Aller au contenu


Photo

mauvaises herbes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
93 réponses à ce sujet

#21 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 16 septembre 2008 - 17:34

C'est encore moi !

Oui j'ai essayé.....je n'en vois pas l'intérêt .

Je préfère l'arrachage , la rasette...et dans certains cas particulier la débrouissailleuse à fil .

#22 juskiame

juskiame

Posté 16 septembre 2008 - 18:21

le desherbage thermique est efficace au stade plantule mais bcp de passage sont necessaires. Par contre je pense que les micros organismes du sol n'apprecient guere le choc thermique. Donc à utiliser avec prudence ou sur dallage par ex.

La meilleure solution pour contrôler son envahissement , consiste à entourer son jardin avec une bordure enfouie d'une trentaine de centimètres .

pas compris ophil :bravooo:
  • Lhomasvug aime ceci

#23 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 16 septembre 2008 - 19:26

La meilleure solution pour contrôler son envahissement , consiste à entourer son jardin avec une bordure enfouie d'une trentaine de centimètres .

pas compris ophil :bravooo:

Bin quoi ! Un bordure en ciment par exemple . Une plaque que tu enterres verticalement de 30 cm .

Bon faudra quand même désherber le chiendent à fond la premiére fois ...aprés on est tranquille...parce que le chiendent gagne surtout du terrain par ses racines .
Mais comme les racines ne se developpent pas en profondeur elles seront stoppées dans leur progression par la bordure .
C'est tout bête .

#24 juskiame

juskiame

Posté 17 septembre 2008 - 11:53

oui, c'est tout bete en effet :D mais valable sur petites surfaces, ce qui n'est pas mon cas... :bravooo:
Je tiens à preciser que si "obligation" d'utiliser du Monsancrado, un passage sur tache en juillet aout renouvelable à l'automne permet de reguler voir aneantir cette saloperie.

#25 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 17 septembre 2008 - 12:28

oui, c'est tout bete en effet :D mais valable sur petites surfaces, ce qui n'est pas mon cas... :bravooo:

Petite surface !
Mon jardin est entourée de bordure que j'ai fait moi-même .

Dans un champs évidemment il faut aborder le probléme autrement ....passer plusieurs fois la herse et semer de la phacélie .
Mais dans un champs le chiendent est plus facile à contrôler , on peut l'anéantir par un labour profond .

#26 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 610 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 septembre 2008 - 12:33

Premier problème:
En lisant l'étiquette d'un glyphosate standard à 360g/l, on comprend qu'il faut 6 litres pour un hectare. (de 3 à 9 selon les cas)
Il faut savoir que ces 6 litres seront dilués dans les 600 litres d'eau du grand pulvérisateur agricole. La bouillie est donc dosée à 1%.
C'est déjà deux fois moins que 2%, concentration souvent recommandée…
Pour traiter moins fort encore, 3l/Ha, souvent suffisant; la dose est donc de 0,5% soit 4 fois moins.

Pour prélever juste les quelques centimètres cube nécéssaire, l'emploi d'une vieille seringue graduée en plastique c'est très pratique.

Second problème;
600 litres pour 10 000 m2
Un pulvé amateur rempli de 5 litres de bouillie, permet de traiter 80 m2 environ. (8x10m) et c'est pas rien.
Rien de tel que de faire un essai à l'eau pure, pour vérifier que l'on marche assez vite et que l'on pulvérise les 5 litres sur la bonne surface.
Bien souvent on a tendance à passer deux fois plutot qu'une, voire trois dans le doute. C'est ainsi que l'excès s'installe.

Troisième et dernier problème:
La buse de votre pulvé… Doit être une buse pour herbicide. Pas la buse standard qui crée un brouillard de pulvérisation, du genre qui file au vent là où il faut pas.
On trouve facilement des buses dite "miroir" ou des buses en pinceau. Leur jet est plat et commode à diriger avec précision.

Ceci dit "c'est pas moi qu'a commencé"… Autant éviter à juskiame de monsancrader trop copieusement.

#27 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 17 septembre 2008 - 12:41

Pendant un instant j'ai cru que je m'étais trompé de site ! Beurk , beurk , beurk !

#28 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 610 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 septembre 2008 - 13:15

Purin d'ortie, suspension de BT, ou bouillie bordelaise… le principe de calcul lui, est toujours valable.
Juskiame, quant à elle a bien signifié être consciente de monsancrader.

Le labour profond quand il est seulement possible, a plusieurs inconvénients (materiel, énergie, biologie du sol, tassement…) qui n'en font pas non plus un modèle de solution.

#29 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 17 septembre 2008 - 15:31

C'est certain , mais c'est pour moi préférable au produits toxiques .

