Aller au contenu


Photo

Supermarché? non merci j'essaie d'arrêter!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#41 PATI 5

PATI 5
  • Genre: Homme
  • Localisation:MONTAGNE
  • Intérêts:anti-surconsommation,convivialité ,entraide,partage et fraternité

Posté 16 fvrier 2013 - 14:12

Salut à tous,cette histoire de cheval/boeuf me conforte dans mon idée : c'est le serpent qui se mord la queue.Plus il y aura des necessiteux dans notre pays et dans d'autres, plus les gros bras de la bouffe industrielle mettront sur le marché des produits alimentaires de moins en moins cher... et de plus en plus ignobles pour la santé (ce que j'ai écrit un peu plus haut),et ces groupes rois de l'agro-alimentaire seront bien entendu les premiers (en cas de soucis) à licencier sans aucun remords et sans aucune vergogne les pauvres gens qui les ont engraissés .Ce qui me surprend dans cette affaire c'est le silence des assos de consommateurs qui ont là l'occasion de déposer quelques plaintes pour tromperie sur la marchandise,publicité mensongère et escroquerie entre autres à l'encontre de toute la filière,du premier truand/fournisseur au dernier voleur/hypermarché,car tous sont à incriminer car si j'ai bien compris,on fait ce qu'on veut,on vend ce qu'on veut.Et encore,dans le cas présent on peut considérer qu'il n'y a rien de grave sanitairement parlant,une viande remplacée par une autre n'a jamais tué personne.Mais il y a tellement d'autre cas avérés que c'est honteux que nos dirigeants (complices?)n'aient jamais été capables de prendre les sanctions appropriées par exemple en tapant au portefeuille des empoisonneurs afin d'aider la filière bio petits éleveurs et agriculteurs,mais comme disait l'autre "selon que vous soyez puissant ou misérable"...

#42 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 732 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 16 fvrier 2013 - 15:22

On approche à grands pas de la Findus monde, dirait-on!

 

 

 

 

 

 

 

 

:okjesors:



#43 PATI 5

PATI 5
  • Genre: Homme
  • Localisation:MONTAGNE
  • Intérêts:anti-surconsommation,convivialité ,entraide,partage et fraternité

Posté 16 fvrier 2013 - 15:26

Alors là... je reste sans voix !!!!!!!!!!!!!!!!!!

#44 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 17 fvrier 2013 - 12:07

des îles flottantes sans œufs..

 

 

 

a méditer  ... http://www.altermond...hp?article22104



#45 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 fvrier 2013 - 12:17

C'est affolant... :marteau2:



#46 PATI 5

PATI 5
  • Genre: Homme
  • Localisation:MONTAGNE
  • Intérêts:anti-surconsommation,convivialité ,entraide,partage et fraternité

Posté 17 fvrier 2013 - 13:02

Bonjour à tous,si vous saviez comment est faite la "patisserie" dans les hypers...

#47 serenite31

serenite31

Posté 17 fvrier 2013 - 14:07

bonjour tout le monde. Moi je me dis qu'on marche sur la tête. De toutes façons, avec la nourriture actuelle "la nourriture poubelle", (maquedo et cie) on est en train de faire des générations de dingues. Entre le coca, la malbouffe, les tél portables, les jeux vidéos.... mon dieu je dois oublier des trucs, on a plus à faire à des humains mais à des robots, des humains lobotomisés. Des générations de personnes à qui on peut faire tout avaler (au sens propre comme au figuré) des générations de personnes qui n'ont plus leurs idées personnelles, qui ne pensent plus qu'en terme de "marques, jeunisme, paraître, fric"...

Très honnêtement, et là je ne fais pas d'humour, j'en ai froid dans le dos. Et vous ?



#48 PATI 5

PATI 5
  • Genre: Homme
  • Localisation:MONTAGNE
  • Intérêts:anti-surconsommation,convivialité ,entraide,partage et fraternité

Posté 17 fvrier 2013 - 22:29

C'est ce que j'appelle le Panurgisme...et le troupeau est immense.

#49 serenite31

serenite31

Posté 17 fvrier 2013 - 22:40

moutons-450.jpg

"Soudain, je ne sais comment, le cas fut subi, je n'eus loisir de le considérer, Panurge, sans autre chose dire, jette en pleine mer son mouton criant et bêlant. Tous les autres moutons, criant et bêlant en pareille intonation, commencèrent à se jeter et à sauter en mer après, à la file. La foule était à qui le premier y sauterait après leur compagnon. Il n'était pas possible de les en empêcher, comme vous savez du mouton le naturel, toujours suivre le premier, quelque part qu'il aille".

