Aller au contenu


Photo

La France tue


  • Veuillez vous connecter pour répondre
83 réponses à ce sujet

#1 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 312 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 aot 2007 - 10:20

Jusques à quand La France, pays criminel, se cachera-t-elle derrière "les Droits de l'homme" alors même qu'elle s'enrichit de plus en plus en vendant des armes ?


Quelques chiffres pour comprendre cette évolution exponentielle :

- Durant les années 1990, le chiffre d'affaire annuel de l'armement français à l'exportation avoisine 50 milliards de francs.

- En 2001, la France a vendu pour 1,288 milliard de dollars d'équipements militaires, ce qui l'a mit au 3ème rang mondial des exportateurs derrière les Etats-Unis et la Russie.

- En 2003, les exportations d'armements de la France atteignent 4,3 milliards €.

- En 2004, le montant des exportations d'armements de la France a connu un bond spectaculaire (7,1 milliards €), traduisant une progression de 60 % sur 2003.

- 2 Août 2007, la France est le 1er pays européen à signer un contrat d'armement avec la Libye depuis 2004 et la levée de l'embargo. (voir ici )

Voir aussi l'article intitulé "La France, principal acteur européen de la course aux armements" sur http://www.obsarm.org/


Modifié par Tis, 09 juin 2014 - 09:13 .


#2 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 04 aot 2007 - 11:17

le plus difficile est d'en parler avec des aveugles ou des sourds ... :thermo:

#3 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 04 aot 2007 - 15:19

Alors concrètement, que faire?

#4 _Lohey_

_Lohey_

Posté 04 aot 2007 - 15:42

Alors concrètement, que faire?

Tous les dégommer ! Quelqu'un a des armes ici ? :thermo:


Y'a une solution simple à l'ensemble des conséquences du "pouvoir" (en fait c'est la puissance, mais passons) : qu'il soit interdit dans une société que quelqu'un possède plus que ce dont il a besoin !

C'est par exemple un des principes de base de la société des Mosuo en chine. Personne n'a le droit de posséder 2 bâteaux, par exemple.

Même si on garde la logique de propriété, il est évident qu'il y a un seuil à partir duquel l'intention de quelqu'un n'est plus de vivre confortablement ou même très très confortablement. Elle est d'avoir du pouvoir sur les autres. Il est tout simplement irresponsable d'accepter ceci et puis après de se plaindre des conséquences...


Une autre solution aidante : Que personne n'aie le droit, dans sa vie, de faire plus de 2 mandats politiques. Comme en Suisse... Ca évite pas mal de construire des réseaux. Bref, faire tourner les responsabilités au maximum.


Une solution plus concrète et plus radicale : La grève des impôts ? :calin: On les paie plus tant qu'ils ne sont pas utilisés de façon transparente et éthique. Imaginons que seulement 1% des français, 600 000, ne paient plus la TVA et donc retire 20% de leurs achats ! :roi2:


En terme de grande corruption, y'a le juge Eva Jolie qui est très active... Elle a fait des propositions concrètes, qui peuvent être soutenues.

Pour moi, les armes ne sont qu'en bout de chaine. Des outils du "pouvoir". Jeu ne vois rien d'efficace qui viserait ceci.

Modifié par Lohey, 04 aot 2007 - 15:47 .


#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 312 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 aot 2007 - 16:09

le plus difficile est d'en parler avec des aveugles ou des sourds ...  :thermo:

Il me semble plutôt que nous sommes nombreux à nous sentir impuissants.

Cette réalité est difficile à cerner pour la plupart d'entre nous pour plusieurs raisons; en voici déjà 3 qui me semblent évidentes :

- il n'y a aucune transparence dans la manière dont ce commerce honteux a été mis en place puis géré par les gouvernements successifs et les chiffres récents sont difficiles à trouver
- l'armée n'est pas pour rien surnommée "la grande muette"
- ces sommes sont tellement disproportionnées par rapport à celles que nous utilisons quotidiennement que nous ne parvenons pas à nous en faire une idée précise.

Ce sujet me tarabuste depuis longtemps et je crois qu'un débat avec vous m'aiderais à y voir plus clair.

#6 _Lohey_

_Lohey_

Posté 04 aot 2007 - 16:23

- l'armée n'est pas pour rien surnommée "la grande muette"

Quel est le rapport avec l'armée ?

Pour moi, c'est l'industrie privée qui vend les armes !

