Aller au contenu


Photo

Disparition des abeilles


  • Veuillez vous connecter pour répondre
275 réponses à ce sujet

#201 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 23 fvrier 2013 - 12:34

*
MESSAGE POPULAIRE !

discussion intéressante mais .....

les aspects techniques (ruches etc ...) font oublier le principal .

en premier lieu abeilles et autres insectes pollinisateurs disparaissent .  avec les conséquences dramatiques  que chacun peut imaginer.

 

la vraie question ; outre le comment ? est ... a qui profite le crime .

sans vouloir rentrer dans une théorie du complot .je ne peut m empêcher de penser que le contrôle de la nourriture est un moyen hyper efficace de contrôler le citoyen lambda .

au même titre que les dépôts de brevets visant a s approprier le vivant , les semences . les OGM .les pesticides ..

mutiler la diversité , c est priver l humanité de solutions alternatives . c est rendre les espèces fragiles .

au final( toujours les même ).  créent les problèmes et vendent la solution . gagnants a tous les coups . lobbys multinationales etc...pas besoin de les citer regardez juste les sociétés cotées en bourse .

qui contrôle le vivant contrôle l humain . 

 

je me cite ... car je pense être sur le bon post et je suis têtu .. ..

 

j apprécie beaucoup la longue histoire que l homme partage  avec l abeille .(apiculture) traditionnellement .

 

 c est pour moi une collaboration qui étais profitable aux deux sociétés .. en bonne intelligence .(domestication).

 

qui soigne bien ses ruches offre de bonnes conditions de vie a ses abeilles , peut prélever une part plus importante de la récolte ..... ....traditionnellement.. 

ajoudhui a l heure de la mono culture certaines ruches sont utilisée a but principal de pollinisation .

elles rapportent beaucoup plus ainsi. le miel est un sous produit (secondaire) et les ruches suivent les cultures industrielles...

 

si l on parle du bourdon .pour moi ce n est pas de la de la domestication mais de l esclavage .

 

les reines sont le plus souvent prélevée en milieu naturel . les fournisseurs disent "import".

 

 

Bombus terrestris se trouve uniquement dans les plaines, à moins de 1 000 m d'altitude : il est abondant le long des côtes. Ses populations, à l'instar de celles d'autres Apoïdes sauvages, ont diminué récemment par suite de l'augmentation des surfaces cultivées, de l'usage intensif et anarchique des pesticides et de l'accroissement rapide de la population, de plus en plus urbaine dans les régions méditerranéenne et égéenne. B. terrestris est devenu très rare dans plusieurs périmètres agricoles importants, comme à Cukurova, Antalya et dans plusieurs endroits de l'Anatolie. 
Bombus terrestris est parmi les pollinisateurs les plus efficaces de beaucoup de plantes cultivées et est capital pour la fécondation des plantes indigènes. Depuis 1988, aux Pays-Bas et en Belgique, les producteurs de tomates font appel massivement à B. terrestris pour assurer la pollinisation dans les serres. Deux firmes basées aux Pays-Bas et disposant de partenaires en Turquie ont obtenu un permis du gouvernement les autorisant à y élever des B. terrestris en vue de leur exportation. Mais nous avons pu mettre en évidence que ces deux firmes se sont contentées de ramasser tôt au printemps des reines hivernantes pour les expédier directement. Ce sont 3 à 4 000 reines qui ont été ainsi prélevées depuis 1989. Certaines fois, le nid a été emporté avec. 
Cette pratique irresponsable conduit à la disparition de cette espèce utile de son milieu naturel. 
Il faut insister sur le fait qu'à une époque ou l'on se préoccupe de plus en plus des équilibres naturels fragiles de la planète Terre, une telle pratique est impardonnable. 
Je pense que ces firmes doivent s'en tenir aux conditions de leur permis et faire le nécessaire pour remplacer les Bourdons qu'ils ont prélevés dans la nature. 
Comme on l'a souligné au Sommet de la Terre le 5 juin 1992 à Rio de Janeiro, "nous n'avons qu'une terre, prenons-en soin ensemble (Only one earth, care and share)". Chacun doit se sentir concerné par la sauvegarde de l'environnment et agir en conséquence.

