Accueil » Infos pratiques » L'énergie

Rouler à l'huile de tournesol

Ce siècle verra la fin de toutes nos ressources énergétiques fossiles. Au rythme actuel de consommation, il nous reste 41 années prouvées de pétrole, 65 de gaz et 55 d'uranium. Pour nos sociétés, le pétrole est devenu une drogue dure aux multiples effets secondaires : de l'extraction du pétrole qui fait parler les armes, aux cancers en passant par les marées noires, l'effet de serre, les bronchiolites… En continuant de tout miser sur des solutions énergétiques exclusivement fossiles et hyper centralisées, comme le pétrole et le nucléaire, notre société programme le suicide de l'humanité .
Et pourtant, il existe des ENERGIES RENOUVELABLES faciles à mettre en œuvre : l'Huile Végétale Brute (HVB) de tournesol, de colza, de lin… issues d'une pression à froid, sont d'excellents carburants pour la majorité des moteurs diesel. Sans aucune modification mécanique pour un mélange de 50% d'HVB, 50% gasoil, quelques adaptations périphériques du moteur pour passer à 100%.
Une fleur qui permet de décrocher du pétrole, et de faire reculer l'effet de serre.
Ce carburant à l'huile végétale (HVB) est une énergie renouvelable qui n'entraîne pas d'augmentation des émissions de CO2 responsables de l'effet de serre. En effet, au cours d'un cycle, la totalité du CO2 dégagé par le pot d'échappement est réabsorbé par la plante l'année suivante.

L'HVB carburant est biodégradable, elle a de multiples avantages :

  • des gaz d'échappements moins nocifs, comparativement au diesel et à l'essence: six fois moins de particules cancérigènes rejetées dans l'air, moitié moins de monoxyde de carbone, pas de soufre, réduction des oxydes d'azote…
  • la production d'huile a un sous produit :le tourteau gras, qui constitue un excellent complément alimentaire pour les animaux. Il s'utilise en substitution du soja OGM (la France importe 85% de ses protéines végétales, 4 millions de tonnes).
  • le tournesol est une culture sèche qui nécessite peu ou pas d'engrais et qui procure un revenu aux agriculteurs.

Plus de six millions de kilomètres "végétaux" ont déjà été parcourus en France ces dernières années. Plus particulièrement du coté d'Agen, où la SARL Valénergol a été récemment condamnée pour non paiement de la TIPP (Taxe Intérieure des Produits Pétroliers !) sur la vente de 10 000 litres d'HVB destinée à la carburation. Le jugement est reporté en appel, le 25 novembre 2003 (information et soutien : http://valenergol.free.fr)
Alors qu'en Allemagne, l'HVB est exonérée de la TIPP, et largement diffusée, l'Etat français dresse des obstacles.

Lectures complémentaires :