C'est d'ailleurs précisément ce qui permet à Sarkozy d'avoir vendu des armes à Kadhafi tout en, officiellement, exprimant qu'il n'a rien à y voir, que ce sont des accords commerciaux. Une escroquerie rhétorique digne de ce que les parents racontent à leurs enfants en disant : "c'est parce que t'as pas été sage que le papa noël ne t'a pas apporté de cadeau cette année".

Il n'est pas interdit en France d'avoir des copains vendeurs d'armes ou même des intérêts plus ou moins directs dans lesdites sociétés et, officiellement, ceci n'a rien à voir avec l'Etat. :thermo:

Pour l'instant, c'est ainsi que jeu comprends le truc... Il y a abus de langage quand la presse (ou ton titre) parle de ventes de la "France"... Ca n'est pas la même "France" que celle qui est évoqué lorsqu'on parle de l'Etat, même si c'est le même mot.

Modifié par Lohey, 04 aot 2007 - 16:25 .


#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 312 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 aot 2007 - 16:40

Il me semble au contraire que l'Etat est mouillé jusqu'au coup dans ce problème.

Si on reprend l'article du CDRPC sur le budget 2007 on peut rapprocher ces 2 passages :

47,7 milliards d’euros, pensions comprises ! Telle sera la somme allouée à nos forces armées pour 2007. Malgré l’absence totale de menace de la part d’une puissance majeure depuis la fin de la guerre froide, l’Assemblée nationale votera le 8 novembre le budget de la défense le plus élevé d’Europe (avec celui du Royaume-Uni)… dans le silence le plus complet.

Le programme équipement des forces représente à lui seul 10,41 milliards d'euros. Il permettra la réalisation de commandes d’armements conventionnels et non conventionnels. L’économie française repose ainsi en partie sur une économie de guerre qui emploie plus de deux millions de salariés. Cependant, nous pouvons nous interroger sur la réalité des bénéfices de cette économie, quand on compare les dépenses militaires aux emplois occupés (subventions à outrance, contrats surestimés) et aux conséquences pour l'environnement (essais nucléaires, pollutions provoquées par la fabrication et les essais de nouvelles armes) et pour la santé (amiante, radio-activité, etc.)…



#8 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 04 aot 2007 - 17:08

Ce sujet m'intéresse aussi beaucoup et mettre un éclairage sur ce qui se passe (si c'est possible, car de beaucoup mieux placés que nous s'y cassent le nez tous les jours) est important.

Eva Joly est franco-norvégienne, donc même si je ne vis pas en France, je suis au courant. Elle est d'ailleurs revenue se réfugier dans son pays natal puisque qu'elle a recu des menaces de mort en France.

Le trafic d'armes est sûrement privé et aussi "public" sopus une autre forme.

Il y a un autre aspect du profit réalisé grâce à la vente d'armes (et ce sont d'énormes sommes qui font que le trafic perdure): ce sont les investissements nationaux. Notre argent, celui de nos impôts qui est investi dans des sociétés qui sont des filiales ou maisons-mères ou autrement associées à des sociétés qui fabriquent des armes et les vendent illégalement.

La Norvège (qui est le seul pays que je connaisse à ce sujet, donc le seul dont je puisse parler) a des milliards et des milliards d'euros dans son Fonds National provenant des revenus du pétrole. C'est un tout petit pays - 4,5 millions d'ha - très transparent, donc il est relativement facile pour qq'1 qui s'y intéresse de faire des recherches fructueuses.

Et effectivement, à peu près 2 ou 3 fois par an on découvre que telle société dans les actions de laquelle une partie du Fonds national a été investi est indirectement liée à la fabrication d'armes dans un autre pays. Ceci entraîne évidemment (en Norvège c'est évident. Cela ne le serait pas en France, j'en suis consciente) la vente des actions en question et l'investissement dans une société (apparemment) clean ... jusqu'au nouveau scandale.

Le terrain de chasse est vaste pour qui veut s'y lancer. La taille de la France, le manque de transparence et la complicité des personnes haut placées impliquées rendent la tâche pratiquement impossible.

Quelqu'un a-t-il osé poursuivre là où Eva Joly avait dû lâcher?

#9 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 312 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 aot 2007 - 18:23

Je ne sais pas Cixi.

Le sujet est effectivement complexe mais il me semble qu'en avançant pas à pas on y verra plus clair.

Déjà il est facile de constater que le site web de l'Observatoire des transferts d'armements n'est plus mis à jour depuis juin 2003 (où il diffusait les chiffres de 2001).


D'autre part, les chiffres donnés par les articles même plus récents sont intrigants.

