Aller au contenu


Photo

voiture à air comprimé


  • Veuillez vous connecter pour répondre
217 réponses à ce sujet

#1 ag06-83

ag06-83
  • Localisation:Grasse - Fayence
  • Intérêts:spiritualité - vie naturelle - éducation - école - randonnées pédestre - chant - natation - politique "utile et concrète" - et pleins de projets... !

Posté 04 janvier 2008 - 11:45

J'ai découvert récemment l'existence de cette voiture à air comprimé, vantée pour 0 pollution.
Qui connait et pourrait apporter des éléments critiques ?
J'ai trouvé quelques informations en tapant "voiture à air comprimé", et je suis arrivée sur le site de MDI Entreprise, située à CARROS (06).
Cela me parait intéressant, puisque c'est le seul producteur qui va pouvoir effectivement commercialiser des véhicules de ce type, non polluants à l'utilisation, ce qui est déjà pas mal.
Merci et bonne année à tous !

#2 verdeter

verdeter

Posté 04 janvier 2008 - 13:54

Le 0 pollution est un mensonge, la voiture consomme de l'air comprimé qui a besoin d'être comprimé avec de l'énergie

#3 _JulienP_

_JulienP_

Posté 04 janvier 2008 - 14:14

non polluants à l'utilisation, ce qui est déjà pas mal.



oui, et la pollution se fait au niveau du stockage de l'energie, pour stocker l'air comprimer il faut un compresseur qui est electrique, donc il y a une pollution au niveau de la production d'electricité.
En ce qui me concerne, ca me generait de recharger ma voiture au nucleaire, donc je pense que la meilleure solution serait un panneau solaire ou une eoliene, mais je ne sais pas combien de watt faut il pour comprimer assez d'air pour faire rouler cette voiture

#4 _JulienP_

_JulienP_

Posté 04 janvier 2008 - 14:17

voir aussi la politique developpement durable et social de cette entreprise ici

#5 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 05 janvier 2008 - 03:36

Salut a tous,
Concernant la voiture qui sera produit par MDI, je la suis régulièrement depuis qlq années et pour ceux que ca intéresse normalement ce n'est plus qu'une petite histoire de mois. Il y a meme un article de 3 pages dans le magazine Capital de ce moi ci (le mag papier pas l'emission TV)
Et pour ceux qui sont rebutés par l'aspect "nucléaire" :roi2: qu'ils se rassurent ils ne vont irradier personne car désormais le projet est devenu viable car couplé à un moteur thermique pour le recharger ;) Et oui car un projet et joli :biglol: mais sans le sous.... HOrs personne ne voulais investir dans un véhicule offrant si peu d'autonomie (200km ville et 50km max sur routes) donc il a modifié son modèle et...PATATRA Tata, l'Indien et passé et a ouvert le porte monnaie. Du coup maintenant, Peugeot, Renault,.... s'y interesse à mort :o
A ce qu'ils nous annoncent ca serais de l'ordre de 2litre aux 100, 60g de CO² /km, 3500€ de Prix de vente et PONPON il parait qu'on pourrait avoir 5000€ de prime pour l'environnement ;)
La seule voiture que vous acheté où vous venez les poches vides et vous repartez avec une caisse neuve plus 1500€
"Tu fais quoi comme métier Papa?"
"Moi, tout les jours j'achète une voiture mon fils !"
Sinon la prime faut voir car j'y connais rien, je citemais pour le prix de vente, :roll: NON NON 3500€, par le président HIMSELF
Bon bien sur à ce prix le siège ca sera galette de bois, pas de dégivrage arrière, pas de roue de secours, enfin très rudimentaire mais bon pour ce prix on a la bagnole la plus écolo actuelle, 5 vraie place et super économique (par rapport aux modéles du commerce existant)

Enfin pour ceux que ca interesse je conseille donc le numéro de Capital de ce mois ci

