Aller au contenu


Photo

Campagne pour la présence de Menus Végétariens


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 Typhoon

Typhoon

    Vegan hippy militant

  • Membres
  • 69 messages
  • Localisation:Vauréal (Val d'Oise [95])

Posté 04 avril 2007 - 08:50

Salut à tous,

Tout d'abbord, merci à sextant67 d'avoir fait ce topic sur le forum Onnouscachetout.com.

ASSOCIATION VÉGÉTARIENNE DE FRANCE lance une Campagne et une Pétition pour que des menus végétariens équilibrés et variés soient disponibles chaque jour en restauration collective.

Pétition

En effet, la liberté de choisir une alimentation végétarienne équilibrée et variée dans la restauration collective (écoles, universités, entreprises, hôpitaux, maisons de retraite, etc.) n’est pratiquement jamais respectée. Les choix qui s’offrent aux personnes désirant manger végétarien sont le plus souvent des choix « par défaut » : une fois les produits carnés enlevés, que reste-t-il ?

• Or, les orientations officielles en matière de santé publique seraient facilitées par le libre accès de chacun à de tels repas végétariens, qu’il s’agisse d’un choix de vie ou d’une simple envie de découverte. Par exemple, Le Programme National Nutrition Santé, lancé en janvier 1991, a fait de la nutrition une priorité de santé publique. Il a inclus parmi ses objectifs une augmentation de consommation des fruits et légumes, une diminution des apports en graisses saturées, une augmentation des apports en fibres et une réduction de la cholestérolémie. Ces orientations sont typiques d’une alimentation végétarienne équilibrée.

• Par ailleurs, concevoir une alimentation végétarienne équilibrée et variée ne présente pas de difficultés majeures. Les nutritionnistes et diététiciens qui oeuvrent dans les structures fournissant une restauration collective sont parfaitement à même d’établir des menus quotidiens. La présence de plats ou de menus végétariens dans ces structures marquerait la volonté de respecter le désir de toutes celles et toux ceux qui souhaitent pouvoir librement manger végétarien d’une façon saine, variée et équilibrée.

C’est pourquoi nous demandons aux pouvoirs publics de prendre des initiatives afin que soit facilitée la possibilité d’accéder à une alimentation végétarienne équilibrée dans l’ensemble des structures offrant une restauration collective.

Les témoignages reçus à notre Association ou déposés sur notre forum Internet attestent bien les difficultés rencontrées par les végétariens confrontés à la restauration collective, et en particulier des enfants végétariens scolarisés :

« Je suis maman d’un petit de 3 ans. Il a fait sa rentrée en septembre. Je voulais le mettre à la cantine. Je suis donc allée voir le directeur de l’école. Ma demande était qu’on ne l’oblige pas à manger de la viande, en m’occupant lors du repas du matin et du soir d’assurer son équilibre nutritionnel. Le directeur m’a opposé une fin de non-recevoir. Il estime avoir la mission d’apprendre à nos enfants à bien se nourrir, et pour lui il était hors de question que mon enfant ne goûte pas à tout y compris la viande. Je suis donc allée voir l’adjoint au maire afin de lui faire part de ma demande […] Là encore je me suis vu refuser cette tolérance […] Mon enfant est donc récupéré tous les midis par
une maman qui lui prépare des plats sans viande. »
Stella (extrait de notre forum).

Lancer une campagne générale de promotion de menus végétariens en restauration collective, et en particulier dans les écoles, apparaît vraiment indispensable.


Merci,

Modifié par Typhoon, 04 avril 2007 - 08:51 .


#2 _greg2024_

_greg2024_

Posté 04 avril 2007 - 12:46

entre les musulmans, les végétariens, les crudivores, les "bio", les ...

Que la restauration collective sépar les aliments et évite les plats préparés à base de viande mélangée aux légumes (hachis parmentier, chili con carnee,...), on est d'accord mais il me semble qu'elle le fait déjà.