Alors il reste le croc et l'huile (entièrement bio) de coude .

#30 juskiame

juskiame

Posté 17 septembre 2008 - 20:12

Floyd, quelle quantité minime sur tache stp (pour un ou 2 passage si possible)? si tu peux calculer en litre à pulvé ca m'aiderait un peu plus.
Ophil, l'huile de coude depuis 2 saisons j'en peux plus, puis le temps (pluie) n'est pas avec moi. J'y ai cru, j'ai tenté je craaaaakkkk, j'ai pas envie d'y laisser ma santé, je renonce, j'abandonne, le chiendent a eu raison de moi :D et je ne parle que du chiendent, car liseron, ronce et ambroisie complete l'effectif et veulent ma peau. Me suis tourné le crane et les biceps dans tout les sens mais la soluce expeditive (hormis le glipho.) n'existe pas face à ce genre de bleme. Qu'importe ce qu'en diront les puriste mais qu'ils viennent l'aneantir, je leur filerai un carton de 6 ;)
Je tiens à preciser qu'aucune concurrence est possible vs ma culture (vigne).
Ca me fait mal mais plus d'alternative...
Je suis sur un terrain maudit mais j'en ferai mon affaire.
juskiame vs adventices vivaces grrrrrr :bravooo:

#31 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 17 septembre 2008 - 21:02

J'ai pas bien compris , c'est quoi ta surface , tu es professionnelle ou tu cultives en amateur .
L'ambroisie , je ne peux pas dire , j'en ai pas ....mais pour le chiendent et le liseron j'ai donné aussi .

Je cultive aussi de la vigne , en amateur , et ni l'un ni l'autre ne pose de problème...la vigne est une plante vigoureuse qui domine largement la situation ....peut être une question de variété ou de porte greffe trop faible .
Il y a surement une autre solution que les poisons chimiques , attends encore un peu ...c'est peut être un moment de découragement passager , et après tu auras des regrets .

Modifié par ophildelo, 17 septembre 2008 - 21:04 .


#32 mathilde

mathilde
  • Genre: Homme
  • Localisation:les pieds sur terre

Posté 17 septembre 2008 - 21:21

Et avec du carton étalé par terre?

#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 610 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 septembre 2008 - 21:27

Des soucis avec la règle de trois?
…ça m'arrive aussi, donc pour faire simple, retenons la dose à 1%.
donc 10 ml pour un litre.

Il y a un autre vrai souci avec les herbicides. Appliqué au printemps le glyphosate viendra à bout du chiendent. Laissant la place libre pour le liseron qui n'en demandait pas tant et qui se montrera vigoureux comme jamais.
D'autres spécialités dites sélectives devront alors être appliquées. La spirale pourrait être qualifiée d'infernale.

Pour une vigne, le desherbeur thermique a ses partisans.

La traction animale, autre solution pour des passages renouvelés de sarcloir.

#34 juskiame

juskiame

Posté 17 septembre 2008 - 22:58

Oui Ophil, des regrets j'en aurais... surtout que dans ma vigne il y pousse de la roquette miam et j'y fais mon jardin (pois gourmands, haricots, choux etc..).
Ma surface est de 5000M2 dont 1000m planté et 4000 à venir debut 2009; le chiendent est present sur toute la surface et dru car enfouit lors du defoncage pffff . l'usage du glipho ne me pose pas (ou peu) probleme ;) sur la parcelle vierge mais sur ce qui est planté gros soucis surtout que j'assure mes traitements bio (meme avec des années pouraves comme celle ci) avec resultats encourageants. C'est dur de tout demonter avec du RD mais sur jeunes plants VS concurrence (chiendent) j'ai pas trop le choix...
C'est vrai que je desespere mais pas de moyens (matos), peu de temps et corps (ou grand corps malade) :D .
Meme les biomans me disent que c'est combat perdu.
Je suis en location et en AOC renommé donc pas de foirage possible (pression pression j'en perds la raison).
just a idea!?

Les cartons pas possible car region soumise au 3 vents et les paillages (hormis le brf), on oublie. Dis , tu vas pas denaturer les coteaux d'une superbe aoc avé des morceaux de moquette :bravooo: (<---- dixit les locaux nantis) mais perso pourquoi pas si remede(/cout) assuré.

#35 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 18 septembre 2008 - 08:03

Bonjour,
Voilà au moins un sujet bien terre à terre et une conclusion totalement décourageante.

Mais quelle témairité de venir ainsi témoigner sur ce forum. Finalement ton courage est peut-être plus constructif que toutes les leçons qu'on donne trop souvent sans savoir.

