Aller au contenu


Photo

Comment échapper au vaccin obligatoire?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
428 réponses à ce sujet

#41 unejuliette0

unejuliette0
  • Localisation:Par là haut

Posté 22 mai 2007 - 14:53

Et bien il ne me reste plus qu'à me procurer un 2ème carnet de santé et le vacciner moi même...

Bonjour,
Où faut-il s'adresser pour obtenir un nouveau carnet de santé ?

Celui de ma fille ainée est par deux fois vacciné, mais avec beaucoup d'écart entre les "vaccins", je voudrais recommencer à zéro...

Merci

#42 pascale07

pascale07
  • Localisation:montélimar
  • Intérêts:Dieu, famille, écologie

Posté 24 mai 2007 - 13:01

Maintenant il serait bon d'avoir d'autres retours pour valider ce que tu nous dis ;)

Pour avoir des retours il faudrait déjà tenter le coup. Ma surprise est d'entendre des mamans qui se sentent protégées par des contre-poisons ou à la recherche de faux tampons médicaux sous prétexte que personne n'ose utiliser ces textes de lois qui nous autorisent à ne pas nous faire vacciner. Ces textes sont clairs et explicites, il n'y a aucun doute à avoir. Nous vivons dans une société qui veut à tout prix nous faire croire le contraire. Renseignez vous auprès des magasins diététiques, ils sont bien placés pour nous diriger vers des médecins prêts à nous faire ce certificat.

#43 Le roi lézard

Le roi lézard
  • Localisation:Landes

Posté 05 juillet 2007 - 01:41

ça me rappelle à l'époque où j'allais au collège et que la grande mode etait de se faire vacciner contre l'hépatite B...tout le monde l'avait fait sauf moi ! Ma mère n'avait pas voulu. Heureusement avec tout se qu'on en sait maintenant...Mais j'ai longtemps été regardée de travers par la direction et tout le reste...avec tout ce que j'ai appris depuis, tout ça me degoutte. C'est de la vente forcée. Mais hélas, certaines personnes, le nez dans la mer** diront quand même que c'est sasn danger et même bénéfique !!! Comme ceux qui s'indignent quand on leur parle du BIO.... :cpasmafaute: Malheureusement la balance ne penche pas encore en notre faveur mais j'ose esperer que grâce au génération qui viennent que cela va changer !! Je pense souvent au fait que lorsque viendra mon tour d'avoir des enfants je ne voudrais absolument pas les faire vacciner....alors que penseront les enfants de nos enfants ?!

Je me suis toujours posée la question de savoir pourquoi l'on vaccine les gosses en bas-âges alors que leur système immunitaires n'est pas encore abouti ! La preuve avec le colostrum que la mère doit leur donner...Injecter des saloperies pareilles dans un corps tout neuf.... :malice: La faute aux labo qui s'enrichissent...grâce à ça et aux maladies que cela provoque. Le téléthon n'existerait probablement pas si tout le monde connaissait la vérité... :ptdrasrpt2:

:cpasmafaute:

#44 glutathion

glutathion

Posté 10 juillet 2007 - 13:25

Fini le BCG obligatoire !

#45 valérie46

valérie46
  • Localisation:doubs

Posté 10 juillet 2007 - 22:06

bonjour, je viens de lire les messages de cette page concernant la
vaccination. J'ai un p'tit mec qui vient de fêter ses 9 ans et qui n'a aucun vaccins. :)

Mon mari et moi sommes tous les deux du même avis la dessus, et tant que nous pourrons tenir sans vacciner notre bout de choux, nous tiendrons. Mais ça n'est pas toujours simple.
Le mieux c'est de s'informer un maximum, et de lire tout ce qui traite
de ce sujet. Et surtout ne pas baisser les bras. Regardez, le BCG n'est apparement plus obligatoire !!! :)

En plus en discutant avec des personnes dans le même cas que nous, on arrive à se refiler des "PETITES RUSES" pour passer au travers des gouttes (de BCG - DTP etc) ;)

#46 unejuliette0

unejuliette0
  • Localisation:Par là haut

Posté 25 juillet 2007 - 01:30

Bonsoir,

Pour le DTP, pour vacciner le carnet, il "suffit" d'une infirmière sympa, ce qui n'était pas le cas pour le BCG, docteur obligatoire...

