Aller au contenu


Photo

La Décroissance


  • Veuillez vous connecter pour répondre
171 réponses à ce sujet

#1 forest-gump

forest-gump
  • Localisation:sarthe

Posté 19 mai 2007 - 15:09

bonjour, je viens de me procurer le dernier journal de La Décroissance...... ben je suis plutôt déçue car je n'ai pas trouvé ce que je cherchais: des exemples, des conseils, des idées sur comment vivre plus simplement, plus naturellement sans trop poluer etc etc. Par contre, le journal est très branché politique.......
  • smensekidge aime ceci

#2 _adrien_

_adrien_

Posté 19 mai 2007 - 16:16

c'est étonnant! :calin: :calin: ;) :roi2: :???: :???: ;) ;)

#3 Githa

Githa
  • Localisation:Paris
  • Intérêts:écologie

Posté 19 mai 2007 - 20:47

ah j avais prevenu, ils sont plus dans la critique que dans les solutions!

#4 Mariechateau

Mariechateau
  • Localisation:campagne generac gironde aquitaine france

Posté 19 mai 2007 - 21:51

bonjour ou plutôt bonsoir compte tenu de l'heure qu'il est !

Je crois que la décroissance est un état d'esprit une chose qui guide toute pensée et tout acte de la vie quotidienne.
Moi non plus je ne me reconnais pas dans les articles parlant de décroissance et pourtant dans le fond je crois bien en être.
Mais il y a à mon sens dans la décroissance une forte proportion de liberté. Il me semble qu'il ne faut pas y chercher des modes de fonctionnement. C'est tout le contraire de notre société de consommation non ? on ne doit rien nous dicter dans la décroissance.
Alors quand la société de consommation nous dit ce qu'il faut faire de notre temps libre, comment il faut dépenser notre argent et comment ensuite il faut en gagner plus pour le dépenser comme nous le dit la société de consommation. la décroissance ne nous dit pas, pas à pas ou avec des trucs, ce qu'il faut faire . Si on s'inscrit dans la décroissance ça vient tout seul. Je me garderai bien de dire en quoi je pense m'inscrire (en partie seulement) dans ce mode de fonctionnement parce que je crois que la décroissance se trouve en chacun de nous à des niveaux différents.

A chacun de sentir ou de ressentir là où il peut s'inscrire dans ce mouvement et là où il ne peut pas. Il n'est pas nécessaire (c'est toujours MON avis) de s'y inscrire en totalité et en plus il ne faut y aller que pour ce que l'on sent vraiment et au début, soit pour ce qui est le plus facile, soit en réaction à ce qui devient de plus en plus difficile à supporter dans notre société actuelle.

Ai-je été claire ai-je éclairé un peu une lanterne ? je l'espère.

#5 mandelph

mandelph

    Bricoleur

  • Bannis
  • 1 341 messages
  • Localisation:Isère

Posté 19 mai 2007 - 22:47

Bonsoir! :calin:
Tu l'es absolument claire, Mariechateau, et je me ma rallie à ton propos.
Pour ma part, la décroissance doit émerger de l'esprit. Il ne s'agit pas de suivre telle ou telle régle. La décroissance est une norme parmi d'autres, inscrite en opposition à un dogme économique pour une évolution économique.
Hors il s'avère que cette évolution économique ne mène à rien, l'opposé nous mènerait elle à mieux?
Je n'en suis pas convaincu.
S'il existe une possible décroissance, elle n'est pas sur un plan matériel, elle est culturelle. L'état d'esprit qui nous a été culturelement induit nous oblige à suivre ce processus de croissance mais nous mène à la chute. Pour ma part, le refus de cette chute est un renoncement à cette culture, et donc une abstinence de tout dictats. La véritable décroissance est culturelle : il s’agit de retrouver au plus profond de soi les fondements véritables d’une véritable cohésion sociale en parfaite harmonie avec ce que la nature nous a donner. Ne serait ce que par respect pour elle! :calin:

#6 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 19 mai 2007 - 23:11

bonjour ou plutôt bonsoir compte tenu de l'heure qu'il est !

Je crois que la décroissance est un état d'esprit une chose qui guide toute pensée et tout acte de la vie quotidienne.
Moi non plus je ne me reconnais pas dans les articles parlant de décroissance et pourtant dans le fond je crois bien en être.
Mais il y a à mon sens dans la décroissance une forte proportion de liberté. Il me semble qu'il ne faut pas y chercher des modes de fonctionnement. C'est tout le contraire de notre société de consommation non ? on ne doit rien nous dicter dans la décroissance.