#36 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 septembre 2008 - 08:27

C'est vrai que je desespere mais pas de moyens (matos), peu de temps et corps (ou grand corps malade) :bravooo: .
Meme les biomans me disent que c'est combat perdu.
Je suis en location et en AOC renommé donc pas de foirage possible (pression pression j'en perds la raison).
just a idea!?

Tu es dans quelle région , moi je suis pas loin de Reims ?

#37 _strychnine_

_strychnine_

Posté 18 septembre 2008 - 08:31

Je te souhaite bon courage en effet. J'imagine bien en effet l'ambiance avec tes voisins nantis qui n'attendent qu'une chose, certainement, c'est qu'en effet, tu passes "du côté obscur de la force ", comme eux... C'est décourageant, parce que le chiendent s'est d'autant mieux installé chez toi parce que tes voisins justement traitent tellement que le seul endroit où il pouvait s'épanouir, c'était chez toi.
Dans quelle région es-tu? Il est peut-être possible de passer une annonce sur ce forum pour faire appel aux bras bienveillants qui viendraient te seconder pour un desherbage manuel d'ampleur...
L'union fait la force, et OnPeutLeFaire est là pour ça, aussi, et surtout...

#38 _cerisette_

_cerisette_

Posté 18 septembre 2008 - 08:46

salut Juskiame,
je t'ai trouvé ceci en espérant t'aider ! :bravooo:

PLANTES HERBICIDES
Certaines plantes seraient réputées produire des substances toxiques contre le chiendent notamment et autres herbes indésirables. les plus efficaces seraient les oeillets d'Inde, les roses d'Inde et le soucis.
Le soja, millet, seigle, sarrasin peuvent servir, en culture, enfoui dans le sol à combattre le chiendent.
La tomate peut aussi éliminer le chiendent à condition d'enfouir les tiges et les feuilles en terre une fois la récolte achevée.
Les plantes couvre sol ont une action herbicide plus tangible dans la mesure où elles privent d'eau et de lumière les plantes qui germent sous le tapis qu'elles constituent.

bon courage :D
Cerisette

#39 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 610 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 septembre 2008 - 10:51

"le coté obscur" hi,hi, la Culture n'est plus ce qu'elle était…

Coté viti-culture:
On recommandait de planter des pommes de terre avant tout travaux de jardinage ornemental.
La plante couvre rapidement le sol et sa culture suppose des sarclages répétés, un ou deux butages, et un arrachage final, qui au bout du compte totalisent de 5 à 6 passages d'outils. Le chiendent et les autres adventices seront calmés.

Les semis d'engrais verts, céréales, plantes potagères ou ornementales annuelles visent principalement à l'ameublissement du sol et à l'enrichissement en matière organique. Je concède qu'elles ont un rôle éminent à jouer en tant que concurrentes.

Je crains qu'elles ne puissent que réduire passagèrement la vigueur du chiendent. Il faudrait alors réitérer sur une seconde saison (3?) la pratique.
Difficile de repousser si loin le moment de planter la vigne.

Enfin, semer un engrais vert, le faucher, l'incorporer même superficiellement au sol, c'est déjà réaliser des façons culturales qui demandent matériels spécialisés et moyens de traction.

je reviendrai sur la piste "desherbeur thermique" car il existe des solutions à bruleurs multiples qui facilitent le passage de la flamme sur des jeunes pousses. Un tel équipement doit bien exister dans une cuma locale. Matériel assez simple son prix n'est pas exhorbitant.

#40 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 septembre 2008 - 12:49

je reviendrai sur la piste "desherbeur thermique" car il existe des solutions à bruleurs multiples qui facilitent le passage de la flamme sur des jeunes pousses. Un tel équipement doit bien exister dans une cuma locale. Matériel assez simple son prix n'est pas exhorbitant.

A mon avis , pas besoin d'être le roi du bricolage, pour confectionner ce matériel à partir de ce que l'on peut trouver dans le commerce .

Mais le système thermique ne me semble pas du tout adapté pour lutter contre le chiendent , bien au contraire...puisque sa force est dans ses racines .

Mais moi je ne comprends pas bien en quoi le chiendent rend impossible la cuture de la vigne...est ce que la vigne , pour pouvoir pousser , à besoin d'un sol complétement dénudé?
Chez moi je ne désherbe pas mes vignes , je passe la tondeuse et la débrouissailleuse à fil autour du pied , et çà fontionne trés bien .

Alors pourquoi ne pas tondre et éventuellement mettre quelquechose autour du pied pour empêcher les herbes de pousser...et pourquoi pas les tontes d'herbe justement .

Mes voisins déposent chez moi leurs tontes...et je les épends aux pieds des arbustres et des buissons à petits fruits...çà marche trés bien .