 

 

le lien complet...

 

 

les Bourdons pollinisateurs menacés  http://www7.inra.fr/dpenv/pouvrc19.htm

 

élevées en laboratoire les reines prélevées sont nourries , on crée de petites ruches prêtes a l emploi   ...et a la vente .

elles sont ensuite expédiées au client sur le lieu de travail ( forcé ? ),cultures de tomates ou de fraises par exemple en Espagne.

livrées affamées pour se mettre au plus tôt au boulot.docile pas difficile et non agressif le bourdon esclave idéal .

a la fin de la saison , jeter la ruche ; et passer commande pour la prochaine saison .. belle mentalité .

 

  pourquoi le bourdon est une bonne poire ???    : http://www.biobest.b...tuiving/21/2/0/

 

   ou: http://www.braga.ma/...s_bourdons.html  .

 

je ne veut pas entrer dans un faux débat sur l éthique variables des sociétés qui commercialisent du bourdon jetable prêt a l emploi .

 

la seule chose dont je suis sur ..c est que toute société commerciale sympathique au début ; fini toujours par être un jour contrôlée par plus gros . ou concurrencé par plus fort . ça crée des monopoles . et on contrôle le vivant pour pouvoir manger .des fruits industriels ? 

 

 

et dans 5 ou 10 ans on achètera des bourdons Monsanto ou Bayer ..?? .

vu qu ils vendent déjà les semences ; la gamme de produits adaptés;   autant compléter le kit avec les pollinisateurs ,

ça fait bien c est écolo d utiliser des insectes .

et en plus c est utile car si les bourdons et abeilles sauvages voire domestiques disparaissent , ça deviens lucrativement vital...

 

l idéal ? modification génétique de l abeille .  , plus besoin qu elle fasse du miel .perte temps et énergie . 

 

et le nec plus ultra résistante aux pesticides ou alors adaptée a l OGM que elle est sensée polliniser .

 

 

  le post c étais bien disparition des abeilles non ?    N.


  • flanar l'ancien, rocaille, serenite31 et 1 autre aiment ceci

#202 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 23 fvrier 2013 - 12:57

Merci, j'ignorais tout ça sur le bourdon, c'est pire que je pensais.


  • flanar l'ancien aime ceci

#203 serenite31

serenite31

Posté 23 fvrier 2013 - 16:21

Moi là je tombe sur le c... je ne savais pas tout ça. Non mais où on va.



#204 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 23 fvrier 2013 - 17:25

bah oui ..désolé de casser l ambiance ..

 

notez bien que ce que je dis a la fin c est de l anticipation .  je bosse pas chez Monsanto et je ne connais pas leurs recherches en cours .

 

mais a leur place c est ce que je ferais . c est tout a fait dans leur "logique" ..


  • rocaille aime ceci

#205 _Philbill_

_Philbill_

Posté 23 fvrier 2013 - 17:29

Non mais où on va

 

Dans le mur....

 

Nemo, tu as raison, ce serait tout à fait dans leur logique....



#206 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 fvrier 2013 - 19:27

… et dans 5 ou 10 ans on achètera des bourdons M.
Pour l'instant ce que tu dis là relève de la science fiction ou de ton imagination.

Parmi les cultures auto fécondes; le colza, le lin, les haricots, les pois, le soja et les arachides peuvent se passer de pollinisateurs. Le maïs profite du vent également. Monsieur M. n'a que peu d'espoir de débouché dans le domaine de la production d'insectes pollinateurs.

#207 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 23 fvrier 2013 - 19:58

et toi floyd ?  tu bosse pour qui ? 

