Aller au contenu


Photo

L'Extrait de Pépins de Pamplemousse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
214 réponses à ce sujet

#1 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 08 mai 2006 - 09:45

EXTRAIT DE PÉPINS DE PAMPLEMOUSSE

(Aussi un post que j'avais mis dans le forum Médecines Douces de AUF (décidément, j'ai déjà tout fait ...)

Source: "The healing power of the grapefruit seed" de Shalila Sharamon et Bodo J. Baginski.

Se présente sous forme de liquide, spray nasal, gouttes pour les oreilles, poudre, comprimés et gélules.

Vente libre en pharmacie et magasins diététiques.

L'extrait de pépin de pamplemousse est en fait fabriqué à partir de pépins ET de pulpe. La pulpe contient du glucoside de naringine, de la vitamine C et de la vitamine B1. Les pépins contiennent: du rutinoside de naringénine, de la dydimine, néohespéridine, hespéridine, du glycoside de dihydrocamphérol, poncirine, du glycoside de quercétine, du glycoside de camphérol, du rutinoside d'apigénine, de l'heptamothoxyflavone, de la nobilétine et plusieurs protéines.

C'est un puissant antimicrobiel, antibactériel et fongicide sans effet toxique sur les êtres humains et les animaux. Il peut même être utilisé sur les plantes.

EN EXTERNE:

Soigne:

- Maux de bouche (aphtes etc.) (10 gouttes diluées dans 1 verre d'eau)
- Hallitose = mauvaise haleine (en gargarismes - 5 à 10 gouttes diluées dans 1 verre d'eau)
- Lèvres gercées (diluer 2-3 gouttes dans une c.à s. d'huile et appliquer plusieurs fois par jour)
- Herpes labial (6-7 gouttes diluées dans une c.à s. d'huile. Appliquer plusieurs fois par jour)
- Dissoudre le tartre (1 ou 2 gouttes directement sur une brosse à dents humide. Brosser les dents 3 x par jour)
- Gingivite (comme pour dissoudre le tartre. Puis rincer avec 5 à 10 gouttes diluées dans un demi-verre d'eau)

- Rhinite (tamponer l'intérieur du nez avec un tampon de coton trempé dans une solution de 3 gouttes d'extrait diluées dans un coquetier d'eau)

- Sinusite (Se rincer le nez avec la solution ci-dessus ou acheter le spray nasal à l'extrait de pépins)

- Angine (10 gouttes diluées dans une tasse d'eau tiède. Se gargariser 5 à 6 fois par jour. Utiliser en même temps l'extrait en interne: entre 3 et 15 gouttes dans un verre d'eau ou, si trop acide, un verre de jus de fruits 2 à 3 fois par jour. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose)

- Toux (Gargarismes plusieurs fois par jour avec une solution de 10 gouttes dans un verre d'eau tiède + utilisation en interne (v. angine)

- Laryngite (même solution que pour la toux, 3 x par jour)

- Nettoyage des oreilles (10 gouttes dans un décilitre [un coquetier] de glycérine ou d'huile. En verser plusieurs gouttes dans les oreilles, 1 à 2 fois par jour). NB!!! Ne jamais mettre l'extrait pur dans les oreilles!!!)

- Inflammation de l'oreille moyenne (comme pour le nettoyage ci-dessus. On trouve aussi dans le commerce des gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse pour les oreilles).

- Shampooing traitant et Pellicules (Mettre une dose de votre shampooing habituel dans la main et y ajouter 5 à 10 gouttes d'extrait. Masser le cuir chevelu pendant environ 2 minutes)

- Eczéma et diverses irritations du cuir chevelu (en plus du shampooing, utiliser l'extrait en lotion: tamponner avec un coton imbibé d'une solution de 20 gouttes d'extrait dilué dans un coquetier d'eau).

- Démangeaison du cuir chevelu (En chercher la cause. En attendant, si le shampooing traitement [voir plus haut] marche, continuer).

