Aller au contenu


Photo

Des moutons et des hommes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#21 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 dcembre 2014 - 17:17

L'évolution de la démographie des élevages caprins n'échappe pas aux constats du siècle; vieillissement des bergers, augmentation de la taille des cheptels, concentration des moyens, technicité accrue…

L'installation de jeunes bergers/bergères à l'ancienne les met dans un contexte concurrentiel difficile sans alléger les contraintes d'emploi du temps et les efforts physiques.

 

Pour un couple d'éleveurs jeunes, 100 chèvres et chevrettes constituent un troupeau proche des limites physiques d'un élevage sans mécanisation (fenaison, curage de la chèvrerie)  et sans automatisation des tâches (traite, pansage).

L'identification de chaque animal est un des moyens d'optimiser la gestion du troupeau et peut-être de dégager un revenu suffisant.

 

Concernant l'estive, tant que les moutons trouvent de l'herbe, un berger peut être persuadé que tout va bien.

Les inondations catastrophiques ce n'est pas de sa faute, c'est la faute aux arbres qu'ont a pas plantés et donc qu'on n'a pas pu abattre.

L'agroforesterie, un concept qui n'existait pas avant 1951.



#22 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 janvier 2015 - 13:22

Floyd, j'ai l'impression encore une fois que tu ne connais pas vraiment les sujets dont tu parles. Es-tu déjà allé en montagne discuter avec des bergers qui pratiquent la transhumance ?

 

Les estives sont en majorité des prairies naturelles permanentes où les arbres ne peuvent pousser à cause du froid, de l'altitude ou du vent. Pâturées depuis des millénaires, leur biodiversité est infiniment supérieure à celle des prairies artificielles concoctées par d'ingénieux ingénieurs agricoles. Ce qui permet au comté d'avoir un goût totalement différent de l'emmental ou du beaufort, par exemple.

Les bergers entretiennent de très nombreux points d'eau en montagne et ce pâturage extensif diminue nettement le risque d'avalanche.

 

Pour ce qui concerne les élevages de chèvres, ceux de ma région, comme de beaucoup d'autres sur les massifs montagneux, ne comptent en général que de 20 à 50 chèvres dont le lait est intégralement transformé à la ferme en fromages frais et en tomes vendus en direct.

L'identification par puce électronique n'y présente absolument aucun intérêt ni pour l'animal ni pour l'éleveur. Le seul à en tirer bénéfice est l'industriel breton qui les fabrique, très probablement copain de quelque politicard véreux à l'origine de cette obligation inepte.


  • libertie aime ceci

#23 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 04 janvier 2015 - 15:13

Effectivement,le bouclage ne permet pas d'optimiser quoi que ce soit. C'est juste une contrainte supplémentaire.

Chez nous, comme chez tous les éleveurs que je connais, la connaissance des animaux est déjà là et le numéro ne sert qu'à remplir les formulaires ou mentionner une bête lors d'un contrôle.



#24 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 janvier 2015 - 20:51

Hélas non je ne suis pas allé discuté avec des bergers qui pratiquent l'estive.

Mais sans doute le film, "L'aigoual, la forêt retrouvée" est-il aussi dans l'erreur historique et forestière.

Permets-moi Tis d'en douter.

 

Ne va pas chercher des arguties en comparant la biodiversité d'une pelouse alpine avec celle d'une culture fourragère des bocages de l'Ouest.

Suis ingénieur mais pas tout à fait ignare, mes collègues non plus!

 

Quant aux qualités gustatives des productions fromagères  elles dépendent tout autant des ferments lactiques lors du caillage et des moisissures et acariens de la salle d'affinage.

Mais ce n'était pas là, la question.

 

Redire que j'ai pratiqué durant plusieurs années les opérations de bouclage sur de vigoureuses alpines; je sais ce que veut dire contrainte…

Le contrôle laitier permet de tracer les individus à bonne génétique laitière d'année en année, de génération en génération.

Il ne peut fonctionner que si l'on est en mesure de retrouver dans un troupeau une bête donnée, grâce à une boucle numérotée.