Rabelais, Pantagruel: Le Quart Livre, chapitre VIII.

 

Je pense que là le troupeau immense a commencé commencé à sauter.....



#50 GGbio

GGbio

Posté 17 fvrier 2013 - 22:46

Vivement les barres énergétiques à base d'insectes. Les médias commencent à tater le terrain pour développer la filière..



#51 serenite31

serenite31

Posté 17 fvrier 2013 - 22:47

oui j'ai vu le reportage l'autre jour.



#52 GGbio

GGbio

Posté 17 fvrier 2013 - 22:53

Faut bien développer des alternatives pour pouvoir faire toujours autant de profit..



#53 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 18 fvrier 2013 - 09:54

en dernier recours (techniques de survie) ; ou par gout dans certaines civilisations ; les insectes sont consommés .il existe des élevages (Asie) 

 

leur qualité protéiques est exceptionnelle donc pourquoi pas ? perso cela ne me tente pas , car pas habitué .

les oiseaux ne se plaignent pas , quant les insectes ne sont pas tués ou pollués au pesticides .

quant j étais enfant il y avais beaucoup plus d hirondelles ... et d insectes volants 



#54 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 fvrier 2013 - 15:29

Après le cheval vendu comme du boeuf voici le tour de la vache à lait :

 

 

Viande. Un éleveur normand accuse un abattoir Leclerc de tromperie

 

Faits de société mercredi 27 février 2013

Après le scandale de la viande de cheval, une nouvelle affaire éclate : un éleveur laitier de la Manche a constaté que ses bêtes ont été revendues comme vache à viande. Les abattoirs concernés se défendent de toute tromperie.

 

http://www.ouest-fra...167893_actu.Htm



#55 redneck_joe

redneck_joe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique
  • Intérêts:Photographie, réparation, restauration, histoire.

Posté 07 mai 2013 - 19:02

C'est une de mes "claques" récentes. Les supermarchés, que ce soit généraliste, alimentaire ou spécialisé (bricolage, électro-ménager) cultivent un mythe qui est celui du "c'est moins cher". Les gens ne se renseignent pas (ou pas assez) et ils achètent.

 

Or, tu te prends une claque quand tu achètes un fromage ou un jambon à un producteur local, en payant moins cher que le produit industriel !



#56 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 18 juin 2019 - 20:43

Le vrai pouvoir du citoyen se trouve dans son porte-monnaie et ça commence à se voir...

Pourvu que ça dure...

 

 

Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
Grande distribution : tous les grands groupes français ne sont pas loin de penser que l’hypermarché est condamné à plus ou moins brève échéance...
 

Les trois grandes sociétés de la grande distribution distillent avec beaucoup de prudence les mauvaises nouvelles. Chaque semaine, les groupes Casino, Carrefour ou Auchan lâchent à tour de rôle, des informations inquiétantes sur leur activité et leur développement, qui, mises bout à bout, prouvent que le secteur tout entier est en grande mutation. Le terme de mutation étant le terme utilisé par les experts en stratégie industrielle pour désigner ce qui ressemble beaucoup à une retraite en rase campagne.

 

Chez Carrefour, le plus gros, le plus puissant, mais aussi le plus vulnérable des grands groupes de la distribution, le nouveau PDG, Alexandre Bompard a depuis le début de son mandat, il y a deux ans, les yeux rivés sur le plan de transformation du groupe que les actionnaires lui ont demandé de mettre en œuvre.

Le plan en question porte sur une réduction de coûts de deux milliards d’euros dès 2020, avec des départs volontaires d’environ 2 400 personnes au siège du groupe. Sur le terrain, le plan porte surtout sur un nettoyage des structures de proximité. Carrefour transforme ses supérettes en Carrefour Contact, Contact Marché et Carrefour City, mais Carrefour procède aussi à beaucoup de fermetures ou de reventes d’enseignes et de points de ventes à d’autres partenaires :  plus de 200 magasins de la chaine Dia ont déjà été fermés ou cédés. Ajoutons à cela cinq hypermarchés en France donnés en location gérance.