Mais faut-il que la restauration collective cède à des pressions de tout bord (religieuses ou idéologiques) qui ne peuvent qu'augmenter les coûts et favoriser les communautarismes ?

Mon fils (de 3 ans) mange bio et quasi végétarien mais vais-je obliger la cantinière à acheter des légumes bio et à lui proposer un plat de substitution à la viande ? Nonje ne crois pas, et si un jour mon fils a très fin et qu'il s'enfile un steack havhé ou qu'il souhaite gouter (c'est tout à son honneur) une vieille tranche de shorizo je ne vais lui taper dessus et je ne vais pas porter plainte contre la cantinière !

#3 medoche71

medoche71

Posté 04 avril 2007 - 15:54

c'est vrai que ce serait une bonne idée, dans la cantine de mon lycée, il ya plusieurs entrées, et les plats chauds sont pas très variés mais un peu quand même; un plat poisson, un plat viande et un plat légume ou pate !

je suis de famille musulman, je ne crois pas en la religion, mais je ne mange pas de porc, et il n'ya jamais eu de problème avec ça ! il ya aussi des végétariens ils n'ont pas de problème !

par contre je suis d'accord avec greg, il ne faut pas tout accepter, mais quand même un minimum,

#4 bzh41

bzh41
  • Localisation:limoges

Posté 10 avril 2007 - 13:59

entre les musulmans, les végétariens, les crudivores, les "bio", les ...

Que la restauration collective sépar les aliments et évite les plats préparés à base de viande mélangée aux légumes (hachis parmentier, chili con carnee,...), on est d'accord mais il me semble qu'elle le fait déjà.

he bien moi qui suis végétarienne et qui fréquente chaque jour une restauration collective je peux te dire s'ils ne le font pas : le truc le plus pénible c'est qu'ils mettent des lardons partout.

Ils font des pizzas ou des bruchettas 2 fois par semaine : he bien je n'ai pu en manger qu'1 fois les 6 dernier mois (brushetta aux artichauds) car le reste du temps il y a toujours des lardons. j'ai même du trier mes lentilles la semaine dernière (je n'avais pas pensé qu'ils mettraient des lardons dans les lentilles !!!).

je pense que le même soucis se pose aux musulmans pratiquants !

Il y a au moins 1 intéret a être vég : ça coute beaucoup moins cher ! une assiette des légumes variés + 1 entrée ou 1 soupe ou 1 fromage = 0.72€ (participation de l'entreprise déduite). j'apporte ma pomme (il est hors de question que je paie un pomme non-bio 1.15€)

#5 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 10 avril 2007 - 15:02

Mais faut-il que la restauration collective cède à des pressions de tout bord (religieuses ou idéologiques) qui ne peuvent qu'augmenter les coûts et favoriser les communautarismes ?

Mon fils (de 3 ans) mange bio et quasi végétarien mais vais-je obliger la cantinière à acheter des légumes bio et à lui proposer un plat de substitution à la viande ? Nonje ne crois pas, et si un jour mon fils a très fin et qu'il s'enfile un steack havhé ou qu'il souhaite gouter (c'est tout à son honneur) une vieille tranche de shorizo je ne vais lui taper dessus et je ne vais pas porter plainte contre la cantinière !

Il n´est pas question de taper sur qui que ce soit... Mais je pense que laisser le choix de manger ou non de la viande n´est pourtant pas si difficile a mettre en place. Je suis pour des menus végétariens. Pour le bio et les produits locaux. Et tout est possible, si seulement on fait l´effort de chercher une solution au probleme posé.

#6 _greg2024_

_greg2024_

Posté 10 avril 2007 - 17:47

Laisser le choix de manger ou de ne pas manger : on est d'accord
Proposer un plat de substitution pour les problèmes d'ordres médicaux : on est encore d'accord
Proposer des plats pour tous les régimes religieux, idéologiques, fantaisistes,... : là je ne te suis pas !

