Aller au contenu


Photo

Respecter les signaux du chien


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 Nexus11

Nexus11
  • Localisation:chez moi

Posté 25 aot 2007 - 08:45

Je pense qu'il est très important de connaitre les différents signaux d'apaisement du chien afin de ne pas le punir à mauvais escient et surtout d'éviter les morsures liées à l'énervement du chien.
Lorsqu'un chien signale qu'il est mal à l'aise, on doit tout de suite cesser ce qu'on est en train de lui faire, c'est surtout important pour les enfants qui pensent que les chiens aiment les calins et les bisous, il faut absolument leur apprendre ces signaux.
Entre chiens, l'agressivité est sans cesse désactivée grace à ces signaux, ce qui permet d'éviter la quasi totalité des agressions. Seuls les chiens de combat sont peu sensibles à ces signaux, de même ils ont tendance à émettre moins de signaux avant l'attaque, c'est le cas également pour tout chien mal socialisé ou qui ne rencontre pas assez d'autres chiens.
Vous pouvez vous-même émettrent certains de ces signaux en présence d'un chien qui parait nerveux ou agressif, c'est très efficace...
En voici une petite liste des principaux :

- décrire une courbe en arrivant vers un autre individu, le chien arrive de cette façon pour ne pas vous agresser, c'est une "politesse" qu'il vous fait, ne le grander pas pour cela, cela accentuera sa courbe pour vous calmer un peu plus.

- former une courbe avec son corps, il se tient légèrement en retrait de votre espace vital pour ne pas vous agresser.

- Détourner le regard. Le chien qui détourne le regard devant un autre chien ou un humain signale qu’ il ne veut pas de confrontation. Il peut tourner sa tête légèrement à un côté, la faire tourner complètement au côté, ou se retourner complètement.. C’est un es signaux que vous pouvez voir très souvent chez les chiens. Quand quelqu’un s’approche de votre chien, quand vous semblez fâché, agressif ou menaçant, vous verrez également un de ces variations du signal. Quand vous vous pliez au-dessus d’un chien pour le frotter, quand vous rendez vos sessions d’éducation trop longues ou trop difficiles, il tournera sa tête

- Le reniflement de la terre est un signal fréquemment utilisé. Dans les groupes de chiots vous le verrez souvent, et également quand vous vous promenez avec votre chien et quelqu’un vient vers vous, dans les endroits bruyants ou quand le chien voit des objets où il n’est pas sûr de ce que c’est. Le reniflement de la terre peut consister à déplacer le nez vite vers le bas où a coller le nez à la terre et renifler constamment pendant plusieurs minutes.

- Les yeux qui tournent de droite à gauche : à peu près le même signal, que la tête qui se tourne sur le côté, le chien l’utilise quand un congénère approche, lorsqu’on le fixe ou lorsqu’on arrive droit sur lui.

- Le chien se tourne pour nous présenter son arrière-train : calme une situation ou un individu trop énervé. Peut servir pour dissuader les chiots qui sautent nerveusement.

- La position d’appel au jeu : incite au jeu pour calmer un individu en colère, soit pour prendre les devants face à un individu dont le chien n’est pas sûr.

- La position "assis" : utilisée par le chien pour garder une atmosphère détendue ou pour mettre en confiance un individu qui ne l’est pas.

- La position couchée très droit regard fixe : souvent employé par un chien d’un rang élevé pour signaler ses bonnes intentions et pour adoucir les interactions dès le départ. Calme immédiatement les intentions de l’autre. Signal très puissant.

- Se gratter : pour échapper mentalement à une situation que le chien n’arrive pas à gérer.

- Le baillement est un signal d’apaisement. Quand le chien est mal à l’aise, inquiet ou simplement excité en attendant quelque chose d’agréable comme la promenade journalière, bâiller lui permet de se calmer. De même façon il essaie de calmer un autre chien (ou un humain) qui s’approche et dont il ne connaît pas les intentions - ou le maître dont il a l’impression qu’il se fâche.....

- Les battements de queue : sont utilisées pour calmer, mais ne signifient pas toujours un sentiment de joie.

- L’étirement : indique que le chien est confus et qu’il veut se sortir de la situation.

