Aller au contenu


Photo

Vigne et vin


  • Veuillez vous connecter pour répondre
106 réponses à ce sujet

#1 juskiame

juskiame

Posté 28 juillet 2006 - 15:14

Bonjour à tous,
je crée ce topic pour ceux qui sont interessés par la vigne (systeme de conduite, maladies, travaux en vert etc...) et le vin (vinification, elevage etc..). Je sais que nombres de jardins possedent encore leurs vieilles treilles (tonnelle) d'hybrides americains (cepage: clinton, concord, baco, isabelle, jacquet etc..) donc pourquoi ne pas en profiter en elaborant nous meme notre propre vin et de surcroit assurer notre conso :calin: :sun: tout en limitant si possible les frais.
Des amateurs?

#2 polo

polo
  • Localisation:Metz, Lorraine
  • Intérêts:La grèce; ma ville.

Posté 28 juillet 2006 - 16:21

Bonjour tt le monde!
Mon frère à un nouveau jardin et il a de la vigne. Je ne pense pas assez pour faire du vin mais bon. Les dimensions? Je suis nul à ce jeu mais disons 2*4. Je suis interressé par tous les conseils parceque c'est moi qui doit m'occuper de son jardin( ils n'ont vraiment pas le temps!) Alors pour l'instant je regarde le raison pousser, j'enlève les feuilles mortes et sèches.
Une anecdote: J'arrachais les feuilles mortes et Mathilde (ma petite nièce, la première fille de ce frère là)) m'a demadé si elle pouvait m'aider! Vous imaginez??? Elle veut jardiner, je suis tellement content! je pourrait lui montrer les merveilles et lui donner la fibre écolo!
Pour la vigne, vous pouvez planter autour des radis qui éloignent les mouches mineuses. Voilà c'est le suel truc que je connais pour l'instant.
@+

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 288 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 juillet 2006 - 18:26

Chez moi la treille est un chasselas délicieux comme raisin de table mais dont je ne crois pas qu'on puisse faire du vin.

Pour apprendre les différentes tailles possibles de la vigne il y a une page bien conçue ici : http://lesbeauxjardi...ignetailles.htm

#4 _mirza_

_mirza_

Posté 29 juillet 2006 - 08:06

Moi ça m'intéresse, parce que j'avoue que vu qu'on est entourés de vigne ici, on ne désespère pas de finir par en récupérer un petit bout... et puis l'un de nos viticulteurs de voisins a l'air pas trop-trop réfractaire aux réformes de techniques, alors si ça se trouve on pourrait envisager un truc du genre qu'il nous prête un petit bout de vigne et qu'on s'en occupe à notre façon pour voir ce qui rend le mieux... donc je suis très contente de cette initiative de sujet, mais pour l'instant je ne vais faire qu'écouter ! :sun:

PS: En fait, j'ai aussi de vieilles vignes familiales en Bourgogne... et j'avoue que quand je l'ai appris j'ai envisagé de me recycler... mais la Bourgogne c'est vraiment pas un climat pour moi j'en ai peur. :calin:

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 288 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 juillet 2006 - 08:50

L'Association Nature et Formation dans les Alpes Niçoises (ANFAN - 06450 Roquebillière) a réalisé un dossier passionnant sur le vin et la vigne : http://environnement...Vin/ACCUEIL.HTM

#6 juskiame

juskiame

Posté 29 juillet 2006 - 10:44

Salut,
Polo, pas compris la :calin:

Les dimensions? Je suis nul à ce jeu mais disons 2*4

Essais de te renseigner sur le nom du cepage.
Tis, avec du Chasselas tu peux faire un pti vin blanc pas degueux du tout (cepage que l'on trouvait en alsace) fruité et peu alcoolique.
Mirza idem, renseignes toi sur les cepages et essais de recuperer un bout de parcelle mais en faisant fi bien sur des reglementations en vigueur chutt :D le top etant de trouvé une vigne ne faisant pas partie d'une AOC .
Perso pour les habitants du sud vallée du rhone je cherche une vendange (une benne 30 à 50kg) de Clinton et ou d'Isabelle (c'est un reve de gosse :sun: ). Voili voila A++

#7 polo

polo
  • Localisation:Metz, Lorraine
  • Intérêts:La grèce; ma ville.

Posté 29 juillet 2006 - 11:02

Je voulais dire que la vigne de mon frère fait 2m sur 4m environs enfin je pense je ne suis pas sur pour le cepage ça va être difficl mais je vais tenter!
@+

#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 288 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 juillet 2006 - 13:03

Merci Juskiame, j'ai encore appris quelque chose aujourd'hui ! :D
Mais en fait, les enfants et moi aimons tellement manger ce raisin que je n'en aurais jamais assez pour faire du vin. :sun:

Surtout n'arrachez jamais un pied de vigne ancienne sans l'avoir reproduite et vous être assuré au préalable que vous aurez le droit de replanter.
La législation européenne est devenue tellement restrictive qu'elle en est aberrante :

Vignes de consommation familiale

En France, comme dans l’ensemble de l’Union Européenne, les plantations de vignes à raisin de cuve sont interdites, à moins qu’elles ne soient effectuées conformément à un droit de replantation, un droit de plantation nouvelle ou un droit de plantation prélevé sur une réserve de droits de plantation.

