Aller au contenu


Photo

Supermarché? non merci j'essaie d'arrêter!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#1 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 07 mai 2008 - 07:03

Oui j'ai lu "les coulisses de la grande distribution"...quelle honte tout ça!
Mais le pire c'est que la biocoop du coin est de moins en moins accueillante ça fait de plus en plus supermarché, on y trouve de plus en plus n'importe quoi et je voudrais vraiment consommer moins.

Voici ce dont je "dispose":
- un producteur de légumes bio à 20km de chez moi;
- un marché minuscule une fois par semaine dans mon village (1 primeur, 1 boucher, 1 crémier, 1 bazard);
- un jardin où rien ne pousse car mes pouces ne sont pas verts (mais l'ail des ours et le pissenlit y prospèrent) et j'ai du temps à y consacrer mais je ne veux pas bêcher et désherber même manuellement;
- une minoterie à 15km de chez moi (j'achète 25kg de farine bio tous les deux mois pour mon pain mais j'aspire à stocker du grain chez moi eu moudre moi-même avec un moulin manuel);

Voici une idée de mes besoins par mois:
-10kg de patates;
-10kg de carottes;
- 1 à 2kg d'ognons;
- le reste en légumes de saison (navet, chou-fleur, fenouil, poireau, courgette, tomate, betterave, cèleri) ou conserves (haricots verts, petits pois carotte, ratatouille, compote);
-2 kg de pommes;
- jamais assez de noisettes;
- 1 litre d'huile d'olive par mois; 1 litre d'huile de tournesol tous les 2 mois;
- 2 pots de purée de noisette et d'amande par mois (ce point-ci est ok y'a un producteur français qui livre).
Actuellement je vois mal comment stocker nos besoins annuels (120kg de patates!), car j'achète généralement pour un mois, sauf le très frais.
...

bon c'est un échantillon mais je me demande dans quelle mesure c'est mieux de prendre directement chez le producteur si ensuite il doit me livrer à domicile (financièrement je m'y retrouve mais écologiquement? :okjesors: ). Ensuite faire 20km juste pour aller chercher des légumes bio c'est chiant, je vais essayer de trouver d'autres intéressés pour remplir mon coffre un peu plus. J'ai des friperies à proximité de chez moi et une bonne machine à coudre (manque le fournisseur de tissus non toxiques, vous en connaissez?) donc je peux me passer d'achat de fringues, sauf les chaussettes et chaussures. Comment faites-vous?

Je cherche des idées de desserts et biscuits faciles à faire, mais sans produits laitiers:
- croissants et pâtes feuilletées sans beurre (si vous avez une recette je prends!);
- gâteaux divers et variés qui ne nécessitent pas beaucoup de sucre car le mariage farine/sucre n'est pas heureux dans nos estomacs...
- idées pour faire des apéros car il nous reste des amis mais les trucs habituels (chips super salées, saucisson et compagnie) c'est bof!;
- une idée pour faire un pâté végétal comme celui de chez Bjor ( qui ressemble à du mousson de canard...)??

Ensuite je consulte ma liste des courses, comment faites-vous pour:
-la balayette et le balais (je viens d'en acheter une en plastoc qui va me faire un an max c'est sur, mais celles en bois à l'ancienne ça court pas les rues même à la quincaillerie du coin!),
- le tampon en paille de fer pour récurer?
- et autres accessoires comme le lave bouteille qu'on change périodiquement car en plastoc de mauvaise qualité?

Bon c'est un peu confus peut-être comme post mais si vous avez des pistes je suis preneuse. Merci de m'avoir lue! :glissant:

Si vous êtes près de la Bresse Jurassienne, contactez-moi par mp! :cpasmafaute:

Modifié par abcdefghijk, 07 mai 2008 - 07:05 .


#2 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 994 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 mai 2008 - 11:18

Bonjour les gens de la diamenterie

Rien que du concret et du vécu dans ton post. Un symptome de plus en plus criant dans nos campagnes, cette difficulté pour le ravitaillement quotidien et l'équipement durable du foyer.