- Marcher lentement est un signal d’apaisement. Le chien est mal à l’aise et cherche à se calmer. Votre chien vient-il très lentement quand vous l’appelez ? Si oui, vérifiez la tonalité de votre voix .... Semblez-vous fâché ou strict ? Cela peut être la raison pour qu’il veuille vous calmer en marchant lentement. Une autre raison de vous calmer peut être que le chien est toujours mis en laisse en venant une fois appelé. Si quelqu’un (ou un autre animal) s’approche très vite - et direct - au chien, il comprend cela comme une menace.

- se lecher la truffe : le chien est dans une sutuation qu'il a du mal à gerer, il vaut mieux essayer de l'en sortir.

- se positionner entre deux individus : peut servir pour s’imposer face au chien pour qu’il cesse ce qu’il est en train de faire.

Exemple d'un signal avant morsure (c'est très rapide et pourtant évident) :
http://www.zippyvide...7639163305.html

Liens :
http://perso.orange....emand/edu11.htm
http://www.animalin....p.php?article81

Lien en anglais de l'éthologue qui a découvert ces signaux, Turid Rugaas (avec photos des signaux) :
http://www.canis.no/rugaas/gallery.php

Modifié par Nexus11, 25 aot 2007 - 08:46 .


#2 _Lohey_

_Lohey_

Posté 25 aot 2007 - 09:44

Exemple d'un signal avant morsure (c'est très rapide et pourtant évident) :
http://www.zippyvide...7639163305.html

Salut Nexus11. ;)

Peux-tu m'écrire le signal visible sur cette vidéo. Il n'est pas évident pour moi.

Modifié par Lohey, 25 aot 2007 - 09:45 .


#3 Bilouga

Bilouga

    Confirmé

  • Bannis
  • 186 messages

Posté 25 aot 2007 - 10:03

Exemple d'un signal avant morsure (c'est très rapide et pourtant évident) :
http://www.zippyvide...7639163305.html

Salut Nexus11. ;)

Peux-tu m'écrire le signal visible sur cette vidéo. Il n'est pas évident pour moi.

Ah si c'est d'une évidence, observe bien le regard du chien lohey et les oreilles, deux signe qui ne trompent pas. ;)

#4 _Lohey_

_Lohey_

Posté 25 aot 2007 - 10:13

Ah si c'est d'une évidence, observe bien le regard du chien lohey et les oreilles, deux signe qui ne trompent pas. ;)

Ok, jeu vois les oreilles maintenant, très nettement. ;) Et les yeux ?

#5 Nexus11

Nexus11
  • Localisation:chez moi

Posté 25 aot 2007 - 10:15

Pour la vidéo :
L'homme touche trop le chien.
Etape 1 : signal d'apaisement (léchage du museau + oreilles rabattues), ça ne marche pas (n'est pas vu).
Etape 2 : signal d'intimidation (fixe l'homme dans les yeux avec oreilles droites, il aurait aussi pu grogner), ça ne marche pas (n'est pas compris).
Etape 3 : morsure au visage (les chiens prennent souvent le museau d'un autre chien pour le faire "taire" ou arrêter), cette morsure n'est en général qu'une morsure d'intimidation avec contrôle de la pression (mais sur l'homme ça peut faire des dégâts), il peut s'en suivre une "vraie" morsure sans contrôle si cela ne marche toujours pas...

Modifié par Nexus11, 25 aot 2007 - 10:56 .


#6 Bilouga

Bilouga

    Confirmé

  • Bannis
  • 186 messages

Posté 25 aot 2007 - 10:20


Ah si c'est d'une évidence, observe bien le regard du chien lohey et les oreilles, deux signe qui ne trompent pas. ;)

Ok, jeu vois les oreilles maintenant, très nettement. ;) Et les yeux ?

Ce n'est pas les yeux en particulier mais sa façon dont il regarde la personne à sa gauche, le chien ne se sent pas rassuré et le montre dans son regard, de plus la personne fait un léger mouvement vers le haut au dessus du chien en se rapprochant légèrement qui fait qu'il se sent acculé.Visiblement ce chien est stressé , pourquoi j'en sais rien?

#7 Nexus11

Nexus11
  • Localisation:chez moi

Posté 25 aot 2007 - 10:54

Visiblement ce chien est stressé , pourquoi j'en sais rien?