A +

#6 _JulienP_

_JulienP_

Posté 07 janvier 2008 - 09:47

va falloir qu'ils se mettent d'accord sur le prix, sur leur site internet la moins chere dont le prix est precisé est a 7500 roros

http://www.mdi.lu/fr...hp?page=onecats

celle ci n'a pas de prix mais que 3 places :
http://www.mdi.lu/fr...p?page=minicats

celle ci 13000 roros et 5 places :
http://www.mdi.lu/fr...p?page=citycats

#7 Tinuviel

Tinuviel

    En route vers ailleurs

  • Membres
  • 310 messages
  • Localisation:Belgique

Posté 07 janvier 2008 - 10:14

Voici ce que j'en ai lu sur "Terre Sacrée" :

La voiture à air comprimé : un bol d’air pur ou du vent ?

Ce billet est en quelque sorte la suite de celui d’hier . En effet, les médias se sont emparés de l’annonce du pétrole à 100 dollars le baril pour placer des sujets connexes, si possible spectaculaires.

L’un d’entre eux m’a interpelé, d’autant qu’il en a été question sur de nombreux médias : chaînes de télé, radios, et même le journal apologiste du pognon “Capital” : il s’agit de la voiture à air comprimé.

Il s’agit en fait d’un vieux serpent de mer, puisque ça fait bien 15 ans que son ré-inventeur, l’ingénieur français Guy Nègre, croit à cette idée. J’emploie le terme de ré-inventeur, car cette technologie était déjà connue il y a fort longtemps : des tramways à air comprimé de marque Mékarski (du nom de son inventeur Louis Mékarski) ont circulé à Paris entre 1876 et 1879, et à Nantes entre 1878 et 1917. Puis, l’ère du pétrole est arrivée, qui a tout balayé sur son passage.

Le problème, c’est que depuis une bonne quinzaine d’années, on a beau scruter nos rues, pas de trace de la moindre voiture à air comprimé, le pétrole est omniprésent. La société de Guy Nègre vivote, il a même à un moment été contraint de licencier une bonne partie de ses salariés.

Il y a 2 hypothèses possibles à ce fiasco :

1) Le concept est foireux. C’est l’avis des physiciens, qui estiment, calculs à l’appui, que le rendement de l’air comprimé est insuffisant pour procurer à la fois des performances et une autonomie suffisantes.

2) La thèse du complot. Les puissants lobbies pétroliers et automobiles font tout pour que ce projet ne voie jamais le jour. Un peu comme pour le fameux (fumeux ?) moteur Pantone…

Même si l’hypothèse 2 est tout à fait plausible, l’hypothèse 1 est vraisemblablement à retenir.

Sauf que… Les temps changent, le prix du pétrole augmente rapidement et inexorablement, les préoccupations environnementales deviennent réelles, et ce qui pouvait être considéré comme “foireux” il y a quelques temps doit maintenant être réexaminé avec de nouveaux critères.

Guy Nègre n’est pas tout à fait n’importe qui. C’est un motoriste qui a travaillé pour l’aéronautique et pour la Formule 1. Même si on ne peut pas enfreindre les lois de la physique, il a amélioré au fil du temps le rendement de son moteur. Et surtout, il a conclu l’an dernier un contrat avec la société indienne Tata (on ne rigole pas, c’est une grosse multinationale, et qui va le prouver en rachetant ces symboles occidentaux que sont Jaguar et Land Rover). Je rappelle que le coût de la main d’oeuvre indienne n’a pas grand chose à voir avec celui des ouvriers français de Renault ou Peugeot (lesquels, au risque de me répéter, ont du souci à se faire), et que l’Inde nous promet une déferlante de voitures à un prix annoncé d’environ 3000 euros. Hum.