 

L'informatisation d'un cahier d'élevage est  pratique grâce aux numérotations. (j'ai fait ça aussi)

Et ce dans un vaste troupeau dépassant le nombre des animaux dont on ne peut humainement mémoriser en entier les phénotype et les parcours de vie.



#25 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 05 janvier 2015 - 07:54

Informatisons tout, mécanisons tout, puçons tous les animaux , ainsi l'homme dans toute sa splendeur ne pourra plus que pleurer lorsqu'il se rendra compte de l'immense erreur qui a été la sienne: croire encore que les Etats ne leur veulent que du bien... 

Il manque indubitablement à la formation d'ingénieur un volet éthique et humain....  :rolleyes:

 

Pour le reste Floyd, lorsque j'étais enfant, et ado, je participais aux transhumances au mont Aigoual... Je connais bien. j'adorais ça... 

 

Cela s'est considérablement déshumanisé. Maintenant je suis proche des Alpes et les fromages n'ont absolument pas le même goût , et ce sont les fins gourmets que j'ai à table qui te le diront,  lorsqu'ils proviennent des alpages, de l'estive  ou s'ils proviennent de leur retour en plaine... 

 

Ils ont pourtant les mêmes ferments.... 



#26 Magalidi

Magalidi
  • Genre: Femme
  • Localisation:en Centrebretâne
  • Intérêts:écologie, nature,animaux, lecture, vélo et marche, alimentation bio, vie autonome....

Posté 05 janvier 2015 - 08:01

Informatisons tout, mécanisons tout, puçons tous les animaux , ainsi l'homme dans toute sa splendeur ne pourra plus que pleurer lorsqu'il se rendra compte de l'immense erreur qui a été la sienne: croire encore que les Etats ne leur veulent que du bien... 

 

:bravo2:  eh oui !!!



#27 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 janvier 2015 - 11:00

Soit, tenons un cahier d'élevage à la plume d'oie sur du parchemin.

La traite à la main dans une outre en cuir, le moulage dans des faisselles en terre de Ligron et durant l'hiver le pansage au foin distribué à la fourche en bois de micocoulier.

Où mettre le curseur?

 

L'état foncièrement mauvais, mais l'état que tout le monde appelle à l'aide au moindre problème.

Listeria, salmonelle, staphylocoque, brucellose… bien évidemment ça n'arrive que dans les fromageries et les élevages industriels.

 

Sachons reconnaitre dans les nouvelles techniques ce qui peut réellement aider avant de botter en touche.



#28 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 05 janvier 2015 - 13:11

D'abord les animaux et ensuite les humains. On trouvera toujours des gens de bonne conscience pour venir nous expliquer que le puçage à la naissance évite beaucoup de paperasse inutile. Vive le progrès...



#29 mathieu frank

mathieu frank

Posté 05 janvier 2015 - 13:16

franchement moi je ne crois plus en grand chose

la majorité des gens vivent dans la peur (on ne dit pas grace a qui hein) et dans la peur on fait tout accepter

le pucage des humains on y coupera pas sous l égide de la sacro sainte securité (usurpation d identité terrorisme ect)

et ils y courreront tous



#30 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 05 janvier 2015 - 21:05

L'ère du  transhumanisme est devant nous. Où a déjà commencé????



#31 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 06 janvier 2015 - 00:12

Une gourmette, une chevalière, un alliance gravée, une plaque matricule, un percing, un tatouage même décoratif, des scarifications rituelles, des insertions labiales ou nasales d'objets divers et symboliques… il ne manque pas de pratiques et même préhistoriques qui ont eu pour but d'identifier et/ou d'individualiser un humain au sein d'une société.

Sans doute aucun de nous ne porte aucun de ces  moyens…



#32 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 06 janvier 2015 - 08:28

mais ces pratiques étaient elles informatisées? avec possibilité d'être lues partout? 



#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 06 janvier 2015 - 10:26

Bon, je ne suis pas ethnologue, mais il me semble que les tatouages maoris sont compris par les maoris, que les armoiries d'une chevalière sont pareillement lisibles par les pairs. etc…

Que le percing est aussi une pratique (que je connais très mal) mais qui permet aussi à des personnes de se reconnaitre comme étant dans la même attitude.

