Aller au contenu


Photo

La liberté en France aujourd´hui


  • Veuillez vous connecter pour répondre
319 réponses à ce sujet

#1 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 19 avril 2007 - 09:56

Libre aux modérateurs de modifier le titre du sujet, car il correspond a ma propre conception de la liberté et non a la vérité, si jamais celle-ci éxiste.
En utilisant la fonction recherche a partir des mots "liberté" et "libre" recherchés dans les titres, je n´ai pas trouvé de sujet correspondant a ce theme mais pourtant il en est question sur bien d´autres topic et le sujet fait réagir:

LUDO: Quand on veut être libre, on assume et on va au bout de la logique: on ne dépend plus de personne, donc on ne dépend plus de l'Etat. 

CIXI: Je suis tout à fait d'accord avec ca. Et ca rejoint ce qu'écrivait dans un autre fil Ophilelo sur la dépendance qui semble ne jamais se résorber chez la plupart des adultes. C'est l'addiction la mieux cachée car commune à (presque) tous. Et on sait que ce qui est commun à une espèce devient "normal" et donc invisible, n'est-ce pas? 

SUZIE: Hi hi, c´est bien vrai ca, mais il y a t- il un bout de terre ou nous pourrions etre libre? Que faites vous des lois? Ne pas dépendre de l´état c´est bien mais il faudra toujours composer avec! Et puis zut, on dérive alors allons en causer la 






Je voudrais qu´on aborde ici le theme de la liberté, dans la France d´aujourd´hui.

Qu´est ce qu´etre libre?
Est- ce l´abscence d´esclavage? Dans cas qu´est-ce que l´esclavage? Peut on prendre la définition de la loi francaise?
Celui-ci a été aboli, cela veut t il dire que la France ne compte plus d´esclaves?
Pourquoi ce désir de liberté chez les etres vivants?
La liberté est elle un besoin?
Peut-on etre libre en France aujourd´hui? Comment?

#2 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 19 avril 2007 - 10:08

:cogite: Les réponses ET la recette pour sortir entièrement du système (y compris état-civil, banques, sécu, impôts etc.) se trouve dans ce bouquin:

"Mais que diable suis-je venue faire sur cette terre?"
Auteur: Ghislaine Saint-Pierre Lanctôt (ancien médecin et auteur de "La Mafia Médicale")
Editions France Côté (Québec)
ISBN: 2-9806987-0-9

Soit, elle l'a fait au Canada. Mais si elle l'a fait qq part, c'est également possible de le faire n'importe où.

J'ai trouvé la première partie du bouquin vraiment barbante, mais on n'est pas obligé de tout lire. Chaque lecteur est libre :calin: d'aller directement à ce qui l'intéresse plus particulièrement.

#3 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 19 avril 2007 - 13:30

Merci pour l´info Cixi. Si quelqu´un le possede, je veux bien qu´on me le prete. Ce me donne encore un peu plus envie d´aller voir du coté du Canada. Mais pour ca, il va falloir que je lise Alain Bombard...

#4 kukulkan

kukulkan
  • Localisation:Paris
  • Intérêts:Les rêves, la nature, les découvertes, la beauté, la gentillesse.^_^

Posté 19 avril 2007 - 13:36

Je viens d'aller sur son site www.personacratia.com

Il ya des articles intéressants qui remettent bien les yeux en face des trous :siffle: (ouille ça fait un peu mal parfois ^^).

Je pense que je vais acheter son bouquin. En effet, si au final c'est moi qui finance les guerres- je m'en doutais mais je n'avais pas calculé à quel point-(lire l'article "Auschwitz le devoir de mémoire"), je vais peut-être penser à vivre en faisant en sorte de VRAIMENT SORTIR DE CE SYSTEME POURRI PERVERTI DE BOUT EN BOUT pour ne pas les financer ces guerres (et autres abominations...) :cogite:

Donc a moi son bouquin :calin: !!

Merci bcp de l'avoir conseillé cixi

#5 kukulkan

kukulkan
  • Localisation:Paris
  • Intérêts:Les rêves, la nature, les découvertes, la beauté, la gentillesse.^_^

Posté 19 avril 2007 - 15:45

J'ajoute qu'en entrant dans le système des banques, des assurances, des impots, on a tous les mains pleines de sang sans le savoir !