Mais tu ajouttes avec malice:
"un jardin où rien ne pousse car mes pouces ne sont pas verts (mais l'ail des ours et le pissenlit y prospèrent) et j'ai du temps à y consacrer mais je ne veux pas bêcher et désherber même manuellement"
Est-ce une fausse excuse? J'en connais pas mal, en pratique beaucoup, et je crois bien en reconnaitre une…
Les increvables citées indiquent un sol compact, sans doute argileux. Du genre à se trouver bien d'un apport régulier de compost d'une couverture de BRF. Voir les sujets adhoc.

Une autre approche de la question; faut-il cultiver les légumes faciles à trouver et/ou à produire type PdT ou bien se spécialiser sur les légumes plus rares dans le commerce ou chez les producteurs?
Je penche pour la première réponse. Oignons, Pommes de Terre, et les "trois sœurs" Haricots, Cucurbitacées et maïs, sont de culture facile; une bonne entrée en matière et une manière efficace de nettoyer et de fertiliser le sol.

#3 _sabrinana_

_sabrinana_

Posté 07 mai 2008 - 13:28

Ensuite je consulte ma liste des courses, comment faites-vous pour:
-la balayette et le balais (je viens d'en acheter une en plastoc qui va me faire un an max c'est sur, mais celles en bois à l'ancienne ça court pas les rues même à la quincaillerie du coin!),
- le tampon en paille de fer pour récurer?
- et autres accessoires comme le lave bouteille qu'on change périodiquement car en plastoc de mauvaise qualité?


depuis 2 ans j'ai definitivement abandonnée les super marchés, c 'est un choix que nous ne regrettons pas !!

pour les produits cités ci dessus, y'a un camion qui viens dans les villages tous les 15 j , et il a de tous, bricolage, PQ, sopalin, ect.. de tout ce type de besoins.

on fais les legumes nous meme, la viande et charcuterie chez des artisans locaux, ainsi que pour le fromage, cremeries, farine, ect...

pour les "aperos", on fais nous meme pizza, quiche, qu'on coupe en petit dés, c'est super bon, on a aussi du sos, olives, maïs grillé, cela convient parfaitement.


nous faisons le jardin, deherbage manuelle, presque quotidiens, c'est un peu penible, mais si on le fais regulierement, c'est pas tres long. mais je comprends que t'ai pas envie de le faire, il faut donc acheter les legumes :cpasmafaute:

je ne sais pas comment faire de pate feuilletée sans beurre, la margarine ( beurre) etant la base de cette pate.

bonne journée et bonne chance :okjesors: :glissant: dans tes recherches

#4 Noëlmh

Noëlmh
  • Genre: Femme
  • Localisation:Moselle

Posté 07 mai 2008 - 15:27

Pour le jardin, effectivement, le BRF t'économise la corvée de bêchage pas très bon pour le sol et les vers de terre aiment beaucoup. Les pommes de terre, tu peux les acheter par 25 kg lorsque c'est la saison. 3 ou 4 sacs que tu mets dans une caisse fabriquée avec des planches donc aérée dans une cave fraîche.
Pour les fruits, essayes de voir avec des anciens qui ont planté amoureusement un verger il y a 40 ou 50 ans pour leurs enfants, qui ne peuvent plus cueillir et dont les enfants s'en foutent. Tu leur proposes de ramasser les fruits, pour eux, pour toi et tu leur donnes des confitures, des bocaux. Cela crée des liens et tu peux acquérir ce savoir qui risque de se perdre. Mon frère s'est ainsi lié d'amitié avec un vieil apiculteur de 84 ans qui lui a tout appris.
J'ai essayé la plante stévia avec de la rubarbe. J'ai mis la stévia dans un sachet de thé et l'ai mis à infuser avec les tiges; C'est sucré, c'est bon. Il faut que j'aille lire plus sur ce sujet.
J'ai un livre de recettes de Valérie Cupillard, sans lait , sans gluten. Il y a de très bonne recettes.
Tu peux peut-être trouver des outils dans les brocantes ou vide grenier.
Voilà je vous laisse, on me demande A + pour une suite Noëlmh

#5 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 08 mai 2008 - 09:52

Bonjour les gens de la diamenterie

Rien que du concret et du vécu dans ton post. Un symptome de plus en plus criant dans nos campagnes, cette difficulté pour le ravitaillement quotidien et l'équipement durable du foyer.

