Aller au contenu


Photo

L'auto stop participatif


  • Veuillez vous connecter pour répondre
23 réponses à ce sujet

#1 Leinad

Leinad

Posté 16 mars 2007 - 11:22

Bonjour,
J'essaye de relancer la pratique de l'auto stop sur le département de la Drôme en proposant un mode de fonctionnement destiné a faire reprendre confiance dans ce mode de déplacement.
Voici une rapide présentation; pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site: http://www.stopparticipatif.org

L'auto stop participatif est un mode de déplacement simple et autogéré, qui devrait permettre de réduire considérablement le nombre de véhicules circulant sur les routes de France et d'ailleurs, tout en développant la convivialité et la solidarité sur notre territoire.

C'est aussi
• Une synthèse entre la liberté et la simplicité d'organisation de l'auto stop et la solidarité du covoiturage.
• Une réflexion citoyenne et collective sur l'environnement et l'impact écologique et humain des transports individuels.
• Une solution à l'augmentation du prix des carburants et des transports.
• Une alternative à l'inadaptation et au prix des transports en commun en milieu rural.
• Une aide au déplacement, facteur de lien social.

Principe de fonctionnement

• Quand un automobiliste transporte un stoppeur participatif, celui-ci participe financièrement aux frais du déplacement en payant une participation estimée selon le kilométrage parcouru.

• Un petit livret orange est distribué gratuitement. Il contient les raisons de la démarche, les explications sur le fonctionnement, une charte de bonne conduite.
C’est ce livret, qui est brandi sur les bords de route aux Arrêts Stop repérés et qui permet de reconnaître les stoppeurs participatifs.
Avec l’aide d’une ardoise effaçable, vous pouvez grandement amélioré l’efficacité du procédé, j’ai moi-même pu le vérifier.
Un autocollant posé derrière le rétroviseur des automobilistes désigne les automobilistes participatifs.

• Une campagne médiatique d'information a été lancée en direction des municipalités, des radios et des journaux afin de faire connaître et de promouvoir l'auto-stop participatif. Des conférences-débats sont organisées afin de sensibiliser le public sur les problèmes environnementaux et de développer une réflexion sur les réponses citoyennes à apporter.

• Ce projet, ne nécessite aucun investissement lourd, aucune infrastructure. Sa réussite dépend de la solidarité et de la convivialité des utilisateurs mais aussi du nombre de participants.

Modifié par Leinad, 16 mars 2007 - 11:30 .


#2 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 mars 2007 - 20:16

Leinad, depuis que tu nous en as parlé au mois de septembre, je trouve ce projet vraiment intéressant et j'aimerais en savoir un peu plus sur son évolution actuelle.

PS : Une rubrique transport a été créée dans le forum suite à ton 1er message :calin: et, si tu le souhaites, ce débat pourrait y être déplacé.

#3 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 262 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 18 mars 2007 - 20:32

pardon,pourquoi faut-il lever le pouce??? :calin:
et si on levait autre chose pour changer :tss: ou faire autre chose,n'empèche que je me pose une question,en faite personne n'est a l'origine de l'auto-stop car je pense que c'est venu naturellement,comme une fille peux arreter une voiture en levant sa jupe,s'est naturel aussi,je ne sais pas si je me fais comprendre....

#4 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 262 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 18 mars 2007 - 21:01

je me suis mal exprimé,je pense que l'auto-stop est organique,car on ne peut (j'imagine) l'inventer,non??
quelqu'un qui n'a jamais vu un bras levé comprend la signification même si il ne la jamais su.
on la crée collectivement et on le comprend collectivement,non?
Si je léve mon bras en direction d'une personne,j'imagine qu'elle va sentir que je la montre,bref,j'arrete.
je me posais juste la question que ca ne peux pas s'inventer ce truc

#5 Leinad

Leinad

Posté 27 mars 2007 - 22:12

Salut Tis
Oui on peut le déplacer dans la rubrique transport.
Sur le site www.stopparticipatif.org il y a pas mal d'info sur le projet. Le 2 avril je présente la prmière conférence forum théâtralisé sur le sujet à Montoison. Je suis soutenu par la communauté de communes du Val de Drôme et bientôt pa le conseil général. Les institutions qui étaient assez fermées au départ on l'air de s'interrésser au sujet et veulent le soutenir. Je me déplace en stop participatif depuis plus de 6 mois. Depuis j'ai rencontré plus de gens de mon village que pendant les deux années précédentes. Mais peu de gens suivent l'expérience.