C'est moche :bravooo:

Sauf que bon maintenant je le sais alors va falloir que je bouge mes tites fesses :sourire:

Bon courage à tous dans la vie :sourire:

#6 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 19 avril 2007 - 16:02

"Mais que diable suis-je venue faire sur cette terre?"
Auteur: Ghislaine Saint-Pierre Lanctôt (ancien médecin et auteur de "La Mafia Médicale")
Editions France Côté (Québec)
ISBN: 2-9806987-0-9

Il y a une trentaine d'années , alors que je travaillais dans une cave , occupé à creuser un puits , je m'arrêtais pour faire une petite pause .

J'étais seul , dans la fraicheur humide et le silence .

Alors m'est venu cette même question : <<Mais que diable suis-je venue faire sur cette terre? >>

J'avais les yeux fermé , avec l'impression de regarder des milliers de disques noirs qui tournoyaient sur le même axe....sur chaque disque il y avait un petit trou , et d'un seul coup les petits trous ce sont trouvés alignés....alors en un éclair la réponse est venue , irréfutable ....<<réintégrer l'humanité .>>

Vraie et incompréhensible pour moi ...sur le moment et pendant plusieurs années .


Qu´est ce qu'être libre?


La réponse la plus simple c'est <<c'est être>> !

Surement pas satisfaisant pour la plupart d'entre nous .

Peut être un peu plus perceptible si on la rapproche de cette phrase de Jésus :
<<Ne sais tu pas que tu es le temple de Dieu>>....ou le temple de l'être .

Maintenant ce qui serait bien c'est que le temple de Dieu (ou de l'être ) soit habité ....et de préférence par Dieu (ou l'être) .

#7 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 19 avril 2007 - 16:10

Je suis un un petit disque noir
Tu es un petit disque noir
Il/elle est un petit disque noir ... :bravooo:

Et la lumière fut!

#8 mandelph

mandelph

    Bricoleur

  • Bannis
  • 1 341 messages
  • Localisation:Isère

Posté 19 avril 2007 - 18:35

En France tout est fait pour asservir, l'éducation Nationale: le formatage, les allocations: asservissements et dépendances....! Artisanat, la plus groooosse entreprise de France !! Devenez indépendant ! « Libre ». Liberté tu me coûtes! Mais bon !

et d'un seul coup les petits trous ce sont trouvés alignés....


J'aime beaucoup cette image d'alignement, comme si c'était un hasard!
Moi je me sentirai vraiment libre quand mon voisin le sera aussi, puis le sien et l'autre etc...
Si être libre c'est s'isoler, vivre en autarcie, ce n’est pas con, mais inutile!
Le système vous rattrape toujours.
Etre libre, c'est l'être, dans le système.
Etre libre c'est aussi de savoir s'aligner à l'autre!
Je ne suis pas libre car beaucoup ne le sont toujours pas !
Que ceux qui en ont conscience contribuent à libérer les autres !
Ainsi « réintégrer l’humanité » me sera possible ! Ainsi recouvrir la liberté ! c'est recouvrir celle de l'autre!

#9 kukulkan

kukulkan
  • Localisation:Paris
  • Intérêts:Les rêves, la nature, les découvertes, la beauté, la gentillesse.^_^

Posté 19 avril 2007 - 19:38

Moi je me sentirai vraiment libre quand mon voisin le sera aussi, puis le sien et l'autre etc...
Si être libre c'est s'isoler, vivre en autarcie, ce n’est pas con, mais inutile!
Le système vous rattrape toujours.
Etre libre, c'est l'être, dans le système.
Etre libre c'est aussi de savoir s'aligner à l'autre!
Je ne suis pas libre car beaucoup ne le sont toujours pas !
Que ceux qui en ont conscience contribuent à libérer les autres !
Ainsi « réintégrer l’humanité » me sera possible ! Ainsi recouvrir la liberté ! c'est recouvrir celle de l'autre!

TU viens de dire EXACTEMENT ce que je voulais dire dans mon post sur la vie nomade à chep qd je disais qu'en "partant" j'aurais l'impression d'être lâche.

C'est exactement ça, j'ai de la peine à l'idée de laisser les gens prisonniers tandis que moi je parviens à me faire la belle...

En même temps on ne peut pas sauver tout le monde et encore moins "malgré" eux..Et ça ne sert a rien de se dire "oui mais si tt le monde se détournait du système bah ça l'alimenterait plus et il chuterait" parceque on peut attendre longtemps et ce serait malhonnete de soutenir le contraire.