Cette interdiction s’impose aux particuliers comme aux viticulteurs professionnels, qu’il s’agisse de variétés strictement à raisin de cuve ou de variétés double-fin cuve/table, c’est à dire dont la production peut être utilisée en tant que raisin de table et en tant que raisin de cuve. Il n’est donc pas possible d’y déroger en vue de la consommation familiale. Les services de la viticulture, de la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects, sont chargés du contrôle de cette interdiction.

A titre dérogatoire, la présence de la vigne à titre décoratif, sous forme d’une treille et à condition que la treille ne soit constituée que d’un seul pied, est tolérée.

Cependant, il est possible de planter des variétés strictement à raisin de table, c’est à dire non classées en tant que variétés de cuve. De plus, devant le désir du grand public de pouvoir cultiver de la vigne à titre privé, l’INRA a obtenu par croisement des variétés de vignes relativement résistantes aux maladies de la vigne et a fait inscrire ces variétés au catalogue des espèces végétales comme variétés ornementales. En conséquence, la plantation et la culture de ces variétés se font librement et la commercialisation de leurs produits est interdite.

A ce jour, il existe quatre variétés ornementales de vignes, dont les raisins peuvent être consommés comme raisin de table. Il s’agit de l’Amandin, du Perdin, de l’Aladin et du Candin. Les deux premières variétés sont des variétés à raisins blancs, les deux autres, des variétés à raisins noirs.

Pour en savoir plus, vous pouvez vous connecter à la page variétés nouvelles (http://www.bordeaux....es/cadrevar.htm) du site INRA de Bordeaux  www.bordeaux.inra.fr

Source : http://www.onivins.f...tionFamille.asp

Autrement dit toutes les variétés anciennes sont vouées à disparaître au profit des clônes de l'INRA. :calin:

#9 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 288 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 22 aot 2006 - 07:43

La Confrérie de l'Ordre de Saint-Vincent de Jambes, en Namurois, a mis en ligne quelques pages de croquis très clairs pour aider les néophytes à planter et tailler une vigne.

A remarquer en particulier celle qui est consacrée à la conduite d'une treille sur une facade ou en pergola :
http://www.ordredesa...lle_niveau3.htm

#10 obelix

obelix
  • Genre: Homme
  • Localisation:TOULON

Posté 22 aot 2006 - 07:46

Bonjour,

Par heritage je viens d'avoir une parcelle de terrain comprenant environ 1000 pieds de vignes
Les cepages je ne les connais pas..
Comme je suis archi nul en reglementation, legislation, et autres tracasseries administratives, ou puis-je trouver des infos sur :
-Les declarations legales (il me semble que l'on doit declarer la possession de vignes)
-Les declarations d'arrachage ou de plantation (oh le vilain !!)
-Les declarations fiscales ???

Merci de vos precieux conseils

Obelix

#11 juskiame

juskiame

Posté 25 aot 2006 - 17:37

Hello,
me revoilou apres des "vacances" bien mouvementées facon pelerin de Compostelle :D

Autrement dit toutes les variétés anciennes sont vouées à disparaître au profit des clônes de l'INRA. 

Tout à fait Tis et c'est pour cela que je conseille de faire des boutures de plants anciens et de repiquer afin de sauvegarder ce patrimoine qui a fait le bonheur de nos ancetres. Il faut dire aussi, entre nous, que la plupart de ces anciens cepages offraient une resistance accrue aux maladies et que pour la majorité un pti traitement au souffre suffisait. Mais la, c'etait pas rentable et Bayer faisait la gueule :euh: donc il a fallu inventer toutes sortes de "peurs" comme par exemple l'idée que le Clinton (cepage des cevennes) rendait fou et de ce fait en interdire la production et la consommation au profit comme tu le dis des clones de l'INRA.

#12 juskiame

juskiame

Posté 25 aot 2006 - 17:38

la suite lol
Mais il y a aussi le probleme des AOC et leur(s) cepages autorisé.
Entre parenthese, il existe une assoss en Ardeche qui produit un vin issu de ces vignes d'antan.

-Les declarations legales (il me semble que l'on doit declarer la possession de vignes)
-Les declarations d'arrachage ou de plantation (oh le vilain !!)
-Les declarations fiscales ???

Obelix, les services de douane de ta region peuvent te renseigner.