Bon chemin :cpasmafaute:

#47 lejardinero

lejardinero
  • Localisation:sudportugal

Posté 25 juillet 2007 - 07:00

Moi les vaccinations je ne suis pas farouchement contre ,j'en connais qui n'a pas fait vacciner son enfant contre la tuberculose ,avec un régime alimentaire crudiste et tout et tout ,résultat tuberculose stade 4 ,jouissif non ?
Désolé je comprend bien que ce forum est surtout vers les anti ,mais quand on étudie l'histoire de la santé il y a quand même moins de "perte" avec les vaccinations que sans
tant que le nombre de non vaccinés est trés faible ceux ci peuvent passer "entre les gouttes " de la maladie ,mais un séjour à l'étranger ou la fréquentation du métro ...
chacun son truc ,ses risques ,et j'ai fait des choses à risques moi aussi ... :cpasmafaute:

#48 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 25 juillet 2007 - 11:35

quand on étudie l'histoire de la santé il y a quand même moins de "perte" avec les vaccinations que sans

Justement non. Il y a sur ce fil une vidéo qui montre ces statistiques (ou elles sont relativement faciles à trouver sur le web).

La régression spectaculaire des maladies dont les vaccins sont censés protéger a eu lieu plusieurs années avant l'apparition des vaccins, avec Zemmelweiss et l'attention portée systématiquement sur l'hygiène. Les vaccinations (systématiques elles aussi) n'ont été pratiquées que plus tard.

Les statistiques sont utilisées à des fins de persuasion et il suffit d'y regarder un peu plus près.

D'ailleurs ces maladies ne montrent aucune recrudescence dans les pays où les vaccinations ne sont pas obligatoires (Norvège par exemple, où j'habite).

Les vaccins ne sont, hélas, qu'une affaire de gros sous dont seuls les trusts pharma profitent. On ne peut imposer à toute une population de prendre un médicament car on n'aurait pas de prétexte valable. Par contre, il est aisé d'avoir un prétexte pour faire fabriquer des lois qui imposent des vaccins sur toute une population.

Le pouvoir des trusts pharma sur les gouvernements par divers financements n'est plus à démontrer.

#49 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:isère

Posté 03 aot 2007 - 13:07

Moi les vaccinations je ne suis pas farouchement contre ,j'en connais qui n'a pas fait vacciner son enfant contre la tuberculose ,avec un régime alimentaire crudiste et tout et tout ,résultat tuberculose stade 4 ,jouissif non ?
Désolé je comprend bien que ce forum est surtout vers les anti ,mais quand on étudie l'histoire de la santé il y a quand même moins de "perte" avec les vaccinations que sans
tant que le nombre de non vaccinés est trés faible ceux ci peuvent passer "entre les gouttes " de la maladie ,mais un séjour à l'étranger ou la fréquentation du métro ...
chacun son truc ,ses risques ,et j'ai fait des choses à risques moi aussi ... :thermo:

pour info également, ce n'est pas le bcg qui aurait protégé la personne en question. Il n'avait une efficacité que de 40% et encore, non prouvée. Le bcg était sur la selette car il a provoqué plus de tuberculoses que ce qu'il a pu en éviter. Le développement et la généralisation de l'hygiène de vie, le fait de ne plus vivre avec des animaux dans la maison, de vivre dans la promiscuité, de nettoyer et désinfecter à fait reculer les maladies telle que la tuberculose, comme le dit si bien Cixi.

Zemmelweiss était un médecin hongrois qui n'a pas été reconnu à l'époque. En fait , il expliquait que le simple fait de se laver les mains entre chaque parturiente , leur évitait de propager la fièvre puerpérale qui décimait de nombreuses jeunes femmes. Il parlait des particules invisibles qui se trouvaient sur les mains. l'ensemble du corps médical s'est moqué de lui , et on l'a mis au ban de la société de médecine , avant de le réhabiliter bien des années plus tard.

