Aller au contenu


Photo

Réchauffement climatique et médiatique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
45 réponses à ce sujet

#1 atlas

atlas

Posté 30 mars 2007 - 14:55

Voici pour semer le bordel dans les esprits ...

http://www.climat-sceptique.com

Le thème du réchauffement climatique est-il un produit de la pensée unique avec pour boite à suggestions internet et la télévision ?Est-ce un théme médiatique lucratif ?

Une fois la suggestion du "réchauffement climatique insérée dans les cerveaux , les forumeurs s'auto-conditionnent-t- ils les uns les autres ?

Les esprits sont prêts , les produits aussi ... (panneaux solaires , maisons climatiques sans besoin de chauffage ,ampoules basses consommations etc ...)

Quels sont les conséquences de l'alarmisme climatique sur la pensée , sur les émotions des gens ? Déprime ? Peur ?

Effets positifs pour un état , le peuple est calmé et il fait des économies d'énergie .A Compléter ...

#2 gargi

gargi
  • Localisation:Bretagne

Posté 30 mars 2007 - 16:56

M'est avis qu'il n'est pas issu de la pensé unique mais plutôt du fait qu'il concerne tout le monde, la télé et l'internet y sont forcement pour quelque chose, sans eux (surtout la télé) ça m'étonnerait que tout le monde se serait mis comme idéal d'avoir sa petite famille bien proprette dans une maison bien proprette avec une voiture bien proprette... et le problème se poserait surement moins. Pour ce qui est du côté lucratif c'est flagrant, il suffit de regarder l'émission d'E=m6 sur la chasse au gaspi pour s'en rendre compte (comment lutter contre le gaspillage d'énergie: sauter dans sa nouvelle voiture pour aller dans la nouvelle grande surface acheter un nouveau frigo! et tout ça sous prétexte d'écologie, j'ai du mal à y croire)

Si les gens s'autoconditionnent dans le bon sens c'est pas si mal que ça, seulement je sais pas si c'est effectivement le cas!

Je pense que ni les esprits, ni les produits ne sont près moi ça me fait plus penser à un placébo (sauf que j'ai des doutes sur l'éffet de celui ci sur le climat) presque personne ne veut se passer de sa voiture et de sa liberté de s'aliéner au système et les solutions genre panneaux solaires, ampoules basses consommations ne sont pas forcément des meilleures (bien utilisé peut être mais je doute que ça soit le cas la plupart du temps)

Les conséquence de l'alarmisme sont bonnes pour le système, la peur amène un besoin de sécurité que l'état dit nous donner et que le capital vend (avec anticipation), la déprime pousse à la consommation (l'état essaie de canaliser cette consomation plus du côté des médicaments et des biens matériels en faisant de la répression sur d'autres produits mais ne tente pas de résoudre le problème de base)

L'effet positif sur l'état n'est pas si sûr, ça renforce son pouvoir mais pas forcément sa puissance, je crois que ceux qui en profitent le plus sont ceux qui sont à l'origine de la chose c'est à dire ceux qui ont détourné les bénéfices des progrès technologique de l'amélioration globale des conditions de vie vers le capital.

#3 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 30 mars 2007 - 16:57

Voici pour semer le bordel dans les esprits ...

http://www.climat-sceptique.com

Le thème du réchauffement climatique est-il un produit de la pensée unique avec pour boite à suggestions internet et la télévision ?Est-ce un théme médiatique lucratif ?

Une fois la suggestion du "réchauffement climatique insérée dans les cerveaux , les forumeurs s'auto-conditionnent-t- ils les uns les autres ?

Les esprits sont prêts , les produits aussi ... (panneaux solaires , maisons climatiques sans besoin de chauffage ,ampoules basses consommations etc ...)

Quels sont les conséquences de l'alarmisme climatique sur la pensée , sur les émotions des gens ? Déprime ? Peur ?

Effets positifs pour un état , le peuple est calmé et il fait des économies d'énergie .A Compléter ...





Je ne pense pas que ce soit comme çà que les choses se passent .