#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 mars 2007 - 18:42

Ce projet m'intéresse beaucoup car, ayant fait beaucoup de stop étant jeune et fauchée, je me désole de ne pouvoir "rendre" tous les km que j'ai pu parcourir grâce à ce système génial.

En effet, il n'y a presque plus de stoppeurs au bord des routes même dans les régions reculées !

Une seule chose m'intrigue : pourquoi faire payer les passagers ?
Cela me semble contraire à l'esprit usuel de cette pratique, qui relève plutôt du geste gratuit, et risque d'induire une confusion avec le co-voiturage.



#7 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 21 octobre 2007 - 07:46

et si on faisait un petit ecriteau ou serait ecrit STOP CO2 ! Cest un message très clair!

#8 ludox

ludox
  • Localisation:Lens

Posté 16 juillet 2008 - 23:27

Je devrais peut être pas en parler ici pour ne pas tuer dans l'oeuf de bons sentiments.

J'ai tenté une fois de prendre un stoppeur, c'était au retour du boulot, il neigeait et le gars m'a fait pitié.

Résultat, il ne savait pas où il voulait aller et je me suis vite aperçu qu'il avait un soucis psycho.

Même avant qu'il me parle de retourner à l'hopital d'armentières...

Propos incohérents, demande d'aller à Seclin (de Lille), puis à Paris (250kms) puis de revenir sur Lille.
Avec des intonations trés irrégulières.

Bref, pour mon premier essai, ca m'a refroidit...

Je comprends les personnes qui ont peur de prendre quelqu'un.

Modifié par ludox, 16 juillet 2008 - 23:31 .


#9 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 15 juillet 2009 - 12:38

Ce retour d'expérience est tout de même un cas très isolé .

Si les auto stoppeurs peinent plus qu'auparavant , il en va d'une peur complètement exagéré de tomber sur un fou , sur un mec qui va leur mettre le couteau sous la gorge , il ya plus de chance de gagner au loto que cela arrive ( j'exagère un peu certes ).

Mais perso , le stop ça marche très bien , mais je ne l'ai pas experimenté à beaucoup d'endroit ( Bretagne , Savoie , Irlande ) .

La chose la plus importante est l'endroit ou l'on fait du stop , en partant du principe que l'automobiliste est très flemmard , et qu'une fois à bonne allure il s'arrête beaucoup moins facilement , une sortie de rond point et je n'attend rarement plus de dix minute .

L'attitude est également très importante , bien regardé l'automobiliste dans les yeux avec un air sympa , pas de clope , pas assis sur son sac .

Aprés c'est vous plaisez ou pas .

J'ai vu des gens "roots" qui s'en foutent , et un patron d'entreprise s'arrêtez avec sa grosse caisse .Mais généralement , les grosses caisses , même pas la peine d'essayer .Ceux qui s'arrête sont très souvent des gens qui ont fait du stop ou dont les enfants en on fait ou en font .

Ce sont souvent des gens averti qui s'arrêtent , ce qui donne lieu à des discussions intéressantes .
Les gens croient que je galère alors que j'aime bien faire du stop , le côté social , hasard des rencontres , petite aventure .


Il paraît que c'est devenu illégal en France , c'est vrai ?

Petite anecdote , la dernière personne qui m'a pris a trois personne de sa famille dans la gendarmerie , une femme en début de carrière , qui a decider de demissioner par éthique après cinq années, et deux hommes en fin de carrière qui ont vivement hâte que cela s'arrête , c'est tellement honteux ce qu'on leur demande .
Je savais que les gens qui se font arrêtez , ça résulte d'un choix tres arbitraire , mais saviez vous qu'ils ont des impératifs , à savoir qu'il y a INTERDICTION d'arrêtez les grosses voitures , un préfet , un juge , un gros pdg qui sort de son resto avec un gramme , ça ferait mauvaise image...

Modifié par gaetan le breton, 15 juillet 2009 - 12:40 .


#10 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 15 juillet 2009 - 12:49

Un site sympa pour voyageur

#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 juillet 2009 - 13:04

Parmi mes souvenirs de stop, il y a ce voyage entre Le Mans et Lisieux, par temps de neige, il y a 30 ans… Un long break CX, gris et un conducteur sympa qui rentrait d'une longue course. L'avantage, il allait à 200m de mon point de chute.