Les chiens n'aiment pas particulièrement être caressé, surtout sur la tête et par un inconnu, le touché est très developpé dans les rapports hierarchiques entre chiens et chaque endroit a une signification.
Apparemment c'est un chien de travail, les lignées de travail sont sélectionnées sur leur capacité à leur méfiance envers les inconnus (la garde c'est ça), après dressage, ils sont censé contrôler leur peur, mais la base est là.
Surtout, l'homme se dresse au dessus du chien et prend son cou (!), seul un dominant accepté comme tel peut le faire, et encore, c'est de tout façon une agression pour le chien qui est coincé entre son maitre et l'homme, il ne peut donc pas fuir.
Si vous oberver les chiens autour de vous, vous verrez qu'ils sont bien plus souvent stressés par les contacts physiques qu'on ne le croit.

Modifié par Nexus11, 25 aot 2007 - 10:55 .


#8 Yoananda

Yoananda

Posté 25 aot 2007 - 11:01

Je vois le signal, mais je ne le trouve pas non plus super évident.

On voit les oreilles couchées, et l'attitude générale "crispée" du chien. Il montre bien qu'il ne veut pas de "nouvel ami", en contraste du chien alaise qui remue la queue, lèche, etc..., mais je trouve que c'est plutôt "subtil" quand même...

finalement, je trouve que les chiens sont plus évolués que nous socialement parlant !!! Leur signaux sont plus riches, plus subtils, plus expressifs, plus complets que les notres...
Impression subjective ?
c'est vrai que nous on a beaucoup de choses qui transpirent de notre visage, mais, on a plus d'expressions, mais en terme d'utilité sociacle, ca fou plus le merdier qu'autre chose !
En tout cas, leur communication non verbale est plus claire que la notre et plus efficace.

Je trouve qu'on aurai beaucoup a apprendre d'eux !

Modifié par Yoananda, 25 aot 2007 - 11:05 .


#9 Goupil90

Goupil90
  • Localisation:Territoire de Belfort

Posté 25 aot 2007 - 12:14

Les chiens n'aiment pas particulièrement être caressé


Raison de plus pour ne jamais caresser un chien qu'on ne connait pas, voire même un chien qu'on connait !

La propension des humains à vouloir caresser systématiquement l'ensemble des animaux à poil et à plume me laisse vraiment perplexe ;)
Je ne sais pas si c'est Freudien ou autres, mais cela relève surement de la psychanalyse !

#10 _Lohey_

_Lohey_

Posté 25 aot 2007 - 13:02

La propension des humains à vouloir caresser systématiquement l'ensemble des animaux à poil et à plume me laisse vraiment perplexe ;)
Je ne sais pas si c'est Freudien ou autres, mais cela relève surement de la psychanalyse !

Un animal qui ne te bouffe pas peut devenir un "objet affectif" facile pour quelqu'un qui vit un manque affectif quelconque. L'avantage d'un animal est qu'il ne parle pas et il ne te dit pas "non". Mieux, tu peux dresser certains comportements pour avoir l'impression qu'il t'aime comme un humain. Ansi, l'être humain prend un contrôle total sur le plan affectif, aussi virtuel soit-il et résultat d'anthropomorphismes, c'est pratique.

#11 lejardinero

lejardinero
  • Localisation:sudportugal

Posté 25 aot 2007 - 13:29

Bien d'accord ! ;)

#12 Nexus11

Nexus11
  • Localisation:chez moi

Posté 25 aot 2007 - 17:26

La propension des humains à vouloir caresser systématiquement l'ensemble des animaux à poil et à plume me laisse vraiment perplexe ;)
Je ne sais pas si c'est Freudien ou autres, mais cela relève surement de la psychanalyse !

Tous les mammifères sociaux ont aussi des relations via le toucher, le grattage, le léchage, c'est une nécessité vitale qui construit l'attachement réciproque des bébés et de leur mère et des adultes entre eux.
Je pense simplement que tous les primates ont un sens tactile très développé lié à l'attachement affectif, notamment dès la naissance lorsqu'il faut s'accorcher à sa mère (et vice versa) pour survivre. Les petits singes orphelins préfèrent un substitu maternel doux et "poilu" mais qui ne donne pas à manger à un substitu en fil de fer qui donne à manger...
Donc, c'est un besoin affectif très compréhensible chez l'humain, carresser un autre être humain ou un animal procure beaucoup de bien-être, il n'y a rien de pathologique dans tout ça, bien au contraire.
Par contre, il faut bien comprendre que la plupart des autres animaux n'apprécient pas le contact des mains de la même façon que nous, en particulier le fait d'être pris dans les bras, pusiqu'ils n'ont en général pas de bras ni de mains.
Les chiens ont une multitude de points relationnels partout sur leur corps, si on les stimule par le toucher ou le tapotement on peut influencer son comportement, comme la mère avec ses petits, les humains en abuse n'importe comment et en général les chiens les oublient plus ou moins.
Donc oui au caresses, mais attention à l'excès (c'est comme pour tout).

