Aller au contenu


Photo

Des moutons et des hommes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#1 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 12 octobre 2007 - 15:22

Venez réagir à l'article Des moutons et des hommes, contre l'identification électronique des animaux et des humains à la suite de ce topic.
  • Calypso aime ceci

#2 barounet

barounet

Posté 12 octobre 2007 - 16:21

j'avoue que j'ai pas tout lu, mais je me permets de rapporter ici les propos tenus par 1 ex. directeur informatique d'un très grand groupe muntinational lors d'une formation sur un sujet qui n'avait rien à voir mais qui a dévié au cours d'une discussion :

au jour d'aujourd'hui, 30.000 personnes sont d'ores et déjà "pucées", c'est à dire qu'une puce RFID leur a été implantée dans le corps (cou, bras...) Autant dire que le vrai chiffre doit être supérieur.
il ne s'agit pour le moment, de diplomates, VIP, et soldats. évidemment la grande majorité est américaine.

il nous a parlé aussi de contrats qui seraient signés entre le gouvernement US et les hopitaux US pour pucer systématiquement les nouveaux-nés à la naissance, soit disant pour éviter les échanges de bébés, et pour mieux suivre les dossiers médicaux.

en france, ça commence aussi, sous la forme de bracelets (pas question, pour le moment, d'implantations sous-cutanées) : lien

autre lien, sur les hopitaux US : lien

le plus flippant, c'est qu'aujourd'hui, on sait faire des puces qui peuvent libérer des produits chimiques, ou générer des influx nerveux, le tout commandable à distance, y compris par satellite.

fait froid dans le dos tout ça...

Modifié par barounet, 12 octobre 2007 - 16:22 .


#3 cerise

cerise
  • Genre: Femme
  • Localisation:Provence

Posté 29 avril 2013 - 07:50

 

site du  film "Mouton 2.0 la puce à l'oreille" (avril 2012)

 

le film : La modernisation de l’agriculture d’après guerre portée au nom de la science et du progrès ne s’est pas imposée sans résistances. L’élevage ovin, jusque là épargné commence à ressentir les premiers soubresauts d’une volonté d’industrialisation.

Depuis peu une nouvelle obligation oblige les éleveurs ovins à puçer électroniquement leurs bêtes. Ils doivent désormais mettre une puce RFID, véritable petit mouchard électronique, pour identifier leurs animaux à la place de l’habituel boucle d’oreille ou du tatouage. Derrière la puce RFID, ses ordinateurs et ses machines il y a tout un monde qui se meurt, celui de la paysannerie.

Dans le monde machine, l’animal n’est plus qu’une usine à viande et l’éleveur un simple exécutant au service de l’industrie. Pourtant certains d’entre eux s’opposent à tout cela

la suite ici

 

 Le film "Mouton 2.0 la puce à l'oreille" est désormais téléchargeable ici http://synaps-audiov.../mouton/?p=1543



#4 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4358 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 29 avril 2013 - 11:41

J'étais (et suis toujours) naturellement contre le puçage mais, dans la pratique, il est difficile de passer outre. Quand on cherche à vivre en autonomie on est considéré comme un marginal, c'est comme ça, et de ce fait on intéresse souvent les comissariats de gendarmerie du coin.

 

Je ne suis pas dans un lieu parfaitement isolé, on peut parfois voir mes moutons de la route et l'adjudant Cruchot du secteur m'a déclaré que c'était le bouclage ou la confiscation des animaux + contravention. J'ai donc du m'inscrire, bon gré, malgré, à la chambre d'agriculture.

 

Quand j'aurai réussi à me tirer d'ici je repenserai à tout ça mais le terrain, en plus d'être très isolé sera sûrement barricadé avec grillage, barbelés et electrification de forte puissance. Cruchot devra penser à prendre les jumelles s'il veut voir ce qui se passe chez moi.



#5 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 29 avril 2013 - 19:18

Trx, je crois que Cruchot s'est un peu équipé entre-temps... ;) faut que tu revois cette histoire de clôture électrique.

