Aller au contenu


Photo

Telephones mobiles, portables, gsm, attention !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
137 réponses à ce sujet

#21 _loulie_

_loulie_

Posté 08 aot 2005 - 11:49

oui mais...excusez-moi de vous déranger...mais...ça vous gêne pas de suivre le filon de la consommation et son rythme et de trimbaler sur vous les gadgets qui sont le symbole et le moyen de l'exploitation du Monde ????

Dans ces appareils il y a des mini-morceaux de guerre civile et d'exploitation dans les mines d'Afrique... il y a des bénéfices aux actionnaires qui sont placés dans vous savez pas quoi mais m'étonnerait que ça soit dans le jardin bio de votre localité, il y a aussi le contrôle des communications...

Fermé ou pas, n'empêche que c'est contribuer, en achetant une pareille cochonnerie, à un des pires, selon moi, comportements de l'espèce humaine moderne... être rejoignable partout en tout temps, plus d'espace libre, plus d'imprévus, tout contrôler, tout assurer... rien manquer... voyez-vous de quoi je parle ????

" on nous ment..."!!!!! ç'a l'air de vous surprendre en plus !!!!!

Bon, je vais aller manger le soleil qui se lève dans ma cour et penser à vous... comme à des enfants heureux et libres....!

tendresse.... loulie...................

#22 christian-nancy

christian-nancy
  • Localisation:environs de Nancy

Posté 08 aot 2005 - 12:08

faut aussi se metre à la place de tous le monde...

Pour ma part par exemple j'en ai un qui m'est fourni par ma boite, je le met à la poubelle ?

Ce truc peut etre utile aussi dans de nombreux cas, la seule chose: ne l'utiliser que quand c'est indispensable..
  • TravisCaf aime ceci

#23 pop-corn

pop-corn
  • Localisation:herault

Posté 08 aot 2005 - 13:29

Etudes sur la perméabilité de la Barrière Hémato-encéphalique et les cancers du cerveau induits par des fréquences radio continues et modulées à 4, 8, 16, 50 et 217 Hertz. –

Les études sur les effets des ondes continues et des micro-ondes modulées et pulsées de 915 MHz faites sur des groupes de plus de mille rats, se sont révélés être la cause d'une augmentation significative d'une fuite d'albumine via la barrière hémato-encéphalique des rats exposés. Les rats non exposés n'ont rien montré de tel et reposait. Nos découvertes sont confirmées par d'autres expériences lors d'expositions à des téléphones cellulaires GSM-900 (900 MHz) et GSM-1800 (1800 MHz).

Une observation surprenante montre que des valeurs de taux d'absorption spécifique (SAR) inférieures à 1 mW / kg (3) donnent lieu à une fuite plus forte d'albumine qu'avec des valeurs plus élevées de SAR. Si nous étions en présence d'une situation inverse, nous pourrions penser que le risque d'exposition aux téléphones cellulaires, aux relais et aux autres sources émettant des fréquences radio pourrait être maîtrisé par une réduction de la puissance émise. Le fait que, selon notre découverte, des champs les plus faibles ont l'activité biologique la plus forte, pose un problème majeur. L'effet le plus prononcé d'ouverture de la barrière hémato-encéphalique par les portables pourrait ne pas avoir lieu dans les couches les plus superficielles du cerveau, mais à plusieurs centimètres de profondeur dans les structures cérébrales centrales. On ne peut exclure que des non usagers se trouvant à côté d'utilisateurs de portables puissent être influencés par ces effets de faibles puissances.
Si les communications par les portables peuvent, même à de très faibles valeurs de SAR, provoquer la fuite d'albumine via la barrière hémato-encéphalique chez les usagers de GSM, laquelle barrière est censée protéger le cerveau, d'autres molécules indésirables et toxiques présentes dans le sang peuvent s'introduire dans le tissu cérébral et se concentrer dans les neurones et dans les cellules gliales du cerveau. Il ne peut être exclu que ceci puisse promouvoir le développement de maladies auto-immunes et neurodégénératives.
Nous concluons que les opérateurs de télécommunications (et nos politiciens) ont une responsabilité accrue de contribuer à l'exploration de ces possibilités de risques pour les  utilisateurs et la société en général.
1 mW/Kg correspond à une densité de puissance de 2,5 microwatt / cm² à 900 MHz
Source: Département de Physique des Radiations: Bertil R.R. Persson, Lars Malmgren
Division de Neuro-oncologie expérimentale, Département de Neurochirurgie  Hopital Universitaire de Lund, S-221 85, Lund, Suède  - Arne Brun et Leif G. Salford