#13 Yoananda

Yoananda

Posté 25 aot 2007 - 17:30

Merci beaucoup Nexus pour ces éclairage qui remettent bien les choses a leur place.
Tu semble très érudit dans ce domaine. Est-ce par amour des animaux ? (c'est l'impression que j'ai en tout cas).

#14 _Lohey_

_Lohey_

Posté 25 aot 2007 - 17:44

Tous les mammifères sociaux ont aussi des relations via le toucher, le grattage, le léchage, c'est une nécessité vitale qui construit l'attachement réciproque des bébés et de leur mère et des adultes entre eux.
Je pense simplement que tous les primates ont un sens tactile très développé lié à l'attachement affectif, [...]

A mon sens, l'attachement est une dérive abstraite, purement humaine !

Les animaux se vivent dans l'amour, pas dans l'attachement, ce qui est très différent !

Un être humain qui se libère peut retrouver cette évidence... plus concrète, plus vivante, plus animale, plus naturelle.

L'attachement implique de nombreuses conceptions complexes et notamment le temps. Il a aussi une source égotique, ce que l'amour n'a pas !

Il n'y a qu'à voir avec quelle simplicité et harmonie les animaux se touchent les uns les autres, et à quel point c'est impossible pour les humains aujourd'hui qui, par ce biais, eux, se possèdent les uns, les autres !

Avec cette nuance là, jeu me trouve tout à fait en phase avec ton message, Nexus11. ;)

Modifié par Lohey, 25 aot 2007 - 17:51 .


#15 _Lohey_

_Lohey_

Posté 26 aot 2007 - 23:33

Petite expérience faite cet après-midi que jeu n'ai pas pu ni voulu m'empêcher de relier à ce fil. ;)

Jeu faisais une randonnée en montagne et en arrivant à un col, jeu vois un âne "libre" (à priori celui d'un berger) avec un groupe de marcheurs qui s'amusent avec lui. Jeu comprends à leurs paroles que l'âne les suit depuis un moment et il commence à descendre avec eux, ce qui les ravit.

Beaucoup le touchent, le caressent. L'âne esquive et, pour autant, reste près d'eux et mange ce qu'il trouve au sol.

Bien évidemment, l'explication claque l'air : "Il nous suit parce qu'il nous aime !".

Ils continuent à descendre, l'âne descend un peu et puis s'arrête, les regarde partir, brait et puis remonte au col où jeu me trouve.

Il s'approche de moi directement, jeu tends ma main, il la sent, la goûte... Stéphanie avec moi a peur de lui, il ne fait pas la même chose avec elle.

Maintenant, c'est nous qu'il suit, dans l'autre sens... une autre fois, il vient vers moi et sent ma main... la goûte... Puis, il mange des herbes au sol.

Une fois que l'on s'éloigne trop du col, il s'arrête, il brait et retourne au col.

J'ignore totalement ce qu'il a vécu, s'il avait des intentions, et si oui lesquels...

Jeu sais que l'anthropomorphisme des marcheurs ne tient pas vraiment à la lumière des faits, ou alors c'est un amour ou un attachement très différent de ce que vive les humains. ;)

Jeu sais aussi que les nombreux "câlins" que l'âne a reçu ne semble pas avoir été une cause dans son attitude puisqu'il l'a recopiée avec moi, sans les câlins à la base.

#16 Yoananda

Yoananda

Posté 27 aot 2007 - 08:45

il ne cherchais pas tout simplement a bouffer ????

il vient vous toucher la main, ensuite il vous montre qu'il mange...

en langage des signes ca pourrait donner : "ta main = a manger... s'il te plait"...

si je pouvais pas parler je ferais surement quelque chose d'approchant pour signifier la même chose.

Modifié par Yoananda, 27 aot 2007 - 08:46 .