 

tu lis et écris très  vite ...  tas l air bien calé en science ....tu me parle de légumineuses et autres plantes auto fécondantes "industrielles ".

 

 moi je parle de nature et de fruits sains .. :rolleyes:

 

je ne coupe pas les cheveux en quatre .

et oui j ai de l imagination .. mais je reconnais parfois manquer de patience ... . because je parle de la disparition des abeilles ..

 

et je constate tous les printemps que c est elles qui sont sur mes fleurs de haricots ou petits pois ..

pas au courant que c est auto fécondant . elles ont pas dut aller a la même école que toi . et moi non plus d ailleurs .

 

notez bien que ce que je dis a la fin c est de l anticipation . 

 

 la différence entre anticipation et science fiction; c est quoi ? ....... SVP  ;(monsieur le )  professeur la science  ? ..



#208 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 fvrier 2013 - 20:15

Désolé, mais je me sens agressé par les insinuations et le ton employé pour répondre.
@+

#209 al2605

al2605
  • Localisation:Nord Ouest France

Posté 23 fvrier 2013 - 22:28

Pourquoi s'énerver ? Je ne comprends pas.

Que certaines plantes se passent de polinisateur c'est connu. Mais es ce que les abeilles participent malgré tout a répandre la semence ? je ne sais pas.

 

Par contre la science a parfois dépassée la science fiction.

Il est clair que la croissance démographie galopante, et la volonté de trouver des solutions (tres lucratives) pas propre mais efficaces sur le rendement donnent des arguments aux chercheurs (de poignon).

De toute façon a force de vouloir maitriser artificiellement les cycles de la nature on tombera sur un problème insolvable. Droit dans le mur.


Modifié par al2605, 23 fvrier 2013 - 22:30 .


#210 _Philbill_

_Philbill_

Posté 24 fvrier 2013 - 07:18

La science est une bonne chose! Les chercheurs, les scientifiques, les ingénieurs ont complètement leur place dans un monde qui avance... Tout ceci est indéniable et l'évolution des techniques est nécessaire!

Mais le plus important reste l'objectif. Quelle doit-être la finalité de la science...

 

Voulons-nous une science au service des profit et du pouvoir? Ou voulons-nous une science qui soit au service de l'humanité, de la nature, des animaux, bref de la terre?

Voici la bonne question! Et selon le point de vue d'où l'on se place, les actions ne produisent pas du tout les mêmes effets... Et si le point de vue est différent, le débat devient impossible... D'ailleurs, il n'y a même pas besoin de débat lorsque l'évidence s'impose à tous!

Bien sur, des variétés de végétaux sont auto-fécondes et certainement que dans leur longue évolution, elles ont appris à ce passer de l'insecte pollinisateur pour tout un tas de raisons.

D'autres ont besoin de l'aide des insectes, des abeilles ou des bourdons, etc, etc..... Quelque part, c'est la nature et c'est OK, non?

Même l'homme transporte le pollen sur lui lorsqu'il marche dans la nature! Et il attrape le rhume des foins parfois!  

 

Mais la disparation des abeilles est plus qu'inquiétante car l'homme en est le principal responsable et la science inféodé au pouvoirs financiers est le bras armé de cette guerre destructrice.

 

Alors Floyd, ta rigueur scientifique est une bonne chose! Mais ta démarche de chercheur doit se baser sur un postulat et tous sont à prendre en compte. Au milieu du XIXème siècle, imaginer, supposer qu'un siècle plus tard, des "aéronefs" transporteraient des dizaines de passagers outre-atlantique relevait de la science-fiction, voire pour certains d'un bon gros délire!

 

Et puis, lorsque Nemo parle d'anticipation, il faut aussi entendre "anticiper"! Je ne vois pas pour quelle raison ces monstres de l'agro-chimie ne poursuivraient pas leur logique mondiale de domination jusqu'à la maîtrise totale du cycle de la vie pour encore plus engranger les dollars et asservir la planète...

