Aller au contenu


Photo

sac de congélation, il y a-t-il d'autres options ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 Petale

Petale
  • Localisation:Planète Terre

Posté 13 octobre 2008 - 14:08

Voilà, nous sommes 3, mon mari, mon fils et moi.

Parfois nous mangeons les 3, parfois nous sommes que 2 à tables.

Lorsque je reviens de mes courses, je congèles tout ce qui est viande, par tranche de 3, ou 2, et comme c'est souvent vendu par 4, il y en a souvent une qui est seule.

L'autre jour, je décongelais 3 steaks, en deux sachets (2+1) et je me suis dit "quel gâchis tout ces sachets plastiques !"

Prendre des tuppwears, ok, mais j'en ai pas des tonnes, et plus mon congélateur est pas extensible. Les réutiliser, après avoir été congeler, décongeler, laver, le sachet résiste pas.

Je sais pas, je chercher une idée un peu plus écolo que gaspiller des sachets plastiques.

#2 _loulie_

_loulie_

Posté 13 octobre 2008 - 15:05

salut Pétale

il semble déjà que vous mangiez pas mal de viande ! c'est plus éco-logique de manger végétal.

Pour conserver les aliments, congelés, séchés ou en pots scellés, je récupère tous les contenants possible, verre et plastic alimentaire, tout au long de l'année incluant les sacs plastic solides.
Pour les sceller longue conservation au congélateur, on chasse l'air avec une paille qu,on retire vivement avant de fermer.

Une autre solution pour votre "cas" est de congeler dans un seul sac, avec une pellicule plastic entre les tranches. .. et manger moins de viande

^_^
loulie

#3 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 16 octobre 2008 - 07:28

J'ai le même soucis, aussi avec le poisson.
Je vous déconseille le papier sulfurisé. Tout est resté collé les uns sur les autres sans possibilité aucune de décoller quoi que ce soit de cette tour de nourriture. J'ai dû tout décongeler en même temps.

Je crois que je vais demander à mon boucher un peu de ses papiers avec un fin film plastique...
Comment faisaient les hommes préhistoriques lors des périodes glacières pour congeler leur nourriture, sans plastique?

Des feuilles, des peaux de bête, des vessies d'animaux???


Pour les gougères au fromage, je congèle individuellement sur la plaque en métal, sans qu'elles se touchent, avant de les décoller et de les mettre dans un saladier en plastique. Elles ne collent plus les unes aux autres, je peux les sortir l'une après l'autre.

Je vais tester avec les protéines. Voir si une fois congelées individuellement, on peut les empiler sans risque.

#4 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 182 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 16 octobre 2008 - 08:21

Etant écoeurée de manger trop souvent des aliments congelés et surgelés, j'ai abandonné le congélateur il y a 12 ans.

Je ne l'ai jamais regretté.

Un petit freezer suffit pour les glaçons et, de temps à autre, quelques sorbets et crèmes glacées en été.

#5 _strychnine_

_strychnine_

Posté 16 octobre 2008 - 08:29

En ce moment, le congélateur est plein d'abricots, de prunes, de pain maison en tranches, une plaquette de beurre, quelques glaces et 3 filets de cerf. Je congèle les fruits comme Nicole ses gougères, en plaque, et mets tout dans des sacs assez grands.
Nous n'achetons quasiment jamais de viande, en fait, ça reste festif, donc je ne stocke plus. A terme, je pense que je pourrai me passer de congélateur en faisant sécher mes fruits correctement ( mauvaise organisation cette année ). Et pour la viande, ce sera encore plus festif quand par hasard, nous aurons l'occasion d'acheter un morceau qui nous plaît particulièrement.

#6 abcdefghijk

abcdefghijk

Posté 16 octobre 2008 - 08:41

Pareil que Tis, je crois que je serai morte après un séjour au congel, et je mange de - en - d'aliments morts. Idem que le micro-ondes. En plus s'il faut mettre des plastiques en contact avec la nourriture pour la conserver, on doit en ingérer aussi. C'est problématique.

#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 455 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 octobre 2008 - 08:54

Un documentaire à la télé, laissait entendre que la surgélation, méthode rapide, était préférable à la congélation domestique. Discours de marchand de froid?

Tout ce qui se pose sur une grille gagne à être congelé, avant une éventuelle mise en sac ou en boite.

Les plats préparés peuvent être moulés dans des bols évasés, puis démoulés facilement.

#8 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 05 novembre 2008 - 09:37

J'utilise le papier alu (je sais, pas mieux), il faudrait essayer avec des feuilles (de blette). Pour les plats cuisinés, je congèle dans le plat de cuisson (gratins, pizzas...farcis, raviolis...), sinon dans des assiettes ordinaires creuses...Les assiettes (d'accord en plastique) de pique-nique, non jetables, servent l'été et sont recyclées l'hiver dans le congélateur pour congeler à la portion. Certaines ont plus de vingt ans.