- Acné et boutons d'origine diverse (Humidifier le visage. Mettre 5 gouttes d'extrait dans une paume et s'en frotter les paumes, puis s'en enduire le visage humide et masser – Eviter absoulment les yeux. Rincer abondamment si le produit entre dans les yeux. Les picotements sur la peau après l'application sont normaux).

- Coupures, égratignures, brûlures légères (Utiliser le "First-Aid Spray à l'extrait de pépin de pamplemousse" du commerce. En son absence, diluer quelques gouttes d'extrait dans un peu d'eau et poser très délicatement en compresse sur la plaie ou la brûlure)

- Dermatite (Ne jamais laver au savon! Rincer à l'eau et masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d'extrait dans un coquetier d'huile)

- Psoriasis (masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d'extrait dans un coquetier d'huile. Continuer s'il y a amélioration)

- Eczéma sec (même traitement que pour psoriasis. Très efficace)

- Eczéma suintant (utiliser la poudre d'extrait de pépin de pamplemousse)

- Piqûres d'insectes (appliquer sur la piqûre sans dilution. Pour les peaux sensibles, diluer dans un peu d'eau ou d'huile)

- Ulcères variqueux (en compresses. Diluer 30 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse dans un coquetier d'eau bouillie et refroidie. Renouveler fréquemment)

- Verrues (extrait pur directement sur la verrue 2 x par jour. Cela peut prendre du temps, mais c'est efficace). Personnellement (Kit qui parle), je trouve qu'il est aussi efficace et bien moins cher de maintenir la verrue couverte de vernis à ongle clair pour que le virus soit privé d'air.

- Mycoses de la peau (appliquer pur ou dilué dans un peu de glycérine sur les parties affectées. Continuer un certain temps après la disparition de la mycose pour prévenir une récidive. Exposer la peau au soleil et à l'air libre le plus possible)

- Mycose des pieds (comme pour la mycose de la peau. Ajouter également 20 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des chaussettes. Si la mycose se met à suinter, utiliser la poudre d'extrait de pépin de pamplemousse)

- Transpiration excessive des pieds - due également à des champignons (Bains de pieds où 50 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées)

- Cors et cals (bains de pieds de 5 à 10 min. où 30 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées)

- Mycose des ongles - mains et pieds (Préparer le terrain en limant aussi ras que possible l'ongle affecté au-dessus d'un papier journal. Si lime en métal, désinfecter la lime à l'extrait de pépin de pamplemousse pour ne pas infecter les autres ongles. Jeter le papier journal contenant la poudre d'ongle. Mettre de l'extrait de pépin de pamplemousse pur sur l'ongle affecté 2 x par jour. Reprendre le limage de l'ongle tous les 3 ou 4 jours, puis plus tard toutes les 3 ou 4 semaines. Important! Continuer le traitement 2 x par jour pendant plusieurs mois pour prévenir les récidives).

- Vaginite, mycose vaginale (candidose – voir le post spécial à ce sujet), bactéries et parasites vaginaux (Ne jamais utiliser d'extrait de pépin de pamplemousse pur dans la région vaginale. Ne pas laver au savon mais rincer à l'eau dans laquelle quelques gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse et d'huile d'arbre à thé ont été ajoutées – Utiliser le bain vaginal suivant au moins une fois par semaine: 1 à 3 gouttes d'extrait dans un verre d'eau tiède + 5 gouttes de teinture d'échinacea. Mettre ce mélange dans une poire et l'injecter dans le vagin. Garder quelques minutes. Répéter toutes les 12 heures pendant 3 jours, puis continuer le traitement une fois par jour. Vaporiser les protège-slips avec le spray d'extrait de pépin de pamplemousse qu'on trouve dans le commerce. Après le traitement, pour ré-ensemencer la flore vaginale, mélanger du yaourt naturel à une quantité égale d'eau chaude et l'injecter dans le vagin. L'efficacité de ce traitement n'est plus à prouver. En cas de candidose, faire également un traitement interne car les mêmes champignons se retrouvent dans l'intestin et doivent être éliminés en même temps pour prévenir les récidives. Ajouter 20 gouttes à la dernière eau de rinçage des sous-vêtements pendant tout le traitement pour éviter la propagation des champignons).