On nous parle de Pasteur , sans arrêt, mais qu'est-ce que ce dernier a réellement fait pour la médecine? Rien, il a juste piqué de nombreuses idées aux confrères et les a utilisé comme faire valoir. Pire il a discrédité ces mêmes confrères. Je t'invite à lire l'excellent livre en finir avec Pasteur qui nous montre son ingéniosité à s'approprier le tra'expliquer ce que nous leur travail d'autrui.
Quant aux vaccins qui sont soit disant si bons, cite les . Nous nous ferons un plaisir de t'expliquer pourquoi nous ne souhaitons pas les injecter à nos enfants.

#50 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 03 aot 2007 - 14:30

Je t'invite à lire l'excellent livre en finir avec Pasteur


Oui Libertie. C'est tout à fait ce qu'il faut lire. Je me permets de donner plus de détails puisque je l'ai.

"Pour en finir avec Pasteur"
Auteur: Dr. Eric Ancelet
Collection Résurgence
ISBN: 2-87211-025-9

Extrait de la table des matières:

I - Prologue - De l'utopie à la désillusion

II - Histoire
- Avant Pasteur
- Pasteur - Enpirisme et dogmatisme. La naissance du mythe
- Après Pasteur - Naissance d'une multinationale ou "La poule aux oeufs d'or"

Entr'acte : Pasteur chez l'homéopathe: portrait d'un tyran paranoïaque
(Ca paye comme lecture: description "homéopathique" du luétique Pasteur qui vit dans la peur et contamine le monde de cette même peur. Car, pourquoi vaccine-t-on, sinon par peur?)

III - Bactériologie méconnue et vaccinologie suspecte
1) Les microbes font-ils l'amour ou la guerre?
2) L'immunité - les gardiens du seuil
(y compris l'explication de la dynamique de l'immunité)
3) Que signifie vacciner?
(y compris: le pouvoir, la rentabilité, la soumission, l'illusion)

IV - Epilogue : De l'enfant blessé à l'adulte malade

#51 Sidoine

Sidoine
  • Localisation:paris
  • Intérêts:Nature, equilibre et Vie

Posté 03 aot 2007 - 15:30

On va encore me crier dessus mais bon....
Pourquoi ne pas faire vacciner ses enfants?

#52 Nexus11

Nexus11
  • Localisation:chez moi

Posté 03 aot 2007 - 16:10

La régression spectaculaire des maladies dont les vaccins sont censés protéger a eu lieu plusieurs années avant l'apparition des vaccins, avec Zemmelweiss et l'attention portée systématiquement sur l'hygiène. Les vaccinations (systématiques elles aussi) n'ont été pratiquées que plus tard.

Les statistiques sont utilisées à des fins de persuasion et il suffit d'y regarder un peu plus près.

D'ailleurs ces maladies ne montrent aucune recrudescence dans les pays où les vaccinations ne sont pas obligatoires (Norvège par exemple, où j'habite).

Les statistiques sont surutilisées par les pro comme les anti...

Ne pas confondre converture vaccinale effective et obligation vaccinale, la Norvège fait parti des pays à plus haute couverture vaccinale (toujours cité en exemple pour le ROR), comme la plupart des pays du nord qui n'ont pas non plus d'obligation vaccinale très élevé.

Ne pas non plus confondre courbe de mortalité (utilisées par les anti-vaccin) et courbe de cas (utilisées par les pro-vaccin), si il est vrai que le taux de mortalité par maladie infectieuses évitables par la vaccination a bien chuté avant le début des campagnes de vaccination, ce n'est pas forcément le cas pour nombre de cas de sujet atteints par ces maladies qui a effectivement chuté spectaculairement (mais pour combien de temps...) suite à certaines vaccinations de masse récentes (mais bien sûr également grâce aux mesures d'hygiène de base et d'isolation systématique des sujets atteints).

Mais je reste contre les vaccinations de masse en général, surtout sur les nourrissons (avant 1 an ça ne sert même pas, à part s'exposer à des effets secondaires graves), après on peut juger chaque vaccin au cas par cas, ce qui est un très long travail étant donnés les informations contradictoires disponibles.
On peut quand même dire que :
- vacciner une jeune fille de 22 ans qui n'a jamais eu la rubéole oui, vacciner une petite fille de 10 ans qui se croira protégée à vie alors qu'elle ne le sera que de 3 à 10 ans maximum non,
- vacciner un enfant contre la rougeole à 10 ans parcequ'il ne l'a pas encore eu ne sert à rien, à cet âge, son cerveau ne risque plus de PESS,
- vacciner avec un vaccin notoiremment inefficace et potentiellement dangeureux comme le BCG actuel est à éviter,
- vacciner contre la varicelle "parceque c'est une maladie potentiellement mortelle" ne servira qu'à décaler l'âge où on l'attrape, avec la gravité en plus,
- etc etc

#53 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:isère

Posté 03 aot 2007 - 18:02

On va encore me crier dessus mais bon....
Pourquoi ne pas faire vacciner ses enfants?