La collectivité peut et doit s'adapter aux besoins de son public mais de doit pas céder à des particularismes qui enlève l'essence mêmede la collectivité. Si demain la cantine nous dit c'est OK pour tous les menus quelqu'ils soit mais par contre celà fera 9€ le repas... bah ça me ferait bien chier !

Modifié par greg2024, 10 avril 2007 - 17:48 .


#7 Isis OUI

Isis OUI
  • Localisation:au fil de l'eau

Posté 10 avril 2007 - 18:37

Si on faisait des menus végétariens pour tous, ca couterait moins cher à la collectivité :tss:

On sait déjà que la production de viande fait partie des activités économiques les moins rentables de la planète. (avec un bœuf on fait environ 1 500 repas et avec ce qu’on lui a donné à manger on fait 18 000 repas; ceci pour la même valeur nutritive que ce soit du maïs ou d’autres végétaux que l’homme consomme)

Et bien on apprends que l’élevage de bovins produit davantage de gaz à effet de serre que les véhicules automobiles.

la suite...

#8 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 10 avril 2007 - 19:37

Proposer des plats pour tous les régimes religieux, idéologiques, fantaisistes,... : là je ne te suis pas !

Ce n´est pas mon propos.

Je ne suis pas non plus pour des menus végétariens pour tous. Je suis pour le choix. Je suis en train d´adopter un régime alimentaire végétarien, et je l´aurai surement fait plus tot si j´avais pu gouter un menu végétarien équilibré. En collectivité les menus sont équilibrés, si on consomme le plat de viande. Et puis ca peut etre l´occasion de bannir les carottes lavées a la javel au profit des topinambours.


La collectivité peut et doit s'adapter aux besoins de son public.


Justement... Le probleme est que tous ne sont pas d´accord avec les recommandations francaises en terme de nutrition. alors les besoins... :tss:

mais de doit pas céder à des particularismes qui enlève l'essence même de la collectivité


Le végétarisme n´est pas une particularité.

#9 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    ARTISTE TALENTUEUSE

  • Membres
  • 506 messages
  • Localisation:66

Posté 12 avril 2007 - 18:11

suzievagabonde,

En collectivité les menus sont équilibrés, si on consomme le plat de viande.



Le problème dans la collectivité est qu'on n'a pas vraiment le choix de la protéine. Où elle est viande ou elle n'en met pas.

Quoi de mieux que d'aider les lobbies de l'aggro alimentaire (encore) que d'aller dans le sens de présenter des plats de viande dans la restauration collective.

En plus, il ne faut pas oublier qu'avec ce type d'alimentation, on fait ingérer à notre corps bien plus de protéines animales qu'il n'en a besoin :

- charcuterie
- viande en plat de résistance (plus viande dans la composition de plats, comme les lentilles dont nous informe bzh41)
- gâteaux (donc oeuf, donc protéine animale)
- fromage (protéine animale) ou yaourts (protéines animales)
etc...

#10 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 12 avril 2007 - 19:16

En collectivité les menus sont équilibrés, si on consomme le plat de viande.


Le problème dans la collectivité est qu'on n'a pas vraiment le choix de la protéine. Où elle est viande ou elle n'en met pas.

Quoi de mieux que d'aider les lobbies de l'aggro alimentaire (encore) que d'aller dans le sens de présenter des plats de viande dans la restauration collective.
[...]

JE NE DOIS PAS ASSEZ BIEN M´EXPRIMER :calin: OU ALORS JE SUIS LUE EN DIAGONALE... :calin:

#11 melila

melila
  • Localisation:Jura

Posté 12 avril 2007 - 22:20

Dans notre société, il est acquis pour normal qu'un repas soit équilibré si il contient de la viande(ce qui est archifaux,comme beaucoup le comprenne ici) et qu'il soit préparé avec de la nourriture industrielle, donc de mauvaise qualité, remplie de poisons, qui génère beaucoup de souffrances pour les animaux et la nature, et qui rend les gens malades!!!
Donc, en fait, ça me paraît évident qu'en restauration collective, les repas soient préparés avec des aliments bios et qu'au moins un plat soit vraiment végétarien (et pas légumes sans viande!...) et ça n'est absolument pas compliqué de faire cela, seulement ça empêche les industriels de s'enrichir... Alors forcément, ça les embête!