Il est toujours possible d'inverser le cours des choses dans un combat en anticipant les réactions de l'ennemi. Et c'est bien d'une guerre dont on parle!

Donc, opposer des évidences scientifiques à une crainte légitime est stérile (On parle bien de fécondation?).

Et cette crainte légitime, devenant un postulat, on recherche à identifier un processus et la démarche est alors scientifique, dans le bon sens du terme!

 

Pourquoi donc ne pas anticiper les délires des apprentis sorciers? Et puis, il suffit de regarder la nature et ses miracles pour comprendre qu'elle est le seul vrai scientifique de l'univers!


Modifié par Philbill, 24 fvrier 2013 - 08:57 .

  • nemo32 aime ceci

#211 serenite31

serenite31

Posté 24 fvrier 2013 - 10:07

Phillbill merci pour cette phrase "Et puis, il suffit de regarder la nature et ses miracles pour comprendre qu'elle est le seul vrai scientifique de l'univers!"

je suis d'accord avec toi, la science est là  et l'on ne peut faire sans, malheureusement parfois. Elle a participé à de belles choses mais comme le disait  Rabelais "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" mais la science aujourd'hui, que ce soit dans la pharmacologie, la chimie, etc, cette science là ne me semble pas être là  pour le bien de l'humanité mais plutôt pour le profit et le pouvoir.



#212 PATI 5

PATI 5
  • Genre: Homme
  • Localisation:MONTAGNE
  • Intérêts:anti-surconsommation,convivialité ,entraide,partage et fraternité

Posté 24 fvrier 2013 - 17:09

" cette science là ne me semble pas être là pour le bien de l'humanité mais plutôt pour le profit et le pouvoir." Comme beaucoup d'autres ,d'ailleurs...

#213 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 fvrier 2013 - 19:44

La multinationale bien connue fait son chiffre d'affaire avec les plantes de grandes cultures, dont soja, colza, maïs…
Ces espèces n'ont pas besoin de l'abeille pour produire les graines à récolter.

J'en déduisais que la production/reproduction des insectes pollinisateurs ne présentent dans l'immédiat aucun intérêt pour la multinationale bien connue.

Imaginer qu'à court terme elle produise et impose l'utilisation de bourdons estampillés à sa marque, me parait donc peu fondé.

On pourrait presque le regretter… car sur un ogm de type BT, on peut craindre que le nectar soit chargé en toxine et s'avère néfaste pour le butineur. En s'intéressant à la pollinisation par les bourdons, les gens de la multinationale bien connue, verraient d'eux-mêmes le mur!

#214 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 348 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 16 mars 2013 - 14:07

La commission renonce à protéger les abeilles....http://www.rtbf.be/i...lles?id=7948209

 

Je ne comprend pas,la France qui utilise le plus de pesticide d' Europe vaute contre les pesticides...l'Allemagne qui produit les produits beyers vaute "abstention"

 

Comment deux pays l'Allemagne et l'Angleterre peuvent avoir 29 voies??



#215 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 348 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 16 mars 2013 - 14:42

Comment est-ce possible qu'un "comité d'expert" décide de ne pas trouver de solution sur l'avenir des abeilles en s'achant qu'ils y auras des répercutions sur notre humanité.........

 

On fait la moral aux enfants (en leur apprenant l'utilité des abeilles et le fait de ne pas polluer ) alors qui ne pense pas un instant à détruire notre ecosytem.....

 

Alors que des experts ont leur dit rien.....pourquoi? et il peuvent faire ce qu'ils veulent,   les experts se sont les enfants et pas les dirigeants



#216 al2605

al2605
  • Localisation:Nord Ouest France

Posté 16 mars 2013 - 22:47

Concernant les bourdons, et autres insectes polinisateur, il me semble clair que certaines sociétés chercheront à remplacer ce que l'homme aura détruit.