Guy Nègre a par ailleurs monté une nouvelle société, MDI , sous la forme d’une holding immatriculée au… Luxembourg. Comme le monde est petit !
La société “physique”, elle, se trouve à Carros, dans les Alpes Maritimes. J’ouvre une petite parenthèse à ce sujet : sans entrer dans les détails, le montage d’une holding à Luxembourg permet à des gros malins de patrons, (conseillés par des gros malins d’avocats), moyennant le paiement d’une petite redevance grand-ducale, de faire échapper la société à tout impôt direct. Il s’agit d’une pratique qui enrichit considérablement ce petit pays, mais qui est assimilable dans son principe à de l’évasion fiscale. D’ailleurs le Conseil Européen pour les affaires économiques et financières (ECOFIN) a demandé au Luxembourg de la faire cesser. La réglementation a donc été rendue plus restrictive en 2003, mais reste semble-t-il avantageuse, si on en juge au caractère florissant de cette activité…

Une holding à Luxembourg, un contrat avec un gros constructeur indien, c’est que les choses bougent et que l’argent frais arrive !
D’ailleurs, les reportages concomitants et flatteurs dans plusieurs médias sentent très fort le plan de communication bien orchestré. Les employés de MDI que j’ai pu voir à la télé m’avaient à cet égard plus l’air de marchands de bagnoles que d’ingénieurs motoristes !

Quelles sont donc les promesses de MDI ? Les reportages télé, d’une complaisance absolue, font état d’une voiture “zéro pollution” (abstraction faite des considérations philosophiques qui disent qu’une voiture pollue par sa seule présence), qui ne consomme et rejette que de l’air. Mouais. Présenté ainsi, c’est forcément séduisant. Sauf que c’est à la limite de la malhonnêteté intellectuelle, et que ça privilégie le scoop pour le scoop à l’enquête un minimum fouillée.

Alors soyons clair : contrairement à ce que les différents reportages ont prétendu, il n’y a pas jusqu’au 31 décembre 2007 que des voitures à pétrole qui polluent, beurk, et subitement le 2 janvier 2008, alors que le pétrole atteint les 100 dollars le baril, un inventeur génial qui trouve la solution miracle en une journée !

Prenons la petite voiture “Minicats” . Elle se situe dans la catégorie de la Smart, dont elle reprend grosso modo les dimensions extérieures. Sauf que, selon le constructeur, elle permet de loger 3 personnes et non pas 2, tout en disposant d’un grand volume pour les bagages (500 dm3 ! Soit la contenance d’un coffre de grosse berline! La nouvelle Smart, pourtant plus grande que la première, n’en fait que 220) conséquence des vides de la carosserie laissés par cette motorisation. Et le tout ne pèse que 550 kg (la Smart en fait 730). Fort bien. Coté moteur, la version à air comprimé (il y a aussi des versions hybrides, mais je n’en parlerai pas aujourd’hui pour ne pas allonger encore un billet déjà démesuré, d’autant que les reportages télé insistaient sur la seule version “zéro pollution”!) annonce une puissance de 25 chevaux (la Smart diesel en fait 41), ce qui est fort peu, mais largement suffisant tant qu’on ne s’aventure pas sur autoroute, puisqu’elle atteint le 110 km/h. Comme une 2CV des années 70 en somme…

L’autonomie annoncée est de 150 km en ville. Déjà, je demande à voir. A vue de nez ce serait suffisant, sauf que là encore une Smart en fait plutôt 300 ou 400. Le frontalier luxembourgeois par contre, il peut oublier, il n’arrivera même pas à faire son aller-retour quotidien, puisque sur route elle tombe à 80 km (et là encore, je demande à voir) !

L’énorme avantage est la totale absence de pollution atmosphérique, notamment en ville alors que les diesel, même ceux qui vont recevoir la fameuse pastille garantie écologique de Borloo, sont dépourvus de filtre à particules et crachent dans l’atmosphère cette fumée noirâtre, puante et cancérigène que le lobby français du diesel nous fait avaler depuis des décennies tout en nous inondant de pub pour nous faire croire que leurs machines noires sont “vertes”.