Et en même temps il est des domaines ou il faut lutter à l'intérieur du système pour le pourrir et le renverser. Il faut souvent s'intégrer dans un milieu pour mieux le retourner...


Alors que faire...?

#10 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 407 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 19 avril 2007 - 19:45

Les voyages forment la jeunesse, parait-il, Kukulkan.

Il est vrai que lorsqu'on est perclus de rhumatismes c'est moins tentant.

#11 kukulkan

kukulkan
  • Localisation:Paris
  • Intérêts:Les rêves, la nature, les découvertes, la beauté, la gentillesse.^_^

Posté 19 avril 2007 - 21:11

J'ai déjà bcp voyagé, avec ma famille, avec des amis et seule pendant plusieurs mois à 20 000km...

Ta phrase est jolie et vraie mais elle ne change rien à ce que je disais plus haut...
Ce qui m'embete c'est l'idée de partir, me libérer et laisser le reste des gens, des gens que j'aime, dans la merde sans rien faire contre.

"Pour que le mal triomphe il suffit que le bien ne fasse rien".

Oui partir sur les routes, c'est super, c'est un message d'espoir mais concrètement ça continue de laisser faire ce systeme pourri.
On a juste la satisfaction de se dire "au moins je ne l'entretiens plus".

Bien sur c'est déjà super, et je ne juge pas ceux qui partent, qui vivent en autarcie, bien au contraire, j'ai de l'admiration mais il n'empeche que..par rapport aux prises de conscience que j'ai eu et ma façon que j'ai de les vivre...J'ai du mal à l'idée de "tout quitter" et ainsi laisser le systeme, sans rien faire pour le bousiller.

Oui le quitter c'est déjà bien en soi mais concretement...ca ne change rien..Ca me fait plaisir à moi et c'est tout, ça m'engage pas dans une lutte EFFICACE contre le système..Ca ne fait que fuir le système, le laisser agir...mais le + loin possible de moi.

#12 mandelph

mandelph

    Bricoleur

  • Bannis
  • 1 341 messages
  • Localisation:Isère

Posté 19 avril 2007 - 21:36

:bravooo: Quand je dis que ne peux être libre que si mon voisin l'est aussi et ainsi de suite: ce n'est pas que de la mansuétude, c'est aussi de la crainte.

Car si je suis libre et que lui ne l'ai pas, il peut très bien convoité cette liberté avec cupidité, le climat peut être tendu !
Mauvais mots, préjugés, bavardages, envies, jalousies, voilà ce qui reste au voisin s’il est privé de liberté.
A l’échelle de pays cela donne quoi ? (campagne electorale???)
A l’échelle du monde !
Peur, méfiance, surarmement, convoitise, guerre…..

Voilà pourquoi je dis que si mon voisin est libre, je le suis alors ! Cette liberté là, c’est la Paix !

Modifié par mandelph, 19 avril 2007 - 21:37 .


#13 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 19 avril 2007 - 22:19

C'est exactement ça, j'ai de la peine à l'idée de laisser les gens prisonniers tandis que moi je parviens à me faire la belle...


La volonté de se libérer doit émaner d´eux, et sache qu´en "te faisant la belle" tu leur fais un beau cadeau.

#14 _Lohey_

_Lohey_

Posté 19 avril 2007 - 22:51

A mon sens, une liberté possible est celle qui consiste à se libérer du "connu"... se libérer des conceptions (couple, famille, parents, argent, "je", idéologies, patrie, travail, relations, cultures, traditions, religions, ...), des pensées, des croyances, prendre activement conscience de la différence entre l'abstraction que l'on fait des choses, et les choses telles qu'elles sont perçues factuellement.

Le reste n'est pas liberté dans le sens où il dépend des concepts qui l'encadrent...

Ex: Si jeu me crois libre dans mon couple, cette liberté verra cruellement sa limite si un jour l'autre meurt et où jeu vivrais la mort de cet être humain comme plus importante que celle de n'importe qu'elle autre. Même chose souvent, si simplement l'autre décide d'être heureux avec quelqu'un d'autre que moi ! Certains veulent bien "aimer", mais à des conditions, faut pas déconner... :bravooo:

Modifié par Lohey, 19 avril 2007 - 22:55 .


