ici.

Prenons les pub de voiture en général : que voit t’ on ? :cogite:

Peugeot…
Pub pour la 1007, dessin animé, on voit un personnage qui tire sur un parcmètre et hop ! la voiture sort de sous terre en poussant les autres… le même perso est pris dans un embouteillage, il descend et secoue la chaussée, il vire toutes les autres voitures de la chaussée tous les autres véhicules pour être seul sur la route comme un roi !
Pub pour la 407, tous le monde roule avec des voiture jouet, mais il y a un mec, un vrai qui arrive au volant d’ un bijou , jalousé par son voisin. :D

Ces pub ne donnent elles pas une image totalement fausse de nous même ?
Avez vous un comportement comme celui là a virer les autres véhicules pour que vous seul soyez maître de la route grâce à votre 1007 ? ou pourrait on dire : un aigle ! un aigle de la route !
Pur égoïsme !
Vivez vous dans quartier résidentielle comme celui montré pour la 407, qui ressemble à un pur lotissement américain moyen : regardez la forme des maison, les couleurs, la répartition…
Toujours, il faut faire mieux que le voisin ! ;)
Pur égoïsme !


Renault…
Pub pour la Modus, le mec décontracté, en costard mais sans cravate, barbe d’ un jour… cadre supérieur pas coincé, il se gare devant chez lui et laisse sa bagnole ouverte… quartier style Los Angeles… une nana skateuse, jeune et jolie, monte dans la voiture l’ abandonne… des surfeurs s ‘ en servent à leur tour et l’ abandonne… notre cadre dynamique cool-cool sort de chez lui ramasse son journal jeté devant sa porte…et retrouve sa voiture au même endroit…
Pub pour la Scenic, la famille qui se fait livrer la pizza sur le bord d’ une route, prend des invités… récupère son courrier… votre nouvelle adresse…
Est ce une image réelle de nous ? encore une fois : est ce qu’ on vit dans des villes qui ressemblent aux States ? tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ? franchement, ma bagnole comme adresse : je me colle un pruneau dans le crâne ! ;-)

Citroën : pas triste non plus la pub du type qui zappe tout ce qui’ l’ emmerde en les retournant : réveil, chien, maison, amis, maison et Déesse voiture.
Voyez ce culte autour de la voiture que l’ on nous inflige au travers d’ image fausses, totalement erronées… :D

Je ne prends pour exemple, que ces pub de M… qu’ on nous imposent.. il y en a de pire ! et le ciné : même punition ! ;)

Au plaisir de vous lire !

#2 Muros

Muros

    Aquaticien passionné !

  • Membres
  • 1097 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:sud-ouest

Posté 22 mars 2006 - 21:28

bonjour tous,

salut Lonewolf,
vaste sujet, qui pour moi tient plus d'un débat de psychologie comportementale , mais en rapport à ceux qui sont réellement influencé profondément par la "messagerie sournoise" ......(la pub , l'info , ...)
je m'souviens d'un de mes meilleur pote en (B) qui parfois me reprochais que ma voiture etait sale, et lui qui bichonnait la sienne tous les W-E ... je lui répondais : "désolé mon p'tit loup , moi j'baise pas avec ma bagnolle" .......
pareil aussi pour tous ces gens qui s'émeuvent, qui s'alarment, qui "débattent" de l'état de santé ou familial des stars qu'ils lisent chaque semaine dans Voici , Ici Paris , .... comment comprendre celà ???
pareil pour tous ces gens qui se ruent, qui s'extasient et idéolâtrent des "personalités" style Berlusconi , quelconque tyran ou dictateur , voire ... DE Villepin .... comment comprendre celà ???
alors tous ces beaux clichés des pubs que tu décrits très bien , moi je leur trouve parfois beaucoup de talent au niveau réalisation (technique ou imaginaire) , par contre pour l'impact , certaines pubs en ont un très fort sur moi au niveau des musiques ou des slogans par exemple , preuve que l'impact est efficace et réussi , mais je n'ai certainement pas envie d'en acheter une , et encore moins d'en choisir une selon sa pub ...... !!!
mais toutes ces "conditions" de réceptivité ou d'influençabilité dépendent très certainement de beaucoup de facteurs , conscients et inconscients, antérieurs ou actuels, intérieurs ou sociaux, .......
résultats aussi de niveau d'éducation, d'état de conscience, d'échelle de valeur, de to be or not to be, .......
vaste sujet donc .....

salutations :cogite:

#3 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 22 mars 2006 - 23:03

et pour ce qui est de la manipulation de l'inconscient collectif, il n'y a pas besoin d'aller si loin !