Mais tu ajouttes avec malice:
"un jardin où rien ne pousse car mes pouces ne sont pas verts (mais l'ail des ours et le pissenlit y prospèrent) et j'ai du temps à y consacrer mais je ne veux pas bêcher et désherber même manuellement"
Est-ce une fausse excuse? J'en connais pas mal, en pratique beaucoup, et je crois bien en reconnaitre une…
Les increvables citées indiquent un sol compact, sans doute argileux. Du genre à se trouver bien d'un apport régulier de compost d'une couverture de BRF. Voir les sujets adhoc.

Une autre approche de la question; faut-il cultiver les légumes faciles à trouver et/ou à produire type PdT ou bien se spécialiser sur les légumes plus rares dans le commerce ou chez les producteurs?
Je penche pour la première réponse. Oignons, Pommes de Terre, et les "trois sœurs" Haricots, Cucurbitacées et maïs, sont de culture facile; une bonne entrée en matière et une manière efficace de nettoyer et de fertiliser le sol.

Bonjour Floyd!

Au sujet de mon jardin, 100% de mes semis (salades, carottes, radis) de l'an dernier ont étés impropres à la consommation. Les limaces ne m'ont pas laissé une salade; j'ai obtenu 2 carottes qui ont poussé en 4 ou 5 mois, et mes radis (une poignée) ont étés inmangeables malgré une petite taille. Ce printemps j'ai semé dans une boite de poissonnier pour éviter gel et limaces, et euh, j'ai eu un petit soucis technique de dosage du soleil, les premières feuilles du premier radis ont grillé :glissant: je pense avoir sauvé le reste :cpasmafaute: j'apprends!

En tout cas pour le sol tu as vu juste: compact et argileux.

Le BRF c'est super comme idée, voilà le genre de choses que j'aime car la vue de terre mise à nue me déprime. Je suis allée faire un tour sur le sujet consacré à la permaculture, ça ressemble fort au jardin que j'ai en tête: on ne retourne pas la terre, et elle est couverte de verdure ou autre partout: pas de désherbage manuel des "mauvaises herbes", donc.

Je persévère donc dans mes expérimentations jardineuses. Et je vais pas tarder à semer mes carottes...en pots! sauf si quelqu'un sait de source sure que les limaces ne mangent pas les fanes de carotte!

Pour la fausse excuse, je sais pas, mais c'est pas demain la veille que je produirait tous nos légumes! En tout cas je vais me pencher sur "les 3 soeurs"....
Merci !!

#6 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 08 mai 2008 - 13:16

depuis 2 ans j'ai definitivement abandonnée les super marchés, c 'est un choix que nous ne regrettons pas !!

pour les produits cités ci dessus, y'a un camion qui viens dans les villages tous les 15 j , et il a de tous, bricolage, PQ, sopalin, ect.. de tout ce type de besoins.


Pas de camion comme ça ici, mais peut-être à la quincaillerie....


on fais les legumes nous meme, la viande et charcuterie chez des artisans locaux, ainsi que pour le fromage, cremeries, farine, ect...

pour les "aperos", on fais nous meme pizza, quiche, qu'on coupe en petit dés, c'est super bon, on a aussi du sos, olives, maïs grillé, cela convient parfaitement.

Ah oui, des quiches et pizza c'est chouette ça! Je me torture toujours l'esprit à cause des produits laitiers et des viandes...mais on consomme quelques œufs....y'a de quoi faire alors...


nous faisons le jardin, deherbage manuelle, presque quotidiens, c'est un peu penible, mais si on le fais regulierement, c'est pas tres long. mais je comprends que t'ai pas envie de le faire, il faut donc acheter les legumes :cpasmafaute:


Mais le jardin sans désherber et sans retourner trop la terre, je veux bien... :glissant: ....ok je sors!

je ne sais pas comment faire de pate feuilletée sans beurre, la margarine ( beurre) etant la base de cette pate.

bonne journée et bonne chance  :aureole7:  :okjesors:  dans tes recherches

Euh, est-ce qu'une margarine 100% végétale permet d'obtenir un bon feuilletage???? Si oui alors ça reste dans le domaine du possible...