Le gag? C'était un corbillard!

#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 aot 2010 - 07:56

Elle imaginait de faire Le Mans-Madrid en stop, c'est dire que ma fille ne doute de rien du haut de ses 20 ans.

Sur plusieurs petits trajets dans l'Ouest de la France, il est rare qu'elle attende plus de 5 minutes chrono. Souvent des sauts de puce mais puisqu'ils s'enchainent bien, le voyage n'en est pas ralenti.

Pour ce long trajet vers le sud, et un chantier international de jeunes bénévoles avec une date précise, elle comptait mettre deux jours avec une nuitée à Bordeaux.
La première voiture se dirigeant vers Clermont-Ferrand d'une seule traite, c'est un itinéraire plus "central" qui s'est dessiné.
Quelle galère pour décoller de Clermont! Elle a du marcher plusieurs heures à la recherche d'un lieu d'arrêt possible pour un véhicule et visiblement peu de conducteurs sympas et compréhensifs.
Ce fut pire pour franchir la frontière et impossible en Espagne. La fin du trajet en autocar fut laborieuse.

Au final avec trois nuitées à l'improviste à l'hôtel et un trajet d'autocar, le bilan financier fut bien plombé!

Doit-on en conclure que les gens du Sud sont "plus réservés" vis-à-vis des auto-stopeuses avec sac à dos?

#13 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 21 aot 2010 - 08:10

En Provence le stop marche assez bien mon fils se deplaçait souvent dans la région marseillaise très facilement. Très souvent moins de 5 minutes d'atente.
Personelement je prends les stoppeurs chaque fois que c'est possible malheureusement ce moyen de transport très écolo n'est pas assez répandu.

#14 basalili

basalili

Posté 21 aot 2010 - 10:22

J'ai fais du stop tout les week-end il y deux ans, pour le trajet Bordeaux-Bayonne. Je faisais les études à Bordeaux et tout les fins de semaine, je rentrais avec une amie. En général c'était très rapide, mais des fois nous nous faisions avoir à cause d'un automobiliste qui ne s'arretait pas au bon endroit, qui nous laissait dans une sortie d'autoroute (pire, avant la sortie, en pleine autoroute!!) où il n'y avait personne. Mais on a fait des rencontres superbes dans des endroits paumés!! Une fois on est allé jusqu'en haute Garonne, à Saint Gaudens, loin , très loin de la route pour Bayonne!! Mais le paysage, les gens, nous avez complétement laissé sous le charme.
Mais il faut vraiment essayer de ne pas trop dévié. Quitte à attendre un autre automobiliste qui suit votre itinéraire.

Pendant les vacances, on était même allé jusqu'à la frontière de l'Italie en Stop. Ça avait très bien marché.

@ Floyd : Cela ne m'étonne pas que ta fille ai eu du mal à se faire prendre en Espagne. On avait rencontré un catalan qui nous avait dit qu'il y a quelques années, il y avait eu une campagne anti-autostoppeur en ESpagne...


Sinon, je suis d'accord avec Gaetan, en général ce sont les gens averti qui s'arrêtent. Souvent des jeunes. Beaucoup de gens s'inquiétait pour nous. Je crois que presque dans chaque voiture on entendait le même couplet : "DEux filles comme ça, c'est dangereux" "Oui, moi je faisais du stop quand j'étais jeune, mais maintenant c'est plus la même époque, vous savez de nos jours, la société est beaucoup dangereuse!" mouais, n'empêche que nous n'avons jamais eu de problème.

Au bout d'un an, on a réussi à trouver un type qui vivait au Pays Basque et qui travaillait à Bordeaux. Sacré coup de bol, c'est avec lui qu'on s'est arrangé depuis pour rentrer en voiture.

#15 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 21 aot 2010 - 15:31

il existe des sites de covoiturage, un bon juste milieu entre le stop et la bagnole perso...même (et surtout si) on est automobiliste, on peu s'inscrire, rencontre sympa et partage frais, c'est sympa aussi, en drome ça s'appel écovoiturons (se limite à ardèche drome)il y en a plein d'autre, mais ça demande de s'y prendre un peu à l'avance...

floyd, as tu voyagé les pieds devant? :cogite: (sinon, j'avais une bx break...super reprise et quel confort!!! pas pareil maintenant avec ma kanfgoo!!)

néo
ps jeune j'ai fait beaucoup de stop, dont 3 fois ou j'ai du soit filer une mandale au mec, soit partir en courant, c'est vrai qu'étant parent maintenant, je le souhaite pas à mes enfants!!!