Il y a des faits , une trajectoire événementielle ....puis il y a une perception par les diverses entités (individus , états , corporations scientifiques , corporations industrielles , milieu de la finance )
Chacun de ces observateurs-acteurs a une réactivité en rapport avec son émotivité et ou son intérêt .

Il n'y a dans tout cela que trés peu de positionnement objectif .

Cette réactivité <non-objective> constitue la <mécanique> de ce que j'appelle <le systéme> .

Modifié par ophildelo, 30 mars 2007 - 17:00 .


#4 fabinoo

fabinoo
  • Localisation:Paris, Montreuil

Posté 30 mars 2007 - 17:01

C'est une question qui me pose problème moi aussi.
J'avais donné mon avis ici, après avoir vu l'animateur de Climat-sceptique se faire traiter de négationniste, quasiement de nazi, sur un forum que j'aimais bien : http://senshumus.wor...ent-climatique/
J'ai d'assez bonnes connaissances de climatologie, et le film d'Al Gore m'horrifie, tellement il est truffé de mensonges.

La question est : a-t-on le droit de mentir aussi grossièrement pour une bonne cause (la question du réchauffement est évidemment un vrai problème) ? A-t-on le droit de virer les dissidents (plusieurs scientifiques en désaccord avec le GIEC ont été démis de leurs fonctions) ?
Accessoirement, que tente-t-on de faire oublier en pointant du doigt un ennemi unique, le réchauffement ?

Ne pas oublier non plus que c'est Al Gore qui a imposé les OGM en Europe, en téléphonant directement aux dirigeants (c'est un coup de fil d'Al Gore à Jospin qui a fait que Voynet a été la première à introduire les OGM en France (3 variétés de Syngenta à l'époque)). Ce type est tout sauf un saint.

Modifié par fabinoo, 30 mars 2007 - 17:03 .


#5 syl20

syl20
  • Genre: Homme
  • Localisation:Terre
  • Intérêts:La Vie

Posté 30 mars 2007 - 19:39

salut,

Tu peux creuser, fabinoo, quand tu dis que le film d' Al gorre est truffer de conneries? Ca m' interresse vraiment. Merci.

@+

#6 atlas

atlas

Posté 30 mars 2007 - 19:43

Ouf ! Merci pour ces bonnes réactions .J'apréhendais un peu du fait que j'osais remettre en cause une partie du dogme "du réchauffement climatique" .
Ceci en plein milieu d'un forum à tendance "écolo anar" .

J'invite ceux qui ont vu le film d'al Gore à remettre en cause les émotions que cela à générer en eux .
Ellles sont manipulées ...

De même je croyais que l'écologie était inofensive voir bénéfique .IL faut en rabattre c'est une idéologie comme une autre .Une face positive et négative les ecolos peuvent être des radicaux aussi ...

Il y a des faits , une trajectoire événementielle ....puis il y a une perception par les diverses entités (individus , états , corporations scientifiques , corporations industrielles , milieu de la finance )


Tu veux dire probablement que le réchauffement climatique est un phénomène naturel (dont l'homme porte une part de responsabilité) et que ce phénomène déclenche en chaine d'autres réactions naturelles les réchauffement des émotions individuelles ,des états etc ...Non ?


Déplorable aussi le "tu gênes donc t'es nazie ..."

#7 fabinoo

fabinoo
  • Localisation:Paris, Montreuil

Posté 30 mars 2007 - 20:18

salut,

Tu peux creuser, fabinoo, quand tu dis que le film d' Al gorre est truffer de conneries? Ca m' interresse vraiment. Merci.

@+

Quand il prend l'augmentation du coût des catastrophes naturelles pour les assurances comme preuve du réchauffement, c'est n'importe quoi. Avec illustration par les inondations en Europe de l'est. C'est bien plus le fait de bétonner de grosses surfaces, de détruire les haies, les forêts, qui est responsable de ça. Un sol forestier absorbe 100 à 200mm d'eau à l'heure, un limon battant labouré peut descendre à moins d'un mm. Alors quand il pleut, ça innonde. Rien à voir avec le réchauffement, et difficile de démêler si celui-ci a apporté quelques mm d'eau en plus ou pas. Comme en plus, la densité de population augmente dans les zones inondables, et que les gens sont de mieux en mieux assurés, forcément, le coût pour les assurances augmente.