Le “plein” se fait soit sur une prise de courant ordinaire, alimentant un compresseur qui remplit le réservoir en 5 heures (mais cela suppose que la bagnole soit proche d’une prise électrique, ce qui n’est en général pas le cas dans la rue !) soit dans une station service, par un pistolet qui transfèrerait l’air comprimé stocké dans la station vers le réservoir de la voiture, et ce en 3 minutes. Dans le premier cas, cela couterait à peine plus de 2 euros d’électricité, dans le second encore moins ! Le tout pour faire mettons 100 km. Si on admet que la Smart diesel consomme 5l/100 en ville, l’air revient au bas mot 3 fois moins cher que le gasoil !

En fait, ce modèle se rapproche davantage d’une voiture électrique, sans certains inconvénients comme ces lourdes et archi polluantes batteries, à la durée de vie limitée. Mais avec un réservoir d’air sous pression (300 bars !) situé sous le siége, qui n’est pas forcément si anodin et revêt même (comme une cocotte-minute !) les caractéristiques d’une bombe potentielle. Pour le reste, zéro émission, mais performances et autonomie limitées. Prix annoncé : 9200 euros, contre plus de 12000 à la Smart mazoutée.

On sait ce qu’il est advenu des voitures électriques. La plupart des administrations qui les ont achetées les ont poubellisées… Quant aux particuliers… Autre point : quel est la part de marché des Smart ? Anecdotique ! Le consommateur veut aujourd’hui une voiture spacieuse, performante, confortable et économique. Les modèles les plus vendus sont du type Renault Clio ou Peugeot 207 : environ 4 mètres de long, plus d’une tonne, 100 chevaux, 6 litres aux 100 sur route et 8 en ville, capables de rouler à 180 km/h, de transporter au besoin 5 personnes et leurs bagages, dotées d’une multitude d’équipements de confort et de sécurité (dont la sacro-sainte clim), ne passant à la pompe qu’après avoir parcouru 700 km, et ne nécessitant pas de grosses réparations avant 100000 km. Le tout disponible chez n’importe quel marchand de caisse pour 15 ou 20000 euros. Et beaucoup moins pour un modèle d’occasion en bon état.

Les reportages télé ont aussi passé sous silence une évidence pourtant importante : à l’état naturel, l’air n’est pas comprimé ! Pour ce faire, il faut lui faire subir une opération mécanique, qui demande évidemment de l’énergie. En l’occurrence électrique.
Même si l’information ne figure pas clairement sur le site de MDI, j’ai lu ici ou là que “faire le plein” d’un réservoir de voiture électrique nécessite de consommer 20 kWh pour faire donc 100 km. Ce qui colle à peu près avec le prix annoncé (et à vérifier) d’un “plein”, le prix moyen de l’électricité en France étant d’environ 11 centimes du kWh, parmi les plus bas d’Europe. (Mais ne vous inquiétez pas, les lois du marché et la concurrence-qui-profite-au-consommateur se chargeront bien vite de le faire… augmenter !)

Attention, calculs ! Je précise que vu le flou des chiffres dont je dispose, je ne prétends pas à l’absolue exactitude de ce qui va suivre. Mais le but étant de calculer un ordre de grandeur, la précision est suffisante. La moyenne française de 13000 km par an revient en pratique à faire un “plein” tous les 2 jours environ. Soit 180 par an. Et donc 3600 kWh par véhicule. A peu près la consommation moyenne d’un ménage, qui la verrait donc doubler !
Il y a en France environ 36 millions de véhicules (voitures particulières et utilitaires légers). Une bête multiplication donne un ordre de grandeur de 130 TWh (TeraWattHeures, 1 Tera = 1000 Giga ou mille milliards !). Or, la production électrique française est actuellement de 550 TWh, fournie à 80% par des centrales nucléaires (rappel pour Sarkozy !) . Pour fixer les ordres de grandeur et contrer les idéalistes que je vois venir avec leurs gros sabots, et qui imaginent qu’on pourrait produire cette électricité avec des éoliennes (une voiture qui roule à l’air produit par du vent, c’est-y pas beau ?), je rappelle que la production éolienne française est actuellement d’environ 2 TWh…

A ma connaissance, Jean-Marc Jancovici n’a jamais parlé de ce sujet, j’aimerais bien recueillir son avis et qu’il nous ponde un de ces calculs dont il a le secret, juste pour confirmer (ou infirmer) le mien. Je vais lui demander, tiens !