Ma vision des choses, est qu'il y a de plus en plus de bouches a nourrir, donc les champs en monoculture vont s'intensifier, ainsi que le saccage des friches, et des milieux sauvages. Il faut gagner de la place. Donc ces bébêtes n'auront plus leur milieu originel pour prospérer.

Effectivement pour les champs de colza ou autres il ne sont pas indispensable, mais pour les potagers, les maraichers, les cultures fruitières ...



#217 serenite31

serenite31

Posté 17 mars 2013 - 12:06

Bonjour, J'ai de la chance car sur mon amandier en fleurs, j'ai bourdon et abeille, ca "vrombine" un maximum. Un bruit d'enfer quand je m'assois dessous. C'est fou avec toutes ces fleurs, j'en ai suivi une avec des jumelles et elle ne passe pas au même endroit. Fascinant à voir. Que la nature est belle, forte, intelligente, que l'on est petit à côté et surtout pas humbles



#218 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 17 mars 2013 - 14:59

Si c'était aussi simple de se passer des abeilles et de les remplacer par des bourdons OGMéisés ou pas, on se demande bien pour quoi les Chinois perdent du temps et de l'argent à polliniser manuellement ;

http://www.dailymoti...s-abeilles_news



#219 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 18 mars 2013 - 09:40

Quand l'hypocrisie bat son plein :

 

Une coalition d'intérêts divergents au sein de l'Union européenne a empêché vendredi la constitution d'une majorité pour interdire pendant deux ans plusieurs pesticides mortels pour les abeilles, a-t-on appris de sources européennes. C'est un "comité d'experts" qui a pris cette décision.

La Commission européenne a expliqué dans un communiqué que le vote organisé au sein d'un comité d'experts "n'a pas permis de dégager une majorité qualifiée en faveur ou contre sa proposition".

Selon un décompte obtenu par l'AFP, treize Etats ont voté pour l'interdiction de ces pesticides, dont la Belgique, mais aussi la France, l'Italie, l'Espagne et la Pologne, 9 ont voté contre (République Tchèque, Slovaquie, Roumanie,  Irlande, Grèce, Lituanie, Autriche, Portugal et Hongrie) et 5 se sont abstenus, dont l'Allemagne et le Royaume-Uni.
 
Nouvelle proposition de compromis ?
 
Les abstentions de ces deux pays qui comptent chacun 29 voix ont empêché que la majorité penche dans un sens ou l'autre.
La Commission a indiqué qu'elle maintenait sa proposition, car elle n'a pas été rejetée. Elle lui a apporté quelques modifications pour tenir compte de plusieurs demandes et elle peut la soumettre une nouvelle fois au comité d'experts, avec l'espoir que les pressions de l'opinion publique incitent les abstentionnistes à adopter une position plus tranchée.
"Tous les Etats jurent leur attachement à la protection des abeilles, mais dès qu'il s'agit d'agir ils trouvent toujours des objections", a déploré une source proche du dossier.
La Commission européenne propose de suspendre pendant deux ans l'utilisation de trois néonicotinoïdes présents dans des pesticides pour quatre types de cultures: le maïs, le colza, le tournesol et le coton. La Commission s'est fondée sur un avis très négatif rendu par l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA).
Les trois néonicotinoïdes incriminés - clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame - sont présents dans des pesticides produits par les groupes allemand Bayer et suisse Syngenta, notamment le Cruiser OSR.
Plusieurs organisations s'étaient réjouies de la proposition de la Commission, estimant qu'il s'agissait d'un premier pas, tout en attirant l'attention sur ses faiblesses et les risques de ne pas amener de solution satisfaisante à long terme.


#220 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 348 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 28 mars 2013 - 11:42

Des agriculteurs cherchent ruches à louer http://Corse.france3...mps-217409.html


Modifié par naturel, 28 mars 2013 - 11:43 .