 

http://biboudavril.over-blog.com/  article du dimanche 17 juin intitulé "Youte attack: communiqué" et la rubrique spéciale dcri sur la gauche du blog



#6 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4358 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 29 avril 2013 - 20:03

Tu as raison, je mettrai simplement un fil barbelé à hauteur de coucougnettes alors.



#7 Gerard

Gerard
  • Genre: Homme
  • Localisation:Prés d'Avignon
  • Intérêts:Auto-construction, Nature, Philosophie

Posté 30 avril 2013 - 09:19

 Le film "Mouton 2.0 la puce à l'oreille" est désormais téléchargeable ici http://synaps-audiov.../mouton/?p=1543

 

Superbe documentaire;

au moins il y a déjà un grand nombre d'éleveurs qui font barrage au puçage de leurs bêtes, d'arrêter tout ce flicage cela nous protège aussi donc soutien et il faudrait aussi que les propriétaires d'animaux de compagnie s'opposent aux puces électroniques et demandent de revenir au tatouage c'est un moindre mal.

C'est clair qu’après avoir pucés les animaux quand ils en auront fini se seront au tour des humains.

Je sais pas si l'info est fiable mais dés 2013  les américains devraient commencé d'en être implantés ?

http://www.wikistrik...3-76382661.html

 

à



#8 _strychnine_

_strychnine_

Posté 15 mai 2013 - 07:00

Chouette article de CQFD sur le film http://www.cqfd-jour...brebis-en-hiver



#9 _Philbill_

_Philbill_

Posté 15 mai 2013 - 08:58

Bon... Et bien si une administration décide un jour de m'implanter une puce sous la couenne, je prends le maquis et celui qui essaye de m'approcher avec sa seringue, je lui "implante" du plomb N°4 dans le postérieur...

Non mais sans blague!!!!!!!! Et deuxième service pour Cruchot...... 

Et puis ma compagne, même si "je l'ai dans la peau", je vais arrêter de l'appeler "ma puce".... Allez savoir pourquoi?????



#10 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 15 mai 2013 - 11:01



#11 l'api-jp

l'api-jp

Posté 15 mai 2013 - 16:05

je suis bien sûr contre également.

Pour l'instant, on est tranquille pour vaches et cochons mais pour combien de temps ?

J'ai fais tatouer mon chien.

Mon ane et mon cheval, je suis dans l'illégalité totale puisque ils ne sont pas déclarés et pas pucés. Ils coulent une retraite paisible dans les pâtures après toute une enfance et adolescence acharnée d'équitation ! Malheureusement, leur mort approche avec l'âge!

Et si je fais appel au service agrées d'équarissage, je vais me prendre une grosse prune (certains parlent de 800E) + un flicage a posteriori sur tous mes animaux !



#12 _Eric..._

_Eric..._

Posté 24 octobre 2013 - 20:58

Film Transhumance urbaine à Lyon du jeudi 24 octobre 2013 !

http://www.dailymoti...m/video/x16du0m

APPEL A MOBILISATION
contre l’obligation du puçage électronique et la certification des semences animales

http://rhone.confede...1-actu_2887.php

http://www.piecesetm...e&id_article=99


Modifié par Eric..., 24 octobre 2013 - 20:59 .

  • libertie aime ceci

#13 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 dcembre 2014 - 20:20

Les éleveurs obtiennent gain de cause contre le "puçage électronique"

http://www.leparisie...4-4384585.php 


  • libertie aime ceci

#14 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 28 dcembre 2014 - 20:31

Très bonne nouvelle, merci Tis.



#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 dcembre 2014 - 21:10

Les éleveurs furent successivement contre la première bague auriculaire, puis contre l'obligation du double baguage.

Ils arguaient que le tatouage auriculaire était bien suffisant. L'opération n'était pas une sinécure ni pour le technicien ni pour l'animal.

 

Comme ils sont contre la puce électronique, ils "acceptent" les bagues auriculaires. 