En théorie ce n’est donc pas totalement irréaliste, puisqu’il suffirait donc (et pour cela, il faudrait !) augmenter la production d’électricité d’un quart pour faire rouler ces bagnoles. Oh, cela doit être possible. Madame Lauvergeon (avec l’aide de son meilleur VRP , un certain Sarkozy) étant capable de vendre des centrales nucléaires aux Chinois et à Kadhafi, se ferait un plaisir de nous en construire quelques unes (environ 4) de plus !

Un rappel : même si par la force des choses je ne suis plus aussi anti-nucléaire qu’avant, ces saletés sont tout sauf la panacée, notamment en raison des déchets “encombrants” qu’elles génèrent et du danger potentiel qu’elles représentent. Sans parler du fait que l’uranium n’est guère plus éternel que le pétrole… Construire de nouvelles centrales au lieu d’arrêter petit à petit les existantes en faisant des économies d’énergie va donc à l’opposé du bon sens !

Autre rappel : la situation française (80% d’électricité nucléaire) n’est pas, mais alors pas du tout représentative de ce qui se passe au niveau mondial, où les 2 tiers de l’électricité produite l’est par des énergies fossiles dégueulasses (principalement charbon, mais aussi gaz et pétrole). Alors s’il faut brûler du charbon pour faire rouler des voitures “propres”, on marche sur la tête !

Encore un rappel : fabriquer une voiture, même “propre à l’usage”, est une activité très polluante et dévoreuse d’énergie. Il faut fabriquer de l’acier et de l’alu, le transporter, plier et assembler des tôles : tout ça ne se fait pas en soufflant ! Et que dire du plastique omniprésent dans les bagnoles, sinon qu’il est fabriqué à partir de … pétrole !

Bon, il se fait tard, c’est le moment de récapituler :

- Le concept est sûrement intéressant, mais les télés nous ont pour l’instant vendu du vent sorti d’un pipeau !
- Même si je suis un peu sceptique, j’attends donc avec intérêt que cette bagnole soit confiée à des journalistes automobiles (qui sont certes influencés par les lobbies pétroliers et n’ont aucun intérêt à que ce type de bagnole remplace les palpitants modèles à pétrole qu’ils vantent à longueur de pages) ou au moins à des essayeurs lambda. Chiche, car ça n’a jamais été fait en 15 ans !
- Pourquoi une domiciliation fiscale luxembourgeoise ? Une fabrication indienne ? De mon point de vue, ce genre de “détail” augure bien mal de l’avenir…
- Il est évident que ce type de modèle n’aura jamais de succès commercial sans une transformation radicale de la mentalité d’un automobiliste occidental moyen de 2008. Même une forte pression sur son portefeuille aura du mal à remettre d’un coup en cause toute une vie de conditionnement quasi religieux…
- Dans l’état actuel des choses, c’est ce qu’en marketing on appelle une niche. Juste une concurrente potentielle de la Smart (qui elle existe vraiment, et est fabriquée non pas en Inde, mais par des ouvriers français à Hambach, en Moselle). Les choses changeront forcément, puisqu’il est dans l’évolution naturelle des choses que les voitures deviennent plus petites et moins rapides… Mais quand ? Dans 10 ans ? Dans 20 ans ? Sûrement pas avec du gasoil au prix actuel, en tout cas !
- Enfin, et c’est peut-être la meilleure nouvelle, il est évident que ce véhicule est un symptôme de décroissance ! Vous vous rendez compte le manque à gagner pour les multinationales de la bagnole et du pétrole, qui, au risque de me répéter, sont au nombre de 9 sur les 10 plus grandes multinationales mondiales ?