http://membres.lycos...uygues-2002.htm

#24 L'Hérétique

L'Hérétique
  • Localisation:Bruxelles
  • Intérêts:Plein! je suis tombé dedant quant j'étais petit ! (:o))

Posté 08 aot 2005 - 13:41

Salut,
Pour ceux que ça interesse vraiment, en fouillant dans les publications de A.A Marino, on trouve en effet que les champs EM ont une influence notable sur les organismes vivants !

http://www.ortho.lsu.../Marino/CV.html
(Voir dans les liens de son CV.

Et on se pose la question de savoir pourquoi les normes russes en matière de micro-ondes, domaine qu'ils ont beaucoups étudié, sont tellement plus sévères que les normes amériquaines et européennes !!

A++ :oops:

#25 aldebert

aldebert
  • Localisation:lille

Posté 08 aot 2005 - 16:35

Bonjour,

Savez vous qu'il existe un moyen de vous protéger contre les ondes.

La magnétothérapie a créé une puce magnétique à placer à l'arrière de votre téléphone. Elle crée un champ magnétique continue qui limite les incidences biologiques des champs électro-magnétiques émis par le téléphone en ne perturbant pas la communication.

De même pour votre écran, on va réduire sa nocivité en plaçant 4 bioaimants aux 4 angles.

#26 tito

tito

Posté 08 aot 2005 - 19:45

vous comment on sen procure ou comment on peu les faire si c est possible!!

#27 christian-nancy

christian-nancy
  • Localisation:environs de Nancy

Posté 08 aot 2005 - 19:57

aldebert, faux et archi faux !!

suivez les liens sur mon site www.histoiredeau.com/electromagnetique.htm

[SIZE=14] ces puces et tous les moyens sensés proteger des nuisances des gsm ne sont que foutaise [SIZE=1]

si un quelconque procédé atenuait le rayonnement emis par un telephone il obligerait aussitot le telephone a emetre plus fort

donc ne tomber pas dans ces gri gri qui ne sont là que pour vous tirer encore des sous !!


les p^lus grans specialistes le disent, ces moyens ne fonctionnent en aucun cas !!!

#28 tito

tito

Posté 08 aot 2005 - 20:00

je me disait aussi que si on les reduisant on devais les augme,ter mais de toute facon je me serais fait avoirs lol
de toute facon je n utilise pas mon partavle si pour prendre des photos

#29 aldebert

aldebert
  • Localisation:lille

Posté 09 aot 2005 - 09:02

Bonjour Christian de Nancy,

Je vous remercie pour le lien www.histoiredeau.com/electromagnetique.htm

Je suis allez y faire une visite ainsi que sur tous les liens et je n'ai pas trouvé d'élément qui nie l'influence de la pose de puce magnétique pour diminuer les incidences biologiques des champs électro-magnétiques émis par le téléphone .

J'ai donc écrit à JM DANZE qui est co-auteur de ce site, pour avoir son avis.

Attendons sa réponse que je vous ferez connaître

Cordialement
aldebert

#30 joueurdego

joueurdego
  • Localisation:ailleurs....