#9 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 05 novembre 2008 - 12:32

:cogite: et les boites plastiques, avec les phtalates, pas glop non plus...
j'ai trouvé 3 boite empilable en alu...mais avec couvercle plastique...et je ne sais pas si ça suporte le congèle, trop rigide...moi aussi je me pose la question, le papier alu c'est sa fabrication qui dégage le plus de problèmes...mais on m'a dit aussi le contact alimentaire (suivant le coté) est -ce vrai?
finalement le sac congèle fin, en quantité de plastique, c'est un moindre mal??? a moins effectivement de se passer de congèle...

les esquimaux, ils congèles les phoques entier!!! direst dans la glace dehors!!

néothé

#10 landreveur

landreveur
  • Localisation:cevennes

Posté 05 novembre 2008 - 13:24

Un documentaire à la télé, laissait entendre que la surgélation, méthode rapide, était préférable à la congélation domestique. Discours de marchand de froid?

non non je dispose du materiel pour comparer, ce qui passe par la cellule de surgelation conserve un aspect quasi frais a la remise en temperature, pas ce qui passe directement dans le congelateur.

essaye avec des groseilles.. celles passées en surgelateur peuvent encore servir a decorer une patisserie, sortant d'un congelateur elles peuvent tout juste servir a sa confection.

L'explication est la suivante, en cas de surgélation, la rapide descente en température evite que les cellules éclatent et forment de gros cristaux d'eau

dernière chose n'essayez pas de vous dispenser d'un emballage au congelateur, le froids desseche tres rapidement les aliments

#11 kidamdam

kidamdam
  • Localisation:paris

Posté 05 novembre 2008 - 15:13

D'accord avec vous Landreveur,
J'ajouterai (même :-? si si) que plus vite on décongèle mieux c'est.
Pour revenir au fil.
Les sacs de congèle "zippés" je les réutilise jusquà 10 fois en utilisant le "truc" de la paille pour qu'il y ai le moins possible d'air en contact avec l'aliment.
Ca évite au maximum le déssechement. Et puis pour décongeler, comme ils sont étanches, je les plonge dans de l'eau tiède ou ambiante. En bref je m'en passe pas mais j'évite au max la vilaine consommation
Quand tous mes sacs sont occupés, je roule dans du film ce cellulose (les grosses pieces qui ne risquent pas de s'imbriquer l'une dans l'autre). Ben si je peux pas je fait des conserves ou des confits.
Sûr que les boites plastiques c'est pratique.
J'en ai 4 ou 5 toujours les mêmes récupérées d'un achat traiteur.
Je congèle (en général parts restantes d'un plat que nous avons cuisiné) , je démoule et je roule dans le film cité, je refourgue au congel'.
Donc, au final, c'est un pis aller : si j'ai pas de sac libre je consomme du film cellulose. :oops: :ptdr:
En plus il m'est arrivé d'en faire bruler, vu l'odeur il doit y avoir des adjuvants pas "catholiques" dedans. :cogite:
Vous savez si ça existe en production écoresponsable? :roll: Genre garanti sans "résidus qui s'accumulent dans le compost"?

#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 182 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 novembre 2008 - 16:40

Et sans résidus qui s'accumulent dans le corps ?

#13 kidamdam

kidamdam
  • Localisation:paris

Posté 05 novembre 2008 - 17:57

un petit tour sur l'encyclopédie "libre" et on voit là fr.wikipedia.org/wiki/Cellophane que la cellophane est bien de la cellulose mais que les films alimentaire sont en PVC :cogite: ou en polyethylene (guère mieux!).
La cellophane n'est utilisée en alimentaire que pour les chapeaux de confiture... car une fois sechée elle est craquante comme du papier billet (logique c'est le même constituant : la cellulose des végétaux).
Il faut espérer que ces films alimentaires réduisent au max les adjuvants... perso je regarderai à 2 fois de quelle matière est faite mon rouleau. On se fait rouler dans tous les cas :oops:

#14 _Yesaïa_

_Yesaïa_

Posté 05 novembre 2008 - 20:27

J'ai UNE solution. Je n'utilise ni papier sulfurisé, ni cellophane, ni alu, ni truc bidule et d'ailleurs ni congélateur!!! Il est recommandé de manger les aliments le plus frais possible (et bio biensûr) et de saisons pour garantir un meilleur apport de vitamines et de tout le reste. Ceci est valable pour les légumes, les fruits et la viande.

#15 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 23 novembre 2008 - 16:13

oui mais la congélation est aussi le moyen d'acheter en gros, et de conserver quelque chose cuit en grande quantité...économiquement pour les gens qui n'ont pas beaucoup d'argent ça permet de manger mieux (congélation production deu jardin?? ) en complément des conserves c'est pas mal....
mais coté conso électricité...pas glop... :ptdr:

n&othé

#16 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 455 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 novembre 2008 - 16:41

Chargée de recherche au CNRS, Françoise DUBOST a publié en 1984 un ouvrage de sociologie des jardins familliaux. (ISBN 2-86722-022-X), intitulé "coté jardins".

page 45, le boom du congélateur…
Le potager n'est plus le symbole de l'autarcie domestique, il est fortement inséré dans l'économie globale par les dépenses qu'il permet ou dont il est l'occasion. Il alimente notamment tout un marché de biens d'équipement, dont le congélateur est l'exemple le plus remarquable, mais auquel il faut ajouter tout un petit équipement ménager - de l'autocuiseur au broyeur électrique- utilisé pour la transformation des produits…


Une vision réaliste de la France sous Miterrand, mais des pratiques qui perdurent…