- En même temps, chez le partenaire: Mélanger 10 gouttes d'extrait dans un coquetier d'huile de sésame et en enduire le pénis. Laisser agir plusieurs minutes. Ne jamais utiliser d'extrait pur sur les parties génitales. Poursuivre le traitement pendant 15 jours environ. Ajouter 20 gouttes à la dernière eau de rinçage des sous-vêtements pendant tout le traitement pour éviter la propagation des champignons.


EN INTERNE:

- Utilisation de l'extrait en interne: entre 3 et 15 gouttes dans un verre d'eau ou, si trop acide, de jus de fruits 2 à 3 fois par jour, jusqu'à ce que les symptômes aient disparu. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose.

- L'extrait de pépin de pamplemousse se trouve également en gélules et en comprimés. L'équivalent des gouttes d'extrait liquide est indiqué sur la boîte.

Soigne:

- Inflammations en général

- Rhumes et grippe

- Infections gastro-intestinales

- Gastrites, ulcères (hélicobacter pylori)

- Candida albicans

- Tous problèmes dûs à des champignons, levures ou moisissures : problèmes cardiovasculaires, rhumatismes, arthrite, goutte, asthme, sinisute, gastrite, tuberculose, cancer.

- Candida dans les intestins pouvant donner des symptômes tels que: flatulence, diarhée, colite, ulcères du système digestif, allergies, hyperactivité, déséquilibres hormonaux, maux de tête, migraines, mauvaise mémoire, perte d'équilibre, maux d'oreilles, problèmes de reins etc...

Dose pour candida et autres champignons parasites:
1ère semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d'eau 1 x par jour
2ème semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d'eau 2 x par jour
3ème semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d'eau 3 x par jour
Poursuivre ce traitement pendant 1 à 3 mois ou plus suivant l'intensité du problème.

VOIR AUSSI LE MESSAGE SPÉCIAL SUR LE TRAITEMENT DE LA CANDIDOSE CI-DESSOUS.

- Allergies secondaires (qui ne sont pas dues à un allergène spécifique donnant des symptômes immédiats).

Dosage pour les enfants:

Pour les enfants, la dose recommandée est 1 goutte par kilo répartie sur 3 fois dans la journée.

Par exemple: si l'enfant pèse 9 kg, ce sera 3 gouttes 3 fois dans la journée pour un total de 9 gouttes (= son poids) dans une journée.

J'ajoute des infos pour les enfants plus bas et une posologie spéciale contre la candidose.


A TITRE PREVENTIF

- En voyage dans les pays où l'eau et la nourriture ne sont pas toujours fiables: quelques gouttes diluées dans un verre d'eau tous les jours pour prévenir l'installation de parasites, vers, etc.


CONTRE-INDICATIONS:

- Aucun effet secondaire n'a été relevé, même chez les femmes enceintes, mais demander l'avis de son médecin pour être 100% certaine.

- Prudence si on se connait une allergie aux agrumes.


MARQUES DIVERSES:

CITROBIOTIC (avec vitamine C) à 33% dilué dans de la glycérine végétale. Aux dernières nouvelles, il aurait perdu de son efficacité (entendu dire par mes stagiaires en Provence et à La Rochelle l'an dernier), donc jugez par vous-mêmes ce que vous préférez acheter.

Se trouve en magasins diététiques ou à commander au labo suivant:

Source Claire
BP 32
91650 Breuillet
Tél: 01 64 58 64 82
Fax: 01 64 58 45 34

Laboratoire Rocal
15 rue Jean-Baptiste Berlier
75013 PARIS
Tel : 01.45.83.88.02.

