Accueil » Infos pratiques » L'habitat

Isoler en laine de mouton

Excellent isolant thermique, ininflammable, résistante aux rongeurs, la laine de mouton constitue l'un des meilleurs matéraux écologiques.

La laine de mouton, comme les poils de mammifères et le duvet des oiseaux, est le seul isolant produit par la nature. Peau lainée, tricotée, tissée, elle constitue depuis le fond des âges une seconde peau pour nous protéger du froid.
Mais qui sait que depuis des millénaires, l'homme l'a utilisée comme isolant de son habitation ? La yourte des Mongols et autres peuples d'Asie centrale est constituée de laine de mouton sous la forme de feutre. Plus près de nous, des témoignages attestent qu'elle fut utilisée par nos ancêtres du Moyen-Âge pour isoler leurs habitations. De nos jours, ce sont les Allemands qui, les premiers en 1990, l'ont déposée comme matériau d'isolation homologuée.

Ces propriétés en font l'un des matériaux d'isolation les plus performants :

  • Un coefficient de conductivité thermique exceptionnel (lambda = 0,032 environ) équivalent à celui du liège et bien supérieur aux laines minérales (0,040 pour la laine de verre).
  • Elle est ininflammable
  • Elle peut absorber jusqu'à 30 % de son poids d'eau sans paraître mouillée et retrouve tout son gonflant une fois sèche.
  • Elle est légère (densité 20 Kg/m²), facile à poser, peut se compresser (utile dans le cas de charpentes irrégulières).
  • De plus elle n'est pas attaquée par les rongeurs, contrairement à la plupart des autres matériaux d'isolation.

La laine de mouton brute peut être récupérée directement chez un éleveur lors de la tonte pour une bouchée de pain (environ 0,5 euro lorsqu'elle n'est pas gratuite).
Il existe aussi des sociétés qui vendent des rouleaux isolants en laine prêt à l'emploi.

Mise à jour : après plusieurs années, les premiers retours d'expérience arrivent sur l'utilisation de la laine de mouton brute. Quelques précautions s'imposent : utilisation d'antimite naturel (sel de bore ou autres) et fermeture des zones isolées (planchers de grenier).