Bon merci sabrinana sio vous vous en sortez depuis deux ans....c'est bon signe!!

#7 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 08 mai 2008 - 13:33

Pour le jardin, effectivement, le BRF t'économise la corvée de bêchage pas très bon pour le sol et les vers de terre aiment beaucoup. Les pommes de terre, tu peux les acheter par 25 kg lorsque c'est la saison. 3 ou 4 sacs que tu mets dans une caisse fabriquée avec des planches donc aérée dans une cave fraîche.



Bon on n'a pas de cave, mais je peux surement aménager le coin nord de l'atelier en l'isolant pour y stocker nos réserves de patates et de pommes.

Pour les fruits, essayes de voir avec des anciens qui ont planté amoureusement un verger il y a 40 ou 50 ans pour leurs enfants, qui ne peuvent plus cueillir et dont les enfants s'en foutent. Tu leur proposes de ramasser les fruits, pour eux, pour toi et tu leur donnes des confitures, des bocaux. Cela crée des liens et tu peux acquérir ce savoir qui risque de se perdre. Mon frère s'est ainsi lié d'amitié avec un vieil apiculteur de 84 ans qui lui a tout appris.


On a un ami tout jeune retraité qui nous permet de cueillir cerises, prunes et pommes. Le stock de pommes a été épuisé cet hiver et les dernières étaient trop abimées...il en faudra plus, et ne pas les superposer dans les cagettes. Pour les confitures j'ai un peu de perte mais il faut dire que j'ai fait (encore!) des expérimentations avec du fructose et du sucre complet, en utilisant de l'agar-agar comme gélifiant, avec des résultats discutables parfois, surtout la gelée de mures qui est restée liquide, j'aurai du rajouter de l'eau de vie pour en faire un sirop!

J'ai essayé la plante stévia avec de la rubarbe. J'ai mis la stévia dans un sachet de thé et l'ai mis à infuser avec les tiges; C'est sucré, c'est bon. Il faut que j'aille lire plus sur ce sujet.

Tu crois que ça permettrait de remplacer le sucre des confitures? Sinon j'ai déjà trouvé des "100% fruit", des genre de confitures sans sucre ajouté où ils mettent du jus de raisin pour que ça se conserve...je me demande si ça marcherait fait maison... à essayer!

J'ai un livre de recettes de Valérie Cupillard, sans lait , sans gluten. Il y a de très bonne recettes.
Tu peux peut-être trouver des outils dans les brocantes ou vide grenier.
Voilà je vous laisse, on me demande A + pour une suite Noëlmh



Depuis le temps qu'on m'en parle de ce livre, il va falloir que j'investisse.
A 15km il y a une association de lutte anti-gaspillage genre emmaus où je trouve mon bonheur quand je cherche de l'occas, c'est super quand ils ont ce qu'on cherche! @ bientôt Noëlmh

#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 357 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 08 mai 2008 - 14:29

Existe-t-il une AMAP près de chez toi pour pouvoir te fournir en fruits et légumes frais ?

En Limousin, il existe aussi au moins 2 coopératives d'achat permettant de se procurer des produits fermiers (fromages, légumes secs, viande, miel...) ou artisanaux (pain, bière, huile...) directement auprès des producteurs, voir même quelques produits manufacturés à prix de gros (papier toilette, etc.).
La plus ancienne, Gaïa, regroupe actuellement plus de 100 familles du Plateau de Millevaches.
La plus récente, la Coopart, compte déjà 3 groupes sur Limoges, dont le fonctionnement est informel; tout le monde s'impliquant à tour de rôle pour regrouper les commandes, recevoir les produits et organiser les réunions et les visites chez les producteurs.
Peut-être y a-t-il une association du même genre près de chez toi ?