SYNPHONAT
Z.A Pechnauquié, B.P 63
31340 VILLEMUR SUR TARN
Tel. : 05 34 27 00 27 00
Fax : 05 34 27 00 20

VIRALYS (sans vitamine C) sur commande à:
(Efficacité toujours confirmée)

Laboratoire NATURALYS
BP. 148
83088 TOULON CEDEX 9
Tél : 04 94 08 53 82
Fax : 04 94 08 11 59

Dans d'autres pays: CITROSEPT (aussi à 33% et dilué dans de la glycérine végétale)

(*) Attention! Les produits contenant du benzo .... (je ne me souviens plus) sont à proscrire absolument!!! Le bon produit contient uniquement de la glycérine végétale et de l'eau distillée.

Bonne santé à toutes et à tous et merci à ce merveilleux fruit qu'est le pamplemousse qui nous offre ses pépins!

Ci Xi

#2 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 08 mai 2006 - 10:01

Extrait de pépin de pamplemousse pour les soins des bébés:

Désinfection des tétines et biberons, ou autres objets que bébé met à la bouche:

20 gouttes d'extrait pour 1 litre d'eau. Laisser les objets dans cette eau pendant 20 minutes. Rincer abondamment pour enlever le goût amer qui dérangerait bébé.


Pour le danger du Candida albicans aggravé par les couches (fesses irritées):

10 gouttes d'extrait diluées dans un coquettier d'huile (huile bébé, huile d'olive ou d'amandes douces) et en enduire la peau des fesses en massant doucement. Laisser les fesses du bébé à l'air le plus possible.

Si on utilise des couches de coton, ajouter 20 gouttes à la dernière eau de rinçage pour finir de désinfecter.


Muguet ou autres infections de ce genre

Prendre de l'extrait en poudre qui est moins amer que les gouttes et mélanger un demi-bouchon de poudre dans un verre d'eau (ou de jus de fruit neutralise mieux l'amertume). En badigeonner la bouche du bébé. Les enfants plus âgés peuvent se gargariser avec ce mélange.

#3 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 08 mai 2006 - 10:07

Traitement naturel contre candidose

Traitement à l'extrait de pépins de pamplemousse contre la prolifération du candida albicans et autres mycoses internes:

Dosage

Ce dosage concerne l'EPP à 33% (Citrobiotic ou Viralys *) avec glycérine végétale.

Diluer dans un verre d'eau et prendre 3 x par jour (avant chaque repas) pendant 3 semaines ce qui suit:

1ère semaine: 10 gouttes 3 x par jour

2ème semaine: 20 gouttes 3 x jour

3ème semaine: 30 gouttes 3 x jour

Arrêter une semaine et recommencer pendant 3 semaines à raison de 30 gouttes 3 x jour dès la première semaine.

Il faut environ 4 flacons de Citrobiotic 33% pour faire cette cure de 7 semaines.

Pendant toute la cure (7 semaines), il faut complètement éliminer de son alimentation les ingrédients suivants:

- Sucres (lents et rapides) c-à-d tous les sucres raffinés ou bruts, le miel et même le fructose (= les fruits de toutes sortes) car les candida se nourrissent de sucre.

- Eliminer bien sûr tous les aliments qui se transforment en sucre pendant la digestion (tous les amidons)

- Tous les champignons et toutes les levures = pain et produits boulangers au levain ou à la levure (manger des chiapatis ou pain craquant, pain azyme ou tout pain semblable totalement sans levain ni levure), les boissons au kéfir et à la kombucha, etc.

- Tous les produits laitiers

- L’alimentation doit continuer sans sucre pendant une année complète pour éviter les récidives.

IMPORTANT:

La cure s'accompagne d'effets assez désagréables. On peut avoir certains symptômes seulement ou les avoir tous à la fois. J'ai connu des gens qui ont tout eu. Donc il faut tenir bon.