La courbe de températures utilisée pour faire sa démonstration avec l'élévateur est fortement contestée. Notamment, des mesures plus récentes montrent que l'optimum médiéval serait à peu près égal aux températures actuelles, peut-être un peu supérieur. De toutes façons, les marges d'erreur qu'on a sont assez importantes pour laisser subsister de gros doutes.

Il y avait d'autres choses qui m'avaient interpelé, mais j'ai vu le film qu'une fois, faudrait que je le revoie. En gros, y'avait une série de liens non démontrés entre événements récents et réchauffement, des images non significatives, des événements présentés comme inédits alors que l'histoire en est truffée (voir Tintin et le lotus bleu pour les inondations catastrophiques en Chine, déjà dans les années 30).

Tout ce qu'on sait, c'est qu'on est potentiellement en train de faire de grosses conneries, c'est pas la peine d'en rajouter dans le pathos. Et l'assertion selon laquelle on saurait à peu près précisément ce qui va se passer dans le siècle à venir est fausse. On ne sait rien, et c'est sur cette base qu'il faudrait travailler : on ne sait pas quels seront les effets de nos conneries, alors arrêtons nos conneries.

Dire qu'il y a consensus au sein de la communauté scientifique n'apportera qu'une chose : la croyance qu'on saura s'adapter (si je sais que ça va chauffer de 4° en un siècle, pas grave, on se prépare et on s'adapte à ce réchauffement, sans rien changer fondamentalement ; on m'a déjà dit n fois de pas aller m'installer en Méditerranée, parce qu'il y fera bientôt trop chaud, jamais personne ne m'a dit "il faudrait améliorer la gestion des sols et des forêts en Méditerranée pour limiter l'impact climatique éventuel", ni "j'arrête de prendre l'avion pour que la Méditerranée reste vivable").

#8 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 30 mars 2007 - 20:22

Tu veux dire probablement que le réchauffement climatique est un phénomène naturel (dont l'homme porte une part de responsabilité) et que ce phénomène déclenche en chaine d'autres réactions naturelles les réchauffement des émotions individuelles ,des états etc ...Non ?


Déplorable aussi le "tu gênes donc t'es nazie ..."

Je veux dire que le réchauffement , ou plutôt la variation climatique est un fait .....on le constate .

L'interprêtation que l'on en fait dépend d'une multitude de paramétres ...parmi lesquels l'émotivité et les intérêts égoistes dominent .

Je fais parti de ces gens qui pensent depuis plus de 40 ans que le climat se modifiera de façon notable ....cependant je reste convaincu que dans l'état actuel il est trés difficile de dire la part de l'homme et la part de l'évolution climatique naturelle .

J'ai bien sur quelques idées , comme la conviction que les activités humaines contrarie l'évolution naturelle.
Pour être clair , disons que la nature avait "programée" une glaciation , et que l'homme influence dans le sens d'un réchauffement ....ce qui veut dire que l'impact humain est encore bien plus important que tout ce que l'on imagine .
Mais objectivement je n'ai aucunes certitudes .



La tendance "écolo-anar" est representé sur ce forum , je m'y emploie avec un succés inégal...mais ce n'est qu'une minorité....la plupart des intervenants sont d'authentiques démocrates .

#9 mich&robi

mich&robi

Posté 30 mars 2007 - 20:28

bonsoir
je suis persuadée qu'il est fondamental de retrouver un rythme de vie scanné sur celui de la nature, oublie le mot BIO synonyme (pas pour tout et tous) d'arnaque, reliait au profit.
Je viens d'écrire le mot qui gère le monde , vous êtes vous poser la question , du pourquoi ,malgré les inondations ,on nous parle de sécheresse.

