Aller au contenu


Photo

[Fiche tech.] Produire son propre Biogaz


  • Veuillez vous connecter pour répondre
249 réponses à ce sujet

#201 fredus

fredus
  • Localisation:Ardèche

Posté 04 septembre 2011 - 10:04

Bonjour et merci de vos réponse,

je n'ai pas d'appareil pour mesurer la température, mais je pense que si je reussis a faire changer de couleur un petit morceau d'acier avec l’échelle des couleurs je peux donner une approximation de la T°.. si j'ai assez de gaz.

http://jean-paul.gau...ge/techniq.html

#202 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 25 janvier 2012 - 00:15

Bonsoir,

Après avoir lu pas mal d'articles sur le Biogaz, j'ai pensé à une petite chose.
Pourquoi ne pas utiliser une fosse septique reliée seulement aux WCs?
Il faudrait bien entendu ne pas mettre de ventilation pour la fosse ...
Chaque habitant permettra donc d'alimenter naturellement la cuve de Biogaz, sans compter le rajout d'herbe de tonte et autres déchets organiques.
Le mieux serait peut être de commuter entre deux cuves, pour récupérer le "compost" en sortie de l'une, pendant que l'autre se remplit progressivement, un peu comme un système de phyto-épuration avec eaux vannes.

Modifié par Edenguard40, 25 janvier 2012 - 00:17 .


#203 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 janvier 2012 - 00:34

Moui… attention au retour de flamme! ;)
le petit soucis consiste à faire rentrer les féces dans le biodigesteur à chaque fois sans perdre ni le gaz ni sa pression.

#204 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 25 janvier 2012 - 01:26

mon père à des photos qui date de 1947 montrant une ferme avec une fosse à purin et des cloche qui "flottent" et emprisonne le gaz,
voir si on trouve des exemple de ce type sur internet!!
;-)

#205 Alban

Alban
  • Genre: Homme
  • Localisation:Loire atlantique

Posté 29 janvier 2012 - 14:06

A la limite se serait intéressant de faire un bilan du topic.
J'ai relevé plusieurs contraintes :
1-la richesse en bactérie anaérobie
2-le pH du mélange
3-la température
4-la présence d'oxygène
5-la présence d'hydrogène sulfuré qui est corrosif
6-l'identification du gaz produit (suivi de l'avancement de la réaction)
7-le stockage

Du coup reprendre toutes les expèriences faites et faire égallement un bilan.
En déduire la faisabilité d'une installation "fait maison".

On à réagi de manière linéaire mais en prenant du recul et en ayant une vision globale, on pourrait peu être faire ressortir quelque chose de se topic qui tourne depuis 2007.
  • pitibonom aime ceci

#206 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 janvier 2012 - 20:25

Avec ces 7 points, Alban, tu tiens le sommaire d'une synthèse de ce topic…
On peut t'aider, et EcliptuX a mis en place l'outillage informatique pour ce genre de travail.
En avant pour la vision globale… ;)

#207 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 29 janvier 2012 - 23:38

Il y a en Lorraine un exemple d'une ferme qui foctionne en autonomie complete avec du biogaz et qui produit de l'électricité par une centrale pour plusieures maison et la ferme.
La pression est maintenue par une membranne caoutchouc au dessus du digesteur ciculaire.
si je les retrouve, je vous mets les photos que j'avais pris.

#208 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 385 messages
  • Genre: Homme

Posté 30 janvier 2012 - 09:21

@ Floyd & Alban

Voui ! c'est même un excellent outil de collaboration !

J'ai commencé un squelette de 3 lignes sur le sujet. Si Alban tu te sens d'attaque pour compléter tout ca et
apporter ton analyse des points que tu évoques alors fonces :bravooo:
Et n'hésites pas a passer le lien a d'autres qui comme toi pourraient y présenter leurs avis/expérience

Voici le lien: https://framapad.org/f9EfC5Uha1

Le texte est modifiable par tous a tout instant, et framapad conserve l'historique intégral des modifs
de chacun, depuis le début.

vala :)

Bonnes routes à tous !

#209 Alban

Alban
  • Genre: Homme
  • Localisation:Loire atlantique

Posté 05 fvrier 2012 - 20:40

Quand j'ai listé les contraintes c'était plus dans l'idée de savoir si je les avait toutes.