Ces effets portent le nom de réaction d'Herxheimer. La réaction apparaît à mi-cure, lorsque les candida commencent à mourrir et les toxines libérées ont un effet sur l'organisme avant leur élimination totale. Elle dure environ jusqu'à 15 jours après la cure, mais peut, chez certains, durer jusqu'à un mois après la fin du traitement.

- On se sent encore plus fatigué qu'avant.

- On se sent "fané" (comme un coup de vieux)

- La peau est terne, sèche, mauvaise mine, cernes sous les yeux

- Cheveux ternes et incoiffables

- Si on était déprimé auparavant, cela peut accentuer la dépression. Donc, surveiller ceci.

- Perte de l'appétit. Tout t'écoeure.


Lorsque ces symptômes se présentent, c'est le moment de reconstruire la flore intestinale et il devient nécessaire de protéger le foie. Le rôle de ce dernier est d'aider à l'élimination des toxines et il va faire des heures supplémentaires. Donc :

- Suppléments de vitamines et minéraux. Surtout des vitamines du groupe B, du co-enzyme Q-10, lécithine, choline, potassium, sélénium, thé vert.

- Des acides aminés (arginine par exemple)

- Des probiotiques (acidophilus, lactobacillus etc...).

Ceci est à prendre pendant tout le reste du traitement et pendant 15 jours après la fin du traitement. Prendre les doses indiquées sur les emballages.

Quinze jours après la fin du traitement, tout se remet en place et les symptômes de la candidose qu'on avait avant la cure disparaissent complètement aussi. On renaît!

L'envie de sucre a disparu. Reprendre l'alimentation "normale" avec du salé pour que l'équilibre fongique ne soit pas perturbé par les sucres si tôt après la fin du traitement. Réintroduire les sucres dans l'alimentation très progressivement en commençant par les fruits.

*******************************

La cure à l'extrait de pépin de pamplemousse a été mise au point par une endocrinologue de Manosque qui en avait assez de ne pouvoir se soigner elle-même ou de n'avoir aucun effet avec les médicaments que la médecine prescrit dans ces cas-là.

Vous verrez qu'avec cette cure, de nombreux problèmes auxquels vous ne trouviez pas de cause bien définie vont disparaître:

- nez qui coule constamment comme pour une allergie
- fatigue générale + ou - prononcée
- grosses envies de choses sucrées
- bouche pratiquement constamment pâteuse
- parfois, impression d'être ivre sans avoir bu
- mal-être général
- envie de dormir, de dormir et de dormir. Le weekend y passe!

Si pour une raison quelconque, les candida se remettent à proliférer, vous remarquerez que vous avez de fortes envies d'aliments sucrés, de chocolat etc., que la fatigue revient et que votre nez se remet à couler. C'est le moment de faire une nouvelle cure. Les candida sont naturellement présentes dans le corps et on ne doit pas les éliminer complètement. C'est seulement leur prolifération incontrôlée qui doit être stoppée.

Que manger au petit déjeuner quand on suit ce régime?

Jus de légumes (pas de fruits) faits maison et bus dès l'extraction car ils s'oxydent très rapidement.
Par exemple, un jus fait de 2 carottes moyennes, 1 betterave rouge, 2 branches de céleri, 2 feuilles de basilic (une gousse d'aïl pour ceux qui aiment) - c'est délicieux, c'est bourré de vitamines et tu tiens pratiquement sans problèmes pendant 4 heures. Le seul ennui (pour moi) c'est le temps qu'il faut passer à rincer l'extracteur de bon matin!

Tu peux aussi prendre un oeuf, dur ou à la coque, mais sans pain ou alors du pain azyme ou des chiabatti. Le pain craquant est permis car il ne contient pas de levure ni levain. Tu peux prendre des céréales ou du müesli au lait de soja ou au lait de riz ou d'amandes. Sans sucre et assure-toi que les céréales sont sans addition de sucre aussi.

Yaourts au soja (naturels – non sucrés).

Amandes, noix, noisettes etc.... C'est bon aussi.

