Aller au contenu


Photo

mauvaises herbes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
93 réponses à ce sujet

#41 _strychnine_

_strychnine_

Posté 18 septembre 2008 - 12:57

HS : et pour vous les vendanges ont-elles commencé?
Ici, nous sommes en vendange de blanc depuis une semaine...

#42 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 septembre 2008 - 13:13

Certes il est possible d'assembler des desherbeurs trouvés dans le commerce, mais prudence, c'est du gaz…

Le chiendent stocke dans ses rhizomes, les substances produites par la chlorophylle de ses feuilles. Sarclage ou passage de la flamme vont couper cette synthèse. La plante progressivement épuise ses réserves.

Le projet du juskiame consiste à planter de la vigne . Il semble raisonnable de planter en sol "propre".
Après c'est autre chose. Le débat entre vignes nues et vignes enherbées existe avec des arguments recevables des deux cotés. Le sol travaillé fait parti de la tradition, non sans raison.
  • Douglasreona aime ceci

#43 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 septembre 2008 - 13:48

Certes il est possible d'assembler des desherbeurs trouvés dans le commerce, mais prudence, c'est du gaz…

Le chiendent stocke dans ses rhizomes, les substances produites par la chlorophylle de ses feuilles. Sarclage ou passage de la flamme vont couper cette synthèse. La plante progressivement épuise ses réserves.

Cà je peux te garantir que çà va pendre du temps , il va en falloir des passages , et il faudra les renouveler tout le temps , parce que ce genre de traitement ne va pas rendre la station moins favorable à la prolifération du chiendent .


Le projet du juskiame consiste à planter de la vigne . Il semble raisonnable de planter en sol "propre".
Après c'est autre chose. Le débat entre vignes nues et vignes enherbées existe avec des arguments recevables des deux cotés. Le sol travaillé fait parti de la tradition, non sans raison.




Cependant dans le cas présent il existe un argument supplémentaire en faveur de la culture enherbée ....c'est que le terrain l'est déjà , et que Juskiame ne sait pas comment le désherber , et n'en a pas les moyens .

Dans un premier temps elle peut aussi planter ses plants de vigne sur un rond de plastique en poly-éthylène recouvert d'un peu de gravier , j'ai aussi utilisé cette technique et çà fonctionne .
De plus , ces bouts de plastique peuvent être récupèrés dans de vieilles baches déchirées dont les agriculteurs se débarassent .

#44 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 septembre 2008 - 13:50

HS : et pour vous les vendanges ont-elles commencé?
Ici, nous sommes en vendange de blanc depuis une semaine...

Ma fille à commencé les vendanges dans le Rémois , lundi dernier .

Chez moi le raisins est en retard de 15 jours cette année .

#45 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 septembre 2008 - 17:54

… il existe un argument supplémentaire en faveur de la culture enherbée ....c'est que le terrain l'est déjà , et que Juskiame ne sait pas comment le désherber, et n'en a pas les moyens.

Faire en quelque sorte contre mauvaise fortune, bon cœur. Ou pour le dire plus cruement "faire avec" ce qui n'est pas un argument seulement une résignation.



…Dans un premier temps elle peut aussi planter ses plants de vigne sur un rond de plastique en poly-éthylène recouvert d'un peu de gravier , j'ai aussi utilisé cette technique et ça fonctionne .


Euh, on dit SOUS bache. lol.
Pour mémoire Soltner a proposé de planter les premières haies brise-vent sous bache "spéciale vigne", en s'inspirant des pratiques viticoles.

Sur le réemploi de la bache plastique pour ensilage, j'ai et je pratique. On me l'a assez reproché! Québec je me souviens.

#46 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 septembre 2008 - 18:43

Faire en quelque sorte contre mauvaise fortune, bon cœur. Ou pour le dire plus cruement "faire avec" ce qui n'est pas un argument seulement une résignation.


Bou Diou , c'est quoi le blème ?

C'est de l'adaptation ...travailler avec ce que l'on a ...pourquoi vouloir dominer , maitriser , contrarier .
Alors comment tu appelles le fait d'épandre des produits toxiques sur une terre ...quand on a des aspirations écologiques ? Ce n'est plus une résignation , mais une déconfiture totale...un sabordage .
Juskiane je ne condanne pas ton projet , c'est comme l'a dit quelqu'un , trés courageux de l'exposer ici....mais ce n'est pas notre rôle de te pousser du côté ou tu vas tomber.
Si tu viens l'exposer ici , c'est parce que tu cherches encore une alternative à la chimie...sinon tu irais dans une coopérative on ils seraient ravi de t'expliquer comment utiliser leurs produit...cela tu le sais trés bien .


Euh, on dit SOUS bache. lol.