 

Chez Casino, tous les observateurs s’interrogent sur le pourquoi aussi rapide de telles difficultés. Jean-Charles Naouri, le principal actionnaire du groupe qu’il a développé en près de 50 ans, court après les banques pour trouver des financements. Son endettement personnel comme celui de ses principales filiales ne lui permet pas de sécuriser l‘avenir de son groupe. Début juin, il a donc décidé de placer sous sauvegarde judiciaire la société Rallye, holding de tête du groupe Casino et trois autres sociétés du groupe. Cette opération lui permet de suspendre un certain nombre de paiements mais l’oblige aussi à trouver une solution, c’est à dire vendre certains actifs dont il pourrait s’alléger. Il y a des pépites dans ce groupe, des sites de E-commerce, de très beaux emplacements commerciaux, mais ce ne sont pas les actifs qu’il vendra d’abord. Son problème est d’écrire une page supplémentaire de l'avenir de la grande distribution.

 

Chez Auchan, on additionne aussi les pertes : plus d’un milliard d’euros en 2018 au niveau de la holding qui est propriétaire des magasins Auchan, de la banque One et de la Foncière Citrus. Cette holding de tête est plombée par la perte de valeur du pôle distribution. Dans la famille Mulliez, on ne se fait guère d’illusion, il va falloir entamer un plan de redressement très sérieux. Et qui dit redressement dit suppression de magasins, transformations et plans sociaux. Alors la direction générale jure qu’il n’y aura pas de suppressions d’emplois, mais que les économies passeront par des regroupements d’entrepôts, des reventes de certains magasins et des programmes d’innovation. Le groupe Mulliez compte donc sur la solidité des magasins de la famille comme Decathlon, Boulanger, Kiloutou, Flunch ou Norauto pour récupérer des emplois qui seraient perdus dans la grande distribution. 

 

Toutes ces difficultés qui touchent les grands de la distribution annoncent clairement la fin du modèle qui a fait le succès du secteur. Inventé dans les années 50, par les familles Fournier et Defforey, les fondateurs de Carrefour, la formule de l'hypermarché installé au bout d’une galerie marchande à la périphérie des villes moyennes est en train d’évoluer à grande vitesse.

Cette formule a répondu à un besoin du consommateur qui a très bien compris qu'il allait trouver ici à des prix abordables tout ce que la société de consommation pouvait lui offrir. La grande distribution a accompagné et accéléré le changement des habitudes de vie et la façon d’habiter. Du coup, l'urbanisme a changé, les centres-villes se sont souvent vidés et la vie sociale s’est déplacé avec les « caddy » du coté des parkings et des ronds-points.

Ce modèle-là est fatigué, d’abord parce que le consommateur a trouvé dans le E-commerce les mêmes référencements que dans les hypermarchés avec le service en plus. L’incroyable succès d’Amazon, dans le monde entier, n’a rien de surprenant. Amazon vend à des prix attractifs, tout ce qui est nécessaire à la vie quotidienne, nécessaire et superflu, le rêve en prime, le service de livraison en surprime. Et ça marche !

Mais ce n’est pas tout, la grande distribution s’est développée sur l'idée que la classe moyenne dans les pays occidentaux allait fonder son habitat et sa mobilité uniquement sur l’automobile.  Or, l’automobile déjà indispensable pour rejoindre le lieu de travail, est devenue chère en carburant et polluante en gaz carbonique. La voiture est devenue l’outil à abattre dans les années qui viennent. Du coup, toutes les activités dont l‘exercice dépendaient de la voiture sont en risque d’hypothèque.

Ajoutons à cela que la sur consommation offerte par la grande distribution ne fait plus rêver. Les consommateurs veulent consommer autrement, ils veulent du bio, du local, de l’information, du service, etc. mais pas forcément ce que les hypers offrent

Alors, la grande distribution peut évoluer certes, elle en est capable, mais les résistances socio-politiques sont grandes. Le ticket d’entrée sur le e-commerce est désormais très cher.

Quant aux actifs de la grande distribution, ils sont déjà très dévalués. Aux Etats-Unis, on vend pratiquement une galerie marchande par mois. Quoi faire avec ces centres commerciaux qui seront vidés de leurs commerces ? Certains se transforment en sites spécialisés dans la forme (piscine, salle de sport, jacuzzi).  D’autres en garages ou en entrepôts.

Ceci dit actuellement, les aménageurs sont en panne d’imagination.

https://www.atlantic...-marc-sylvestre