Aller au contenu


Photo

Conduit de cheminée qui condense


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 nicooooooooo

nicooooooooo
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:Tout !!!

Posté 06 janvier 2007 - 15:46

Bonjour,

j'ai depuis peu installé un poële à bois (jotul) et le conduit de cheminée par lequel il évacue les fumées condense énormément. Ce sont des boisseaux en ciment au niveau des combles qui ne semblent d'ailleur pas étanches : que faire ???

Merci pour vos conseils...

#2 franek

franek

Posté 06 janvier 2007 - 16:29

A ta place, je gainerais le conduit. Je viens de le faire chez moi pour installer un insert à la place d'une cheminée. Un gainage inox prendra rapidement la température de la fumée et arrêtera de condenser en quelques minutes. Si tu peux, mets du tube rigide plutôt que du tube souple, c'est plus facile à mettre en place (pas de risque de déchirure en le tirant dans le conduit).
En espérant que ça ait pu t'aider...

Franek

#3 geispe

geispe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Strasbourg

Posté 06 janvier 2007 - 17:11

la condensation peut provenir de diverses choses : bois pas suffisamment sec, conduit de cheminée pas suffisamment réchauffé alors çà condense au début mais doit s'arrêter ensuite.

#4 hum

hum
  • Localisation:gard

Posté 07 janvier 2007 - 08:04

Il y a de nombreux passionnés et bon technicien sur ce forum dédié à l'habitat bioclimatique

http://forums.futura...splay.php?f=110

tu devrais trouver la bonne réponse

#5 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 07 janvier 2007 - 10:23

Quelle est la puissance de ton poêle ?

Je l'ai beaucoup répété ici: un appareil de chauffage à bois ne doit pas fonctionner à petit régime.
Si tu as un modèle de 13 kW qui tourne à 15% de sa capacité, le rendement est mauvais, la combustion incomplète et les fumées insuffisamment chaudes pour éviter la condensation et favoriser le tirage.



S'il s'agit d'un petit poêle qui tourne à pleine puissance comme le nôtre, il n'y a AUCUNE formation de dépôts, le tirage est excellent et les cendres très limitées.




Il y a toujours possibilité que ta cheminée soit inadaptée (trop large, trop courte, pas assez étanche, trop froide...) mais c'est rarement le cas.

#6 juskiame

juskiame

Posté 07 janvier 2007 - 11:06

Salut,
j'ai eu le meme probleme chez moi et la condensation degueulait de partout, je t'explique pas l'etat de la piece et l'odeur de suie partout dans la maison et qui collait au fringue :calin:
Enfin, tout ceci bien terminé grace à la pose d'une gaine et rajout d'un sac de vermiculite exfoliée entre la gaine et les boisseaux. Voili voila bon travaux à toi :love:

#7 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 07 janvier 2007 - 11:27

Ben ce que tu as fait Juskiame, c'est de limiter les pertes thermiques de la cheminée afin d'augmenter le tirage.

Il faut savoir que c'est la différence de température entre les fumées et l'atmosphère extérieure qui fait le tirage, c'est pour cette raison qu'on ne doit pas faire fonctionner une cheminée s'il ne fait pas froid dehors, et que je déconseille de faire tourner un poêle/une cheminée en sous-régime.


Tu aurais remplacé ton poêle par un plus petit, le problème aurait été résolu aussi.

#8 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 09 janvier 2007 - 22:38

:oops: le gainage permet d'un coup; de régler plusieurs problèmes, sécurité en premier lieu...tu parle de boisseaux mal joint :calin: gare à l'incendi, surtout au niveau des comble!!!!
ca facilite aussi le ramonage, un érisson rond et op, c'est finis, alors qu'un boisseau carré faut gratter dans tous les sens...(j'en sais quelque chose!!)
ca regle la condentation comme l'explique clairement juskianne et yeye...

mais le choix du bois peu aussi faire la differnece!! j'ai eu une année de problèmes de suie dégoulinantes avec du bois sec mais qui avait champignoné, attention, pas les gros champignons bien visible, mais juste le bois qui est taché au coeur, par des petites taches noir, du bois après la tempète de 99, qui est reté trop longtemps au sol avant d'être exploité et stocké dans de bonne condition...donc problèmes de démarage, feux qui s'éteind et s'étouffez tous seul sans raison,et production importante de suie dégoulinante et puante qui bavait des tuyaux....dans des conditions d'utilisation normale(T° sufisament froide dehors, bon conduit et habituellement pas de problème de condentation avec nos conduit...donc attention aussi à la qualité du bois, qui était pourtant du chêne (et je m'y connais...)