quand on voit les difficultés de communication entre les deux sexes, comment peut-on s'en sortir alors que toute la littérature classique enfantine est basée sur le mythe du prince charmant ;)

combien de filles/femmes cherchent un prince charmant et combien d'hommes ne se sentent pas à la hauteur de leur demande (et je les comprends les pauvres !!!! :cogite: ) !

peut-être que si toutes ces histoires étaient bannies, les attentes des deux sexes seraient un peu plus réalistes :D Après tout, on peut très bien créer des contes, des rêves basés sur autre chose que le chevalier qui vient sauver la pauvre princesse du haut de sa tour !

Walt Disney pourrait peut-être faire un effort ? :D

#4 _mirza_

_mirza_

Posté 23 mars 2006 - 08:19

Tiens d'ailleurs, tous les "héros" des pubs cités par Lonewolf sont des hommes (dis-donc t'as une sacrée mémoire, j'aurais jamais pu en raconter tant que ça des pubs pour les voitures). :cogite:

#5 _Goéland_

_Goéland_

Posté 23 mars 2006 - 09:24

maia

peut-être que si toutes ces histoires étaient bannies , les attentes des deux sexes seraient un peu plus réalistes ...


c'est vrai ça , avec les meufs aujourd'hui y'a pas moyen de se manger les crottes du nez ou de s'arracher les poils sous les aisselles , y'en a marre quoi ... :cogite:

quant aux pubs , je les regarde pas ...

#6 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 23 mars 2006 - 10:13

c'est vrai ça , avec les meufs aujourd'hui y'a pas moyen de se manger les crottes du nez ou de s'arracher les poils sous les aisselles

Et ne parlons même pas de s'arracher les poils du nez et de manger les poils sous les aisselles.


quand on voit les difficultés de communication entre les deux sexes, comment peut-on s'en sortir alors que toute la littérature classique enfantine est basée sur le mythe du prince charmant icon_rolleyes.gif

combien de filles/femmes cherchent un prince charmant et combien d'hommes ne se sentent pas à la hauteur de leur demande (et je les comprends les pauvres !!!! 4-horreur.gif ) !

Et bien au-delà de la littérature enfantine... C'est même tout un pan entier de la littérature qui va dans ce sens. Et l'imagerie romantique du couple ne date pas d'hier, même s'il est assez récent que nombre d'entre nous ne l'envisage plus qu'à travers ce prisme.

Modifié par Lasemainesanglante, 23 mars 2006 - 10:14 .


#7 Kares

Kares
  • Localisation:France

Posté 23 mars 2006 - 10:52

Bonjour,

Dans la même veine que le livre de Ramonet, un bouquin que j'ai acheté au salon du livre :
L'industrie du mensonge : lobbying, communication, publicité et médias. Edition Agone.

Un petit résumé du livre ici

En plus l'éditeur est un indépendant dont le catalogue offre des livres vraiment utiles.

Kares

#8 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 23 mars 2006 - 12:42

franchement, ma bagnole comme adresse : je me colle un pruneau dans le crâne

3payts, futur manouche, te demande pourquoi?

bon plus sérieusement la chose qui me gêne le plus dans la pub (plus que tous ces messages insidieux et subversifs) c'est le côté matraquage omniprésent. tien encore aujourd'hui : il est pas 13h et j'ai déjà été agressé par une 50taine de pub différentes: sur internet, en allant au travail, au travail (on a du démarchage dans mon bureau annexe (heu la salle café je voulais dire)) et pis le ponpon: ce midi je vais manger à la cantine administrative, vla t'y pas que dans le hall d'entrée y'a 5 pepetes (je dis pas pétasses mais je le pense: elles ont été recrutées parce qu'elles avaient un bô cul) qui te colle au bras:" tenez c'est pour gagner des places de karting à une tombola" et py en plus elles insistaient quand je leur ai dit non. alors déjà qu'on me propose du kart: :tresfache: :calin: , bon un collègue en prend un de ces papiers et le dépli à table, résultat: 1 tout petit bulletin pour la tombola et 2 prospectus pour une compagnie d'assurance qui propose des prêts machin à taux blabla!!!!!!
j'étais colère... en sortant je lui ai dit avec mon diplomatique: "eh! votre truc c'est pas une tombola c'est de la pub,... racoleuse!" boudiou elle a vu rouge et elle m'a courru après pour me soutenir "si si c'est une tombola j'ai même les tickets..." (elle a même pas relevé l'insulte discrètement cachée dans ma phrase...)
bon j'arrête c'était mon ptit énervement de la journée :puni:

Modifié par 3payts, 23 mars 2006 - 12:43 .