En tout cas , çà fait plaisir de lire cela .

La décroissance organisée , dogmatisé , politisée , générerait simplement une autre forme croissance et aurait les mêmes effet délétères que la croissance .
Seule la diversité des approches peut permettre à la société d'évoluer harmonieusement .
Mais pour cela il va falloir que progressivement l'individu se rapproprie la liberté que le <<système>> lui confisque peu à peu , et apprenne à construire son relationnel sur la base du respect...respect qu'il doit à l'autre , mais aussi que l'autre lui doit .

:calin:

#7 Mariechateau

Mariechateau
  • Localisation:campagne generac gironde aquitaine france

Posté 19 mai 2007 - 23:25

Merci Mandelph c'est ce que je voulais dire, à une nuance près :

tu dis :"S'il existe une possible décroissance, elle n'est pas sur un plan matériel, elle est culturelle"

je dirais plutôt que les deux vont de paire ou peut-être que la décroissance culturelle te conduit tout naturellement vers la décroissance matérielle. Sinon à quoi servirait la décroissance si elle n'était que culturelle, ça serait un peu comme une théorie sans la pratique.

à forest-Gump, je dirais seulement : regarde autour de toi les trucs qui te font bondir et agis à ton niveau à ta mesure. Soit contre, soit à l'inverse, soit et c'est je crois le plus efficace en t'abstenant. Tu n'es pas obligé de faire ce qu'on te dit ou comme on te dit. Le plus souvent, tu n'es pas obligé de faire.

Oui Ophidelo il faut se réapproprier notre liberté mais bien se rendre compte (pour l'avoir testé) que la liberté c'est beau mais pas si facile qu'on le croit. Hé oui il faut réfléchir et re-réfléchir parce qu'on s'est trompé. Ca c'est pas le plus pénible, ce qui est usant et démotivant c'est le regard que te renvoient les autres, qui n'a de cesse de te rappeler que tu es un traite au système dans lequel tu vis.

Heuseusement qu'on est là pour se booster - Merci

#8 mandelph

mandelph

    Bricoleur

  • Bannis
  • 1 341 messages
  • Localisation:Isère

Posté 19 mai 2007 - 23:35

ou peut-être que la décroissance culturelle te conduit tout naturellement vers la décroissance matérielle

Tu as tout compris :calin:

#9 forest-gump

forest-gump
  • Localisation:sarthe

Posté 20 mai 2007 - 14:52

bonjour, je viens de prendre connaissance de tous vos messages, et j'en suis vraiment contente. Je suis tout à fait d'accord avec vous et vous m'avez rassurer. En pensant "Décroissance" j'avais peur d'être décalée parce que je n'ai malgré tout pas toutes les solutions pour vivre naturellement: par exemple comment faire pour avoir une éolienne dans mon terrain ? comment faire pour ne plus-ou moins- utliser le frigo ? Avoir certaines clés me paraît important sans forcément être obligée de..... ou suivre untel..... effectivement c'est génial de pouvoir en parler avec des personnes que ça intéresse Merci beaucoup.......

#10 Pascale

Pascale

Posté 20 mai 2007 - 17:19

Je me suis abonnée à ce journal, mais je ne renouvellerai pas. Je le trouve nombriliste, sexiste (les dessins humoristiques et les personnages montrés en exemple sont toujours des hommes) et comme le parti pour la décroissance, il passe son temps à tirer à boulets rouges sur toute démarche écologique de personnes non encore sorties de la société de consommation. Il n'a pour moi, aucun intérêt. Je pense que les problèmes écologiques et politiques actuels sont trop graves pour se permettre de rejeter les écologistes non radicaux.

Personnellement, je préfère parler de simplicité volontaire, je trouve ça plus explicite, on comprend que c'est une démarche personnelle et que cette décroissance, n'est ni contrainte, ni infinie. Le but est de vivre plus simplement en meilleure harmonie avec la nature. C'est un cheminement que tout le monde peut faire en partant de son mode de vie actuel, sans se prendre la tête et en éliminant progressivement les points noirs. Je rejoins donc les propos de Mariechateau.