#15 _Lohey_

_Lohey_

Posté 19 avril 2007 - 22:58

:bravooo:  Les réponses ET la recette pour sortir entièrement du système (y compris état-civil, banques, sécu, impôts etc.) se trouve dans ce bouquin:

"Mais que diable suis-je venue faire sur cette terre?"
Auteur: Ghislaine Saint-Pierre Lanctôt (ancien médecin et auteur de "La Mafia Médicale")

Pas entièrement tout de même lorsqu'elle s'est retrouvée en prison et qu'elle a fait le choix (que jeu veux respecter très humblement) de payer pour sortir.

Ceci n'étant absolument pas pour reprocher quoique ce soit à Ghislaine Lanctôt qui est un des êtres humains dont j'admire vraiment énormément les actions. Juste pour être honnête, et jeu ne doute pas qu'elle le serait elle-même sur ce point.

Modifié par Lohey, 19 avril 2007 - 22:58 .


#16 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 19 avril 2007 - 23:18

Oui, mais tu parles du procès de la Mafia Médicale - c'est-a-dire avant sa sortie du système - ou je me trompe?

#17 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 20 avril 2007 - 07:29

C'est exactement ça, j'ai de la peine à l'idée de laisser les gens prisonniers tandis que moi je parviens à me faire la belle...


La volonté de se libérer doit émaner d´eux, et sache qu´en "te faisant la belle" tu leur fais un beau cadeau.

C'est sur , en faisant cela on ouvre une brèche dans le système , on montre un autre possible .
Cela n'est pas négligeable , car certain d'entre nous en ont perdu la conscience .

Vivre selon ce qu'il est , est un devoir pour chacun d'entre nous , mais ce n'est pas une lâcheté par rapport aux "autres"pour celui qui décroche du système .
Evangile ...<<Je suis dans le monde , mais pas de ce monde >>.


Alors , bien sur , il faudra pour les "autres" dépasser la convoitise et la peur...et cela ne dépend que d'eux....mais ce n'est pas rien de leur montrer un chemin...et de porter la bonne nouvelle .

:bravooo:

#18 _Lohey_

_Lohey_

Posté 20 avril 2007 - 07:34

Oui, mais tu parles du procès de la Mafia Médicale - c'est-a-dire avant sa sortie du système - ou je me trompe?

Jeu ne sais pas ça... jeu tiens l'information directement d'un proche de Ghislaine qui a passé beaucoup de temps avec elle et qui organise ses venues en France... J'ignore le "quand", mais il m'a semblé que c'était relativement récent et, en tout cas, après la sortie de ses 2 livres principaux (j'ignore si elle en a écrit d'autres)...

Selon lui, Ghislaine exprimerait simplement et humblement que, là, c'était trop dur pour elle que la prison et, étant donné l'existence de cette solution de facilité, elle a assumé s'en servir tout en reconnaissant que c'était un décalage avec ses principes.

Pour moi, il s'agit aussi d'exprimer que la position de Ghislaine implique une liberté personnelle, une clarté de conscience et une aptitude d'amour bien aboutis. Jeu ne sais pas si elle ose exprimer ceci dans son livre. Par exemple, toujours de ce proche, jeu tiens qu'il lui est arrivé plusieurs fois de s'être faite arrêtée à conduire sans permis et qu'elle a trouvé le génie et l'amour pour le policier qui a fait que ce dernier choisissait de ne pas, lui-même, suivre son système.

Jeu pense que chacun peut faire ceci, mais pas à n'importe quel degré de sa maturité. Ghislaine aussi exprime clairement une libération forte vis à vis des concepts, ce qui est plus précis que vis à vis du "système", notion très vague pouvant cacher une simple "fuite de ce que l'on ne sait pas gérer" et qui est tout sauf de la liberté. Les notions de pays, de famille, de couple, de sexualité, ... etc, ne sont plus des notions dans lesquelles elle s'enferme.


Enfin, mon message exprimait 2 choses quant à l'idée de "sortir du système".