Pas de fruits frais, ni secs, ni jus de fruits car ils contiennent du sucre et entretiennent la prolifération des candida.

Bonne chance! :calin:

Ci Xi

#4 mihaou

mihaou
  • Localisation:sud

Posté 10 mai 2006 - 07:42

Salut Cixi,

Mon papa a de la goutte et se soigne avec un médicament allopathique, J'aimerais bien lui proposer
cela car je pense que c'est vraiment vraiment mieux pour lui mais est-ce aussi vite efficace ?

Mihaou.

#5 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 10 mai 2006 - 08:48

Oui, tu peux essayer. Je n'ai jamais lu de témoignage sur l'efficacité de l'EPP à ce sujet mais pourquoi pas?

Toutefois, la goutte étant une forme de rhumatisme causée par de l'acide urique, il faudrait commencer par une hygiène alimentaire appropriée et faire le traitement en parallèle. Si j'étais ton papa, j'éliminerais tous les aliments acidifiants et je privilégierais les aliments alcalinisants. Il y aurait déjà une certaine amélioration qui pourrait peut-être lui permettre de demander à son médecin de réduire la dose de médicaments.

Bonne chance!

Ci Xi

#6 maia

maia
  • Genre: Homme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale

Posté 10 mai 2006 - 10:50

J'ai le même problème avec mon père !

Mais lui demander de changer sa manière de manger à 74 ans, c'est comme se battre contre les moulins à vent :???:

Tout ce qu'il saura me répondre, ce sera du genre "Pour ce qu'il me reste à vivre, je ne vais pas me prendre la tête avec une nouvelle manière de me nourrir" :calin:

#7 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 10 mai 2006 - 12:08

Tout à fait.

C'est toujours un choix personnel. Chacun est libre de vivre comme il l'entends (ou le voit) et d'en accepter les conséquences.

Bises

CiXi

#8 _Shivaya_

_Shivaya_

Posté 12 mai 2006 - 17:47

Mon papa a de la goutte et se soigne avec un médicament allopathique, J'aimerais bien lui proposer
cela car je pense que c'est vraiment  vraiment mieux pour lui mais est-ce aussi vite efficace ?

C'est plus que les aliments acidifiants, c'est clairement la viande qui est à l'origine de la goutte. C'était une maladie très courante dans la bourgeoisie et la noblesse à l'époque où c'était les seules "classes sociales" à manger de la viande tous les jours.
J'ai vu de près un cas d'un problème au genou chez une personne de 25 ans ( :D ), diagnostiqué par un thérapeute comme goutte - aucun allopathe n'avait pensé à ça. Deux mois de régime végétarien strict ont résolu le problème. Cette personne a ensuite repris la consommation de viande de manière modérée, en sachant désormais qu'elle avait un terrain sensible à l'acide urique.
Je suis toujours épatée de voir cette maladie traitée par médication sans régime alimentaire strict :love: Essayez de convaincre vos papas (ou vos mamans qui font la cuisine) qu'un régime sans viande pendant quelques mois peut améliorer leur problème de goutte et d'investir dans quelques bouquins sur la cuisine végétarienne, ça vaut toutes les médications :love:

#9 Turquoise

Turquoise

Posté 12 mai 2006 - 18:33

Pour les Belges qui passeraient par là, CitroBiotic se vend chez Orthos-Wsp sprl, rue Jean Bogemans, 179/1 à 1780 Wemmel. On peut le commander par téléphone au 02/461.22.11. Une bouteille de 100 ml coûte ± 34 €.

#10 krollyoli

krollyoli

    butineuse toutes fleurs non OGM

  • Membres
  • 377 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 16 mai 2006 - 16:43

.... Une bouteille de 100 ml coûte ± 34 €.

