Aller au contenu


Photo

Projets Tutoré


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 22 septembre 2006 - 21:59

Bonjour,

Juste pour signaler que l'IUT de Belfort, département Génie Thermique et Energie (GTE) vient d'autoriser la réalisation de deux projets tutoré (projet très important pour l'obtention du diplôme).
  • Sur le moteur à combustion externe dit "Stirling"
  • Sur le moteur 4T essence à "carburation" Pantone
Je suis dans le petit groupe d'étudients sur le sujet Stirling. Le but prioritaire du projet est la réalisation d'un programme (ou juste tableur... si pas trop de temps) qui permet de dimensionner en fonction des caractéristiques le moteur. Après ... on verra 8) (Une collaboration avec le département Génie Méca. est déjà en cours et avec un peu de chance un couplage avec un concentrateur solaire )

Pour le sujet sur le Pantone, je crois que le groupe va en réaliser un et pour le reste je n'en sais rien n'étant pas avec eux.

Dans les deux cas je vais essayer de mettre le rapport en ligne . (Dipo vers Avril 2007)

Si quelqu'un à des questions sur un des deux sujets, elles sont bienvenues et l'on doit pouvoir passer du temps dessu. Notre iut sera présent sur différentes manifestations (fête de la science, journées universitaires etc...) et il est possible donc de nous y rencontrer.

Ps : Ceci n'est pas une communication officiel de l'iut et n'engage que moi.
Ps²: Par contre si quelqu'un veut faire GTE chez nous il est le bienvenu :calin: Pub inside :) on fait des trucs bien.

#2 geronimo98

geronimo98
  • Localisation:Montbeliard
  • Intérêts:Stirling<br>Systeme de refri par adsorption

Posté 03 novembre 2006 - 11:06

Salut je suis interesse aussi de voir ce que l'on peut faire.
J'habite sur Montbeliard

#3 youchka

youchka

    papillon papillonnant

  • Membres
  • 369 messages
  • Localisation:bretagne (&amp; pays de loire)

Posté 29 janvier 2007 - 16:02

je serais très intéressé par des infos en ligne sur les deux sujets. j'attends donc avril 2007. merci

#4 thiebor

thiebor

Posté 04 mars 2007 - 08:28

Bonjour,

Je suis intéressé par le sujet sur le Stirling. A bientôt donc. Merci.

#5 confluence

confluence
  • Localisation:touraine

Posté 05 mars 2007 - 07:55

Salut et bonne chance pour commencer pour votre projet!
Je voudrais savoir, concernant le stirling, comptez vous traiter un modèle en particulier, et, d'autre part, vu le cadre de votre formation, si vous envisagez le stirling sous l'angle "on le chauffe et il tourne" ou "il tourne et il devient une clim reversible" cf les travaux de phillips au siècle dernier dont on peut voir quelques extraits sur youtube?
En effet, les techniciens avaient un stirling qui, mu par un moteur électrique, suivant son sens de rotation, atteignait de - 200° à +700°! Pour le domaine du genie thermique, cela me semble un angle d'étude très adapté.
Par exemple, je me demande quel est le taux de compression-dilatation necessaire pour obtenir des variations de températures "sensibles".
Si l'on crée une petite maçonnerie en briques réfractères "relativement" étanche avec une bouche d'air occupée par un ventilateur de pc ou, mieux, de photocopieur, ce ventialteur pourra-t-il, suivant son orientation, echauffer l'air contenu dans la maçonnerie et en faire un "poëlle" par l'air s'échappant sous pression des interstices entre les briques ou, à l'inverse, par aspiration, captera t-il assez de calories pour donner plus de frais qu'un simple ventilateur?
Un stirling à - 200° tourne à quel régime, combien consomme t-il, (même avec le moteur de Minato), quel danger représente t-il pour son entourage en usage grand public, quel matériaux doivent être employés pour résister aux contraintes thermiques?
Pouvant, aujourd'hui, obtenir quelque énergie grâce à l'éolien ou au photovoltaïque, je vois le stirling plus dans un usage de moteur que de génératrice. Qu'en penses tu?

#6 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 05 mars 2007 - 08:52

Les plus grosses difficultés du Stirling concernent l'étanchéité, il faut en effet une pression d'air assez conséquente dans le moteur pour obtenir un rendement satisfaisant, les joints d'arbre moteur doivent donc être particulièrement étudiés.