Des conseils, on en trouve partout et toujours les mêmes, éteindre les veilles, gonfler ses pneus, ne pas laisser couler l'eau quand on se lave les dents, trier ses déchets. C'est bien, mais très superficiel. J'ai toujours l'impression quand on me cite ce genre d'exemple qu'on essaie de se donner bonne conscience sans aprofondir les problèmes et surtout sans quantifier l'effort à faire. Les vrais solutions passent pour moi, par des non achats et pas par des achats autrement, et aussi par des suppressions d'objets. Plus de voyage en avion, de voiture, de congel ... C'est pour cela que ça ne peut aller que doucement car, tout le monde n'a pas organisé sa vie pour pouvoir se passer de la voiture du jour au lendemain.

Modifié par Pascale, 20 mai 2007 - 17:20 .


#11 amélie-berté

amélie-berté
  • Localisation:la rochelle

Posté 20 mai 2007 - 17:33

Les vrais solutions passent pour moi, par des non achats et pas par des achats autrement


oui exact; alors que pour des bobos, être écolo c'est acheter ds des magasins bio les mêmes articles qu'avant mais avec l'étiquette bio!!!
idem qd je fais de la récup et de la création -genre travaux manuels; le but -selon moi- c'est moins de dépenses et donc de la récup- (d'ailleurs le patchwork à la base c'est du tissu de récup) alors que mes copines de bricolage veulent toujours "acheter" avant de faire....

#12 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 20 mai 2007 - 18:09

:horreur_grosyeux: comme journal je préfère "l'age de faire" ça rime bien avec on peut le faire, non???

moi je me lance dans la décroissance par rayon de super marché...je ne fous déjà plus les pieds dans les rayons produits ménager, lessives, savon, shampoing, légumes...
par contre je ne crache pas sur le papier Q premier prix, c'est celui qui qui se décompose lme plus vite et qui est fabriqué avec du recyclage et c'est le moins cher...donc pas de complex à l'acheter...domage qu'ils persistent à le déguiser en rose...

perso, je fait plus d'éffort dans ce que notre famille est suceptible de "recracher" dans la nature, je crains un peu les puriste qui font très attention à ce qu'ils mangent pour SE protéger, mais se foutent un peu de ce qu'ils rejettent...

bonne décroissance à tous....néothé

#13 Mariechateau

Mariechateau
  • Localisation:campagne generac gironde aquitaine france

Posté 20 mai 2007 - 21:02

bonsoir tout le monde,

On va peut-être pas passer notre temps à se remercier et se féliciter (ça me fait penser aux soirées d'élections) pourtant moi j'ai bien envie de vous remercier pour le bien que ça me fait de vous lire. Ne plus passer pour une déterrée d'il y a deux ou trois générations, Hou ! bon sang que ça fait du bien ! ça change du quotidien, je reviendrai vous lire juste pour le plaisir et pour le courage que ça donne.
ça vaut bien un petit merci, bonne nuit à tous.

#14 brum

brum
  • Localisation:Tarn et Garonne

Posté 21 mai 2007 - 11:38

Bon, je sais que le sujet du topic c'est la décroissance et que pour le coup, je vais être un peu hors sujet, mais, s'il vous plait, peut-on arrêter de critiquer un peu :

je crains un peu les puriste qui font très attention à ce qu'ils mangent pour SE protéger, mais se foutent un peu de ce qu'ils rejettent...


alors que pour des bobos, être écolo c'est acheter ds des magasins bio les mêmes articles qu'avant mais avec l'étiquette bio!!!


A mon avis, TOUS les gestes sont bons à prendre et ce, quelle que soit la motivation de chacun. Ca passe par celui qui achète tout bio pour se faire plaisir -en attendant, il n'a pas acheté de produits pollués et contribue à la bonne marche du bio, à la baisse continuelle de ses prix et en permettre ainsi l'accès à un plus grand nombre à celui tout simple de ma belle-soeur, absolument pas écolo, qui utilise à présent du vinaigre blanc pour son lave-vaisselle pour le bien-être de son porte-monnaie et pour la propreté de ses verres et qui maintenant diffuse l'info partout autour d'elle. Chaque geste est pour moi une victoire, si minime soit-elle, même s'il y a urgence.

Je me permets de rappeler que chacun évolue à son rythme et que, fort heureusement, nous ne sommes pas tous sortis du même moule.

Oublierions nous la tolérance dans notre discours ? Et le droit à la différence ?