Ouïe, Aïe le prix. J'ai vérifié et j'ai payé nettement moins cher à BXL, les 100 ml de citrobiotic à 23,99 euros ou 13,99€ les 50 ml.
Je fais un peu de pub gratuite même si ils arrêtent de vendre le liquide vaisselle et autre avec le système où tu viens avec ton flacon vide pour el recharger. Biologic

#11 Turquoise

Turquoise

Posté 16 mai 2006 - 22:03

Merci Krollyoli :ptdr: Je connais ce magasin qui est génial, c'est là que j'ai acheté mes noix de lavage d'ailleurs... hé bien j'y retournerai pour me refaire un stock d'huile de pépins de pamplemousse :euh:

#12 flavie

flavie

Posté 21 mai 2006 - 11:21

bonjour, je suis en pleine cure d'EPP pour une toxoplasmose à priori "ordinaire" mais que je sens passer tout de même : état grippal on va dire, grosse fatigue, souvent le tourni et de nombreux ganglions au niveau du cou, sensation de torticoli, que j'ai depuis plus d'un mois. Symptômes plus lourd depuis une dizaine de jours, d'où EPP plus vitamine C (acérola 500, une fois par jours).
Ma posologie d'EPP, au pif, ;) a été de 20 gouttes 3 fois par jour pendant 4 jours puis 30 gouttes 3 fois par jour depuis 2 jours... Je viens de vous lire et j'aurais peut-être dû y aller molo...
J'ai mal au foie (je pense...) depuis deux jours, comme si je portais une pierre dans le ventre. Peut-il y avoir un lien? Le foie est-il surmené pendant ce genre de maladie? OU de traitement?
J'ai pris infusion de romarin+thym+eucalyptus pour soulager le foie. ;) .Je mange de façon saine, très peu de viandes, légumes++, peut-être un peu trop de sucre.
Euh!!!voilà pour les symptômes! Si vous avez des pistes, merci merci!! :roll:

J'ai pour ma part, trouvé de l'EPP à 10 euros les 50 ml, 17,5 euros les 100 ml dans une biocoop : CitroPlus : glycérine végétale, eau, EPP (600 mg de bioflavanoïdes de pamplemousse / 100 ml) vitamine C (3g/100ml)

#13 kabdi

kabdi
  • Localisation:Isère

Posté 21 mai 2006 - 13:33

Pour ton foie, cela me semblerait étrange que ce soit l'EPP qui fasse ça, par contre il faudrait sans doute le détoxifier par une cure ou un jeûne...
Et éviter le sucre! Et les fruits crus en fin de repas, et la levure (pain au levain à la place par ex) et tout ce qui surcharge le foie, laitages, soja non fermenté, oeufs trop cuits, gluten, viande...

#14 flavie

flavie

Posté 21 mai 2006 - 14:05

;) ben justement, pas de fruits crus en fin de repas, pain au levain maison, peu de laitages, très peu de viande, et sucre dans fruits, hors repas, miel, quelques gâteaux maison . Quand je dis "un peu trop de sucre" c'est pour dire que je pourrais en consommer encore moins, disons que je ne l'ai pas supprimé (je pourrais peut-être le faire un temps) mais je ne comprends pas assez bien les mécanismes pour gérer tout ça.
En fait, je me demande si le fait de changer mon alimentation (c'est assez récent, 3-4mois), même progressivement ne peut pas être à l'origine d'un bouleversement dans mon corps...J'ai lu dans le forum, et ça me semble cohérent, que des changements peuvent irriter ponctuellement le système digestif et ainsi le corps serait succeptible de laisser passer plus aisément des bactéries... (d'ou plus facile pour la toxo de s'installer?+du cru dans mon alim)
Ou bien que mon foie se réveille et lutte pour que je me débarrasse de toxines ou autres belles choses, qui commencent à s'évacuer? (peut-être dis-je des bétises aussi ;) )
Enfin, il est possible que ce changement crée une fragilité le temps que le corps apprivoise les nouvelles données (ou les données naturelles qu'il doit réapprendre à gérer?)
Enfin, ça ne m'affole pas tant que ça, mais je m'y perds un peu et je suis surtout très fatiguée alors que tout devrait aller pas trop mal...
Que suggèrerais-tu comme cure, Kabdi?