par contre je ne suis pas partisane comme yeye du petit poel qui tournez à fond, fau trouver un juste milieu pour pouvoir générer un tapis de braise sufisant qui empêche que le feux ne s'éteigne et sufiasament de bois pour tenir la nuit, donc un tirage que l'on peu réguler...mais je suis d'accord qu'il ne fau jamais fermer le tirage complètement et qu'il fau une bonne source d'oxigène frais pour la pièce(aération 100 de diamètre minimum)
je proscri les bois résineux qui encrassent et transforme les conduits en chalumeau dévastateur...
voilà, néothé, 25 ans de chauffage au bois, :love:

#9 Yeye

Yeye

    Ziploïde gloupexiforme

  • Membres
  • 1 212 messages
  • Localisation:Lotharingie inférieure

Posté 10 janvier 2007 - 09:10

Je ne crois pas que le fait qu'un bois soit résineux soit réellement à l'origine d'encrassement, source potentielle de feu de cheminée.

A mon sens, l'encrassement est généré par le réglage de la combustion : Pour ralentir un foyer, on limite l'apport d'air, ce qui inévitablement abaisse le rendement et amoindrit la qualité de la combustion; c'est pour cette raison qu'il est préférable de produire 5 kW avec un petit foyer qui carbure à fond les manettes qu'avec un gros qui somnole et rougeoie tranquillement.

Pendant un moment, nous avons chauffé avec du bois classique (charme, hêtre, chêne), puis nous sommes passés au sapin brut à faire les palettes; les avantages sont indiscutables:

+ Allumage et montée en température ultrarapide
+ Encrassement de la vitre et des conduits quasi nul
+ Volume de cendres quasi nul
+ Gratoooooos !


Par contre:

- Autonomie très réduite, faut rempoter souvent
- C'est quasi un "overclocking" du poêle, et la puissance élevée a tendance à déformer la tôle déflectrice



Notre conduit est fait en boisseaux circulaires de céramique, il doit avoir environ 70 ans, et le ramoneur belge nous a conseillé de ne pas le tuber puisqu'il était en bon état, alors que les "ramoneurs" français nous y encourageaient.

#10 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 10 janvier 2007 - 18:19

salut yeye, un conduit circulaire en céramique en effet, je vois pas trop pourquoi le tuber...c'est facile à ramoner avec un hérisson rond, y a pas de coin...si les jonction sont bonnes et si il y a un vide d'aire façon boisseaux qui fait qu'un matériaux inflamable qui viendrait à toucher le boisseaux dans le grenier par ex ne pourrait pas s'enflamer...
par contre je persiste et signe, résineux égale vernis collé sur la parois à l'intérieur...pas forcément de suie en croute comme on peu le voir habituellement quand on ramone, mais grosse couche de résine fossilisé qui si un jour elle s'enflame, là ta un chalumeau de première...c'est arrivé à mes voisin...c'est impressionant(4 m de flames qui sort de la cheminée sur le toit pour un foyer de cheminée située 3 étages plus bas.. ;) :) ) surtout quand c'est toi (moi) qui sonne à leur porte pour leur dire et qu'ils ne s'en sont pas encore redu compte: "bonjour madame, la sirène des pompier là que vous entendez c'est pour vous.... :cogite:
donc les résineux c'est pas cher voir gratuit de récup...mais ca tiens pas le feux et ca encrasse le conduit, tou comme le bois vert
néothé

#11 youchka

youchka

    papillon papillonnant

  • Membres
  • 369 messages
  • Localisation:bretagne (& pays de loire)

Posté 28 janvier 2007 - 21:04

bsr,
je confirme que le résineux seul a un peu tendance à encrasser le conduit, c'est pourquoi les constructeurs de poeles classique (pas de masse qui ont un fonctionnement beaucoup plus court et un tuyau d'extraction des fumées impressionnant, demandez aux possesseurs de tulikivi!...) conseillent de mélanger le résineux a un autre bois (dur ou tendre c'est égal).