#12 William Herschel

William Herschel
  • Localisation:Bath
  • Intérêts:Astrophysique, Musique, Optique

Posté 12 avril 2007 - 22:47


Proposer des plats pour tous les régimes religieux, idéologiques, fantaisistes,... : là je ne te suis pas !

Ce n´est pas mon propos.

Je ne suis pas non plus pour des menus végétariens pour tous. Je suis pour le choix.


Je pense que c'est aussi ce qu'a voulu dire greg2024. La collectivité devrait dans ce cas proposer plusieurs menus, certains découlant d'une religion, d'autre d'une idéologie, etc... Où s'arrêter ?

mais de doit pas céder à des particularismes qui enlève l'essence même de la collectivité

Le végétarisme n´est pas une particularité.


Ouch. Il y a moins de 2% de végétariens... C'est donc bien une particularité du point de vue social. La justesse éventuelle du concept ne change rien à ça.
Etant donné qu'il y a plus de musulmans que de végétariens, leurs requêtes en terme d'alimentation doivent bien entendu passer avant.
Donc si on a un menu végétarien, on aura déjà au moins trois menus (Et dans ce cas il serait temps qu'il y ait un menu laïque le vendredi pour ceux qui n'ont pas envie de suivre les habitudes des chrétiens... :calin: ).

Les collectivités devront alors estimer au mieux les quantités pour chaque catégorie avec les pertes et/ou les mécontentements qui en découlent, et diminuer drastiquement les économies d'echelles réalisées lorsqu'elles proposait le menu unique.

On aura donc bien un prix en hausse, en particulier pour les 95% de gens qui ne changeront pas de menu... :calin:

Modifié par William Herschel, 12 avril 2007 - 22:48 .

  • Didoune aime ceci

#13 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 13 avril 2007 - 10:35

GRRR... Tout le monde mange mal, les francais deviennent obeses... C´est le bordel dans l´assiete...

Et puis je me fiche des 2 % de végétariens comptabilisés on ne sait comment. Durant mon passage dans le systeme scolaire, nous étions tres nombreux a ne pas manger de viande ou tres peu, chacun pour des raisons différentes, sans jamais avoir pensé a demander un menu végétarien, parce que nous ne l´étions pas, juste un grand raz le bol de la malbouffe. Alors si pour un prix modeste on nous avait concocté un menu végé (non c pas plus cher!!!), on se serait rué dessus au lieu de déjeuner avec un américain-thon-avec-plein-de-mayo parce qu´on avait pas de thunes pour bouffer!!!

#14 Sidoine

Sidoine
  • Localisation:paris
  • Intérêts:Nature, equilibre et Vie

Posté 17 juillet 2007 - 00:20

Je me rappel du lycée quelle horreur, le self plusieurs fois par semaine je tenais la journée avec une petite coupelle de salade verte, 1 yaourt et 1 bout de pain....
Je trouve ca revoltant d'etre privé de la seule chose qui nous appartienne vraiment qu'est notre corps, la volonté ou non de le respecter et de controler ce qu'on y fait entrer, c'est imposer un regime qui"plait' au plus grand nombre et les autres , sans vouloir etre vulgaire, vont se faire mettre puisque c'est ca ou...RIEN!!!...ce n'est pas a l'ecole de la "democratie "qu'on est senser apprendre les libertés individuelles, les droits, la citoyenneté etc?
On croit rever...
1 chose est sure, mes enfants n'iront jamais la bas!
Si le monde etait vegetrien il se porterait un peu mieux...Utopie quand tu nous tiens^^

Modifié par Sidoine, 17 juillet 2007 - 00:25 .


#15 izzzy

izzzy
  • Localisation:Belgique
  • Intérêts:Cinéma et voyage! Bouddhisme, peuple,langue et cultures..