Il y a un réchauffement, il est du a l'inversion des pôles magnétique.
malgré toute les observation de l'espace , il se trouve que la planete terre n'a pas était étudier, laxisme .
Aujourd'hui il est tenter de ratraper le retard .
anxiétés étreint, quel vas être notre avenir?.
mais le profit n'est pas loin , la masse est si lente a assimiler et surtout n'est pas capable de se gerer.
de nos jour c'est tellement facile de les manipuler.
on va les traire encore un peut .
le pétrole s'est dépasser, ils en on encore besoin on ne peut pas changer tout d'un seul coup cela effondrerai le portefeuille des riches et des pauvres .

Tout en douceur, mais sûrement , en commençant par emmerder les agriculteurs en leur imposant des amendes quand ils arroses , et comme d'habitude la masse avale, s'est un vrai poisson il gobe tout.
d'autant plus que du temps on arrose le gazon du golf
bientôt toute station de pompage sera interdite, des compteur plomber et surveiller avec de la répression.

L'eau ,le pétrole de demain.
a suivre.....

#10 atlas

atlas

Posté 30 mars 2007 - 21:46

oK soyons joueurs les posteurs mettent les pieds dans le plat .

Le temps tranchera ...Mais il faut attendre 10 ans de plus

Ce que je soutient dans mon système de croyance :

pollution : oui
rechauffement climatique significatif : non c'est une variante médiatique de la pensée unique avec un petit côté "propre sur soi" pour le fun .

Pour ce qui est de mes constats 1997 (accords de Kyoto) à 2007 (10 ans déjà)
Des hivers et étés peu rigoureux en France ...
Pas de quoi fouetter un chat donc opposé à l'alarmisme médiatique ambiant .

Bon week end .

#11 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 31 mars 2007 - 07:19

Réchauffement pas significatif !!!???

En quelques années mon amie est passé pour le chauffage de son habitation , qui c'est agrandie de 2 piéces ....de 20 stéres à 7 stéres .
J'ai passé la moitié de l'hivers à travailler dehors en chemise , alors que dans ma jeunesse des températures de -15 à -20 étaient courante de décembre à février .
Cette année la température hivernale c'est maintenu au alentour de 8° avec des pointes au dessus de 15°...deux ou trois nuit à -2° ou -3°

Je suis sur que pour cet hivers , chez moi , le réchauffement moyen est au moins de 5° .

On peut toujours prétendre qu'il s'agit d'un phénoméne fortuit et épiloguer sur les causes ....mais pour dire qu'il n'y a pas de réchauffement , il faut vraiment avoir envie de faire de la provocation .

Le phénoméne le plus parlant est la fonte des glaces polaires attesté par les photos satellite .

;)

Modifié par ophildelo, 31 mars 2007 - 07:20 .


#12 atlas

atlas

Posté 31 mars 2007 - 09:43

oui okay "ophildelo l'inébranlable" ça me permet d'affiner mon point de vue ...

Je crois que je suivre le point de vue des scientifiques

grosso modo inondations , séchéresses et réchauffement climatiques sont cycliques sur une dizaine d'années et des pointes encore plus marquées tous les 100 ans .
Aujourd'hui en 2007 nous seriont dans un cycle de réchauffement avec une influence minime (pour calmer les alarmistes) de la pollution humaine .

A noter le phénomène médiatique qui créé des systèmes de croyances et de certitudes dures
du type :

Le phénoméne le plus parlant est la fonte des glaces polaires attesté par les photos satellite