 

Quant à moi, face à une puce non visible et dépourvu du lecteur adéquat, je ne peux rien lire du tout.

 

Plus généralement si j'évoque l'évolution des matériels informatiques, lire une disquette des années 80 est impossible depuis longtemps, le lecteur de DVD est un accessoire qui n'est plus présent sur mon ordi.

Je me doute que la lisibilité d'une puce sera courte;  5 ans maxi ?



#34 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 06 janvier 2015 - 18:33

Là t'es balaise Floyd....

 

Mettre sur le même pied les tatouages Maoris et le puçage électronique, considérer que la qualité des sols agricoles d' aujourd'hui est supérieure à celle des sols d'avant 1951, époque où rappelons le n'existaient pas l'agroforesterie...

 

 

Ouah, ouah, ouah!!!!    T'as 2 solutions: Te lacher un peu et picoler une bouteille de vodka ou t'engager en politique (extrême centre j'te verrais bien).

 

Lève un peu les yeux Floyd, prends du recul, un petit voyage peut être?

 

 

 

"On se goinfre de progrès. En une minute on peut appeler Bogota. D'abord c'est faux. Ensuite on ne sait qui appeler ni quoi dire."

 

Jean Luc Godard.



#35 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 06 janvier 2015 - 21:43

Je pense que tu confonds un signe de reconnaissance dans un groupe, dans une ethnie, dans une religion, avec un moyen électronique qui permet de fliquer, d'espionner, et au final  qui sera utiliser pour vacciner, pour injecter des produits, des médicaments, voire même pour contrôler. 

 

 

Notre ami google n'est il pas en train de favoriser la recherche sur l'homme  entièrement réparé par électronique? Cela commence par des essais sur les animaux...

 

 

 

Google peut il vaincre la mort.  Il faut vraiment soutenir les éleveurs qui refusent de pucer leurs animaux, au rythme actuel des avancées au niveau biotechnologies, nanoparticules, nanotechnologies etc... il y a un risque réel d'assister à des dérives dangereuses digne des films de science fiction ... 



#36 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 06 janvier 2015 - 23:13

Merci Bastringue pour tes sympathiques marques d'affection.

Un peu d'ad hominem de temps en temps, pour avoir l'occasion de rappeler les articles de la charte…

J'ai horreur de la vodka et puis c'est cher.

 

Le moindre signe distinctif, peut tout aussi bien décider à couper des têtes, une médaille sainte, une chevalière avec un blason, un tatouage nord africain, une fraise de dentiste…

Le triste monde n'a pas attendu les puces pour faire le mal.

 

Une technologie basée sur la miniaturisation sera frappée rapidement d'obsolescence. 

Une bonne raison de ne pas se faire de films noirs d'anticipation.



#37 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 06 janvier 2015 - 23:47

il est tout aussi important d'éviter de croire que nous sommes dans un monde de bisounours et que les nanotechnologies ne seront pas utilisées pour manipuler les hommes. Le projet financé par google d'homme bionique,  qui sera à terme un homme réparé entièrement, jusqu'aux cellules nerveuses,  verra le jour.  Et ce n'est pas moi qui fait un film noir d'anticipation, je lis ,je m'informe et je me rends compte des grandes dérives de notre société , à laquelle j'ai de plus en plus de mal à m'identifier. 

 

L'homme est fou. 

 

Il utilise déjà les nonoparticules  et les puces pour injecter des produits médicamenteux dans l'organisme.  Si on n'intervient pas ils auront les coudées franches pour faire tout et n'importe quoi. 



#38 _Auguste_

_Auguste_

Posté 06 janvier 2015 - 23:52

La secte derrière les nanotechnologies



#39 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 07 janvier 2015 - 07:58

Sans aller jusqu'à chercher des sectes, Google est mon ami:http://www.google.fr...0,d.d2s&cad=rja



#40 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 31 janvier 2015 - 15:47

L'ère du  transhumanisme est devant nous. Où a déjà commencé????