Posté 02 janvier 2008 - 15:35

Je susi vegetarienne depuis 4ans, et vegetalienne depuis qq mois (et je me porte très bien ^^)
et je suis moi aussi révoltée contre les menus qu'on trouve à l'exterieur.
Impossible de trouver qqch de vegetarien et encore moins de vegetalien. Alors soit on demande qu'on nous prépare qqch de spécial, soit on prévoit et on a qqch a manger dans notre sac.
Je vis en Belgique et les problemes sont les même qu'en France.
J'ai vécu un an en Angleterre et je dois dire que là bas c'est plutôt bien foutu. Un petit V végétarien ou vegan sur tous les produits et cartes de restaurant (même au fast food du coin), et même à l'unif le menu du jour comprenait tjs un repas vegetarien histoire de satisfaire tout le monde (eh oui même des chili veggie).
Tandis qu'ici.. bonjour la descrimination!

Encore hier, nouvel-an, dîner chez des amis, et j'avais donc appoirté mon petit plat de lasagne vegetalien. Et les débats ont commencé. Qq retissants d'abord et puis à ma grande surprise, le débat est relancé au matin avec des "moi en fait j'aime pas la viande, j'en mange presque pas et ma copien doit me frocer, même chose au resto et à l'exterieur" "moi je suis allergique aux arachides etc, c'est encore pire" "moi je mange plsu au fast-food ni des repas préparé, pcq c'est trop gras et mauvais" ..
et plus on parle, plsu on comprend que tout le monde a besoin de sa dose de repas-sans-viande et que les gens attendent jsute qu'on leur propose l'alternative.

D'ailleurs souvent en vacances, excursiosn etc.. quand on prévoir un petit plat veggie spécial pour moi, je ne susi jamais la seule à m'en servir ;)

Il est temps qu'on propose aux gens des alternatives. Et c'est les jeunes qui seront les plus ravis!

#16 izzzy

izzzy
  • Localisation:Belgique
  • Intérêts:Cinéma et voyage! Bouddhisme, peuple,langue et cultures..

Posté 02 janvier 2008 - 15:43

En relisant qq posts au dessus je vois qu'on cite toutes les minorités: juifs, musulmans, vegetariens..
en disant: si il y'a un menu vegetarien, alors chauqe autre minorité devrait avoir son plat FAUX

J'ai participé à un camp de vacances en Autriche l'année derniere qu irassemblait des jeunes de differents pays: Belgique, Danemark, Autriche, Isreal, Palestine, Jordanie, Chine
résultat du menu: pas de porc, viande Cacher, et tjs qq burgers veggie sur le coin (j'étais la seule végétarienne).
Tout le monde était content et a bien mangé, et ceux qui n'aimaient pas le menu du jour se rabattaient sur les burgers veggie et les légumes froids.

Comme quoi c'est pas bien compliqué de plaire à tout le monde *avec un peu de volonté*

#17 Yoananda

Yoananda

Posté 02 janvier 2008 - 20:49

La cantine c'est pratique c'est sur, mais bon... tout ne nous est pas du non plus...
Je crois qu'on peut remercier qu'un minimum nous soit "donné" ainsi. Mais si on veut plus, RIEN ne nous empeche de nous prendre nous même en charge.
En d'autre mots : on est pas obligé d'aller a la cantine, on peut se faire notre propre bouffe que je sache...

Si plus personne ne va a la cantine, ou s'il y a trop de déserteurs, alors, les cantines changeront d'elle même...

Mais si on préfère etre assisté, il ne faut pas oublier que ca n'est pas autre chose qu'une aide... et pas un DU...