Que des études scientifiques de ce type viennent contredire

Un passage en revue de la littérature scientifique récente permet de tirer quelques conclusions provisoires :
- Il n'existe pas de consensus scientifique sur la portée du réchauffement climatique récent en Arctique. Plusieurs études montrent qu'il a été plus faible que le réchauffement moyen du globe au XXe siècle. D'autres rappellent que les amplitudes thermiques autour du Pôle Nord sont la règle depuis au moins 50.000 ans, et que le phénomène est particulièrement documenté au cours du dernier millénaire comme au cours du dernier siècle.
- Il n'existe pas de consensus scientifique scientifique sur l'amplitude de la fonte récente des glaces en Arctique. Le chiffre de 40% de perte en 40 ans a été vivement contesté. Plusieurs études satellitaires montrent que les modèles climatiques en vigueur manquent de précision sur l'épaisseur réelle des glaces (50% de sous-évaluation de la variabilité réelle). Certaines zones de l'Arctique (comme l'inlandsis groenlandais) connaissent une progression des glaces, et non une régression. D'autres zones, comme les mers marginales de Sibérie, ne montrent aucune évolution significative au XXe siècle.
- Il n'existe pas de consensus scientifique sur les causes de l'évolution climatique récente de l'Arctique. Le  réchauffement climatique global est le coupable idéal, mais aucune preuve n'a jamais été apporté de sa responsabilité. Qui plus est, les variations du climat arctique contredisent la thèse "simpliste" du réchauffement par gaz à effet de serre : comment expliquer la période chaude 1920-1940 et la période froide 1950-1970 alors que l'émission des gaz à effet de serre a cru de manière continue tout au long du XXe siècle ? En fait, les chercheurs se penchent plutôt sur les mécanismes de l'oscillation nord-atlantique (NAO) et de l'oscillation arctique (AO) - et des anticyclones mobiles polaires qui les sous-tendent (Leroux 2004) - pour comprendre l'évolution du climat en Arctique et dans l'hémisphère Nord.


N'ayant pas de connaissance suffisantes et les infos étant contradictoires , je ne peux que suspendre mon jugement et toujours douter .

#13 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 31 mars 2007 - 11:14

Atlas , il ne faut pas confondre , les faits et l'interprêtation de ces faits .

Le doute ne porte pas sur les faits....mais bien sur leur interprêtation .

Cependant je vais te dire comment je raisonne .

Supposons que je roule tranquille sur une route de campagne et qu'un paysan me fasse signe de ralentir , et qu'il me dise qu'aprés le virage la route est éffondrée et débouche sur un précipice .

Cà me semblerait un comportement stupide que de me dire que sous prétexte qu'il n'y a de preuves formelles , et qu'il n'y pas de panneaux de signalisation , je peux continuer ma route comme si de rien n'était et foncer dans le brouillard .

N'essaies pas de me faire dire , qu'il est sur que tout cela est dû uniquement à l'activité humaine.....ce n'est pas le sens de mes propos .

J'ai dit que j'avais la conviction que....pas la certitude que ...!

De plus mon analyse de la responsabilité humaine est un peu différente de celle courament proposée .

;)

Modifié par ophildelo, 31 mars 2007 - 11:15 .


#14 atlas

atlas

Posté 31 mars 2007 - 11:24

;)

#15 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 31 mars 2007 - 11:58

En même temps, il y a dix ou vingts ans, on nous annonçait la même chose mais à l'envers: qu'a cause de nos conneries on allait droit vers une ère glaciaire. Mais personellement, la question ne se pose pas de savoir si, oui ou non, on provoque un changement de climat. je pense que oui, même si effectivement on n'est peut être pas la seule cause. je me dit que le réchauffement de la planète (ou son refroidissement ou son passage à la climatisation par intervention de martiens bleus à pois verts) n'est pas le seul problème, loin de là. Bien sûr, comme toute idée populaire (dans le sens "idée connue et apréciée de plus en plus de monde") elle est reprise et exploitée par les états, les commerciaux etc... Mais à démystifier ce "pilier" de la lutte pour l'environnement (oula ça fait limite militariste ce terme) on risque de voir des gens se dire "oula j'ai eu peur. mais bon on s'est planté là dessus, on n'est pas coupables, cool, on peut recommencer comme avant".