#9 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 19 mai 2008 - 09:01

J'ai trouvé des AMAP suite à ton post Tis, merci! En plus le maraicher bio que je trouvais trop loin pour mon ravitaillement hebdomadaire va venir sur le marché de mon village. Y' a même un producteur de plants bio, car notre boulangère à lancé un marché bio tous les dimanches matins.

Ensuite, pour mon jardin, je crois que la permaculture répond à mes critères de "jardinage".
Je n'ai pas de poules mais j'ai du crottin à foison, au moins les courges vont aimer! Je rajoute un peu de terre par dessus mon herbe coupée, je sème tout ce que j'ai sous la main, et je replace de l'herbe coupée par dessus. Comme il pleut j'arrose pas. Mes carottes commencent à lever, je suis contente! Mes pousses vont peut-être finir par verdir! ( :cpasmafaute: Floyd)

Que peut-on faire avec des pétales de rose parfumées, à part de la confiture (le sucre, je suis pas pour, trop acidifiant mais comment le remplacer pour les conserves?).

Certains d'entre-vous font des conserves maisons avec des bocaux à couvercle à visser? Ça fait plus de perte qu'avec des bocaux à joint caoutchouc?

Modifié par abcdefghijk, 19 mai 2008 - 09:02 .


#10 _sabrinana_

_sabrinana_

Posté 19 mai 2008 - 12:08

J'ai trouvé des AMAP suite à ton post Tis, merci! En plus le maraicher bio que je trouvais trop loin pour mon ravitaillement hebdomadaire va venir sur le marché de mon village. Y' a même un producteur de plants bio, car notre boulangère à lancé un marché bio tous les dimanches matins.

Ensuite, pour mon jardin, je crois que la permaculture répond à mes critères de "jardinage".
Je n'ai pas de poules mais j'ai du crottin à foison, au moins les courges vont aimer! Je rajoute un peu de terre par dessus mon herbe coupée, je sème tout ce que j'ai sous la main, et je replace de l'herbe coupée par dessus. Comme il pleut j'arrose pas. Mes carottes commencent à lever, je suis contente! Mes pousses vont peut-être finir par verdir! (  Floyd)


elle est pas belle la vie !!! :cpasmafaute:


pour les bocaux qui se vissent, quand je fais de la confiture, je la met bouillante dans les bocaux, presque a ras bord;

ensuite je visse, et je retourne le bocal , je le laisse a l'envers pendant 24h, jusqu'au refroidissement complet, et le lendemain, je stock dans une armoire ( a l'endroit cette fois ); je peux comme ça les garder plusieurs années, ça bouge pas.

ça crée comme un vide d'air, y'a pas de developpement de germes, c'est nickel;
a plus

#11 Noëlmh

Noëlmh
  • Genre: Femme
  • Localisation:Moselle

Posté 19 mai 2008 - 13:48

Pour les conserves, je me demande si la lacto fermentation n'est pas meilleure que les conserves. je compte essayer cette année. il n'y a pas non plus autant de dépenses d'énergie, et une meilleure conservation des vitamines.
Pour les confitures, j'utilise la bonne vieille cellophane après avoir versé la confiture bouillante. je clos immédatement. Avec les couvercles, j'ai eu parfois des moisissures. Je les ai recuite. Mais il est vrai que je ne les retournais pas comme toi.
Pour beaucoup d'autres légumes , on peut les conserver comme expliqué sur certains articles de ce site A + Noëlmh;

#12 _sabrinana_

_sabrinana_

Posté 19 mai 2008 - 14:25

Mais il est vrai que je ne les retournais pas comme toi.


salut noelmh,
en fait c'est les paysans du coin qui m'ont appris cette methode, et ça a l'air de fonctionner. :D

#13 Socochamba

Socochamba

Posté 19 mars 2012 - 00:13

Sujets combinés

Voici un article tiré de mon blog où je présente quelques solutions : http://socochamba.ov...s-99505686.html

Et vous, comment faites vous ?
  • kiwinette aime ceci

#14 Varenge

Varenge
  • Genre: Homme
  • Localisation:Allier
  • Intérêts:Préserver la biodiversité planétaire.