Car je pense que l'important est de savoir si la Méthanisation fait maison est réalisable. Comparer avec se qui se fait dans le commerce de manière industriel : si pour une maison ça ne vaut pas le coup, voir en collaboration de plusieurs voisins/agriculteurs ou même à l'échelle d'une petit village le projet pourrait être interessant.

Par contre si on ne veut pas que le travail s’arrête en cour de route il faudrait instaurer une certaine dynamique : en listant les volontaires et en se retrouvant régulièrement pour maintenir la motivation. Que se soit un échange par mail ou autre, peu importe c'est pour montrer qu'on est pas mort ;)
  • pitibonom aime ceci

#210 fredus

fredus
  • Localisation:Ardèche

Posté 31 mars 2012 - 22:05

Bonjour,
Depuis la réussite de la mise à feu du petit chalumeau, je me suis lancé comme expérimentateur/démonstrateur sur la méthanisation au sein d'une assoc d'éducation populaire,bénévolement et sans cachet pour cet atélier pédagogique, tjr avec mes petits bidons blanc et noir,les chambres à air,filtre artisanal h2s et co2, plus photos d'installations aux quatres coins de la planète, données chimiques, techniques,graphiques.. autour du biogaz et j'enflamme le chalumeau pour clore les explications.. Les explications, car c'est la que beaucoup reste à faire pour moi qui n'ai pas ou peu de formation en chimie, j'apprends à mon rythme, sur le net, en lisant, enregistrant, imprimant, ce qui ce rapporte au biogaz.

Lors de salons,rencontres,foires,festivals à thème sur l'écologie, la transition énergétique...on me dit souvent que le résultat de la digestion n'est pas bon pour l'agriculture bio et pour les sols à cause de l'azote qui a une teneur trop élevé, généralement je botte en touche, mais je crois qu'un conpostage à l'air est une solution avant d'épandre le digestat n'es ce pas? .
Qu'elles solutions existent pour diminuer cet azote qui à lui tout seul envoi la méthanisation au rang d'activité polluante! (j'ai fait 5 interventions en public parlé de biogaz (et d'OPLF)à des centaines de personnes , je vous assure que la mauvaise presse est bien là, voila pourquoi je cherche à trouver des arguments, merci à tous ceux qui participerons aux réponses que je cherche et attend :roll:
(prochaine intervention en public 5et6 mai reste encore quelques semaines ..)
Merci.

#211 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 avril 2012 - 09:54

Bonjour Fredus,
Bravo pour l'initiative que tu entreprends.
Reste très prudent en restreignant autant que possible les volumes de gaz que tu utilises lors de tes démonstrations.
D'une part ce n'est pas indispensable d'en avoir beaucoup et d'autre part, comme l'ensemble de ton matériel est de fabrication maison, tu n'es pas à l'abri d'un petit soucis, devant les spectateurs ou dans ta voiture…

La question du devenir des résidus de la bio-méthanisation, est très importante.
négaWatt base en grande partie son scénario sur ces techniques gazières. Cela me parait en soi une solution correcte pour assurer une transition énergétique.

Cependant, ce sont bien des matières organiques à chaines hydro-carbonées (cellulose) qui se trouvent dégradées en méthane.
Or, ce sont ces mêmes chaînes dont se nourrissent champignons, bactéries et la faune du sol et des litière pour agrader la matière organique des terres cultivées.
Il y a donc bien concurrence entre une énergie commode et une agriculture durable.

La composition des résidus de méthanisation… reste quoi? les minéraux, calcium, magnésium, phosphate, potasse, les oligo-éléments, c'est évident puisque ne sort du digesteur que de l'eau, du gaz carbonique (CO2), du méthane (CH3) et de l'hydrogène sulfuré (H2S). Une perte de soufre, c'est à noter.
Quid de l'azote. Il se trouve minéralisé, réduit, s'il était sous forme organique. Avec l'urée des urines il a nourri les bactéries qui restent dans les jus.

