Aller au contenu


Photo

Vin de coucou, etc.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 juskiame

juskiame

Posté 16 avril 2006 - 18:52

Bonsoir à tous,
je viens de lire dans un bouquin qu'autrefois on preparait un vin de coucou (primevere) et ou primevere acaule et cela m'interresse :o 8) :o Quelqu'un connait il la recette?

#2 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 18 avril 2006 - 13:12

euh non :o , désolé...

par contre j'ai une recette pour faire de l'hypocras (à que c'est bon dans le gosier :o !!), stune collègue fan de moyen âge qui me l'a fournit:



Prendre 3 litres de vin rouge ou blanc (c’est bon avec du Bourgogne tout simple),


Y mettre :
2 cuillères à soupe de gingembre frais râpé,

10 bâtons de cannelle,
10 graines de cardamone, à broyer dans un mortier ou autre
5 clous de girofle,
5 grains de poivre noir

3 cuillères à soupe de miel,
180g de sucre roux.

Mélanger le tout dans un récipient. Le laisser « mijoter »(elle veut dire mariner, sinon c'est du von cuit) pendant minimum 48 heures. Goûter, ajuster à votre goût et filtrer.

Vous pouvez y rajouter des fruits (pommes, oranges….), de l’eau de rose, du whisky si vous voulez le conserver et moult produits de votre imagination..

A boire frais.

Modifié par 3payts, 18 avril 2006 - 13:13 .


#3 giyere

giyere
  • Localisation:univers impitoyable (71)

Posté 18 avril 2006 - 14:28

Bonjour,

Avec une petite recherche voilà ce que j'ai trouvé:

Récoltez par beau temps et juste avant midi, les fleurs de primevère et les installer dans une grande jatte en terre. Imbibez-les de calvados. Couvrez avec le vin blanc et ajouter le citron(issus de l'agriculture biologique) coupé en dés. Ajoutez une pincée de gingembre(ou de cannelle)Laissez macérer le tout à la cave pendant 2 semaines. Aterme, filtrer et mettre en bouteilles hermétiquement fermées. Oublier pendant quelques mois et servir frais à l'apéritif un soir d'été.
La meme recette peut-être utilisée avec d'autres plantes : fleurs d'aubépines, fleurs de camomille, fleurs de sureau, coquelicot...
attention un doute sur l'identité de la plante, abstenez vous ou présentez la à votre pharmacien.

ingrédients
1 l de fleurs de primevères
1 demi de citron
1 l de vin blanc moelleux
1 demi verre de calvados
1 pincée(s) de gingembre

source:http://www.radiofrance.fr/thematiques/gout/recettes/fiche.php?rid=160020150

Bonne dégustation.

#4 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 267 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 avril 2006 - 15:07

Voici celle que j'avais notée il y a quelques années (mais je ne me souviens plus de la source :o )

Vin de Primevère :

Faites bouillir 1,5 litre d’eau avec 300 g de sucre cristallisé pendant 6 mn, puis laisser refroidir.
Faites griller un quignon de pain, roulez-le dans la levure de boulanger et jetez-le chaud dans le sirop.
Laissez fermenter 3 jours sous un linge.
Coupez 1 citron en lamelles et ajoutez-le dans le sirop avec 1 litre-mesure de fleurs de primevères fraîches et 25 cl de bon vin blanc sec.
Laisser macérer 3 autres jours.
Enlevez le quignon, filtrez à l’étamine et mettez en bouteilles.
Laissez se bonifier 2 ou 3 mois en cave sèche et fraîche avant de consommer.

#5 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 18 avril 2006 - 16:33

Ah! Je savais bien que Tis aurait une recette.

Et ce breuvage a-t-il des propriétés spéciales, Tis?

#6 grigri

grigri
  • Localisation:bordeaux
  • Intérêts:onpeutlefaire...

Posté 18 avril 2006 - 18:24

bonsoir et ATTENTION: c'est la primevère officinale qu'il faut utiliser sinon :o :o ! Elle a des fleurs JAUNES et elle est antispasmodique, analgésique et ..., sédative! Voilà à bientôt et bonne dégustation. Grigri.

#7 juskiame

juskiame

Posté 19 avril 2006 - 07:35

Merci de vos idées :o en cherchant sur la toile j'ai trouvé à peu pres la meme recette que celle de Giyere mais la vodka remplacant le calvados. Je vais la tester :o L'idée d'utiliser d'autres plantes comme le coquelicot me semble pas mal aussi.

bonsoir et ATTENTION: c'est la primevère officinale qu'il faut utiliser

primevere officinale (coucou) et primevere acaule.

#8 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 19 avril 2006 - 11:19

juste comme ça, t'es sûre de ton coup avec le coquelicot (c'est de la famille du pavot :o )???

#9 juskiame

juskiame

Posté 19 avril 2006 - 12:04

juste comme ça, t'es sûre de ton coup avec le coquelicot (c'est de la famille du pavot  )???

Ouiii c'est pour aromatiser ladite potion à base de graines de datura, mandragore et psylocibes :o 8)
Sans rire, j'ai gouté du vinaigre de coquelicot et j'ai trouvé ca genial, alors je tente le coup. Dans le pire des cas ce sera un leger somnifere :o

#10 3payts

3payts

    sur la voie...

  • Membres
  • 816 messages
  • Localisation:on ze road

Posté 19 avril 2006 - 12:50

juste comme ça, t'es sûre de ton coup avec le coquelicot (c'est de la famille du pavot  )???

Ouiii c'est pour aromatiser ladite potion à base de graines de datura, mandragore et psylocibes :o 8)

des fois que... t'en aurais pas une bouteille en rab? c'est pour contrer l'effet du prosac sur mon grand père :o

#11 Lonewolf71100

Lonewolf71100
  • Localisation:Chalon sur Saône

Posté 19 avril 2006 - 17:50

Vin de primevère, je ne connais pas mais là, c' était la saison pour le vin de sève de bouleau: miam!

Recette de Oscar Hormaux, ancien président de la Gilde Brabançonne. (1989)
* Sève de bouleau : 4 à 5 litres
* Citrons : 2
* Oranges : 2
* Raisins secs : 500 g
* Sucre : 1 500 g
* Levure
* Sels nourriciers
Peler les citrons et les oranges, jeter le blanc.
Faire bouillir pendant 20 minutes.
Dans le jus ajouter autant d'eau que l'évaporation.
Verser le tout dans une bassine, dans laquelle se trouve le sucre et le raisin sec haché.
Remuer jusqu'à ce que le sucre soit fondu et laisser à température, recouvrir d'un drap et laisser dans une place chaude jusqu'à ce que les levures montent.
Tamiser le moût et le mettre en tourie avec un barboteur et laisser reposer 6 mois.
Siphonner avant de mettre en bouteilles avec bouchon et muselet.
Tenir couché au moins 6 mois.


Humm... on peut aussi ajouter une petite amanite tue-mouche!


Et allez, 2 ou 3 autres en vrac:




Vin de pissenlit

Ingrédients (pour 4 litres) :

- 3 litres de fleurs de pissenlit
- 4 litres d'eau bouillante
- 3 oranges et 3 citrons non traités coupés en rondelles (avec l'écorce)
- 500 g de raisins secs
- 1,750 kg de sucre


Préparation :

Ebouillanter les fleurs de pissenlit.
Laisser reposer 24 h, puis filtrer.

Ajouter les autres ingrédients et laisser macérer 25 jours en remuant tous les jours.

Filtrer au bout de ce temps et mettre en bouteille sans bouchon pendant 2 mois.

Filtrer à nouveau et mettre en bouteille avec bouchon.

Laisser vieillir : plus il aura vieilli, meilleur il sera (il est excellent au bout d'un an).




Vin de feuilles de chataigner

Préparation : 20 minutes
Cuisson : macération 7 semaines

- 1 litre de vin blanc
- 1 verre 1/2 d'eau de vie à fruits
- 250 gr de sucre semoule
20 lobes de feuilles de chataigners

Préparation :
Bien laver les lobes et enlever la queue des feuilles pour les séparer. Les mettre ds un bocal. Ajouter 1 litre de vin blanc doux, le verre et demi d'eau de vie à fruits, si possible à 50 °, Ne pas mélanger mais une fois par jour, tourner doucement le bocal ds un sens puis dans l'autre pour mélanger le sucre. Garder à l'obscurité pendant 7 semaines. Filtrer avec entonnoir et filtre à café ou toile à confiture.
Mettre en bouteilles et consommer une semaine aprés .




Vin de feuilles de cerisier


Préparation : 20 jours
Cuisson : 0

Ingrédients :

- 130 feuilles de cerisier non traitées (toutes les variétés sont bonnes, même les sauvages)
- 60 cl d'alcool 90°C
- 5 litres de vin rouge bien fruité
- 8 paquets de sucre vanillé
- 800 g de sucre en poudre
- 60 cl de kirsch


Préparation :

Faire macérer pendant 12 jours les 130 feuilles de cerisier dans les 60 cl d'alcool à 90°C.

Filtrer, jeter les feuilles et rajouter le vin, le kirsch, le sucre en poudre et le sucre vanillé.

Faire à nouveau macérer pendant 8 jours.

Filtrer finement et embouteiller.

Ce vin, excellent en apéritif, se conserve très longtemps.




Vin de basilic


Préparation : 10 mn + 15 mn
Cuisson : 0

Ingrédients :

- 100 g de basilic frais
- 1 litre de bon vin blanc
- 300 g de sucre


Préparation :

Mettre le basilic bien lavé et séché dans le vin.
Ajouter le sucre.

Filtrer après avoir laissé reposer une journée.





Bière de pissenlits
Recette provenant de la confrérie des gousteurs des produits du pissenlit
Ingrédients: 2,5 Kg de fleurs de pissenlits, 1,250 Kg de sucre, 25 g de levure de bière, 10 litres d'eau.Cueillir les fleurs fraîches, bien épanouies, de pissenlits dans les lieux abrités des pollutions. Les laver soigneusement et laisser égoutter. Mettre les fleurs dans un baquet et verser dessus l'eau bouillante. Faire tremper pendant trois jours, en ''brassant'' deux fois par jour, c'est-à-dire en remuant longuement.Couvrir le baquet.Après 3 jours, filtrer le jus dans une grande bassine et faire chauffer. Ajouter le sucre. Remuer jusqu'à ce que le sucre soit fondu, sans faire bouillir. Laisser refroidir. Lorsque le mélange est tiède, ajouter la levure délayée dans un peu d'eau. Verser dans un petit fût et laisser fermenter pendant 15 jours.Lorsque la fermentation est terminée, soutirer la bière de pissenlit et mettre en bouteilles. Laisser les bouteilles ouvertes jusqu'à ce que la fermentation soit complètement terminée. Boucher alors et museler les goulots.Les Anglais apprécient beaucoup cette boisson que l'on trouve également au Canada et en Acadie.




LIQUEUR D'ACACIA
1/2 litre d'eau-de-vie à 45ø
75 g de fleurs d'acacia (environ 150 g de grappes)
1 bout de gousse de vanille
200 g de sucre.
Placer les fleurs égrappées et la vanille dans un bocal à dispositif d'agrafage. Verser l'alcool par-dessus. Placer au soleil pendant 40 jours. Passé ce temps ajouter le sucre et laisser encore reposer 3 semaines. Filtrer garder en bouteilles fermées.
Variante: 1/2 litre d'eau-de-vie à 45ø
75 g de fleurs d'acacia (environ 15O g de grappes)
1 bout de gousse de vanille
2 dl d'eau
150 g de sucre.
Ranger les fleurs égrappées avec la vanille dans un bocal à fermeture. Arroser d'alcool. Laisser infuser un jour. Préparer un sirop avec l'eau et le sucre. Après refroidissement le verser sur la préparation précédente. Laisser reposer 2 mois. Passer à travers un linge et garder en bouteilles.





LIQUEUR DE GENIEVRE
1 poignée de baies de genièvre
3 l d'eau-de-vie à 40ø
1 citron
300 g de sucre
1 verre d'eau
10 grains d'anis
1 gousse de vanille
10 g de cannelle en morceaux.
Cueillir les baies vertes du genévrier et les mettre fraîches dans l'alcool. Ajouter le citron coupé en rondelles. Laisser infuser 3 jours. Filtrer. Faire fondre le sucre dans l'eau et ajouter ce liquide à l'eau-de-vie aromatisée. Tremper dans le mélange un nouet de mousseline contenant l'anis la vanille et la cannelle. Laisser macérer 1 mois. Filtrer sur papier. Mettre en flacons boucher.





LIQUEUR DE PRUNELLES
1 kg de prunelles bien mûres
1 litre d'alcool
8 dl d'eau
1 kg de sucre.
Ecraser les prunelles. Mettre à macérer dans l'alcool. Laisser reposer pendant 3 mois. Presser les fruits à travers un linge. Filtrer l'alcool. Mélanger le liquide obtenu avec un sirop préparé avec l'eau et le sucre.





LIQUEUR DE VIOLETTES
180 g de violettes fraîches
3 litre d'eau-de-vie à 40ø
375 g de sucre
1 verre d'eau.
Faire un sirop avec l'eau et le sucre le laisser refroidir. Enlever tiges et étamines des fleurs il restera les pétales que l'on met à infuser dans L'alcool pendant 5 minutes. Filtrer et mélanger ce liquide parfumé au sirop. Mettre en flacons et fermer.





BIERE MENAGERE
30 g de fleurs de violettes
30 g de fleurs de houblon
25 g fleurs de sureau
2 kg de cassonade
1 litre de vinaigre
6 g de levure de bière
50 litres d'eau.
Faire bouillir les fleurs dans 10 lit. d'eau pendant 5 minutes. Verser le liquide à travers un linge dans un tonneau. Ajouter cassonade vinaigre et levure délayée puis le reste d'eau. Remuer bien avec un grand bâton en bois pour mélanger le contenu du tonneau. Le boucher et laisser fermenter. Surveiller. La fermentation passée soutirer la bière dans des bouteilles. Mettre en place les bouchons que l'on ficelle





:o :o 8) 8) :D A CONSOMMER AVEC MODÉRATION :???: :???: :siffle: :ptdr: :ptdr:

#12 lacirl

lacirl
  • Localisation:alpes
  • Intérêts:jardiner,me ballader;me trouver un petit terrain en campagne pour y planter quelques arbres fruitier bio (of course)<br>j'ai vecu au burkina faso ,irlande et UK<br>

Posté 16 mai 2006 - 19:08

MERCI Lonewolf71100 et les auttres aussi pour toutes ces recettes comme je les aime
Je vais essayer :ptdr:

A quel moment je doit ceuillir les feuilles de chataignier?

ENCORE MERCI DOM