Mon calcul est un peu bizarre mais tentez de suivre le raisonnement.

Si on cumule les montant officiels d'achat de matériel pour l'armée (2007) + les exportations (en imaginant qu'elles soient égales à 2004 - dernier montant trouvé), on obtient : 10,4 + 7,1 = 17,5 milliards d'€
Or ce montant, si je ne me trompe, est censé payer les salaires des 2 millions de personnes censées travailler dans ce secteur, soit 17,5 milliards /2 millions = 8750 € / salarié (par an)
1ère constatation : sont pas cher payés !
2ème constatation : où sont les montants correspondant aux achats de matériel, aux charges et au bénéfice ?
L'industrie française de l'armement travaillerait-elle largement à perte ?

[S'il y a une erreur dans mes calculs n'hésitez pas à me le dire.]

#10 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 04 aot 2007 - 19:28

Si on cumule les montant officiels d'achat de matériel pour l'armée (2007) + les exportations (en imaginant qu'elles soient égales à 2004 - dernier montant trouvé), on obtient : 10,4 + 7,1 = 17,5 milliards d'€

Est-ce que tu veux dire vente de matériel? Les exportations sont une vente, les achats sont une dépense pour le même organisme. Je ne sais pas ce que tu obtiens quand tu additionnes les deux à moins que tu ne veuilles parler de vente de matériel.

#11 John C.

John C.
  • Localisation:La Terre

Posté 04 aot 2007 - 19:49

Bonjour,
quel est l'objectif de ce topic ? la France tue ou la france vend des armes ?

bien je vais vous eveiller sur un sujet que vous devez avoir à l'esprit pour y comprendre qqchose : le missile M51 ne vous dit rien ? alors renseignez vous.

La course aux armements a recommencé : armées conventionnelles, armes nucléaires.

J'espere ne pas m'être égaré sur le sujet mais surtout j'espere qu'Ecliptux ne se vera pas tenté de réouvrir Onnouscachetout.com pour ceux qui refusent de voir et refusent d'y croire (... à la vérité).

p.s. hop un petit lien si vous ne connaissez pas, ca vous fera de la lecture :thermo:
http://www.mondialis...theme&themeId=5

John Connor.

Modifié par John C., 04 aot 2007 - 19:49 .


#12 Atlantis

Atlantis

    unlike a *normal* person

  • Membres
  • 717 messages
  • Localisation:Oise (60)

Posté 04 aot 2007 - 20:15

Même la nucléaire il s'en tape maintenant (l'iran ou la corée pouvaient les faire ...), l'eldorado c'est la bombe Z. objetif des militaires français : équivalent bombe A dans une boite à chaussure (je tiens mes sources). Fr, US, Ru, Ch, ils sont déjà tous au taquet.

Et puis bon, les guerres (et donc la fabrication et vente d'armes) c'est lié à deux choses :
- la taille de la population (et on est trop nombreux sur terre) (motivation mineure sauf particularité locale)
- l'accès aux ressources (motivation de 95% des guerres)

Vouloir lutter directement contre la fabrication et la vente d'arme, c'est illusoire. C'est les causes de la maladie qu'il faudrait résoudre et non les conséquences.

Modifié par Atlantis, 04 aot 2007 - 20:16 .


#13 _Lohey_

_Lohey_

Posté 04 aot 2007 - 21:16

Il me semble au contraire que l'Etat est mouillé jusqu'au coup dans ce problème.

Si on reprend l'article du CDRPC sur le budget 2007 on peut rapprocher ces 2 passages :

47,7 milliards d’euros, pensions comprises ! Telle sera la somme allouée à nos forces armées pour 2007. Malgré l’absence totale de menace de la part d’une puissance majeure depuis la fin de la guerre froide, l’Assemblée nationale votera le 8 novembre le budget de la défense le plus élevé d’Europe (avec celui du Royaume-Uni)… dans le silence le plus complet.

Le programme équipement des forces représente à lui seul 10,41 milliards d'euros. Il permettra la réalisation de commandes d’armements conventionnels et non conventionnels. L’économie française repose ainsi en partie sur une économie de guerre qui emploie plus de deux millions de salariés. Cependant, nous pouvons nous interroger sur la réalité des bénéfices de cette économie, quand on compare les dépenses militaires aux emplois occupés (subventions à outrance, contrats surestimés) et aux conséquences pour l'environnement (essais nucléaires, pollutions provoquées par la fabrication et les essais de nouvelles armes) et pour la santé (amiante, radio-activité, etc.)…

Pour moi, là tu changes de "problèmes". Tu parlais de la vente d'armes et maintenant tu parles du coût de l'armée.