Chacun est libre de vacciner ou non ses enfants. Le fait d'obliger les gens à vacciner leurs enfants est une atteinte à leur liberté et à leur libre arbitre.
Depuis de nombreuses années , les incitations à la vaccination sont nombreuses , on en fait même la publicité à la télévision, dés fois que l'on passe au travers, en utilisant la politique de la peur.

Votre enfant va attraper les oreillons et sera stérile. Racourci trés souvent utilisé , alors que , dans la majorité des cas, si un enfant attrape les oreillons, il développe sa propre immunité et n'a pas besoin de faire des rappels ...
La politique de la peur domine, de façon à faire en sorte que les nourrissons reçoivent :
la vaccination contre: bcg (tuberculose) maintenant uniquement pour les cas à risque et les profesionnels de la santé ; Diphtérie ( maladie qui n'existe plus en france depuis de nombreuses années. ) Tétanos: ; poliomyélite (idem que diphtérie) ; coqueluche (avec des risques graves de complications dûe au vaccin lui même et un risque de l'attraper à l'âge adulte accru . D'où revaccination à l'âge adulte. ) Hépatite b(maladie dont 90% des personnes guérit spontannément, mais qui fait peur car elle est dans la catégorie des mst) haemophilius b( maladie qui risque de provoquer des méningites du nourrisson ) pneumocoque heptavalent(soit 7 souches) pour éviter les otites!
soit 22 vaccins avant l'âge de un an. Pauvres enfants. Sachant que l'enfant va ensuite recevoir le ROR et avoir une autre injection de ces 7 vaccins: Avant l'âge de 18 mois il aura reçu 32 maladies. Son système immunitaire est immature avant l'âge de deux ans. Celui ci va se construire avec des molécules étrangères modifiées le plus souvent par génie génétique. (OGM que nous refusons d'avoir dans notre alimentation, on nous l'injecte youpi!) . On détraque le système immunitaire.

A aucun moment dans ces premières années, le médecin, quelqu'il soit, ne fait une recherche des anticorps déjà présents dans le sang de l'enfant. Hors, un enfant nait avec les anticorps de sa mère. ( je mets un bémol en disant cela , si la mère a contracté les maladies en question et s'est créée sa propre immunité. ) De plus , dans la majorité des cas , il ne développera pas ces maladies .
De plus, chaque individu sur la planète a un système immunitaire qui lui est propre. Je n'ai pas le même que celui de mon fils, ni que celui de mon père. Nous sommes pourtant de la même famille, du même sang. On généralise des vaccins en ne tenant aucun compte des personnes qui vont les recevoir, qui leur identité immunitaire propre.
C'est comme si on imposait à tout le monde de prendre un anticholestérolémiant sous prétexte que certains ont du cholestérol.

De plus si on y regarde de plus prés , admirons de quoi sont composés les vaccins: celulles des maladies cultivées sur des celulles de veau , des ovaires de hamster à haut risque cancérigène, ou sur du sv40, les celulles responsables du cancer du singe.... Hors ces dernières années on voit une augmentation plus que signifiacative du nombre de cancer chez les enfants et les jeunes adultes. Dans mon village de 400 habitants plus de 10 jeunes de moins de trente ans ont eu un cancer: cerveau; foie, leucémie, testicules; intestins, poumons, thyroïde; vessie. Autant dire que certains sont mortels à 100 %.
Nous habitons en pleine campagne , nous mangeons pour la plupart bio. Aucun ne fume .
sans compter que nous sommes trois à avoir développer une maladie auto immune suite à la vaccination hépatite b. Je ne m'amuserai pas à transposer ces chiffres sur la populations française, mais d'aucun ne s'en prive pas en publiant des chiffres complètement erronés.