Quel progrès.

 

Quoiqu'il en soit, face à un troupeau il est nécessaire de pouvoir identifier avec précision un animal, simplement pour tenir compte de ses besoins, de ses urgences, de ses particularités.

La puce est à l'abri de la perte ou de la dégradation comme pouvaient ne pas l'être les bagues en plastique. Le lecteur de puce s'il est fabriqué pour durer permet de s'assurer que la bête "lue" est celle que l'on cherchait.

 

Il reste que le repérage d'un animal particulier au sein d'un troupeau, face à 200 "Blanchettes" de tous âges, exige un coup d'œil certain et/ou la mise en place de diverses astuces, collier, numéro visible, attache-paturon, bombage coloré… car la capacité de mémoire des signes d'identification pour l'éleveur et ses aides ne dépasse pas la cinquantaine d'ovins ou de caprins.  


Modifié par FLOYD, 28 dcembre 2014 - 21:11 .


#16 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4358 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 28 dcembre 2014 - 21:46

La puce est dans la boucle ! Si le mouton perd la boucle la puce dégage avec.



#17 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 dcembre 2014 - 09:48

Serions-nous plus crétins que les bergers qui emmenaient des milliers de bêtes en estive ?

 

La grande menace posée par ce puçage est l'industrialisation systématique de la grande majorité des élevages en hors-sol, comme à la ferme des 1000 vaches, avec automatisation de l'alimentation, des pesées et des traitements médicamenteux systématiques (hormones, antibios, etc.)

 

Cet avenir n'est pas le seul possible et nous pouvons encore choisir de réorienter notre agriculture vers de petits élevages bios et locaux où les animaux vivent en plein air toute l'année et mangent de l'herbe, du foin et des grains produits sur la ferme.


  • libertie, Shivaya et Anonimo aiment ceci

#18 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 29 dcembre 2014 - 11:42

Je contre a touts points de vue! La dérive dans toute sa splendeur!  



#19 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 dcembre 2014 - 13:42

L'estive avec ces "milliers" de bêtes est un modèle d'élevage extensif et néanmoins ravageur des biotopes.

On reliera le topic sur le mont Aigoual.

 

Je respecte le modèle proposé par Tis car je me souviens qu'elle en connait les avantages sinon les inconvénients.

 

Pour ne pas laisser croire que je suis un bobo des villes, je précise à nouveau que j'ai souvent et longtemps  été "l'aide" d'un bon copain éleveur de chèvres laitières et fromagerie. (700 animaux)

La question du baguage et du repérage pratique des individus, je l'ai vu à l'œuvre et vécu sur le terrain.

 

http://fr.wikipedia....ce_sous-cutanée



#20 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 dcembre 2014 - 16:37

Floyd, ton copain est peut-être sympa mais son élevage n'est en aucun cas représentatif ni même souhaitable.

Pour info, en 2013 la moyenne des élevages caprins compte moins de 100 bêtes dont 68 chèvres. Et 90% des chevrier-e-s ont disparu en 30 ans.

J'ai sous les yeux le livre de Marie Mauron sur la transhumance paru en 1951.

Elle a accompagné entre la plaine de la Crau et le Vercors, 4 bergers (avec autant de chiens) "qui avaient mêlé leurs troupeaux, en avaient pris, à ferme, pour l'été, quelques autres à de plus petits propriétaires, et emmenaient ces 2000 bêtes passer quatre mois et demi d'été sur les hauteurs".

Le voyage durait 10 jours et le séjour se faisait entre 1800 et 2000 m d'altitude, bien au dessus des arbres.
Elle raconte que les bergers, de génération en génération, montaient chaque année au même endroit dont ils étaient originaires.

 

Ils n'avaient donc aucun intérêt à ce que leurs troupeaux ravagent les biotopes.
Sur l'Aigoual comme partout ailleurs en France ce sont les industries qui ont tout déboisé jusqu'à l'exploitation massive du charbon, du gaz et du pétrole.


  • libertie et Shivaya aiment ceci