#9 Njall

Njall

Posté 23 mars 2006 - 12:43

salut

dans le même genre et très instructif:
"petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens" de Beauvois et Joule (désolé je ne me souviens + de l'éditeur)

#10 Njall

Njall

Posté 23 mars 2006 - 12:54

la chose qui me gêne le plus dans la pub (plus que tous ces messages insidieux et subversifs) c'est le côté matraquage omniprésent

perso la pub elle me passe au-dessus, elle fait partie du paysage mais ne m'atteint guère.
c'est comme quelqu'un qui habite près d'une gare et fini par ne + entendre les trains...

le meilleur moyen de ne pas se faire manipuler est de comprendre les mécanismes de la pub => cf. les ouvrages cités + haut.

après c'est sûr que c'est révoltant de voir l'espace public réquisitionné par la publicité (tiens c'est marrant c'est la même racine, la linguiste du var pourrais-t-elle nous en dire +? :tresfache: ), mais alors que faire?

#11 _mirza_

_mirza_

Posté 23 mars 2006 - 15:43

"petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens"

Ha ha trop fort, je croyais qu'il n'y avait qu'à la fac d'Aix qu'on connaissait ce bouquin ! :calin:

publicité (tiens c'est marrant c'est la même racine, la linguiste du var pourrais-t-elle nous en dire +?

Ça tombe bien j'ai le bon volume d'Alain Rey à portée de main, alors je vous dis ce que je trouve: déjà, la première chose à noter c'est que "publicité" est dans l'entrée "public". Ensuite...

Il faut attendre la fin du XVIIe s. pour que soit enregistré le dérivé PUBLICITÉ n.f. avec le sens juridique d' "action de porter à la connaissance du public", puis de "notoriété publique", devenu archaïque ou littéraire. Une autre valeur, "fait d'exercer une action sur le public à des fins commerciales", est une spécialisation apparue avec les moyens modernes de réclame par voie de presse, d'affiches et prospectus (1829), emploi concurrencé au XIXe et au début du XXe par réclame. Les extensions ultérieures procèdent de ces sens. Une publicité désigne en particulier un message destiné à faire connaître pour vendre et, par métonymie, le support présentant un tel message (...)

Et voilà, suffit de demander :tresfache:

#12 Lonewolf71100

Lonewolf71100
  • Localisation:Chalon sur Saône

Posté 23 mars 2006 - 18:54

"petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens"

c' est noté ;) . le titre est engageant!


la chose qui me gêne le plus dans la pub (plus que tous ces messages insidieux et subversifs) c'est le côté matraquage omniprésent

Aldous Huxley en parle dans Le meilleur des mondes: un mensonge répèté 15000,30000, 50000 devient une vérité :calin:


le meilleur moyen de ne pas se faire manipuler est de comprendre les mécanismes de la pub => cf. les ouvrages cités + haut.

bien d' accord: cela va dans le sens de ma signature :tss:



franchement, ma bagnole comme adresse : je me colle un pruneau dans le crâne
3payts, futur manouche, te demande pourquoi?


je connais quelques personnes qui sont passé par leur voiture ou leur camion ;)
ce n' est pas péjoratif ;) mais l' image de la petite famille évoqué dans cette pub précise: :tresfache:



vla t'y pas que dans le hall d'entrée y'a 5 pepetes (je dis pas pétasses mais je le pense: elles ont été recrutées parce qu'elles avaient un bô cul) qui te colle au bras:"

:D ça aurait pu être pire! :puni:


Tiens d'ailleurs, tous les "héros" des pubs cités par Lonewolf sont des hommes (dis-donc t'as une sacrée mémoire, j'aurais jamais pu en raconter tant que ça des pubs pour les voitures).

bah... le petit truc que l' on a sous le crâne est fascinant! un peu de concentration, et on est capable de retrouver des trucs pas possible. ;)




et pour ce qui est de la manipulation de l'inconscient collectif, il n'y a pas besoin d'aller si loin !

quand on voit les difficultés de communication entre les deux sexes, comment peut-on s'en sortir alors que toute la littérature classique enfantine est basée sur le mythe du prince charmant

c' est clair! et l' image de la femme dans la pub: c' est l' hallu! :calin:

#13 dédé

dédé

    Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !

  • Membres
  • 718 messages
  • Localisation:Pffffffffffff !