De quoi tout de même se poser des questions.

voilà pourquoi moi ,j'ai choisit de ne plus vacciner mes enfants.

#54 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 04 aot 2007 - 00:07

Dans mon village de 400 habitants plus de 10 jeunes de moins de trente ans ont eu un cancer: cerveau; foie, leucémie, testicules; intestins, poumons, thyroïde; vessie. Autant dire que certains sont mortels à 100 %.

Un village est représentatif de la population entière du pays s'il n'y a pas de circonstances particulières qui y sévissent.

2,5 % de graves séquelles des vaccins, ca fait énorme et ca ne correspond pas au pourcentage national.

Es-tu bien sûre que ce soit dû aux effets des vaccins? Les vaccins ne sont pas connus pour causer des cancers d'ailleurs. Des maladies autoimmunes, oui, des SEP oui, autisme oui, spasmophilie oui, hépatites diverses oui ... mais les vaccins ne sont pas répertoriés comme causant des cancers - ce qui ne veut pas dire catégoriquement qu'ils n'en sont pas la cause.

Il y a tellement d'autres causes de cancer: ondes ultra-courtes des réseaux de téléphonie mobile, radon dans le sous-sol, passage de lignes à HT ou THT, anomalies géobiologiques ...

Je ne suis pas du tout pour les vaccins, donc je ne fais pas leur apologie ici, mais pour que nos arguments contre les vaccins restent crédibles il faut rester dans la vérité.

#55 Cassandre

Cassandre

    cagaira professionala

  • Membres
  • 475 messages
  • Localisation:Toulouse

Posté 04 aot 2007 - 02:55

Un livre de plus sur le sujet : mon oncle vient de finir son livre sur Pasteur ! :thermo:

J'ai le plaisir de vous annoncer la sortie du livre "Un bon Pasteur", dont je suis l'auteur. Il s'agit d'une critique sans concession de l'œuvre scientifique de Louis Pasteur.

L’image traditionnelle du grand savant est celle du découvreur de microbes, qui éradiqua la maladie par les vaccinations et fut honoré dans le monde entier pour son oeuvre humanitaire grandiose. Image d’Épinal, quasi-biblique, du bon pasteur !

La vérité est tout autre : ce livre le prouve.  Comment est-il possible que notre médecine, dite classique, se soit construite dans la seconde moitié du dix-neuvième siècle sur des théories fausses, sur des expériences controuvées.

Oublions les préjugés, aiguisons notre esprit critique, dénonçons les manipulations.  C'est sur le chemin de la démystification que je vous invite, le temps d'une lecture.
            Marc AVEROUS
         
"UN BON PASTEUR ?"  Broché - 14 x 21,5,  234 pages 
Editions Louise Courteau  EAN : 9782892392883,  21.00 € ,  Diffusion : DG Diffusion



#56 pourriture

pourriture
  • Localisation:drome

Posté 04 aot 2007 - 09:55

la france avec le portugal ( en plus leger) sont les seuls pays d'europe qui ont des vaccinations obligatoire. tout les autres sont libres de decision personnel. Y a t il une recrudenscence des maladies consernées dans le reste de l'europe. NON.
les vaccins sont un danger pour l'organisme, et il n'a jamais été prouvé que ce soit eux qui ont fait chuter le nombre de maladie lors de leur injections focée ( cf: la polio dans les années 50 a considerablement augmentée lors de la mise en place de sa vaccination), le vaccin contre le tetanos n'a JAMAIS empeché le tetanos ( les grand brulé qui risquent particulierement cette pathologie et la developpe souvent sont tous vaccinés ), l'amelioration des conditions de vie serait plus realiste quant a la baisse des pathologie vaccinée.
en outre, les derivés d'aluminium contenu dans les vaccins et autres poisons pour l'organisme sont tres nocifs pour le systeme nerveux, et ont certainement un lien avec l'explosion des maladies neurologique graves ( parki, alzheimer)qui se compte par million desormais en france.
quand au profit financier des grands groupes medico-pharmaceutiques, leurs objectifs ne font aucuns doutes. :roi2:
seul le profit et le controle des gens compte en ce monde, la liberté n'existe pas !!! :thermo:

#57 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:isère

Posté 04 aot 2007 - 10:39

Cixi , loin de moi l'idée de ne dire qu'à l'origine de ces cancers il n'y a que les vaccins. Mais je me pose des questions car aucun des phénomènes précédemment cités ne sont présents dans mon village. Pas d'ondes, aucune anomalie biologique, pas de lignes à haute ou moyenne tension....

