Aller au contenu


Photo

Cultiver des champignons

culture champignons étapes

  • Veuillez vous connecter pour répondre
58 réponses à ce sujet

#41 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 472 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 29 mai 2019 - 19:19

Chouette trouvaille dans une boite à livre :

Les champignons dans votre jardin : culture, récolte, utilisation / Jan Lelley

https://bibliotheque...eur: "Delachaux


  • Tis aime ceci

#42 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 472 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 07 juin 2019 - 05:54

Le mycélium à la conquête du monde

Paul STAMETS est l'un des grands spécialistes du sujet, mondialement reconnu. Un livre attendu, à destination de tout public, sur les champignons et leurs usages en médecine, alimentation, agriculture, dépollution des sols et des écoulements d'eau, régénération et protection des écosystèmes, doublé d'un manuel pratique pour la culture chez soi de champignons gastronomiques. Un livre brillant, nous faisant faire un bon dans notre compréhension du vivant, grâce notamment aux expériences scientifiques de l'auteur et de la communauté scientifique mondiale. Richement illustré de belles photos, c'est un livre particulièrement pédagogique. Les permaculteurs apprécieront !

 

https://imagine-un-c...nquete-du-monde

 



#43 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 juin 2019 - 12:04

Pour ceux qui ne l'aurait pas remarqué, l'éditeur, les éditions imagine un colibri ont comme responsable, l'ami Richard Wallner.

Ici nous avons soutenu son combat face à une municipalité rétive.

Cette longue histoire, un mal pour un bien, a conduit Richard vers ce nouveau métier (pour lui) et vers des publications attendues par beaucoup d'entre nous.



#44 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 978 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 07 juin 2019 - 12:46

En mode E-book ? est-ce possible :salut:


  • FLOYD aime ceci

#45 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 juin 2019 - 15:47

En mode E-book ? est-ce possible :salut:

Encore une bonne question qu'il faut poser à Richard Wallner.



#46 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 26 juin 2019 - 14:53

Le pleurote creusois, une alternative naturelle aux fongicides
À Saint-Yrieix-la-Montagne (Creuse), la société Champicreuse a mis au point en partenariat avec le laboratoire limougeaud Covertis, un produit dont la recette et le lieu de fabrication restent secrets.
Par Jean-Pierre Gourvest
Le 15 février 2019

Mijotée depuis trois ans, la recette développée par Champicreuse, entreprise familiale de Saint-Yrieix-la-Montagne (Creuse), devrait rapidement profiter d'importants débouchés. Mise au point en partenariat avec le laboratoire limougeaud Covertis, en Haute-Vienne, elle consiste en l'utilisation, en tant que fongicide, d'un joli champignon très goûteux, le pleurote, habituellement servi en terre limousine dans les ragoûts et omelettes.

L'histoire tient de la saga industrielle et du conte de fées, et le tout a été présenté le 11 février dernier à François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, en visite dans la Creuse. Celui-ci s'est aussitôt déclaré « très intéressé par une idée de substitution à la chimie et au phytosanitaire ». « Le pleurote recèle des molécules capables de protéger les cultures, qui ne remplaceront pas totalement les pesticides, mais qui vont en diminuer l'utilisation, précise le laboratoire. On pourra utiliser notre produit pour des grandes cultures, céréales, vignes, vergers, il renforcera leurs défenses contre les maladies, le gel et autres agressions… Attention cependant à ne pas confondre : il ne s'agit pas d'un herbicide comme le glyphosate… »
 
Protégée par un brevet

Pour la petite société productrice implantée sur le plateau de Millevaches, c'est le pactole. Le marché est énorme, européen, voire mondial et concerne des millions d'hectares de cultures, d'autant plus que la trouvaille est désormais protégée par un brevet. « Nous attendons l'autorisation de mise sur le marché pour démarrer, révèle Olivier Bianchi, codirigeant avec son frère Bruno de Champicreuse. Il faudra produire, et monter en puissance, que ce soit sur les volumes (200 t par an de pleurotes aujourd'hui) ou sur l'emploi. Nous prévoyons d'ici 2020 de passer à 1 500 t et de 6 à 26 salariés, mais on peut multiplier à l'infini, la ressource étant permanente, pérenne et illimitée. Et les emplois ne sont pas obligatoirement spécialisés, récolteurs, manutentionnaires, etc., donc faciles à trouver localement. »

Le futur remède miracle - dont le nom n'est pas encore trouvé - sera fabriqué dans des ateliers en Creuse mais leur localisation précise est tenue secrète. Comme l'est d'ailleurs la composition dudit remède, afin de limiter les velléités concurrentielles. Une société réunissant les deux partenaires est en cours de montage, le tout restant, c'est promis, sur son aire géographique actuelle. L'agriculture de demain vivra par le pleurote ou ne sera plus, non Creusois qui s'en dédit !

http://www.leparisie...019-8012385.php



#47 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 juin 2019 - 16:19

C'est un beau secret. Tellement secret que rien dans la presse depuis février 2019.