Maintenant, je suis d'accord: il y a (vraissemblablement) une malhonnèteté dans l'énoncé du probleme tel qu'on le voit à la télé (enfin j'imagine j'en ai plus depuis 10 ans bientôt) et elle sert à faire des gros sous et à récolter des voix pour gagner une place à la table du gros gâteau. Mais Si Mister Bush déboulait dans ma cuisine avec sa kaboum power force, me collait une sulfateuse dans le nez et me hurlait à la tronche que "la tarte au pommes c'est super bon", certes je me poserait la question "ou il veut en venir?" mais Bush ou pas bush, kaboum power force ou pas kaboum power force, le fait serait là: il aurait raison. Un menteur reconnu peut aussi dire des choses vraies, la vérité est le meilleur endroit où dissimuler un mensonge. Comme d'habitude, vaux mieux garder un esprit ouvert et agir selon sa conscience.

Ah oui et pour les écolos anar, je crois vraiment que nous les anars on est une minorité sur oplf (mais les choses ont ptet changé en un an d'absence ;))

nonobstant tout ça, intéressant ton lien. à éplucher.

#16 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 31 mars 2007 - 12:09

"la tarte au pommes c'est super bon", O

On peut peu être réaliser un consensus sur ce sujet .

Voyons voir !

Est ce qu'il y a des forumeurs qui n'aiment pas la tarte aux pommes ?

Et que l'on ne me dise pas que le sujet n'est pas sérieux !

#17 nomade

nomade

    Rongeur de frein, rongeur de chaîne, dormeur en réveil

  • Membres
  • 909 messages
  • Localisation:belgique

Posté 31 mars 2007 - 12:14

le détournement de sujet c'est pas cool ;)
apres on va encore m'accuser de pousser au hors piste.
restons concentrés, ceci n'était que mon avis, et rien d'autre.

#18 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 098 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 07 mai 2007 - 12:02

A propos des polluants de toute sorte,quelqu'un connait les "chemtrails". :roll:
j'aimerais bien que vous me disiez ce que vous en pensez :cpasmafaute: http://evolutionqueb...e/chemtrai.html
http://www.chemtrails-france.com

#19 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 049 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 07 mai 2007 - 13:51

Le réchauffement pas remarquable?

Pourtant les inondations et les canicules en France ne sont pas du siècle dernier.

Ici, dans les régions polaires, c'est tout à fait horrifiant de voir la rapidité et les effets du réchauffement planétaire:

- les hivers de 7 mois les 25 premières années de ma vie ici (neige abondante du 1er octobre aux alentours du 1er mai) sont passés à 5 mois les 10 dernières années. Il ne neige pratiquement plus avant la fin décembre.

- les étés ensoleillés où la température montait facilement entre 25 et 30 degrés sont devenus des étés pluvieux et frais (on arrive péniblement à 22 - 23 degrés en plein été).

- les tiques qu'on n'avait jamais vues au nord du cercle polaire et dont l'habitat stoppait à 1000 km au sud d'ici sont maintenant bel et bien installées ici.

- les oiseaux migrateurs qui nichaient ici il y a 10 ans vont maintenant nicher aux alentours du Cap Nord à 1000 km au nord d'ici.

- la prolifération le long des côtes d'algues vertes qui font des ravages dans le milieu marin s'avance sur plus de 100 km chaque année vers le nord.

- nous commandions la même quantité de bois chaque année pour nous chauffer l'hiver. Je commande maintenant la même quantité tous les 2 ans seulement.

Faut pas se leurrer. Ca avance à pas de géants.

#20 Anne 2

Anne 2
  • Localisation:38

Posté 07 mai 2007 - 14:18

Ne pas oublier non plus que c'est Al Gore qui a imposé les OGM en Europe, en téléphonant directement aux dirigeants (c'est un coup de fil d'Al Gore à Jospin qui a fait que Voynet a été la première à introduire les OGM en France (3 variétés de Syngenta à l'époque)). Ce type est tout sauf un saint.

Je serais très intéressée par des PREUVES de cette affirmation selon laquelle Voynet (qui n'est pas une industrielle) serait responsable de l'introduction des OGM en France.