Posté 23 mars 2006 - 19:38

Lonewolf 71100 pour les citations il faut utiliser le bouton Quote (en entrée de citation et Quote* en sortie), c'est plus lisible...

J'ai fait des études de publicité communication et journalisme... le truc pour éviter : c'est de fermer le robinet ! Genre aussi la phrase d'EcliptuX...

On parle des contes ou de la pub, c'est les mêmes ressorts, à savoir : nos peurs et nos envies de posséssions et nos pulsions. Imaginez un conte qui parle de vôtre voisine qui va au taff pour nourrir son reste de famille et qui revient le soir creuvée pour embrasser ses enfants enfin réunis devant la télé... genre Zola moderne mais sans personne dans aucun rôle... Même pour faire cauchemarder les enfants ( :calin: :puni: :tresfache: ) il faut du spectacle !

Par contre quand j'ai lu le titre la première fois j'ai cru que ça aller parler de l'impossibilité (personnelle) d'être si on ne savait pas le dire ou au moins le faire comprendre... et que seulle ceux qui savaient manier la langue (et le clavier) avaitent droit de cité (dans les deux sens...).

dédé

#14 Lonewolf71100

Lonewolf71100
  • Localisation:Chalon sur Saône

Posté 23 mars 2006 - 19:50

J'ai fait des études de publicité communication et journalisme... le truc pour éviter : c'est de fermer le robinet ! Genre aussi la phrase d'EcliptuX...

hello Dédé, je suis assez d' accord avec toi, mieux vaut fermer le robinet...
en même temps, j' essaye de garder un oeil objectif sur cette société, et les manipulations qu' elle génère pour mieux nous asservir... je lutte souvent contre le Côté Obscur de la Force :calin:
pour garder l' optimisme...
je pense que je vais faire un post sur L' art de la guerre de Sun Tse version Lonewolf :tresfache: ... histoire de me laisser emporter par les pulsions :puni:

#15 dédé

dédé

    Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !

  • Membres
  • 718 messages
  • Localisation:Pffffffffffff !

Posté 23 mars 2006 - 20:11

L' art de la guerre de Sun Tse

plus comprehensible que :
"La société du spectacle" de Guy Debords

dédé

#16 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 23 mars 2006 - 20:19

Ttttt ! je suis pas du tout d'accord par rapport à ce que vous dites sur les contes (ah ah ! j'avais écrit "comptes" !). Et ça me fait bondir qu'on compare ça à l'image de la femme dans la pub !
Je vais pas faire un topo ici dessus, mais les contes c'est pas du tout ça. Dans chaque conte on voit une étape du développement de l'enfant, des questionnements en général et sur sa sexualité aussi. En tant qu'adulte, n'y voir que le cliché réducteur du prince charmant ou de la princesse c'est peut-être un peu normal, mais c'est beaucoup dommage !!!
Pourquoi les contes ont-ils toujours une fin heureuse ? Parce qu'ils disent, en gros, que les problèmes que va trouver l'enfant sur sa route trouveront une fin heureuse, que les questionnements qu'il a, imagés dans le conte, sont légitimés et trouve une réponse satisfaisante pour lui.
Et tous les doutes et questionnements de l'enfant sont là. Par ex, * J'aime beaucoup ma mère mais elle est parfois méchante (elle me dispute) et je ne comprends pas : mise en scène de la maratre mais la maman, dans ses contes là, est morte mais elle était très gentille, et elle est toujours présente (sans parler de la version édulcorée de Walt dysney, dans Cendrillon par ex la mère bien que morte fait partie intégrante du conte et est un grand réconfort pour l'enfant. La maratre est puni et l'enfant est vengé, il trouve une réponse satisfaisante à ce qui le préoccupait.

* Je trouve que l'acte sexuel c'est crade, ça me répugne ? La sexualité dans le conte est mise en scène avec de vilaines bestioles (la grenouille, les 7 nains, l'ours qui vient chercher la cadette pour l'emmener dans son chateau, la bête dans la belle et la bête)... Et quand l'enfant fait preuve de maturité dans le conte, l'aspect moche et poilu disparait pour faire place à un prince que l'on peut enfin aimer, c'est à dire que quand on a dépasser l'aspect "animal" de la chose, celui qui peut nous faire peur ou nous dégoutter quand on est gosse, on se trouve près à l'amour et ce qui nous dégouttait nous paraît beau. C'est très important ! Qui peut dire ça à un enfant mieux qu'un conte ? Ce serait dangereux par exemple d'expliquer à l'enfant ce qu'il y a derrière le conte. d'ailleurs si vous raconter une histoire en plein dans ce qui préoccuppe l'enfant à ce moment là, il vous la fera relire des dixaine de fois, classique !