#15 flavie

flavie

Posté 29 mai 2006 - 22:31

ben, ça y est là je suis affolée. Je continue ici, même si je m'éloigne de l'extrait de pépin de pamplemousse. Après des mois sans un bobo, cette toxoplasmose me paralyse...Dès le milieu de la journée, c'est comme si on me coupait le robinet de l'énergie. Mon corps devient flagada, maux de têtes terrrribles (graves et aigus!, connaissais pas...), j'ai du mal à respirer, j'ai la tête qui tourne, le moindre bruit ou geste me traumatise...(euh, je suis prof de musique...) que des réactions très flippantes que je n'avais jamais ressenties et je ne peux plus RIEN faire. Ah si! lire et écrire, ouf!!. Plusieur fois chez le médecin "c'est normal, tout va bien..." ???J'ai quand même craqué pour les anti-bio :ptdrasrpt2: pas bio :D les seuls censés lutter contre cette bactérie (que je prends depuis une semaine, et c'est pire de jour en jour...). Je devrais refaire faire des examents!? Ca fait une semaine et demi que j'ai ces symptômes et plus d'un mois que j'ai détecté cette toxo.'
Je m'épanche un peu, :calin: si ça dit quelque chose à quelqu'un... :sourire:

#16 maia

maia
  • Genre: Homme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale

Posté 30 mai 2006 - 05:17

Peut-être pourrais-tu aller voir un naturopathe, histoire de voir ce que lui en dit ?! :D

Allez Flavie, tiens le coup ! nous sommes de tout coeur avec toi :sourire: :ptdrasrpt2:

#17 kabdi

kabdi
  • Localisation:Isère

Posté 30 mai 2006 - 08:38

oui je te conseille de voir un naturopathe!
Je me demande comme toi si après l'arrêt des toxines, il n'y a pas plus de désordres le temps d'éliminer pour que tout retrouve l'équilibre.... (car j'ai moi un souci rénal).
Cure de pissenlits?
Courage!

#18 flavie

flavie

Posté 01 juin 2006 - 10:29

je vais suivre vos conseils et creuser de ce côté.
Le "corps médical" vient de me rassurer en m'expliquant qu'une toxoplasmose peut être foudroyante quand on est adulte et que ma vertigineuse fatigue peut durer encore trois à quatre mois... (style mono-nucléose qui peut passer inaperçu chez les uns et qui peut être violent chez les autres...) mais que cela ne m'empêche pas d'aller travailler ;) au bout d'une heure après le lever :ptdrasrpt2: :sourire: :calin: :ptdr: :o :oops:
Les personnes à risques pour d'éventuelles complications de toxo (méningites...c'est surtout cela qui m'a fait peur je crois) sont en fait les femmes enceintes et patients immuno-déprimés, ce qui n'est pas mon cas après examens.
J'ai arrêté les anti-bio, un autre médecin m'a dit que c'était inutile :D
Je crois que je vais aller me faire une petite convalescence à la montagne avec un bon régime alimentaire et des gros dodos. Sinon le moral va pas mal, y'a pire :tss:

#19 maia

maia
  • Genre: Homme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale

Posté 16 aot 2006 - 11:43

Dis Cixi,

Dans le régime pour lutter contre le candida albican, tu proposes de manger (ou boire) des carottes et betteraves, mais je pensais que ces deux sortes de légumes comportaient une bonne quantité de sucre, qu'en penses-tu ? ;)

#20 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 16 aot 2006 - 17:06

Oui, mais pas autant que les fruits, donc c'est acceptable. Il y a un équilibre à maintenir et si tu élimines toutes les sources de vitamines, minéraux et anti-oxydants de ton alimentation pendant 2 mois simplement parce que tous les légumes contiennent aussi du sucre, tu vas créer des carences qui feront plus de dégâts dans les cellules que la prolifération de candida albicans dans le système.