Posté 09 aot 2005 - 09:31

moi... :oops:
je pense qu'il y a énormément de nuisances , plus ou moins cancerigenes, et plus on fera d'études , plus on trouvera des facteurs cancerigenes...dans tout...les aliments, les boissons, les tissus, les dentifrices, les matériaux des meubles ( que je n'ai pas ..) dans l'air que l'on respire...:o

ensuite j'ai un forfait d'une heure que je n'utilise qu'a moitié :ptdrasrpt2: , cela ne me sert qu'a prendre des rendez-vous.
et parfois je reste au max 15 mm, quant on m'appelle... :ptdrasrpt2:

et dans le style gri-gri, une amie m'avais offert un cactus a mettre a coté de mon ordi pour atténuer les " mauvaises ondes " :ptdrasrpt2: :ptdrasrpt2:

le mieux est de s'isoler du monde : vivre dans une bulle aseptisée ... :ptdrasrpt2:

la pire des pollutions est cérebrale... propagée par les médias , les ambiances de travail ( que je réduis au maximum :" DANGER TRAVAIL " de pierre carles... la société , le pret-a-penser que l'on gobe; sans remettre en question les valeurs saines...
et je prefere vivre un peu moins longtemps mais comme je veux, qu'essayer de vivre le plus sainement possible pour le plus longtemps possible en me bouffant la tete en permanence...

a part ça évidemment qu'on nous ment...sur le portable et le reste...et d'ailleurs je ne fais meme pas confiance.... a moi-meme....étant mon propre pire ennemi..
:ptdrasrpt2:
bon ok je suis un peu sorti du sujet...je vous quitte, j'ai un appel....:ptdrasrpt2:

#31 pop-corn

pop-corn
  • Localisation:herault

Posté 09 aot 2005 - 09:35

la seule façon de se protèger est de mettre un film de papier aluminium ( type couverture de secours) sur son plexus ou dans un bonnet ,
le micro onde cellulaire ( idem pour la cuisine) ; fout notre systeme imunitaire en l'air et on est plus vulnerable a certaine maladie et peut être même le sida (au vu des controverses que j'ai pu lire sur onnouscachetout ).

j'ai un jour lu une demonstration d'un physicien qui m'expliquais la nulité de tout les gadgets anti ondes.

#32 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 09 aot 2005 - 10:04

le mieux est de s'isoler du monde : vivre dans une bulle aseptisée ...

C'est marrant, c'est un discours que j'utilise entre autre pour des stagiaires BAFA qui sont prêt à nettoyer toutes la forêt pour que les enfants ne se blessent pas pendant un grand jeu, ou qui ne veulent pas les laisser se servir d'un opinel pour pas qu'ils se blessent... Pour des gens qui vivent déjà dans une bulle aseptisée par la société actuelle, c'est presque criminel de laisser la possibilité à des enfants de s'égratigner dans la forêt, de risquer de tomber d'un arbre, de les laisser seuls fabriquer des jouets qui ne soient pas en boite de camembert...
Alors ça me fait drôle de l'entendre pour parler de cette société ! Pour moi c'est elle la bulle aseptisée, alors qu'ici on va suffisamment loin dans les idées pour pouvoir penser que la bulle aseptisée pourrait se trouver en pleine nature, en hermite... Ca me paraît à première vue un non-sens !
Mais ce n'est pas tout à fait faux non plus... Effectivement, on en vient ici à avoir le même discours ultra sécuritaire que ceux qui foutent du cellophane sur les fromages, pour retrouver la vraie nature des choses... Comme tout, n'allons pas dans l'excés...
Mais moi vivre longtemps comme je veux, c'est débarassée de ces miasmes de la vie quotidienne, indépendante de tout ces objets qu'elle nous a imposée.
Cancérigène ou pas ? Ce n'est pas ce qui me tracasse le plus. Si on m'annoncait que mon fromage de chèvre ou même que ma forêt étaient cancérigène, je continuerais à manger la même choses et me promener aux mêmes endroit.
Mais c'est ce qu'il y a derrière les choses qui me gène, et cancérigène ou pas, je ne veux pas accepter le portable.