Aussi, je me pose des questions. Par contre, je sais que dans la plupart des cas ,ces jeunes ont reçu des vaccins, arrivés à l'âge adulte: DTpolio et même coqueluche ou ROR pour éviter de contaminer leurs enfants selon les dernières recommandations ministérielles. Petits moutons deviendront grands...

Combien d'études ont été réalisées concernant ce risque de rendre les cellules de nos corps complètement anarchiques suite à l'injection de substances cancérigènes? Si l'on regarde la composition des vaccins , avec leur culture sur des cellules , tout de même douteuse, ne peut penser qu'il subsiste un risque de déréglement de notre système immunitaire, au même titre que pour les maladies auto-immune ou les maladies neurologiques?

Nous savons depuis longtemps que le vaccin contre la coqueluche a provoqué de graves allergies chez les jeunes enfants , voire même des complications graves de convulsion. Que se passe t'il si notre organisme reçoit des substances étrangères qui sont sensées stimuler notre système immunitaire? Comment notre système immunitaire réagit il? Quelle étude nous montre les risques à long terme de telles injections?
Voilà , moi les questions que je suis en droit de me poser.

Nous trouvons dans mon petit village, que cette augmentation n'est pas trés normale. E t je suis certaine que notre petit village n'est pas le seul concerné. Regardez autour de vous. Et dites moi , si autour de vous il n'y a pas une augmentation du nombre de cancer chez les jeunes.

Modifié par libertie, 04 aot 2007 - 10:40 .


#58 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 04 aot 2007 - 11:27

Nous savons depuis longtemps que le vaccin contre la coqueluche a provoqué de graves allergies chez les jeunes enfants , voire même des complications graves de convulsion. Que se passe t'il si notre organisme reçoit des substances étrangères qui sont sensées stimuler notre système immunitaire? Comment notre système immunitaire réagit il? Quelle étude nous montre les risques à long terme de telles injections?


Oui, les études à long terme de l'Institut Karolinska de Stockholm montrent l'autisme. la SEP etc. que j'ai mentionnés plus haut. Mais rien pour le cancer.

De trois choses l'une :
1) il n'est pas prouvé que les vaccins causent certains types de cancer
2) c'est prouvé mais on ne nous a pas donné les résultats de recherche
3) il n'a pas été recherché si les vaccins causent certains types de cancer

Regardez autour de vous. Et dites moi , si autour de vous il n'y a pas une augmentation du nombre de cancer chez les jeunes.

Bien sûr, et pas uniquement chez les jeunes, mais il ne faut pas accuser les vaccins à tort et à travers. Rien que l'alimentation malsaine (pain grillé, grillades - bourrés d'acrylamides qui sont des substances hautement cancérigères!) la pollution dans l'air et les téléphones portables seraient à eux seuls des risques importants. Et qu'en est-il de l'utilisation d'huiles essentielles pendant la grossesse ou sur les bébés? Ou d'autres facteurs causateurs de terrain pendant la grossesse?

Les facteurs possibles sont trop nombreux pour accuser les vaccins sans qu'il y ait d'études précises là-dessus.

Comme je l'ai dit, je suis contre les vaccins, mais pour que nos arguments restent crédibles il faut qu'ils soient sérieux.

#59 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:isère

Posté 04 aot 2007 - 12:09

Pour lire une grande parte des études qui sortent ,je n'ai pas vu d'étude concernant vaccins/cancers.
Certes, il existe de nombreux facteurs de risques mais il est évident que pas d'étude ne signifie pas , pas de lien.

Hors indépendemment de tous les autres facteurs de risques, les vaccins sont injectés à même le corps et fabriqués avec des substances hautement cancérigènes, aussi , peut-on réellement écarter la probabilté?

#60 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 04 aot 2007 - 13:46

fabriqués avec des substances hautement cancérigènes

Par exemple?