#16 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 22 aot 2010 - 13:31

Ah le confort du break CX Citroën… En fait assis et à la "place du mort" en entretenant la conversation car le chauffeur avait déjà de longues heures de route et se refusait à faire une pause-sommeil car la météo annonçait neige et verglas.
Un voyage mémorable!

Le covoiturage fonctionne vraiment bien. Un ordi et un portable sont les deux outils qui remplacent le pouce levé.
Grâce à ma fille nous pratiquons aussi souvent que possible. Parmi les rencontres improbables, un jeune couple (?) lui iranien et elle bretonne. Nous avons parlé … des Jardins d'Ispahan pour la partie heureuse et du contexte que le jeune homme avait préféré fuire.

Une mandale de Néothé… le pauvre petit gars! :(

#17 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 22 aot 2010 - 16:15

;-) ça c'est sur, il pouvait pas prévoir que je sortais tout juste de ma formation de bucheron... 8) ça lui a fait drôle et lui à sans doute couté une paire de lunette...quoi? j'ose frapper les gens qui ont des lunettes? ben, quand il se comporte mal... :(

néo qui faut pas pousser dans les orties sinon gare... :)

#18 adeline

adeline

    en pleine réflexion...

  • Membres
  • 363 messages
  • Localisation:Namur (Belgique)

Posté 22 aot 2010 - 18:30

une initiative sympa en Belgique (brabant wallon) : les VAP (voiture à partager).
 

Les VAP, c'est de l' autostop de proximité entre habitants d'un même quartier pour parcourir de courtes distances dans sa commune, aux alentours, ou pour se rendre à une gare, ou un arrêt de bus.

Toute personne intéressée par les VAP doit d'abord s'inscrire comme membre, "vappeur" piéton et/ou automobiliste dans son antenne locale.
Chaque nouveau membre verse 5 euro de frais d'inscription. Ensuite, la pratique des VAP est gratuite.
- Le piéton se place sur le bord de la route et fait signe aux automobilistes en montrant sa carte VAP et en indiquant sa direction à l'aide d'un carton de direction.
- L'automobiliste place une carte VAP sur le parebrise de son véhicule et prend le piéton s'il va dans la même direction.
- Des panneaux VAP sont installés dans les communes participantes pour faciliter les rencontres entre piétons et automobilistes. Mais l'autostop peut se pratiquer en dehors de ces arrêts.


La vidéo explique mieux: http://www.youtube.c...layer_embedded#!

http://www.vap-vap.be



#19 alixia

alixia
  • Localisation:toulouse

Posté 26 septembre 2010 - 14:09

ya ça en fRance

http://www.franceautopartage.com/

ou le covoiturage que j'ultilise depuis plus d'un an maintenant et ça fonctionne très bien.
mardi je fais Toulouse/ Montpellier pour 15€
et le retour mercredi pour 16€.

avec

covoiturage.fr

je trouve que c'est plus sure que le stop et puis me faisant un peu vieille, préfère être sur du départ et de l'arrivée.

est déja fait Toulouse st étienne.
Lyon/ Toulouse.

et je pense faire Toulouse / Lausanne l'année prochaine
et Toulouse /Cravirola

#20 riesling

riesling
  • Localisation:France

Posté 20 novembre 2010 - 19:55

mon expérience du stop :
en tant que passager, ça marche plutot bien quand on est seul et par beau temps (s'il pleut, on est mouillé, donc pas pris. S'il fait nuit, aucune chance. Si l'on est plusieurs, quasiment aucune chance, sauf pour les filles). Bien sur, je veille à mon apparence vestimentaire et je souris en levant le pouce.

En tant que conducteur, je ne prends que le jour, si la (ou les) tête(s) me revient.
Je n'ai eu à la regretter que 2 fois : une fois un alcoolique qui puait la crasse et la vinasse, une autre fois 2 jeunes Polonais mouillés et boueux dont les chaussures et les sacs à dos m'ont salopé l'intérieur de la voiture.