Sur bache , sous bache ...quelle histoire !....surtout que finalement c'est plutôt "au travers" :tresfache:


Sur le réemploi de la bache plastique pour ensilage, j'ai et je pratique. On me l'a assez reproché! Québec je me souviens.

Bon , c'est pas moi en tout cas !

On peut la laisser en place quelques année le temps que les jeunes plants forcissent , et aprés l'enlever et la remplacer par un mulch d'herbe .
L'entretien de 5000 m² à la tondeuse et à la débroussailleuse à fil , c'est jouable ...j'entretiens environ 15 000 m² de cette façon ( plantation d'arbres , arbustes , buissons à petits fruits , lianes fruitiéres , vignes etc...)

Modifié par ophildelo, 18 septembre 2008 - 18:43 .


#47 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 septembre 2008 - 19:02

Bou Diou, tu n'aimes pas quand on te taquine, cher ophildelo.

…pour le reste nous sommes d'accord.

#48 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 septembre 2008 - 19:22

Bou Diou, tu n'aimes pas quand on te taquine, cher ophildelo.

…pour le reste nous sommes d'accord.

Si si , au contraire , j'aime bien quand ce sont les autres qui prennent le mauvais rôles en disant des bétises ....et qui me laissent le plaisirs de rectifier le tir .

Ce sont ceux là les vrais amis ....et j'en ai beaucoup ici .

Merci à tous et mille :tresfache:

#49 juskiame

juskiame

Posté 19 septembre 2008 - 12:50

Salut et merci de votre soutien :puni:
Bon je vais essayer de repondre, que de posts!
En ce qui concerne ma region je suis dans le pseudo de Christian ;-)
Les vendanges en rouge ont, comme chez Ophil, 15 jours de retard et ne debuteront que fin semaine prochaine. Etat sanitaire pourri, super millesime qui s'annonce ...
Strychnine, j'ai durant 2 saisons essayé de le maitriser manuellement (beche, croc ) mais je n'avais pas fini la parcelle que deja la sale bete rennaissait de plus belle. Boulot de forcat mais il est clair que ces 2 dernieres années pluvieuses ne m'ont pas aidé. En année normale j'aurais pu le calmer. Malheureusement il n'en est rien.
Cerisette, oui je connais les plantes herbicide que tu mentionne mais vs chiendent c'est peine perdue. Quant au seigle, sarrasin ce serait valable sur 2 ou 3 saison mais en parcelle vierge de toute culture. La phacelie reste encore un choix probable sur quelques saisons.
Le bleme c'est que je souhaite l'enrayer un max au depart pour eviter toutes concurences racinaires les 2 ou 3 premieres années.
J'ai omis un detail d'importance, c'est que je cultive sur brf et le chiendent trouve des conditions extras pour s'epanouir. Brf d'ailleurs que j'ai massacré en fouillant le sol pour extirper ces maudits stolons :tresfache:
Ophil et Floyd je prevois un enherbement à partir de la 3eme année selon vigueur, d'ailleurs sur ma parcelle de 2ans, j'ai laissé enherbé sans aucun soucis. Ceci dit ce probleme de chiendent est plus important sur plantation recente mais le choix de le laisser et donc de diminuer la vigueur de la vigne peut etre possible mais je ne decide pas du climat des saisons prochaines...
Plus on veut etre propre et pointu plus on se rend compte que les parametres exterieurs sont determinants et pas forcemment visible immediatement.
Sur ce je vous renouvelle mes amitiés et vous laisse pour un we déstress en foret ;-)

#50 juskiame

juskiame

Posté 24 septembre 2008 - 19:34

Bon, on a fait le tour!? allez au Berthoud :oops:

#51 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 septembre 2008 - 22:03

A toi de le dire, mais couvres-toi bien.

#52 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 02 octobre 2008 - 07:11

Bonjour!

Un topic sur les "mauvaises herbes" dans onpeutlefaire, je pensais qu'on parlais d'OGM... :tresfache:
Désolé si vous trouvez que je fais du HS, je crois plutôt que c'est le titre qui induit en erreur!

Donc le topic sur les mauvaises herbes, c'est ici : http://www.onpeutlef...?showtopic=3660 :ptdr:

(J'ai l'impression qu'il y a du laisser-aller, du laisser-dire en ce moment...)

Bien cordialement.

#53 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 octobre 2008 - 11:25

Oups, G.Lecolo sait faire aussi dans l'humour et c'est tant mieux.
Il est vrai que les deux topics ont frontière commune, celle du desherbage à l'aide ou sans glyphosate.
Si j'ai bien compris ton message, l'agro-business poursuit son travail de sape pour innonder campagne et alimentaire d'ogm, sans que la représentation nationale et les médias se manifestent.