#18 _Henri_

_Henri_

Posté 31 aot 2012 - 08:50

Le lobby des éleveurs, toujours lui, a également profité de l'été pour mener une attaque contre le végétarisme. N'espérez plus que vos enfants pourront choisir un menu végétarien à la cantine, c'est interdit depuis la fin de l'année dernière. Mais le deuxième chapitre est en cours d'écriture. Désormais, on ne proposera plus ce type de menus dans les hôpitaux, les restaurants universitaires, les prisons et même les maisons de retraite... A quand la même interdiction dans les restaurants d'entreprise ?

alternative santé


la france est un beau pays ...bis

#19 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 31 aot 2012 - 09:26

Proposer des plats pour tous les régimes religieux, idéologiques, fantaisistes,... : là je ne te suis pas !

Etant donné qu'il y a plus de musulmans que de végétariens, leurs requêtes en terme d'alimentation doivent bien entendu passer avant.
Donc si on a un menu végétarien, on aura déjà au moins trois menus (Et dans ce cas il serait temps qu'il y ait un menu laïque le vendredi pour ceux qui n'ont pas envie de suivre les habitudes des chrétiens... :neutre: ).


Juste une remarque, en passant... Si on fait une alternative végétarienne au plat du jour, il me semble que c'est quelque chose que tout le monde peut manger. Y a pas de porc, pas de boeuf, pas de non kasher. Toutes les minorités s'y retrouvent (sauf éventuellement les végans), donc pas nécessairement besoin de 10 repas spéciaux...

#20 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 31 aot 2012 - 11:46

LE VÉGÉTARISME EST MAINTENANT ILLÉGAL


Cà y est ! Le végétarisme est rendu illégal dans toutes les écoles françaises, publiques ou privées...
Un décret vient en effet d'être publié au mois d'août qui rend obligatoire la consommation des produits issus de l'exploitation animale dans la restauration collective.

Il était déjà très difficile d'obtenir des repas végétariens, aujourd'hui le problème est réglé!

Alors que les Français consomment de moins en moins de viande pour des raisons éthiques, ou tout simplement pour leur santé, l'industrie agro-alimentaire, elle, « défend son bifteck ».

Dès janvier 2010 le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire avait annoncé la mise en place d'un programme national pour l'alimentation, avec pour objectif prioritaire de défendre le secteur de l'élevage – la santé publique n’était pas son problème puisqu’il était à l’agriculture.

Le décret et l'arrêté publiés le 2 octobre 2011 réglementaient déjà la restauration scolaire. Les enfants végétariens qui mangent à la cantine sont désormais contraints de consommer des animaux, ou bien réduits à avoir des repas déséquilibrés et carencés.

Des décrets et arrêtés analogues sont en préparation pour la quasi-totalité de la restauration collective en France, depuis la maternelle jusqu'aux établissements pour personnes âgées, en passant par les restaurants universitaires, les hôpitaux et les prisons.

Mais à tout réfléchir, on se demande s’il y a lieu de se faire autant de souci pour la nourriture des Français alors qu’on n’y récense que 1% de végétariens, pendant que nos amis allemands, anglais, suédois et autres atteignent une moyenne de 12%, ce qui représente autour de 25 millions de végétariens.

En fait, 25 millions d’européens qui n’ont aucune moralité puisqu’ils font prévaloir leur santé personnelle au dessus des intérêts financiers du marché de la viande !

Si l’on enfonce un peu le clou, considérons que les végétariens sont de mauvais citoyens et même des parasites économiques. D’autant plus que ces gens étant généralement en bien meilleure santé, torpillent en plus le chiffre d’affaire de la grande industrie pharmaceutique. Il convient donc absolument d’endiguer cette tendance par tous les moyens, y compris de les harceler en tant que sectes, avant qu’elle prenne trop d’importance...

D’ailleurs, il y a déjà un bon moment que certains restoroutes appliquent des directives d’origine opaque interdisant de vendre du vin à ceux qui ne prennent ni viande ni poisson. Il parait clair que la théorie fumeuse qui prétend que les végétariens tiennent moins à l’alcool que les carnivores est en fait une forme de guerre froide contre le végétarisme.

Heureusement, il reste une zone franche où la cuisine collective offre encore un espace de liberté aux végétariens : les avions. Hélas, on ne peut pas vivre constamment dans des avions !

Michel Dogna