#7 confluence

confluence
  • Localisation:touraine

Posté 05 mars 2007 - 09:05

En effet. C'est pour cela que j'ai lancé l'idée du stirling à translation, genre deux pompes à vélo mis boust à bout: On relie les deux cylindres par un axe longitudinal et l'on a un axe optimal pour l'étancheité et plus de frottements pour l'embièlage. Le va et vien est "récupéré" par des cames comme en horlogerie, elles poussent à l'aller, se replient au retour, ou bien, si c'est possible, on travaille à un nivaeu électrique: sur l'axe des pistons, une rangée d'electroaimants, une autre sur le socle et le mouvement crée l'énergie.

#8 Mat

Mat
  • Localisation:Alsace

Posté 27 avril 2007 - 18:53

Bonjour à tous.


Le projet stirling c'est très bien passé, nous avons eu la meilleur note de l'année (17/20) et réaliser 75% de se que je voulais et plus de 100% du travail demandé.

Je suis actuellement au royaume-unie, je n'ai pas de nouvelles du groupe "pantone".

Comme dit dans un autre message je travail sur un stirling via la récupération de deux moteurs.

J'ai actuellement quelques livres sur le sujet ainsi qu'une importante quantitée de documentation sur le sujet (plus de 100 pages d'annexes pour notre rapport).


Une des réalisations de notre projet étais un site internet : http://www.etude-stirling.com

Vous y trouverez de la doc, des video etc... je n'ai pas mis les livres dont je n'ai pas les droits par exemple par contre ayant trouvé la video d'E=M6 sur le stirling, je l'ai mise en ligne.

Je vais bientôt crée un petit forum dédier pour le moteur.

Un autre réalisation du moteur étais sa modélisation 3D :

Image IPB

Il existe une pour chaque types et elles sont disponibles au téléchargement (fichier solidworks)

Un programme étais aussi à l'ordre du jour, mais il n'est pas fini, quelques problemes avec des équations... mais j'en aurai surement encore le plaisir d'en reparler :calin:

Image IPB

Nous avons aussi réaliser "l'étude" d'un moteur :
Image IPB
Image IPB

Dont je ne pense pas diffuser les résultats ... (la conclusion étant que les calcules qui sont fait en TP sont faux via de mauvais températures entre autre... )

On a aussi optimiser un moteur et fait encore d'autres trucs ...

Voilà à très bientôt sur etude-stirling.com.

@confluence :

si vous envisagez le stirling sous l'angle "on le chauffe et il tourne" ou "il tourne et il devient une clim reversible" cf les travaux de phillips au siècle dernier dont on peut voir quelques extraits sur youtube?


J'ai les scans des plans et caractéristiques du moteur de philips.
Je vois le moteur stirling en moteur et non en pompe à chaleur, mais étant réversible sans trop de peine, la fabriction de l'un n'interdit pas l'autre.
Actuellement les stirlings semble plus êtres utilisé en pompe à chaleur qu'en moteur, mais n'ayant pas encore vu de mes yeux une installation je doute. (n'étant que des informations tiré du net ou de veilles sources).
Je sais qu'il existe un constructeur allemand qui avec un partenaire français propose à la vente un moteur stirling en cogénération (brochure dispo sur mon site).
Edf-Gdf avait fait un acticle dans une de leurs revues sur le stirling en cogénération ... j'ai pas encore mis sur le site.

En résumé les deux utilisation sont bien :ptdrasrpt2:

Par exemple, je me demande quel est le taux de compression-dilatation necessaire pour obtenir des variations de températures "sensibles".


Un moteur du commerce tel que visible... sur le site (adresse d'achat donnée) entrainé à la main refroidit un peu. On peut très bien imaginer un moteur avec une forte compression qui tourne faiblement ou un moteur avec une faible compression mais qui tourne plus vite, effect sera sensible dans les deux cas.

Si l'on crée une petite maçonnerie en briques réfractères "relativement" étanche avec une bouche d'air occupée par un ventilateur de pc ou, mieux, de photocopieur, ce ventialteur pourra-t-il, suivant son orientation, echauffer l'air contenu dans la maçonnerie et en faire un "poëlle" par l'air s'échappant sous pression des interstices entre les briques ou, à l'inverse, par aspiration, captera t-il assez de calories pour donner plus de frais qu'un simple ventilateur?


J'ai pas compris le lien avec le stirling, c'est comme un puits canadien ton idée ?

Un stirling à - 200° tourne à quel régime, combien consomme t-il, (même avec le moteur de Minato), quel danger représente t-il pour son entourage en usage grand public, quel matériaux doivent être employés pour résister aux contraintes thermiques?


Le régime risque d'être fonction de la puissance que tu veux obtenir, pas de danger pour le public tant qu'on ne joue pas avec le moteur, je vois bien du titane pour mon moteur ... y en a plein ici :roll:

Modifié par Mat, 27 avril 2007 - 18:57 .