1) Tant que jeu ne sais pas ne pas aller en prison, ou ne pas vivre les conséquences d'éventuelle condamnation du "système", alors jeu ne suis pas sorti du système entièrement. De fait ! Et dans sa cohérence, jeu sais que Ghislaine cherche une solution à ceci aussi ! :bravooo:

2) Et évidemment, la notion d'argent est la plus difficile à dépasser puisque c'est le système d'échange quasi exclusivement choisi par nous et puisque ça n'impliquerait plus beaucoup d'humanité de ne plus échanger avec les autres (j'exprime ceci sans jugement et sans notion péjorative). Et comment échanger avec l'autre, si l'autre utilise un autre outil d'échange que celui que jeu souhaiterais ? Pour moi, cette notion de rapport à l'autre est la limite du concept "sortir du système". Il s'agit d'être précis avec ce que l'on inclut dans le mot "système". Si l'on y inclut les autres êtres humains, alors, il s'agit d'être sérieux, "en sortir" implique l'ermitage et l'autarcie. Et pour ma part, jeu ne vois pas souvent de liberté la dedans. Par contre, si l'on souhaite une libération tout en continuant de participer à l'humanité, alors jeu trouve que ça implique aussi le respect des outils des autres. Reste simplement à déterminer quel est mon champs de responsabilité et quel est le champs des autres. Quand est-ce qu'utiliser un moyen implique une docilité et une violation de mon champs et quand est-ce qu'utiliser un moyen implique le respect de l'autre, sans aucune soumission mais un sens du partage, de l'échange, une ouverture...


Bref, jeu note souvent que bien qu'utilisant le même concept "liberté" ou "sortir du système", certains vont vers un ermitage (que ce soit clair, l'ermitage n'implique ni une vie à plusieurs, ni même à deux) et d'autres vont vers une profondeur encore plus grande dans l'humanité. Clairement, ce sont 2 chemins distincts (jeu respecte les deux) et il est utile d'utiliser des référents sémantiques distincts et donc plus spécifique, plus précis pour les évoquer... Sans même parler des nuances qu'il existe encore à l'intérieur de ces 2 chemins...

Modifié par Lohey, 20 avril 2007 - 07:41 .


#19 suzievagabonde

suzievagabonde
  • Localisation:Sud de la France

Posté 24 avril 2007 - 22:03

Merci pour vos posts, ce sujet m´interresse beaucoup. La philo j´aimais ca mais j´en fais plus, snif. J´aurais pu remettre ca en allant en fac de philo, mais la je ne suis pas pres d´un amphi et vos réponses m´intéressent plus que le discours d´un professeur qui me dit quoi penser.

Qu´est ce qu'être libre?


La réponse la plus simple c'est <<c'est être>> !

oui je suis d´accord mais alors quels sont les environnement qui nous permettent d´etre nous meme? Sais t on vraiment qui l´on est lorsque l´on nait en "prison" et que l´y est encore? N´est ce pas en sortant de cette prison que l´on commence a etre, car libéré des containtes de celle-ci?
Je pense au film "The Truman Show", je pense a un enfant qui découvre les joies de l´école buissonière, je pense a tout ceux qui sont encore prisonniers..., etc

A mon sens, une liberté possible est celle qui consiste à se libérer du "connu"...

Et cette prison, c´est ce que beaucoup connaissent des la naissance...

#20 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 24 avril 2007 - 23:04

;) être libre de quoi et dans quel but???
jeune j'ai beaucoup "tracé" ma route...une forme d'initiation qui à une fin quand on veu passer à plus de concret..moins de relations de "passage"...

mais au fond de moi je conserve toujours ce gout de liberté de choix et d'opinion et je tente de maintenir ma capacité à remettre en question les choses établies....donner à mes enfants cette liberté de re construir avec les mêmes briques de valeur de base mais selon des plan originaux...
être libre c'est aussi ce faire sufisament confiance soit même pour ne plus avoir besoin de se regarder le nombril (n'est ce pas, mr "jeu") et se tourner vers les autres complètement....mais en gardant son identité et son caractère...alors simplement en marchant dans la rue on fait des rencontre, on garde une ouverture qui fait que l'échange est possible...le contraire des personnes qui dansent dans une boite de nuit en recherchant leur reflet dans la glace et s'évertuant à attirer l'attention par leur extraordinaire normalité, regardez moi, je suis normal, je pilcole comme tout le monde, je me dandine selon un plan ou je ne me lacherais jamais complètement pour ne pas être original...je pense que je fais tout pour que tous le monde me remarque, mais comme tous le monde fait pareil, personne ne vois personne...
:biglol: bon ,à je m'égare, je suis crevée!!! et je commence à blablaté de l'écriture automatique.. ;)
je vais allé me libérer quelques ronflements!!! ;)
néothéquidortdebout!!

Modifié par néothé, 24 avril 2007 - 23:05 .