Posté 19 mars 2012 - 11:03

elle est pas belle la vie !!! :calin:
pour les bocaux qui se vissent, quand je fais de la confiture, je la met bouillante dans les bocaux, presque a ras bord;

ensuite je visse, et je retourne le bocal , je le laisse a l'envers pendant 24h, jusqu'au refroidissement complet, et le lendemain, je stock dans une armoire ( a l'endroit cette fois ); je peux comme ça les garder plusieurs années, ça bouge pas.

ça crée comme un vide d'air, y'a pas de developpement de germes, c'est nickel;
a plus

Bonjour
C'est aussi ce que je fais, parfois un peu de moisissure mais c'est rare, il faut surtout que le bord du bocal soit exempt de trace de confiture.

#15 Blip

Blip
  • Genre: Homme
  • Localisation:Béziers

Posté 19 mars 2012 - 12:39

Salut
Intéréssant ton blog, je suis d'accord avec tout ce que tu proposes, mais il reste que la question du coût rendra toujours les supermarchés plus intéréssants pour ceux qui ont très peu d'argent.
Il y a des mois ou ca va et ou je peux acheter bio, au marché paysan etc.
Mais il y a des mois comme celui ci (au RSA) ou je suis content de pouvoir acheter des légumes a 1 euro et quelques le kilo à inter, même si c'est pas de la bonne qualité, ca me permet d'avoir un truc dans mon assiette..




Sujets combinés

Voici un article tiré de mon blog où je présente quelques solutions : http://socochamba.ov...s-99505686.html

Et vous, comment faites vous ?



#16 Blip

Blip
  • Genre: Homme
  • Localisation:Béziers

Posté 19 mars 2012 - 12:40

Même chose pour les oeufs, la viande pour le chat etc.
Si je ne vais pas au supermarché je peux pas finir le mois.

#17 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 20 mars 2012 - 05:50

un autre réseau de vente direct c'est créé sur St étienne

la ferme au quartier
http://www.delafermeauquartier.org/

cheque alimentair et déjeuner son accepter pour le payer ainsi que les ticket restaurant

#18 liberty

liberty

Posté 20 mars 2012 - 18:24

Sujets combinés

Voici un article tiré de mon blog où je présente quelques solutions : http://socochamba.ov...s-99505686.html

j'aime beaucoup ton blog.
J'ai découvert depuis peu la ruchequiditoui, nous avons de la chance car une ruche s'est ouverte depuis peu près de chez nous.
Le principe reste de faire des achats groupés avec les producteurs afin que tout le monde s'y retrouve, essayer de contourner le supermarché et de faire de nouvelles rencontres et de vrais échanges !
Les produits ne sont pas forcément bio, mais nous avons la fiche d'identité du producteur, donc libre à nous de lui acheter ou pas (pas le cas au super)
Un nouveau concept qui mérite d'être connu

#19 _strychnine_

_strychnine_

Posté 06 mai 2012 - 07:05

Qui possède quoi, qui est qui ?
Image IPB

#20 courgette à roulettes

courgette à roulettes

Posté 15 mai 2012 - 15:53

Voilà un sujet qui m'intéresse ! Je fais depuis plusieurs années des tentatives pour être une "no supermarket woman" (en pensant à "no impact man") ou comment se passer des supermarchés quand on est une mère de famille nombreuse,seule, débordée et parisienne (et ne me dites pas que c'est mission impossible !)
Alors à Paris c'est pas compliqué on a : les marchés, les magasins bio, les amap soit en bas de chez nous soit à portée de métro. Pour l'instant, je me heurte à quelques difficultés, comme le transport (je suis à pieds), les enfants qui veulent absolument les céréales X ou les biscuits Y, et puis le temps. Je reconnais que le supermarché est vraiment la solution de facilité pour faire tous ses achats en un seul endroit donc en un minimum de temps (qu'on a pas)