Cet article a été posté le Vendredi, janvier 4th, 2008 @ 21:39 dans la catégorie Lorraine, environnement, société.Vous pouvez vous abonner aux réponses à cet article RSS 2.0 You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

http://www.superno.com/blog/?p=233



#8 Atlantis

Atlantis

    unlike a *normal* person

  • Membres
  • 717 messages
  • Localisation:Oise (60)

Posté 07 janvier 2008 - 13:07

j'adore le ton.
ceci dit le chiffre d'un plein tous les 2 jours ça me semble gros. je sais que je cadre pas avec la moyenne mais quand je fais un plein par mois c'est que j'ai bien roulé lol. p-e une moyenne en prennant compte les camions, les centrales thermiques etc ...

par contre sur terre sacré il y a un article sur les PAC (piles à combustibles) qui me fait bondir (je précise que je bosse en partie dessus) tellement c'est propagandiste, irréaliste et même faux sur bien des points.

Modifié par Atlantis, 07 janvier 2008 - 13:21 .


#9 lysregal

lysregal
  • Localisation:Bordeaux

Posté 07 janvier 2008 - 15:12

Je me pose la question de la longévité du moteur.

Est-ce que le moteur garde sa puissance au fur et à mesure de l'usure ?
Un moteur de ce type peut faire combien de KM avant de casser ?

Car ça aussi c'est important

#10 ghân-buri-ghân

ghân-buri-ghân
  • Localisation:forêt de Druadan

Posté 07 janvier 2008 - 18:08

Pour fixer les ordres de grandeur et contrer les idéalistes que je vois venir avec leurs gros sabots, et qui imaginent qu’on pourrait produire cette électricité avec des éoliennes

>> Vu le prix d'achat de la bestiole, je pense qu'acheter en plus une éolienne à planter dans son jardin (désolé pour les urbains, vous zavéka habiter à la campagne...na!...) pour produire de l'AIR (à comprimer dans un réservoir) à réinjecter dans le moteur me parait être une utopie à notre portée. non?
NB : Pour les comiques qui voudraient produire (à partir de l'éolienne) de l'électricité pour alimenter des batteries qui alimenteront un compresseur pour comprimer de l'air vers le réservoir du véhicule, (OUF!...), ya plus beaucoup d'espoir car le rendement sera tellement bas qu'il n'y aura sans doute pas assez d'energie pour allumer les phares... :peur:

Est-ce que le moteur garde sa puissance au fur et à mesure de l'usure ?
Un moteur de ce type peut faire combien de KM avant de casser ?

>> un moteur à air comprimé a une usure négligeable par rapport à un moteur thermique.
En effet, un moteur à air c'est juste une bête turbine qui tourne donc pas de pièces qui chauffent (rien à refroidir). En gros c'est que de la mécanique qui s'use (paliers, roulement, engrenages,etc). Dans les ateliers de production, il y a souvent des machines pneumatiques qui ne se changent quasiment jamais pour cause d'usure de la turbine ( si on roule dessus avec un FENWICK, evidemment...)

#11 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 14 janvier 2008 - 14:26

le sujet est très intéressant je vais essayer d'apporter ma pierre a l'édifice

il ne faut pas ce leurrer l'état vas bient trouver un moyen de taxer ce type de véhicule (taxe au KM parcourue entre 2 controle technique par exemple)
après la question de l'autonomie se pose
-un petit moteur termique penton pour fair tourné un compresseur?
- au freinage le turbine (le moteur ) tourne a l'enver et recharge le réservoir?
- une petit éolienne ou turbine sur le toit qui produit de l'éléctriciter pour faire tourné le compresseur?

il y a des piste a creuser peut être. et une autre que ma danner mon frère (mécano pour tondeur et autre matériel de jardin)
l'autre jour un type est venu a sa boite et il cherchai un racord qu'il ne trouvais pas pour un compresseur. et le mec explique que c'est pour le compresseur qu'il est en train de bidouiller pour être autonome. le gars a réduit le débit a son pistolt d'air mais pas a la sorti de son compresseur . son compressuer délivre 10 bar mais a son pistolet ou gonfleurle type a 8 bar les 2 autre bar son dévier pour faire recharger le compresseur :peur:
mon frère est en train de chercher qui c'est et s'il est possible de voire son instal .