Bien évidemment, l'armée est concernée par le coût de l'armée...

Bref, ce dont tu souhaites parler n'est pas clair pour moi...

#14 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 312 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 aot 2007 - 21:18

Cixi, j'essaie de comprendre à quoi sont censés correspondre les chiffres qui nous sont donnés et qui me semblent largement sous estimés (pour ne pas dire complètement faux).

John, très intéressant ton article sur la situation mondiale, mais là encore quand on regarde la valeur des ventes de la France par rapport au volume vendu il y a une contradiction flagrante.

Le but de ce topic est d'essayer de trouver des solutions.
Je ne sais pas si nous y parviendrons mais on peut toujours essayer.



PS : L'armée française, d'après ces chiffres, serait le plus gros client de l'industrie française de l'armement. Ce dont je doute fort.

C'est plus clair ?

Modifié par Tis, 04 aot 2007 - 21:21 .


#15 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 746 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 04 aot 2007 - 22:41

Tis, moi je comprends: 17 milliards d'achats, france + contrats à l'étranger, les 30 milliards restant correspondent aux salaires, frais d'entretien du patrimoine, coût des missions à l'étranger...
ça, ça explique les chiffres. Bien sûr ça ne solutionne rien.

#16 medoche71

medoche71

Posté 05 aot 2007 - 00:24

Même la nucléaire il s'en tape maintenant (l'iran ou la corée pouvaient les faire ...), l'eldorado c'est la bombe Z. objetif des militaires français : équivalent bombe A dans une boite à chaussure (je tiens mes sources). Fr, US, Ru, Ch, ils sont déjà tous au taquet.

Et puis bon, les guerres (et donc la fabrication et vente d'armes) c'est lié à deux choses :
- la taille de la population (et on est trop nombreux sur terre) (motivation mineure sauf particularité locale)
- l'accès aux ressources (motivation de 95% des guerres)

Vouloir lutter directement contre la fabrication et la vente d'arme, c'est illusoire. C'est les causes de la maladie qu'il faudrait résoudre et non les conséquences.

pas d'accord, il ya toujours eu des guerres même quand on était 3 clampins sur terre (on a retrouvé des os d'hommes préhistoirques avec de spointes de flèches dans le corps)


je crois que même si on supprimais les armes le hommes se taperaient dessus a la main !!!!



ce n'est pas les armes qu'il faut interdire mais la nature humaine !

#17 Atlantis

Atlantis

    unlike a *normal* person

  • Membres
  • 717 messages
  • Localisation:Oise (60)

Posté 05 aot 2007 - 13:24

mouais, rien ne dit que le gars criblé de fleche tentait pas de chasser sur un autre territoire ... (à chaque époque sa richesse/ressource naturelle clé)
quant à se battre avec les mains même les animaux le font. et puis c'est pas bien efficace quand il s'agit d'exterminer (car c'est bien de ça dont il s'agit)

#18 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 05 aot 2007 - 13:52


ce n'est pas les armes qu'il faut interdire mais la nature humaine !

bien que ce sois aussi à changer et certainement la première , il n'en reste pas moins que le pourcentage (pour rester "objectif") de morts par armes à feux en France est beaucoup moins important que ceux aux Etats Unis , très certainement , justement,par l'interdiction de vente d'armes :roll: (certainement pour éviter un renversement du pouvoir en place ) .

#19 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 312 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 aot 2007 - 14:19

Il me semble aussi que si la propension à exterminer ses voisins faisait réellement partie de la "nature humaine", nous ne serions pas là pour en parler parce qu'il y a belle lurette que l'humanité n'existerait plus.

#20 cixi

cixi

    Architecte de ma vie

  • Membres
  • 3 051 messages
  • Localisation:Là où il y a de la place pour mes chaussures

Posté 05 aot 2007 - 14:29

Je ne pense pas que la pulsion primaire soit le besoin d'exterminer ses voisins car si c'était le cas, comme tu le dis Tis, il y a belle lurette que ce serait fait.

Il y a dans la nature humaine deux pulsions fondamentales qui poussent à l'armement:

1) la peur de mourir - donc on s'arme pour se protéger et protéger son territoire et pour étouffer toute menace dans l'oeuf en attaquant avant d'être attaqué (Ministère de la Défense? Mon oeil!)
2) la peur de manquer qui fait intervenir la jalousie des possessions et territoires des autres et le besoin d'agrandir le sien en prévision de pénuries - donc attaque là aussi.