Mais on ne présente pas au Ministre, une folle espérance; donc si quelqu'un a des nouvelles…



#48 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 juin 2019 - 10:02

Si tu es si impatient de connaître les résultats de cette méthode, rien ne t'empêche de faire tes propres essais dans ton jardin (si besoin à l'aide du kit évoqué plus haut).



#49 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 juin 2019 - 14:16

Tu as bien compris Tis que l'enjeu n'est pas de produire du champignon, fut-ce dans mon jardin.

 

Ce qui m'importe c'est de pouvoir partager une méthode de régulation des pathologies végétales fongiques, aussitôt qu'elle sera disponible.

Je serai ravi qu'elle soit facile à produire chez chacun de nous, bon marché, efficace et surtout sans effet secondaire imprévu et indésirable.

… d'où mon impatience.

 

Non décidément, ces gens qui entretiennent un soi-disant secret sans même l'étayer de quelques publications scientifiques, ne m'inspirent pas.

Il est plus qu'urgent de trouver une alternative crédible à l'utilisation des bouillies cuivrées.



#50 _Bill Imbi_

_Bill Imbi_

Posté 29 juin 2019 - 08:11

Tu as bien compris Tis que l'enjeu n'est pas de produire du champignon, fut-ce dans mon jardin.

 

Ce qui m'importe c'est de pouvoir partager une méthode de régulation des pathologies végétales fongiques, aussitôt qu'elle sera disponible.

Je serai ravi qu'elle soit facile à produire chez chacun de nous, bon marché, efficace et surtout sans effet secondaire imprévu et indésirable.

… d'où mon impatience.

 

Non décidément, ces gens qui entretiennent un soi-disant secret sans même l'étayer de quelques publications scientifiques, ne m'inspirent pas.

Il est plus qu'urgent de trouver une alternative crédible à l'utilisation des bouillies cuivrées.

 

Moi ce qui ne m'inspire pas c'est ça :

 

Le futur remède miracle - dont le nom n'est pas encore trouvé - sera fabriqué dans des ateliers en Creuse mais leur localisation précise est tenue secrète. Comme l'est d'ailleurs la composition dudit remède, afin de limiter les velléités concurrentielles. Une société réunissant les deux partenaires est en cours de montage, le tout restant, c'est promis, sur son aire géographique actuelle. L'agriculture de demain vivra par le pleurote ou ne sera plus, non Creusois qui s'en dédit !

 

Je ne crois pas au miracle, je ne crois pas du tout d'ailleurs... Le seul miracle digne de respect selon moi c'est celui des plantes, champignons et bactéries qui se sont alliées pour créer sur terre un environnement humide, oxygéné, et ont produits nutriments, vitamines et autres remèdes permettant le développement d'une vie riche et variée rien qu'en recyclant l'énergie solaire et les éléments minéraux. C'est ça pour moi qui tient du miracle, d'autant que ça se base non pas sur un principe divin, mais sur le seul hasard des essais, erreurs....

 

Alors dès que je lis quelque part remède miracle je commence à rigoler doucement. Jaune bien sûr. On imagine ce que ça donnera quand on aura épandu ce fameux remède miracle partout, de façon inconsidérée, à titre préventif. On imagine les désordres...

Le truc c'est pas le remède en lui-même, mais le fait que sa découverte fait déjà briller dans les yeux de certains des dollars, ou la facilité de la généralisation aveugle...

A preuve, on tient ça secret pour mieux le garder comme manne financière. Mais qui nous dit que l'utilisation à outrance ne sera pas pire que le mal ? Or c'est bien ce qui est dit entre lis lignes :"L'agriculture de demain vivra par le pleurote ou ne sera plus"...


Modifié par Bill Imbi, 29 juin 2019 - 08:12 .

  • FLOYD aime ceci

#51 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 juin 2019 - 10:24

J'ai peur qu'il y ait beaucoup de vrai dans ton propos Bill Imbi.

Mais la forme journalistique de l'information relayée par Tis, est sans doute pour beaucoup dans l'emphase.

 

En agriculture comme ailleurs, on se perdrait à comptabiliser toutes les solutions miracles annoncées au fil des siècles.