#33 _loulie_

_loulie_

Posté 09 aot 2005 - 12:44

ah! Didoune et Joueurdego...j'aime votre discours...!

je n'ai pas d'assurance, ni caisse de retraite, je marche pieds nus dans les broussailles et dans les cailloux, je n'use pas de crème solaire.... et par-dessus tout je n'attend pas du "monde artificiel" qu'il me fournisse des biens et des services garantis parfaits sans me mentir !
Est-ce qu'on ne sait pas déjà tout ce qu'il y à savoir pour vivre autrement ?
Toutes ces choses "nocives", qui défavorisent la Vie... elles sont aussi nuisibles à l'amour entre les êtres... elles interfèrent aussi sur des choses mystérieuses et sacrées qui circulent de par le monde et ne peuvent se poser en vous et sur vos têtes...
toutes ces choses analysées, décortiqués, pesées, évaluées, vendues, améliorées...
empêchent la Lumière....

... je vis ici maintenant... mon bien-être, celui de ceux que j'aime, et celui de la terre et de la rivière dont je suis la gardienne depuis 30 ans, c'est à moi seule de le faire... avec mon coeur et mes deux mains... et du bonheur...
C'est hors sujet ça le bonheur ? ... et la consécration des jours au monde naturel ?

#34 vincesurfeur

vincesurfeur

Posté 16 aot 2005 - 18:09

qu'est ce qui est efficace pour diminuer ou se proteger des effets nocifs du telephone portable a ce jour ?

#35 christian-nancy

christian-nancy
  • Localisation:environs de Nancy

Posté 16 aot 2005 - 18:33

la seule mesure efficace: moin utiliser le portable

et oui c'est la seule mesure !! les kits pietons diminuent aussi la puissance recue mais comme le 1800 mhz suit aussi le cordon du kit pieton....

le bluetooh a lui seul est source d'onde nocive donc....

j'ai refais mon site construire sain

#36 Cassandre

Cassandre

    cagaira professionala

  • Membres
  • 475 messages
  • Localisation:Toulouse

Posté 16 aot 2005 - 23:17

qu'est ce qui est efficace pour diminuer ou se proteger des effets nocifs du telephone portable a ce jour ?

Limiter son temps de communication ! ;)

#37 _rita_

_rita_

Posté 24 aot 2005 - 11:12

qu'est ce qui est efficace pour diminuer ou se proteger des effets nocifs du telephone portable  a ce jour ?

Bonjouuuuuuuuuuur !

J'ai vu d'la lumière... hihihi

Y a l'onde de forme, sinon...
Le pouvoir des symboles !

Vous m'direz, faut y croire...
Ca se discute ?

(cassandre, chut,hihihi, tu vas voir, ça va bien s'passer...)

Modifié par rita, 24 aot 2005 - 11:14 .


#38 L'Hérétique

L'Hérétique
  • Localisation:Bruxelles
  • Intérêts:Plein! je suis tombé dedant quant j'étais petit ! (:o))

Posté 01 septembre 2005 - 10:22

qu'est ce qui est efficace pour diminuer ou se proteger des effets nocifs du telephone portable a ce jour ?

Salut,
En fait, la puissance d'un champ décroit en fonction de la distance au carré, donc, si on est obligé d'utiliser un cellulaire, le mieux est d'utiliser un kit mains libres pour éloigner l'antenne de la proximité du corp.
Et bien sur en réduisant le temps, on réduit aussi l'exposition au rayonnement.
:D
@++

#39 Renaud01

Renaud01

Posté 21 mai 2006 - 07:36

De grosses firmes commercialisant les téléphones mobiles aux état-unis ont commandé une étude médicale, il y a plusieurs années, à des scientifiques et médecins dans le but de prouver que leur utilisation est totalement sans danger. Après six années de recherches, ces derniers sont arrivés avec des résultats catastrophiques: ces engins exposent les utilisateurs à des ondes electromagnétiques qui cassent les structures d'adn, et peuvent entraîner des tumeurs au cerveau ! Plusieurs cas de personnes travaillant pour des firmes de portables, testant les produit, se sont retrouvés avec des tumeurs après 3 années d'utilisation.