#54 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 02 octobre 2008 - 18:44

Oups, G.Lecolo sait faire aussi dans l'humour et c'est tant mieux.
Il est vrai que les deux topics ont frontière commune, celle du desherbage à l'aide ou sans glyphosate.
Si j'ai bien compris ton message, l'agro-business poursuit son travail de sape pour innonder campagne et alimentaire d'ogm, sans que la représentation nationale et les médias se manifestent.


Salut!

pas seulement, Floyd, 2 autres points.
Une plante, dont la présence est gênante dans un but que vous vous êtes fixé peut être qualifiée d'adventive : un(e) adventice.
L'adjectif "mauvais" induit un caractère (sinon celui des sensations) du jugement. Une plante qui semble être inutile, et pour certain une ennemie, peut être vue aussi comme utile (mellifère, nourriture pour auxiliaires, plante médicinale (pour nous guérir!!!, la plupart se mangent, aussi), de mulch ...), voire indispensable à la chaine alimentaire, d'où son importance dans la biodiversité.

Sa présence n'est pas un hasard. De plus on connaît maintenant l'augmentation de la viabilité (95%!) de certaines à cause du travail du sol (retournement, bêchage, labour,...qui accélère leurs cycles), alors que sur un sol couvert (paillis, BRF, mulch,...), il y a deux avantages (au moins), les graines subissent les intempéries (sécheresse, moisissures) et ses prédateurs (oiseaux, ...) ; de plus un sol couvert est plus léger : les adventices s'arrachent plus facilement, au fil des ans.

Je ne voulais pas faire de mauvais esprit...
(je sais, je suis vraiment mauvais quand je fais de l'humour :oops: ).


Concernant le glyphosate (qui n'est pas biodégradable!), et les autres saloperies (j'ai passé un certificat d'application des prod phyto), la question n'est pas de savoir si c'est "efficace" , mais ce qu'on veut : empoisonner le monde en "luttant contre", au lieu d'"agir pour" . On confond trop souvent productivité et :tresfache: rentabilité. :ptdr:

Concernant l'implantation du Round-up dans les habitudes agricoles (et pour les particuliers grâce au nonos de Rex), il a ouvert une voie royale aux OGM...

Je pense qu'on a trop souvent tendance à agir vite face ce qu'on crois voir, hélas sans avoir fini de comprendre les causes : du coup, on reporte le problème pour le reste de ses jours...

Modifié par G.Lecolo, 02 octobre 2008 - 18:48 .


#55 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 octobre 2008 - 19:05

Même les bonnes mauvaise herbes peuvent un jour ou l'autre s'avérer trop nombreuses ou indésirables dans vos potagers, vergers, cours, pelouses, terrasses, murs…
Si l'arsenal chimique est hors de propos, en bio il n'y a rien qui soit autant pratique; alors vous utilisez quoi? pourquoi, comment…
merci.

Auto-citation pour signaler le sens que je pensais donner à ce topic…

D'accord avec toi G.Lecolo pour le mot "adventice" il fait partie d'un jargon professionnel que je pratique.
Merci pour l'ensemble de ton post, dont je partage les idées.

Quant à l'humour, nous n'avons rien contre. Juste surpris par ce talent que tu n'avais pas dévoilé encore.

#56 dani de Marseille

dani de Marseille
  • Localisation:Mars

Posté 02 octobre 2008 - 21:25

Savez-vous que ce que nous autres les humains considérons comme "mauvaises-herbes" sont une alimentation riche pour tous les oiseaux , chardonnerets notament ...

#57 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 03 octobre 2008 - 06:30

Salut!

Savez-vous que ce que nous autres les humains considérons comme "mauvaises-herbes" sont une alimentation riche pour tous les oiseaux , chardonnerets notament ...

En effet Dani! Pour aider, les petits zozios, .... tu peux aussi laisser des adventices indigènes : t'es pas obligé de tirer sur le chat du voisin :calin:

@ Floyd, tu dis : "D'accord avec toi G.Lecolo pour le mot "adventice" il fait partie d'un jargon professionnel que je pratique".
Alors pourquoi ne pas employer ce mot dans tous les cas? En employant "mauvaises herbes", tu entretiens dans l'imaginaire les idées que j'ai exposées plus haut. Dommage, car cela t'assimile aux arnaqueurs du paysage qui donnent l'impression de rendre service à leur clients :
1- en faisant ce que leur demande les clients (nécessité(?) économique): enlever des plantes, dont ils n'aprécient pas l'esthétique (là, je parle de l'ornemental, pas de prod alimentaire) et se contrefoutent de l'utilité, la biodiversité. La projection de leur Ego sur la "beauté" (discutable) de leurs plantouilles exotiques (plein de couleur et pas d'auxiliaires, pas adaptées au climat, l'altitude,...) donc, inévitablement, malades...
2- en les empoisonnant, rendant malades leurs animaux, enfants, abeilles; oiseaux, les voisins,... sans scrupule, puisque :ptdr: "c'est légal"... :oops:

Pour ma part, ça fait 4-5 ans que je recadre toute discussion (dans ma vie) quand j'entends "mauvaises herbes" (le mot adventice existe : Autant l'utiliser!) pour réintroduire la responsabilité de la personne, au lieu de la conforter dans son rôle de victime ("envahie par des mauvaises herbes"). Une victime subit, un être responsable agit (selon ses moyens, connaissances, volonté, courage, persévérance, réorganisation de ses objectifs initiaux ...)

