Isolation en laine brute de mouton, par Eric Viard

Le projet : isolation écologique, isolation laine de mouton brute, bioconstruction, maison bio, maison écologique, habitat écologique, bioclimatisme

  Isoler en rénovation et à terme sous les rampants la totalité de la toiture de notre maison en laine de mouton brute bio. La laine, qui possède des qualités d'isolation et de régulation exceptionnelles (elle peut par exemple, absorber 1/3 de son poids en eau sans perdre ses propriétés isolantes), est utilisée telle quelle, sans être lavée. Le lavage de la laine lui retire son suint, et par la même occasion sa protection contre les insectes.
Cette année, nous nous sommes contentés de la poser sur le plancher du grenier (voir photo ci-contre).
 

Laine posée sur le plancher du grenier

Nous avions initialement prévu de réaliser l'isolation sous la toiture, en confectionnant des caissons en bois selon une technique présentée ci contre, mais je je pense que nous allons nous orienter vers un autre projet (agrandissement de la maison de plain pied).

Estimation des quantités nécessaires :
Avec une tonne environ, nous avons pu réaliser sur 90 mètres carrés de plancher une isolation dont l'épaisseur moyenne tourne autour de 30 cm environ.
Je pense qu'une quantité de laine (non cardée) de 10 kg/mètre carré est très largement suffisante.

 


La laine de cellulose est à remplacer
par laine de mouton brute
Documentation : Isofloc,
extrait de "L'isolation Ecologique"
de Jean Pierre Oliva. Copyright Isolfloc

Les sept premiers ballots de laine
brute transportés : 80 à 100 kilos
et un mètre cube par ballot.
 

Approvisionnements réalisés en laine de mouton brute bio, environ 1 tonne :
- 600 kilos de laine brute bio échangés contre des services auprès d'un éleveur bio de l'Yonne
Le prix de la laine dans l'Yonne oscille entre 0,5 et 0,7 euros du kilo.
- 350 à 400 kilos de laine répartie entre un échange contre la réalisation d'un site web pour le gite rural d'une ferme bio et des dons de deux petits éleveurs du département.

J'ai la chance de connaitre un certain nombre d'agriculteurs bio, ce qui me permet de faire des échanges avec eux. J'apprécie beaucoup les échanges où il y a une part de relation humaine, parce que je pense que nous pouvons être autre chose qu'uniquement des clients ou des fournisseurs.

Néanmoins, si vous ne connaissez pas d'agriculteurs, je suis persuadé qu'avec un peu de temps, d'organisation et un véhicule adapté, il est possible de "faire la tournée" des petits éleveurs de moutons élévés pour leur viande qui ne valorisent pas leur laine et qui s'en débarassent, pour se la procurer ainsi à moindre frais.

 

En plus, on peut s'amuser avec !
 
Les tondeurs achètent la laine de bonne qualité uniquement et surtout auprès d'éleveurs importants. La laine noire, en particulier, n'intéresse personne et elle est bien souvent brulée. Je pense que le mieux est de prendre contact avec un tondeur et de le suivre pendant quelques temps. La période de tonte annuelle s'étale de début mai à fin juin (dans l'Yonne).

Si vous souhaitez de la laine d'un eleveur bio, contactez votre groupement d'agrobiologistes régional (coordonnées auprès de la FNAB à Paris - Tel : 01 43 38 38 69).

 

Si vous voulez réagir à ce témoignage, cliquez sur ce lien

Lecture complémentaire :
[Ils l'ont fait] Isoler un plancher en laine brute de mouton, par Airelle
[Info pratique] Isoler sa maison avec de la laine de mouton
[Site] Le site d'Eric Viard
[Fournisseur] Le site Eco-logis vous propose la laine en rouleau prêt à poser.


Sources
La page d'Eric Viard : http://ecobio.apinc.org/isolation.html


Cet article a été lu fois
depuis le 28/11/03
Editorial · Accueil · Articles · Ils l'ont fait ! · Infos pratiques · Fiches techniques · Le Bickel du mois · Liens utiles · Forum · Chat
Livre d'Or · Petites annonces · Historique du site · Remerciements · Contactez-nous
Onpeutlefaire.com · Reproduction et distribution autorisée sous réserve d'indiquer les sources