Accueil » Infos pratiques » Écovillage & vie en communauté

Introduction à la vie en communauté

Après une période d'expériences communautaires (l'après 68), avec de nombreux échecs, mais aussi des réussites intéressantes, les demandes actuelles se portent plus sur la structure de village écologique, qui offre une plus grande liberté individuelle.
Le village écologique reprend un peu les structures du village ancien, mais ici les personnes se rassemblent autour d'un idéal commun, alors qu'avant on vivait obligatoirement dans son village de naissance ou de mariage, en supportant plus ou moins bien la pression sociale et les valeurs établies.
Dans un village écologique, le partage de certaines activités et de certains outils devrait permettre des économies, ce qui est de plus en plus nécessaire, et de vivre mieux. Ainsi les personnes qui supportent le mieux la crise, en France, sont les étrangers, car il existe une solidarité de groupe permettant le partage de ce que l'on a. N'oublions pas que l'homme a progressé et s'est développé sur Terre grâce à sa vie en groupe et le développement social d'entraide et de partage. Aujourd'hui, le matérialisme économique dit «libéral» détruit, petit à petit, le tissu social vital à la survie des hommes, qui se retrouvent naufragés dans la marée humaine. L'homme n'est pas fait pour vivre seul et isolé, c'est un animal social qui a besoin des autres pour son bon équilibre psychologique.

Face à la solitude que vivent de plus en plus de gens, certains recherchent à nouveau une vie de groupe, mais les Français ont été éduqués dans l'individualisme et pour eux, vivre avec autrui n'est guère facile. Il faut harmoniser son comportement, ses besoins, ses envies avec ceux qui partagent notre existence, faire l'effort d'écouter, de discuter, de débattre, alors qu'il serait si facile de n'écouter que soi !