Bref, les jus résiduels sont riches en substances solubles, dans un état chimique qui est très loin de la qualité d'un bon compost ou d'un brf.
Le fameux rapport C/N doit être terriblement déséquilibré, loin des concepts de l'agriculture biologique.

Questions:
- comment sont valorisés ces jus en agriculture, dans les pays comme l'Inde, la Chine plus avancés dans ce domaine de la méthanisation?
- quels apports organiques complexes réserver à l'agriculture soutenable?

#212 Renaub

Renaub

Posté 11 septembre 2012 - 19:29

Bonjour à tous !

Je viens de lire quelques lignes de ce topic, car j'ai quelques soucis concernant mon digesteur.

En effet, je me suis investis dans cette tache afin de produire mon énergie.

J'ai les memes résultats que la plupart des testeurs de ce forum a savoir du CO2 à revendre...

Voici mes questions :

Comment fait Jean Pain pour avoir du gaz avec sa méthode ?
Quel est le filtre (très simple d’après lui dans son livre, que j'ai acheté au passage) qu'il met après son digesteur ?

Je mets une capture du livre (désolé pour le copyright)

Je suis fan de ce monsieur et de son travail donc la finalité serait de faire aussi bien que lui mais chez moi :)

Merci d'avance.

Renaud.

Modifié par Renaub, 11 septembre 2012 - 19:31 .


#213 Alban

Alban
  • Genre: Homme
  • Localisation:Loire atlantique

Posté 11 septembre 2012 - 23:55

Beaucoup de chose sont à filtrer dont H2O, CO2 et H2S.
Pour l''eau, la faire condenser doit être faisable aisément, pour le CO2 je ne voit pas comment l'extraire et pour H2S visiblement le mieux est d’empêcher qu'il se forme en rajoutant dans le milieux du FeCl2

En fonction du mode opératoire la méthanisation peu prendre de quelques jours à plusieurs mois : digestion humide ou sèche, 60 ou 40°C, brassage ou non, la taille et la composition des matériaux que l'on fait rentrer.

Pourrais tu nous donner en détail la méthode que tu as tenté ?

#214 Renaub

Renaub

Posté 12 septembre 2012 - 16:24

Pourrais tu nous donner en détail la méthode que tu as tenté ?


J'ai tenté de mettre du gazon tondu, des branches d'arbre passés au broyeur dans un fut de 200 litres fermé (3/4 de fut rempli de végétaux et le reste en eau jusqu'en haut), le tout récolté dans une chambre à air. J'ai également mis un peu de fosse sceptique que je viens de vider. L'ensemble est dehors donc soumis au aléas de température et pression.

Mais le problème n'est pas trop comment faire la chose mais juste comment Jean Pain a réussit avec des arbres broyés et un filtre "extrêmement simple" pour obtenir une flamme aussi grande (voir lien de mon premier post).

Si vous avez des idées...

Je pense laisser mon dispositif pendant 2 mois et je verrai bien.

Sinon en parallèle je vais faire un test avec 10 kg de broya de bois (arbre que je vais égaler) dans un fut puis le même volume en eau. tout ca dans mon sous-sol à 14°C mini l'hiver.

Merci pour vos commentaires.

#215 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 12 septembre 2012 - 20:49

Bonjour à vous,

Je m'incruste de nouveau dans ce sujet car je souhaiterais avoir vos avis.
J'ai mon maçon qui passe samedi pour creuser pour mon puits canadien hydraulique, je vais en profiter pour lui faire creuser pour une fosse septique pour l'eau de pluie, mais je me demandais si je pouvais pas aussi lui faire creuser pour une fosse septique pour un digesteur.
Ce sont des cuves en polyethylene ou truc du genre, de 3000L de chez b...o d...t.
Pensez vous que je pourrais arriver à faire du biogaz dans une telle cuve?
Il me semble qu'il est aussi possible de récupérer directement la chaleur de la fermentation, mais que ce n'est pas conseillé car cela risque de casser la fermentation en refroidissant le mélange...
Ce serait pourtant assez simple d'y rajouter un serpentin ou deux en cuivre tout au fond, avant de remplir avec tout ce qui me passe sous la main...

Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de me répondre :)

A+

#216 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 septembre 2012 - 21:40

Pour récupérer quelques calories, un serpentin avec un fluide caloporteur ( de l'eau), un échangeur thermique et une régulation pour cesser de pomper dès que la température du contenu de la cuve a baissé de quelques degrés… une installation déjà complexe pour tirer combien de calories exploitables?

- La digestion pour obtenir le méthane est nécessairement anaérobique… sans oxygène et donc sans air.
- Le méthane c'est l'hydocarbure simple qui résulte de la fragmentation de la cellulose et de la lignine. Donc plutôt le bois que le gazon.
- La pression pour gonfler les réservoirs (ou les chambres à air de Jean Pain) suppose elle aussi une étanchéité parfaite de l'installation qui sera donc … sous pression. (ce n'est pas l'eau oxygénée des centrales à neutrons, mais faire gaffe quand même…)
- Les cycles de production se concluent par une vidange au moins partielle de la cuve, et l'épandage/valorisation des jus. Sans doute quelques milliers de litres pour une cuve de 3 m3. (qui, où, quand, comment…)
- L'hydrogène sulfuré, son parfum d'œuf pourri, au petit matin ou tard le soir, ressemble aux odeurs d'une fosse sceptique HS.

Ainsi donc, on peut parvenir à régler ces quelques détails… Les chinois, les indiens le font. Il doit y avoir sur cette fiche technique de 11 pages quelques données là-dessus.

#217 Jaber

Jaber

Posté 12 octobre 2012 - 23:36

Bonjour à tous
je travail pour un projet de dévelopement durable en Tunisie, sur un très beau site près de Tunis mais un peut isolé de la ville, c'est un avantage certain pour la tranquilité et la qualité de la vie mais pas pour l'énergie, les bouteille de gaz sont loin et pas toujours disponible, surtout avec les dernier évènement, de plus, vu le nombre de personnes présente sur le site (entre 10 et 15 en permanence) les déchets de cuisine abonde, ce qui m'a donner l'idée de me lancer dans la méthanisation, produire l'énergie et évacuer la poubelle qui pue.

J'ai donc commencé, il y a deux mois une expérience de méthanisation domestique
j'ai réalisé successivement deux méthaniseur dans des cuves de 1m3 en plastique, le dernier avec une entrée basse pour les déchets et une sortie haute avec siphon pour le composte, j'ai commencé à incorporer du fumier de vache frais, environ 4 ou 5 seaux puis des déchets, environ 100l puis 300l d'eau pour dépasser le niveau de l'entrée des déchets et ensuite au fur et à mesure des jours, un gros seau par jour, après un mois il est remplis et il produit du gaz mais qui ne brule pas pourtant ici en Tunisie il fait chaud donc j'imagine que la fermentation ce fait bien mais je me dit que j'ai peut-être mis trop d'eau et un autre problème, l'odeur de ce qui sort, ça pue à mourir, et comme le gaz ne brules pas mes amis commence à trouver mon expérience insupportable.

J'ai besoin d'aide pour sauver l'honneur de la méthanisation

Dite moi ce que je peu faire pour pour ces deux problème, merci d'avance

#218 _patamax74_

_patamax74_

Posté 13 octobre 2012 - 17:42

perso je suis au meme point que tout le monde :
j'en sais rien !!!!!

meme si tu achetes le bouquin de jean pain, tu n'auras pas la solution a ton probleme !!! le bouquin ne donne pas de plan de construction, et ne donne que des informations sommaires..................il manque les éléments les plus importants pour que cela fonctionne.

c'est fait expres ???????
lol.

#219 _patamax74_

_patamax74_

Posté 13 octobre 2012 - 17:52

j'ai envoyé un mail a l'equipe de jean pain, si ils repondent, je vous enverrais, sur ce post, ma demande et leur reponse.
c'est promis.

#220 Jaber

Jaber

Posté 13 octobre 2012 - 21:02

Merci pour le coup de main

Je pense que le problème n'est pas trop au niveau du système mais peut-être de la flore bactérienne ou alors des élément que l'on ajoute, il y a peut-être des éléments qu'il ne vaut mieux pas incorporer .
Je vais essayer de rajouter du fumier de vache pour enrichir la flore et on verra.
demain j'essayerai de mettre des photos de mon système sur ce blog
A plus tard