#17 Nexus11

Nexus11
  • Localisation:chez moi

Posté 27 aot 2007 - 10:18

Tu semble très érudit dans ce domaine. Est-ce par amour des animaux ? (c'est l'impression que j'ai en tout cas).

Oui, j'adore les "bêtes", mais j'essaye de ne pas trop les gêner avec mes comportements trop humains. J'ai eu pas mal d'animaux différents (chien, chat, cheval, rat, cochon d'inde, hamster) et j'ai toujours voulu les comprendre et être compris d'eux, l'éthologie animale (et humaine) me passionne surtout que je m'aperçoit fait pas mal d'erreurs avec certains.
Actuellement, j'ai un chien avec de gros problèmes de comportement et je cherche à bien le comprendre pour pouvoir résoudre cela en lui "parlant " dans sa langue (ce qui n'est pas gagné.. :) ).

#18 _Lohey_

_Lohey_

Posté 27 aot 2007 - 10:24

il ne cherchais pas tout simplement a bouffer ????

C'était une de mes hypothèses... ou en tout cas à bouffer quelque chose d'autre que l'herbe qu'il avait à disposition. :)

Jeu trouve intéressant que les marcheurs ont transformé ça, ou autre chose éventuellement, en : "Il m'aime moi !" ou "Il veut des calins !". Incorrigibles ses humains et ce manque d'affection qui les rend centre du monde aussi souvent.

C'était, quelques heures après mon intervention ici, une version live de ce que j'exprimais... :)

Modifié par Lohey, 27 aot 2007 - 10:26 .


#19 Yoananda

Yoananda

Posté 27 aot 2007 - 10:31

ou en tout cas à bouffer quelque chose d'autre que l'herbe qu'il avait à disposition. icon_smile.gif

Oui ! c'est ce que je voulais dire.

C'était, quelques minutes après mon intervention ici, une version live de ce que j'exprimais... icon_smile.gif

Tu veux dire en d'autres termes "je vous l'avais bien dit" ? [ce n'est pas vraiment une question]
Mais oui mon Lohey, tu as raison ! Je te vénère secrètement en fait tu sais ! lol
En tout cas, tu as réussi a y voir une confirmation, ou a la projetter sur la situation. Bravo. [Mauvaise foi de ma part, on est bien d'accord]

#20 Madame Irza

Madame Irza

    mirza 2.0

  • Bannis
  • 355 messages
  • Localisation:Provence

Posté 27 aot 2007 - 10:35

Ben, les ânes sont des animaux grégaires, alors ce n'est pas étonnant qu'ils aiment la compagnie. De là à penser qu'il essayait de faire passer un message, personnellement je n'irais pas jusque là.

Sinon, sur les signaux du chien, il y a beaucoup de choses que tu décris Nexus et que je ne reconnais pas du tout dans mon chien. Tout d'abord, son espace intime doit être sacrément limité parce qu'il passe son temps à venir se coller à nous.

Ensuite, quand il montre ses fesses (la scène : il vient alors qu'on ne fait rien et, surtout, qu'on ne le sollicite pas du tout, il passe contre nos jambes en se frottant, et il s'arrête quand il a le cul contre nous), j'ai surtout l'impression qu'il veut des gratouilles, preuve d'ailleurs de l'attitude qu'il a quand on lui en fait dans ces cas-là.

Pour le léchage de truffe, la nôtre se fait ça quand elle a une bestiole sur le nez. Je ne l'ai jamais vue faire dans d'autres circonstances.

Pour l'étirement, elle a signal très habituel : quand elle veut jouer, elle vient vers nous et s'arrête à environ un mètre, et elle s'abaisse sur ses pattes avant en s'étirant. Après elle arrive en sautillant et en nous sollicitant avec son bout du nez, ou alors elle va directement chercher un bâton. Ça ne ressemble pas du tout à la description que tu en fais. L'autre étirement qu'elle fait, ben c'est... quand elle se lève après une sieste.

Quand elle se couche très droit avec le regard fixe, c'est qu'on a un bâton à la main et qu'elle attend qu'on lui envoie, et que l'on tarde un peu.

Cela étant, je serais encline à penser que mon chien aurait développé un mode de communication adapté à sa vie de chien de compagnie (d'hommes), un peu à la manière du chat dont on dit qu'il miaule beaucoup plus au contact des hommes.