et une autre idée me vien a l'instant un turbo brancher sur la sortie d'aire de la voiture peut comprimer de lair pour la fair fonctionner :calin: :D non :love:

#12 Atlantis

Atlantis

    unlike a *normal* person

  • Membres
  • 717 messages
  • Localisation:Oise (60)

Posté 14 janvier 2008 - 18:24

- pantone : autant faire de l'électrique alors, la chaîne globale a un meilleur rendement
- vieux mythe. en pratique la puissance d'un freinage est sans commune mesure avec celle d'une accélération ce qui rend impossible/surcouteux de dimensionner pour cela. Même pour les trains dont les freinages sont lents, prévisibles et l'énergie réinjectée dans le réseau c'est une infime part.
- ouroboros

- no comment
- ouroboros

Modifié par Atlantis, 14 janvier 2008 - 18:24 .


#13 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 14 janvier 2008 - 20:48

atlantis le but des idé émise n'est pas d'ariver a un bilan énergétique positif.l'idée est plutot d'augmenter l'autonomie.

Pour le panton je ne comprend pas pourquoi tu parle de fair de l'électrique . je parle de panton total et pas de dopage a eau le but du pantone est ici de comprimer de l'aire dans le réservoire le compresseur tourne donc a régime fixe et le moteur se met en route quand la réserve d'aire est trop basse et a mon afis un moteur thermique pour fair tourné un conpresseur sa doit pas consomer beaucoup en carburant

PS: ton pseudo est le nom d'une grandes zone commercial de nantes :peur:

#14 Atlantis

Atlantis

    unlike a *normal* person

  • Membres
  • 717 messages
  • Localisation:Oise (60)

Posté 15 janvier 2008 - 02:13

jamais dit qu'on arriverai à un bilan positif.
[pantone => électrique] nettement plus performant que [pantone => air comprimé] (c'est mieux comme ça ? ^^)
pantone total j'y crois autant qu'à la venue de dieu sur terre ...
oui je la connais aussi, je passe parfois par là bas. que des copiteurs :peur: :D :calin:

Modifié par Atlantis, 15 janvier 2008 - 02:14 .


#15 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 15 janvier 2008 - 13:54

1000 euros la prime max (ecologie.gouv.fr

pas 5000, dommage....

et les modèles économiques on l'air d'ëtre.....à l'air (sans toit, sans fenêtres au dessus des portes), non? :peur:

#16 doris

doris
  • Localisation:France

Posté 06 fvrier 2008 - 16:14

vous savez quoi ?... en 1972, mon mari qui travaillait dans l'aéeromautique, a déposé un brevet pour un moteur à air comprimé ...il a contacté de nombreuses entreprises privées (puisque les entreprise publiques comme Renault, Citroen etc ... lui fermaient systématiquement la porte en lui riant au nez ) dont certaines ont été très intéressées... mais comme il attendait le certificat de l'INPI il n'a jamais voulu leur dévoiler l'astuce essentielle qui permettait de ne pas avoir à recharger l'air comprimé tous les 50 ou 100 kms, mais permettait d'avoir une autonomie d'au moins 1000 km... :D

Et un jour de 1973 nous avons reçu une lettre recommandée de l'INPI avec tout le dossier de demande de brevet et ... un chèque en remboursement des sommes versées pour le dépôt du-dit brevet !(et c'est là que c'est bizarre, normalement il n'y a aucun remboursement après le dépot de la demande !...) ... nous disant que ce brevet n'était pas recevable, car irréaliste ! :ptdr:

Nous avons donc contacté un avocat spécialisé dans les obtentions de brevet qui nous a dit que l'INPI n'avait pas à porter un tel jugement sans avoir demandé à voir le prototype qui fonctionnait à la maison ...
puis, après avoir un peu épluché le dossier (hormis bien sûr les feuillets concernant "l'astuce essentielle"...), et pris quelques renseignements, il nous a dit que nous avions intérêt à ne pas trop remuer, car la DST avait mis son nez dans le dossier (et certainement un représentant des lobbies pétroliers) :love:
Puis, en 1974, mon mari a eu un "bête" :love: accident de voiture (achetée un an auparavant ) : il sortait du garage Wolkswagen où il avait fait faire une révision générale et demandé plus particulièrement une révision des freins ... et pouf ! les freins ont lâché à 20 kms de là et il s'est retrouvé enroulé sur un arbre ! :tresfache: .
Bon ... je ne dis pas qu'il y a lien de cause à effet :D ... mais il ya eu pire : comme l'assureur avait des intérêts chez Wolkswagen (ça on ne le savait pas avant !) le temps que mon mari sorte de l'hôpital en piteux état 3 mois plus tard, l'épave avait été démantelée et notre demande de contre expertise n'a jamais abouti ... Bref, un concours de circonstances vraiment étranges !!!

Mon mari est toujours invalide des suites de cet accident et nous n'avons pas eu envie de recommencer la chasse au brevet ... qui est sorti quelques années plus tard (hasard, coïncidence ?...)... mais sans "l'astuce essentielle" qui restera certainement dans la mémoire familiale... jusqu'à ce que les choses soient moins risquées !!! (ben oui, quand le prototype est tombé en panne au bout de qq années après avoir bien alimenté mon atelier artisanal en électricité pratiquement gratuite ..., mon mari ayant perdu l'usage de ses bras, nous n'avons pas voulu mettre un tiers dans la confidence et donc il est à présent démantelé)
on s'en fout, on est à la retraite (même si on frôle le minimum vieillesse ...) on ne roule pratiquement plus en bagnole (un plein tous les 3 mois et encore ...) on se chauffe au bois de récup de menuiserie etc ...

#17 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 06 fvrier 2008 - 22:52

Doris

Chaque fois que je lis des histoires comme la votre je suis scandalisé . Apparement il y a des dizaines d'inventeurs qui ont vécu des histoires de ce type. Mais ce que je n'arrive pas à comprendre c'est que puisque apparement vous n'avez tiré aucun profit de votre invention Pourquoi ne mettez vous pas cette invention à la conaissance de tous? Il y a apparement des dizaines d'invention qui sont cachés et qui pourrait bien maintenant aider l'humanité Souvent des inventions disparaissent avec leur inventeurs. Quel gachis !

Vous pourriez facilement diffuser cela sur le net !

#18 highflyaddict

highflyaddict
  • Genre: Homme
  • Localisation:Pyrénées

Posté 07 fvrier 2008 - 01:02

Oui Doris,

Vous nous appatez avec votre "astuce" ... mais vous en avez trop dit ou pas assez. Puisque vous ne comptez plus tirer aucun profit de votre invention pourquoi ne pas la mettre en ligne et ainsi (si elle est valable bien sur) prendre une petite revanche sur tous ces constructeurs, administrations et industriels si négatifs ?.... Plutot que de poster ce message qui ne dit rien et qui nous laisse sur notre faim.

Si besoin d'un coup de main pour ça, je vous offre volontiers mon aide.(->mp)

#19 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 07 fvrier 2008 - 08:06

Doris

Paul Pantone a diffusé son invention sur internet et ainsi en france des milliers de bricoleurs ont pu copier et améliorer ce systeme pour faire fonctionner leur voiture avec un peu d'eau. J'ai moi meme fabriqué un de ces systèmes.

C'est difficile de demander à quelqu'un d'etre généreux!

#20 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 07 fvrier 2008 - 16:35

Bonjour,
Doris, peux-tu nous dire quelle énergie était utilisée pour comprimer l'air du prototype de moteur qui alimentait ton atelier artisanal en électricité? Merci.