Le schémas est toujours le même, le génial inventeur, le pisse-copie et le lectorat avide d'apprendre que le petit est plus fort que le grand.

 

Mais je sais que Tis est pleine de bonne volonté et toujours prompte aux partages, immenses qualités.



#52 _Bill Imbi_

_Bill Imbi_

Posté 29 juin 2019 - 11:25


Mais je sais que Tis est pleine de bonne volonté et toujours prompte aux partages, immenses qualités.

 

Heu, là tu te trompe, rien dans ma remarque ne visait Tis. Ici on propose, on partage et on débat. J'ai apprécié la citation de Tis, l'ai lu avec intérêt et j'ai voulu compléter son poste avec mon humble avis. Rien de plus.

 

Il est temps d’accueillir avec bienveillance les idées de chacun, et ne pas s'écharper ou se considérer agresser parce qu'une autre idée, ou une remarque surgit, qui contredit ou complète ou interroge.

 

Il faut arrêter l’opposition et commencer vraiment la complémentarité. Mon propos ne se voulait que complémentaire. De même je n'ai pas critiqué la solution "pleurote", je ne la connais même pas, ne l'ai pas testée, ne peut rien en dire. Je voulais juste présenter mes réticences quant aux "remèdes miracles" trop promptement généralisés.


  • FLOYD aime ceci

#53 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 juin 2019 - 12:03

ça ne transparait peut-être pas toujours, mais je respecte énormément Tis. Je sais qu'il en est de même pour toi.

Même quand je me fais l'avocat du diable, j'espère être utile.



#54 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 472 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 29 juin 2019 - 19:27

Bon apres la parlotte, les polemiques et les salamalecs vous aurez qu à revenir au sujet initial, sivoulvoulez bien...



#55 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 juin 2019 - 19:58

OK, j'imagine que les effets annoncés pourraient être apparentés à l'effet éliciteur. Une voie prometteuse pour la stimulation des défenses naturelles des végétaux.

Plusieurs laboratoires passent au crible différents extraits, cocktails, préparations issus du monde vivant.

 

A base de laminarine, une algue bretonne, un produit avec autorisation de mise sur le marché, iodus. Solution présentée en 2014, comme le temps passe!

https://www.terre-ne...-216-98841.html

 

Donc pourquoi pas un champignon…


Modifié par FLOYD, 29 juin 2019 - 19:59 .


#56 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 472 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 juillet 2019 - 07:46

Un peu maigre mais un champignon sort régulierement des buches que j avais colonisées avec du mycelium :

 

190702084736555992.jpg

 

 

http://champignonsco...gnon-sur-buches



#57 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 02 juillet 2019 - 09:21

DzC, ta bûche me semble trop sèche pour être vraiment productive et était peut-être trop jeune quand tu l'as ensemencée.

Le tronc de Geispe, évoqué l'an dernier, où elles poussaient naturellement, avait 3 ans de coupe et était couvert de mousse.

Une solution possible serait de l'enfoncer un peu dans le sol et de l'arroser de temps à autres à l'eau de source.

 

Et si tu pouvais retenter l'expérience sur une autre bûche plus grosse déjà en cours de décomposition, tes cueillettes seraient peut-être plus rapides et plus abondantes.



#58 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 472 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 juillet 2019 - 10:47

C est à dire que j ai lu un peu partout qu il fallait utiliser des buches fraichement coupées donc ????

Oui j arrose de temps en temps ...mais pas tjrs et pas avec de l eau de source mais de l eau de pluie.

A vrai dire j avais posé ces buches à l ecart en pensant qu elles ne produiraient plus rien et finalement

des champignons continuent de sortir de temps en temps (Etrange organisme que le champignon !).

La buche est deja un peu enfoncée je crois (au centre d une troche de tilleuls qui font chacun environ 15 m. de haut donc conditions type sous-bois).

ça ressemble à un Shitake (normal vu que c est ce que j avais mis, avec de la pleurotte) :

https://www.mushroom...take-plug-spawn



#59 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 409 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 02 juillet 2019 - 12:10

Un autre problème actuel est sans doute la t°.
Ce qui motive ma réponse c'est en particulier cette photo où l'on voit bien que les champignons poussent naturellement dans les parties les plus humides du tronc :
 

finalement je découvre un aspect intéressant à ce vieux tas de troncs oubliés depuis 2015... ils commencent à produire quantité de pleurotes... un bon comestible... :)
c'est plutôt un champignon qui apparaît en saison froide, mais apparemment les nombreuses pluies et la fraîcheur les ont fait pousser...
 
1562067008.jpg

http://quatsaisons.b...petit-mars.html





Aussi étiqueté avec culture, champignons, étapes