#13 jmiruch

jmiruch

Posté 21 septembre 2006 - 01:16

Bonjour à tous

J'ai restauré une vieille ferme en ruine (1818).
Il y a une splendide vigne qui court le long de la façade ouest.
Cela fait trois ans que je m'en occupe. DEpuis que je la taille (un peu "au feeling") et la débarasse des pousses faibles ou médiocres, elle est devenue monumentale et, particulièrement cette année, elle donne un raisin très abondant, sucré et plutôt charnu.
Vu la quantité produite, ne sachant qu'en faire, j'ai très envie d'essayer d'en faire mon vin. Probable que mes premiers essais seront peu convainquants, :D mais avec le temps, quelques bons conseils et un peu d'obstination ...

Est-ce une idée saugrenue ? où trouver une méthode à suivre ?

vivement mes premières vendanges !!!!
:)

Modifié par jmiruch, 21 septembre 2006 - 01:18 .


#14 _mirza_

_mirza_

Posté 21 septembre 2006 - 07:00

où trouver une méthode à suivre ?

Ben... dans les liens cités ci-dessus, non?

#15 jmiruch

jmiruch

Posté 21 septembre 2006 - 23:33

Ben non, on y parle de la vigne et de la vinification sans rentrer dans le détail et la façon de s'y prendre.

Je ne suis certainement pas le premier à y avoir pensé...

#16 juskiame

juskiame

Posté 22 septembre 2006 - 06:26

Tres bonne idée Jmiruch :) je vais essayer de t'aider. Tout d'abord quel couleur ton raisin? peux tu aussi trouver le nom du cepage en farfouillant sur le net. Si c'est un cepage ancien (americain) c'est peut etre pas gagné mais on y arrivera quand meme :calin:
A bientot

#17 obelix

obelix
  • Genre: Homme
  • Localisation:TOULON

Posté 22 septembre 2006 - 09:35

bonjour,

Pour faire soi- meme son vin, voici une adresse qui donnes les bons trucs :

http://lesbeauxjardi...ts/fairevin.htm

A essayer sans aucune moderation ! et a appliquer dans son principe a toute quantitée disponible !!

Bonnes vendanges

Obelix

#18 jmiruch

jmiruch

Posté 23 septembre 2006 - 00:10

:boire: Merci bcp Obelix pour l'adresse et les encouragements qui ont mis mes papilles en effervescence !

Bonjour cher Juskiame
Mon raisin est blanc mais je ne sais pas comment l'identifier.
A priori j'ai l'impression que c'est un Chasselas, mais vu la dimension de la vigne ça me surprend.

Ravi de tenter cette experience en bonne compagnie.
Par où commençons-nous ???
... La récolte peut-être. Je crois que le raisin est arrivé à maturité : il s'est couvert de sucre, vire + jaune et les grains les plus mûrs commencent à se désecher.
Il est temps je pense pour le ramasser, bien que (première question) je crois que dans certains cas (mais lesquels ?) une vendange tardive peut être préférable.

Première difficulté : le récipient.... je possède un grand contenaire en PVC qui peut être fermé hemétiquement pour la macération. A vue de nez, je pense que ma récolte peut en remplir les 2/3. Est-ce que ça pourra convenir pour la suite ?

Question primordiale : Faudra-t-il que je supprime les rafles et dans ce cas que j'épepine les grappes (ça risque d'être long !) avant de fouler le raisin, ou peut-être que je pourrai les retirer après le foulage ?

S'il ne pleut pas trop je compte vandanger ce dimanche. La météo a-t-elle une importance ?

...oui je sais ça fait déjà pas mal de questions ...

Merci pour l'aide à distance, je suis sûr qu'on va réaliser un merveilleux nectar :calin: , en tout cas voilà un forum déstiné à " prendre de la bouteille " dans les prochains jours !

Ton avis, Juskiame ? comment donc t'y prendrais-tu ? 8) :calin: :sun2: :calin: :)

#19 jmiruch

jmiruch

Posté 23 septembre 2006 - 01:38

après enquète sur le Net, ( http://www.vitis.org/accueil.html ) je ne pense plus que ce soit du Chasselas mais bien plutot un Chardonnay.
En effet les lobes inférieurs des feuilles sont peu découpés, particulièrement les lobes inférieurs.

Géographiquement ça colle bien. Je suis dans les monts du Lyonnais, à 700m d'altitude, à la limite entre le Beaujolais, la Loire et la Bourgogne.

Sûr que le paysan qui l'a plantée se l'est procurée dans le coin ...

Modifié par jmiruch, 23 septembre 2006 - 01:40 .


#20 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 288 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 24 septembre 2006 - 07:13

Première difficulté : le récipient.... je possède un grand contenaire en PVC qui peut être fermé hemétiquement pour la macération. A vue de nez, je pense que ma récolte peut en remplir les 2/3. Est-ce que ça pourra convenir pour la suite ?

A lire d'urgence avant d'utiliser ton récipient : http://www.onpeutlef...-plastiques.php