C'est nous qui avons besoin de la Nature, pas l'inverse. (enfin, à l'origine, parce que maintenant, si nous ne faisons rien et laissons faire, ça ne va pas s'arranger. cf Albert Jacquart : Voici le temps du monde fini)

Chacun peu agir à son niveau.

Bonne journée @ tous.

PS : Pour ma part, je suis "envahi" par les topinambours, les tanaises , valérianes officinales, roquettes, camomilles,... :calin: Ah, les saletés! :tresfache:

Modifié par G.Lecolo, 03 octobre 2008 - 06:44 .


#58 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 03 octobre 2008 - 07:07

J'ai des carrés de culture dans mon potager et entre les carrés des allées.

Les adventices colonisaient les allées avant de partir à l'assaut des carrés.

Le jour où j'ai décidé de ne plus aller à la déchetterie pour ma haie, j'ai jeté mes morceaux dans les allées et nous avons piétiné.
En rien de temps la terre s'est améliorée et les herbes folles ont disparu.

BRF dans les carrés et tout ce qui ne va pas en brf dans les allées.

Je suis obligée de labourer un coin pour inviter les mauvaises herbes, parce que j'en veux...J'ai été obligée de semer orties et pourpier.

Tous les voisins ne vont plus à la déchetterie, je récupère les déchets de 4 maisons, en un mois tout est digéré par la terre...Tout ce que j'essaie de planter dans les allées pousse (tomate, blé....).


Dire que pendant 15 ans les mauvaises herbes m'ont pourri la vie et pompé mon énergie et que maintenant j'en sème, c'est le monde à l'envers.


J'ai un tout petit jardin.


Les liserons sont rasés par les tortues, les pourpiers et orties sont consommés, le chiendent j'en recherche,il m'a pourri la vie plus de quinze ans, maintenant que j'en ai trouvé l'utilité il a fui.

Je suis persuadée que l'arrachage stimule la pousse...Comment? Je n'en sais rien (boutures de racines?).


Par contre le fait de modifier la fertilité de la terre joue. Mes mauvaises herbes étaient habituées à une terre pauvre et sèche, là elles sont mal à l'aise dans le brf et autres broyats humides.

Modifié par nicole sa tribu et sa ménagerie, 03 octobre 2008 - 07:17 .


#59 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 944 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 octobre 2008 - 08:47

Je suis persuadée que l'arrachage stimule la pousse...
Par contre le fait de modifier la fertilité de la terre joue. Mes mauvaises herbes étaient habituées à une terre pauvre et sèche, là elles sont mal à l'aise dans le brf et autres broyats humides.

Bonne remarque et merci d'avoir utilisé le mot adventice, Nicole.
Il faut tout l'aplomb de G.Lecolo pour recadrer le vocabulaire sans se prendre une avoinée.
J'ai écrit dans le premier post "bonnes mauvaises herbes", astucieux non?

Sur l'arrachage; la plante a souvent bien développé ses racines. Le geste d'arracher contribue à soulever la terre autour de l'adventice. Un véritable "lit de semences" favorable à la relève.

A l'arrachage préférer le sarclage, qui coupe la plante au collet sans remuer la terre.
Le binage, qui vaut deux arrosage, est un ameublissement superficiel de la terre arable. Il peut donc provoquer la germination de graines enfouies.

Sur la terre pauvre et sèche; en conditions difficiles, la plante précipite son cycle pour produire des semences "dans l'urgence". Par sélection naturelle on obtient forcement un résultat contraire à nos espoirs.

Tout pousse à utiliser le brf.

#60 christian ardèche

christian ardèche

    Bricoleur autonome

  • Bannis
  • 1 548 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:ardèche
  • Intérêts:autoconstruction, autonomie alimentaire, autolimitation face à la technologie et la consommation .Travail autour de "la pauvreté conviviale des espaces vernaculaires" dans la vigilance et la lucidité

Posté 03 octobre 2008 - 09:21

Bonjour,
Nous, nous parlons généralement des "herbes sauvages".
Seul le pourpier pose de sérieux problèmes.