Des procès énormes sont en train d'être mis en place aux étas-unis pour prouver la dangerosité de ces téléphones. Certains avocats aux fortunes collosales ont même déjà investi dans des firmes commercialisant les oreillettes pour portables étant sûr qu'ils allaient bientôt gagner ces procès.

En effet, l'utilisation d'oreillette réduit considérablement le risque de développer des cellules cancéreuses car ces engins déploient un halo d'ondes electromagnétique faisant 10/15 cm de diamètre tout autour de lui. Il est également fortement conseillé de ne pas les portés à la ceinture.

D'autres firmes aux moyens illimités ont déjà dévellopé des portables équipés de transistores qui annulent ces ondes extrêment dangereuse pour l'organisme. D'içi peu, je pense qu'il équiperont tout les portables.

Mais d'içi la, soyez prudent.
Pour ma part, je n'ai quasiment jamais utilisé ces engins, excepté une fois ou l'autre, et notamment je me souviens d'une longue conversation qui m'avais complètement cuit l'oreille gauche, depuis, j'ai toujours refusé d'en aquérire ou de les utilisé, sentant que ces engins étaient réelement dangereux. Mais depuis que j'ai vu cette émission enregistrée sur K7 hier soir, toutes ces craintes me sont totalment confirmées !

#40 Renaud01

Renaud01

Posté 21 mai 2006 - 09:42

Il est absurde de lancer sur le marché des produits dont on étudie seulement après coup les dangers potentiels. C'est pourtant ce que font les industriels en question. C'est exactement comme si une firme pharmaceutique mettait un médicament sur le marché avant d'en évaluer les risques d’effets indésirables...

Les études déjà publiées sur ce problème, un peu partout dans le monde mais surtout en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux USA, en Allemagne et en Suède ont commencé à en cerner clairement certains aspects... Tumeurs au cerveau, perte de mémoire, troubles de la concentration, maux de tête, les études se multiplient pour démontrer les dangers des téléphones portables.

Les ondes émises par le téléphone portable se situent dans la gamme des ultracourtes (micro-ondes). Lors d'une communication, l'appareil se trouve à 1 cm de notre cerveau, un organe d'une sensibilité extrême.

A l'instar du four à micro-ondes, ces rayonnements agissent inévitablement sur les tissus contenant de l'eau (notre cerveau en contient 85%). En plus de l'échauffement, les cellules perdent leur équilibre oscillatoire naturel. C'est pourquoi le risque de lésion irréversible est étayé et envisagé par de nombreux scientifiques. C'est ainsi que ce merveilleux outil de communication peut représenter un danger potentiel pour notre santé.

Mais que pensent les médecins de tout ça ?

Sans attendre les résultats des études sur les risques des portables, les médecins conseillent la plus grande prudence : Utilisez une oreillette (ou kit main-libre) tant qu'il y a des doutes subsistants, car quand ils seront levés, ce sera peut-être trop tard. Néanmoins, il faut nuancer ce conseil car une équipe de scientifiques a récemment prouvé que l’oreillette augmentait le taux de radiations par 3 dans certains cas.

Par exemple, les chercheurs n'ont pas attendu les résultats des études sur les risque du portable, ils ont déjà modifié leur comportement. Colin Blakemore, professeur de physiologie à l'université d'Oxford, et membre de la commission gouvernementale sur les téléphones cellulaires, a cessé de se servir du sien, car il a déjà noté des problèmes de concentration au cours de communications sans fil. Or l'écouteur du portable, générateur d'ondes éléctromagnétiques, se pose face à la zone du cerveau qui gère la mémoire à court terme. Une étude néerlandaise a prouvé qu'une utilisation intensive avait pour effet de susciter des maux de tête.