Accueil » Infos pratiques » L'habitat

La chaux

La chaux, ou oxyde de calcium, est un liant produit par calcination de la pierre à chaux à une température variant entre 900 et 1100 °C.
Le ciment l'a supplanté, mais elle revient pour réaliser des enduits ou des badigeons.

Chaux vive : oxyde de calcium, obtenu à la sortie du four après calcination de la pierre calcaire.
Au contact de l'eau, elle dégage une forte chaleur.

Chaux éteinte : hydroxyde de calcium, chaux hydratée,produite par extinction de la chaux vive.

La chaux aérienne ou grasse : en raison de sa consistance et de sa plasticité :

  • provient d'un calcaire pur, contient très peu d'argile
  • prise aérienne par réaction avec le COz de l'air
  • appellation standards Calcium Lime, CL suivi d'un chiffre indiquant la proportion de carbonate de calcium ; CL 90 est la chaux aérienne la plus pure.

La chaux aérienne est principalement employée pour les finitions intérieures et les peintures.

La chaux hydraulique naturelle était appelée autrefois « maigre » :

  • provient d'un calcaire contenant de 10 à 20% d'argile
  • prise hydraulique et durcissement aérien
  • appellation standard : Natural Hydraulic Lime; NHL
  • bonne résistance mécanique : NHL 2 : résiste à une compression de 20 bars tandis que NHL 5 résiste à 50 bars
  • appellation NHL-Z, si elle contient du ciment

La chaux hydraulique naturelle agit sur la qualité de l'air intérieur en raison de ses caractéristiques :

  • excellent volant hygrométrique : perméable à la vapeur d'eau
  • bon comportement à l'humidité et au gel
  • imperméable à l'eau de ruissellement.

La chaux hydraulique est utilisée :

  • pour les soubassements, pour monter des murs
  • pour les enduits extérieurs, en raison de sa prise plus rapide et de sa moins grande sensibilité aux conditions climatiques lors de l'emploi. Un fixatif peut être rajouté lors de la préparation du badigeon : alun de potasse, latex, caséine.
  • pour faire des dalles, des chapes en y mélangeant du chanvre pour augmenter les performances thermiques, pour la pose de carrelages.

La chaux hydraulique artificielle est un ciment amaigri :

  • provient de clinker de ciment et de fillers calcaire
  • appellation standard : Hydraulic Lime, HL

La chaux a des qualités antiseptiques :

  • c'est surtout la chaux vive, utilisée dans les écuries et les étables, qui a des propriétés désinfectantes. Au contact de son pH très alcalin (environ 12), les micro-organismes se trouvant sur les parois badigeonnées sont détruits. L'application doit être cependant renouvelée régulièrement.
  • évitant la condensation, la chaux diminue le risque de prolifération des moisissures.
  • la chaux offre une faible adhérence aux poussières.

Rappel : Lors de sa mise en oeuvre l'alcalinité de la chaux rend indispensable le port de gants, de lunettes, de vêtements avec des manches, pour éviter toute irritation cutanée et oculaire.