Je pourrais en parler pendant longtemps ! Ce qui est important, c'est que ce qu'un adulte pourrait ressortir d'un conte n'a rien à voir avec ce que le conte dit à l'enfant. Le conte dit de façon imagée tous les mots que l'enfant ne peut pas mettre sur pleins de choses qui l'angoissent, et il lui permet de le rassurer en lui disant, dans son langage, que si on trouve des embuches sur la routes elles ne sont pas insurmontables.
Il lui permet de nommer ces angoisses aussi, de les imager, et donc de les légitimer.
J'ai pleins d'autres choses à dire dessus mais je vais m'arrêter la ! :tresfache:
Je pense que ce qui gène dans le conte finalement c'est ce qu'en fait la société, par la pub, ou là l'image de la femme comme de l'homme (! on n'en parle jamais et pourtant c'est le même combat) sont déplorable, où on prépare les enfants par les jouets qu'on leur donne à être un bon père de famille ou une bonne mère de famille (la cuisinière, la poupée, la trousse à maquillage pour les filles, les voitures et l'établi pour les garçons... Alors que les garçons aiment tout autant se maquiller et jouer à la poupée, et que les filles jouerait tout aussi bien à l'établi !)

Mais il ne faut pas mélanger avec les contes en eux mêmes qui eux sont très importants pour le développement de l'enfant mais de moins en moins usités et du coup l'enfant n'a qu'a se rabattre sur des versions fades et édulcorées (Walt Dysnée, les contes de Perrault, ou d'Anderson qui sont une horreur, alors que les contes de Grimm par exemple sont très proche de la tradition orale du conte).

Pour parler rapidement de la pub, je ne peux pas parler de tout ces exemples que tu dis, je ne les connait pas (j'ai pas la télé, et tout ça me parait bien lointain).
Mais pour dire mon ressenti par rapport à ça... J'ai l'impression que la pub c'est la putain du libéralisme. C'est l'outil essentiel de propagande de ce monde croissant et dévastateur qui permet de le rendre incontestable et légitime.
Et que pour moi, la pub dans les métros, les bus, partout en ville et à la télé, c'est la même chose que la propagande d'Hitler contre les juifs.
Quelqu'un veut nous forcer à accepter en masse sa propre vision des choses, ou comment il faudrait qu'on voit la vie.
Pour moi la pub est vraiment la première à abattre...

#17 dédé

dédé

    Grand diseux, petit feseux, mais feseux quand même !

  • Membres
  • 718 messages
  • Localisation:Pffffffffffff !

Posté 23 mars 2006 - 20:42

escuse moi Didoune mais c'est un "concour de circonstance"...
... sur l'mage de la femme !

:tresfache:

dédé

Modifié par dédé, 23 mars 2006 - 20:48 .


#18 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 23 mars 2006 - 21:46

:calin: :tresfache:
Abruti !!!!

#19 _Goéland_

_Goéland_

Posté 24 mars 2006 - 21:00

Et que pour moi , la pub dans les métros , les bus , partout en ville et à la télé , c'est la même chose que la propagande d'Hitler contre les juifs .


T'y vas pas un peu fort là ? :tresfache:

#20 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 24 mars 2006 - 21:37

:calin: moi ce qui m'amuse c'est le coté imporoductible de la pub parfois, il y à un paquet (de lessive!!) non, de temps, il y à eu une pub pour la café avec une musique style bolivienne qui à fait un tabac (non la pub des clopes c'est interdit!!) et quand on demandais aux gens de citer la marque ils citaient un concurent :calin: :tresfache:
perso, quand une pub me prend trop la tête je vais faire bien attention de ne surtout pas acheter ce produit!! on peu être capable de mémoriser en "négatif"!!

Les contes c'est comme l'histoire du père noël, ca doit rester une histoire avec sa part de "magie" mais une histoire quand même...j'ai toujours parlé à mes enfants de l'histoire merveilleuse du père noël, mais j'ai toujours dit que c'était une histoire...ils y on pris ce qu'ils voulaient sans jamais être dupes...

je pense aussi que s'il existe encore des pubs pour débile profond (et encore c'est une injure!) c'est que la pub bien ficelé, qui fait rire ou très bien filmé...ne profite pas souvent au produit..trop de succès nuit! donc ils préfèrent encore le basique bas de game parcequ'au moin le produit sera pas noyé dans la masse!!
néothé :puni: