Aller au contenu


Photo

wwoof en France


  • Veuillez vous connecter pour répondre
201 réponses à ce sujet

#201 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 17 janvier 2019 - 15:00

 

Appel à bénévoles pour la récolte du frêne et pelage

 

En hiver, le temps est venu de récolter les perches de frêne qui serviront à fabriquer les yourtes de La frênaie.
Nous sommes très attachés à valoriser au maximum les essences locales dans nos constructions dans un but écologique et patrimoniale. Ainsi le frêne est aujourd’hui l’arbre le plus abondant de notre territoire et dont les caractéristiques répondent parfaitement aux besoins d’une yourte.
En effet le frêne pousse ici spontanément sous forme de frênaie, c’est à dire coller les uns aux autres cherchant la lumière et poussant droit vers le ciel déjà prêt pour devenir une perche de yourte.

Nous faisons la récolte manuellement comme nos aïeux, parfois un copain vient débarder avec ses ânes.  S’ensuit une session de pelage également manuel sur banc de taille dit « loup » avec une plane. Le pelage doit s’effectuer directement après la récolte car l’écorce fraîche se retire plus facilement.

 

Nous participons à conserver des gestes et un savoir faire ancestral lié au marais dans la bonne humeur et le partage.

Allez c’est l’appel, BENEVOLES ET WWOOFERS BIENVENUS !!!
du 21 janvier au 1er février pour la récolte des perches de frênes,
du 4 au 15 février pour le pelage.

Si tu es intéressé, appelle nous au 06-82-83-09-01 et demande Yohan
Possibilité d’hébergement en yourte dortoir
Repas fourni.
Apportez vêtements de chantier chaud et imperméable (bottes, grosses chaussettes, ciré, collant, sous pull, bonnet etc..)

http://lafrenaie.org...frene-et-pelage



#202 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 25 mai 2019 - 13:35

Née en Haute-Vienne, une initiative unique France permet à des fermes d'accueillir des réfugiés
Publié le 29/04/2019
 
(...) Aujourd’hui, WWOOF France c’est près de 1.700 hôtes, un chiffre en constante augmentation tout comme le nombre de WWOOFers depuis une dizaine d'années, les débuts de la tendance WWOOFing. Si la Haute-Vienne suit la tendance nationale, elle a tout de même une petite particularité.

WWOOF France s'engage. Durant l'assemblée générale de mai 2018 est évoquée une idée : celle de lancer un WWOOF France Solidaire, qui proposerait de mettre en contact les hôtes avec des WWOOfers un peu particuliers, des réfugiés.
Après plusieurs mois de mise en place et avec l'aide de l'association JRS ( aussi à l'origine du programme Welcome ), en décembre 2018, les premiers réfugiés sont accueillis dans les fermes haut-viennoises. Cinq mois plus tard, la Haute-Vienne est toujours le seul département français à avoir réussi à mettre en place ce projet.

 
L'article complet : https://www.lepopula...fugies_13537627


  • Bill Imbi aime ceci