#15 youchka

youchka

    papillon papillonnant

  • Membres
  • 369 messages
  • Localisation:bretagne (&amp; pays de loire)

Posté 21 mai 2007 - 12:35

brum, je suis tout à fait en phase avec ton discours :horreur_grosyeux:

#16 amélie-berté

amélie-berté
  • Localisation:la rochelle

Posté 21 mai 2007 - 15:06

perso, j'analysais l'attitude des "bobos" différente de la mienne, où vois-tu de l'intolérance??? c'est vrai que je ne me reconnais pas en eux, mais bon...j'ai juste analysé!!!

#17 Bilouga

Bilouga

    Confirmé

  • Bannis
  • 186 messages

Posté 21 mai 2007 - 19:46

Bof ......Ben moi je consomme presque plus rien à part le nécessaire.Je ne me retrouve pas dans tout les discours sur la décroissance mais je comprend la diversité des démarches de chacun.Je ne parlerai pas de tolérance car j'aime pas ce mot qui est un fourre tout plein d'hypocrisie car tolérer c'est admettre ou adhérer alors que ce qui est bon n'a pas besoin de l'être, il va ou coule de soit. :horreur_grosyeux:

C'est la connaissance qui libère des préjugés, pas la tolérance, ainsi on reste soit même tout en évoluant et gardant ses principes sans se fondre dans une masse de moutons.

C'est pas très constructif de critiquer tel ou tel démarche, cela culpabilise, bloque et rend compliqué les petites avancée même maladroite mais bon tout le monde apprend par l'erreur.

De toute façon quand les mots décroissant ou décroissance serons à la mode et qu'ils serons repris par les médias et déformé à toute les sauces, tout le monde y perdra son latin et la messe ne sera jamais comprise par ceux qui n'ont pas l'état d'esprit qui y mène vraiment pour que chacun, à la mesure de son possible de l'instant présent construisent doucement le demain de tous.


Consommer c'est courir sans fin après l'argent alors que lui ne nous coure pas après, c'est un mariage sans amour.

:cpasmafaute:

#18 _kidu_

_kidu_

Posté 21 mai 2007 - 20:06

Moi ce qui me surprend avec cette histoire de décroissance c'est qu'elle est quasiment toujours considérée du point de vue consommation. Dis moi ce que tu consommes et je te dirai qui tu es...
Or, à mon sens le point de vue production, activité, est tout aussi important. Dis moi comment tu gagnes ta tune et je te dirai qui tu es.

#19 brum

brum
  • Localisation:Tarn et Garonne

Posté 22 mai 2007 - 07:09

amélie-berté, j'imagine que tu ne vas pas te reconnaître non plus dans les costumes-trois-pièces, dans les fous de tuning, dans celles qui trépignent devant les magasins le 1er jour des soldes...

C'est sur que si on reprend le sujet initial du topic qui est la décroissance, se contenter de changer sa nourriture non-bio en bio n'est pas décroissant mais chacun a le droit d'être ce qu'il est et ce qui m'agace c'est cette manie de dire "ce que fait l'autre, c'est pas bien".

Les écolos n'ont déjà pas bonne image -ils sont souvent qualifiés de bab fumeur de pétard vivant du rmi- alors arrêtons de nous tirer dans les pattes et saluons plutôt chaque nouveau geste.

C'est la connaissance qui libère des préjugés, pas la tolérance, ainsi on reste soit même tout en évoluant et gardant ses principes sans se fondre dans une masse de moutons.


Tout-à-fait Bilouga. Donc apprenons aux non-écolos les bons gestes et apprenons leur notre petite connaissance. Il ne me sert à rien de blablater pendant des heures avec des gens qui pensent comme moi, par contre donner une astuce à untel non-écolo pour remplacer son produit machin, lui montrer que ça marche et que ce geste soit ensuite adopté, et la masse de moutons diminuera. Permettons leur aussi, avec notre aide et sans préjugés, d'évoluer.

#20 amélie-berté

amélie-berté
  • Localisation:la rochelle

Posté 22 mai 2007 - 07:40

alors que mes copines de bricolage veulent toujours "acheter" avant de faire....



voilà que je m'autocite!!!
bon oui, voilà, je les aime bcp , ce sont mes copines, malgré tout dès qu'elles prononcent le mot "achat" ça m'énerve un peu; étant minoritaire ds ce groupe j'ai un peu de mal à me faire entendre sur ce point...mais je continue malgré tout à donner l'exemple...

C'est juste cet agacement que j'avais voulu exprimé :horreur_grosyeux: