Aller au contenu


Photo

cure prébiotiques/probiotiques

entretien

  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 dcembre 2012 - 01:53

Il parait que çà fait beaucoup de bien une cure de probiotiques et prébiotiques et j'ai l'impression que çà ne me ferait pas de mal.

 

Est ce que quelqu'un qui a ressayé et connais peut me dire les résultat positifs d'une telle cure???


Modifié par ambre, 17 dcembre 2012 - 10:25 .


#2 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 dcembre 2012 - 12:47

Bon j'ai pas vu de topic ouvert sur les probiotiques (autrement les modos vont m'avoir à l'oeil...) Bon d'abrd un petit résumé sur les effets etc;

 

 

 

PROBIOTIQUES ET IMMUNITE:

Ils induisent la production d'immunoglobulines A,et libèrent des peptides immunostimulants(Lactobacillus et Propionibacterium,par exemple).Ils inhibent d'autres espèces bactériennes:Bifidobacterium longum diminue la concentration des bactéries de putréfaction Clostridium  et Bacteroides.Ils ont également une activité anti-microbienne(inhibition de Salmonella typhimurium).

Ils exercent une immunostimulation du système humoral(par exemple:Lactobacillus acidophilus,Lactobacillus bulgaricus,Bifidobacterium bifidum),et un développement correct du système immunitaire.

-PROBIOTIQUES ET INFECTIONS GASTRO-INTESTINALES:

Dans l'infection à Helicobacter pylori:amélioration grâce à Lactobacillus et Bifidobacterium.Depuis quelques temps,on utilise les bactéries lactiques comme traitement adjuvant,mais aussi comme PROPHYLAXIE.

-Infections par souches pathogènes de Escherichia Coli:Lactobacillus acidiphilus et Streptococcus thermophilus protègent contre cette bactérie.

-Infection à Clostridium difficile:là,un probiotique comme Lactobacillus rhamnosus GG agit favorablement sur LES DIARRHEES,qu'elles soient PRIMAIRES OU RECIDIVANTES.En cas de diarrhées récidivantes,effet bénéfique de Lactobacillus plantarum et de la levure Saccharomyces boulardii.Pour les cas de DIARRHEES ASSOCIEES A LA PRISE D'ANTIBIOTIQUES(infection à Clostridium difficile,Clostridium perfringens,Staphylococcus aureus,Klebsiella oxytoca,différentes espèces de salmonella et Candida:plusieurs souches de probiotiques ont été testées avec SUCCES(DIARRHEE POST-ANTIBIOTHERAPIE):ce sont Lactobacillus acidophilus,Lactobacillus bulgaricus,Bifidobacterium longum,Enterococcus falcium,et Saccharomyces boulardii.On peut même les employer préventivement(c'est recommandé!):apport prolongé en probiotiques ,SUR PLUSIEURS MOIS,après une antibiothérapie.

-PROBIOTIQUES ET INFLAMMATION INTESTINALE:

-Inflammation de la muqueuse intestinale:Employer Bifidobacterium bifidum,et Lactobacillus acidophilus.

-Syndrome du colon irritable:Lactobacillus Plantarum(diminue la douleur et les flatulences;changements dans la motilité du colon avec amélioration des diarrhées fonctionnelles.

-Maladies intestinales inflammatoires:L'intêret des probiotiques y est INCONTESTE:inhibition des bactéries de putréfaction(Bacteroides vulgatus)

-Maladie de Crohn:intêret suscité par Lactobacillus rhamnosus GG(modulation de la production locale de cytokines pro-inflammatoires par les entérocytes).

-Recto-colite ulcéro-hémorragique;

-Pouchite:complication post-opératoire de la chirurgie intestinale.Pourrait être prévenue par les probiotiques.

-Entérocolite nécrosante des prématurés.

-Cancer colorectal:prendre des probiotiques en prévention.

-PROBIOTIQUES ET MALADIES ALLERGIQUES:

-Eczéma atopique:on note une amélioration après 2 mois d'administration de Bifidobacterium Lactis et Lactobacillus rhamnosus GG.

-Dermatite atopique:On administre un mélange de Lactobacillus rhamnosus et Lactobacillus reuteri(pendant 6 semaines,chez des enfants):on note une nette amélioration;

-PROBIOTIQUES ET ALLERGIES ALIMENTAIRES:

On a tendance à penser,à l'heure actuelle,que le rétablissement d'une microflore intestinale normale représente un processus-clé pour protéger le milieu intestinal de la maladie.

-PROBIOTIQUES ET PATHOLOGIES DIVERSES:

-Constipation:Lactobacillus rhamnosus et Propionibacterium freundenreichii,mélangé à du jus de fruits;on observe un soulagement chez les malades.

-Gastroentérite sporadique des voyageurs("TURISTA" ):probiotiques à utiliser en prévention.

-Infections UROGENITALES chez la femme(INFECTIONS VAGINALES et du TRACTUS URINAIRE):quand la flore vaginale est perturbée(perte de lactobacilles),employer les probiotiques pour LIMITER LE RISQUE DE RECIDIVES DES INFECTIONS URO-GENITALES(Lactobacillus acidophilus contre la bactérie ESCHERICHIA COLI);ADMINISTRATION LOCALE VAGINALE(EFFICACE ET SÛRE).Mais certains probiotiques (Lactobacillus rhamnosus et Lactobacillus fermentum)ont une action au niveau du vagin ,même en prise orale.

-Caries dentaires:Lactobacillus rhamnosus pour lutter contre Streptococcus mutans.

-Infections nasales:probiotiques contre Staphylococcus aureus,Streptococcus pneumoniae,Haemophilus Influenzae.

Les probiotiques sont actuellement à l'étude pour:pancréatite aigüe,mucoviscidiose,encéphalopathie hépatique,traumatismes cérébraux(formule orale avec Glutamine),syndrome de fatigue chronique,dyspepsie non ulcéreuse.

-LES PREBIOTIQUES:

En plus des probiotiques,il existe des prébiotiques(ou FRUCTANES,ou FOS,fructo oligo saccharides) et aussi GOS(Galacto Saccharides).On les teste actuellement(=prévention des récidives) dans les maladies intestinales inflammatoires(MALADIE DE CROHN,où l'on note un manque de Bifidobacterium,et RCH(recto colite hémorragique).

-Dans les infections intestinales:en cas d'infection à Clostridium difficile.

-Dans les cas de constipation et cancer colorectal(prévention).

-Pour ASSIMILER LE MAGNESIUM:action favorable des fructanes(FOS) sur cette assimilation.

-Pour ASSIMILER LE CALCIUM:sa biodisponibilité est AMELIOREE par les prébiotiques.

-Homéostasie des lipides:les FOS pourraient réduire les triglycérides sériques ou hépatiques(à l'étude à l'heure actuelle).

-Les GOS(Galacto-saccharides) ont une action favorable sur la constipation.Protection accrûe(prévention) en ce qui concerne le cancer colorectal(expériences menées chez le rat).

-Les GOS favorisent également(comme les FOS),l'assimilation du calcium.

-LES SYMBIOTIQUES:

C'est une combinaison entre probiotiques et prébiotiques.Ils sont utilisés pour:

-DIARRHEE AIGÜE de toute origine,TOXIQUE,INFECTIEUSE OU NON.

-EN ANTIBIOTHERAPIE(dès son commencement).

-En traitement anti-microbien,antifongique,ou anti-protozoaire.

-En COLONOSCOPIE(vu le traitement laxatif préalable qui détruit la flore intestinale).

-En HYDROTHERAPIE DU COLON.

-EN DIETE HYPERPROTEINEE(pour soutenir la fermentation).

Les probiotiques,prébiotiques,et symbiotiques constituent de nouvelles armes thérapeutiques.Il faut les utiliser à des doses assez hautes(entre (minimum) 1 milliard et 7 milliards de ferments VIVANTS(et surtout pas morts!).Pour ma part(pour regénérer ma muqueuse après des mois de selles molles,(à présent disparues grâce à l'H.Essentielle de thym),je fais actuellement une cure de BIOPROTUS,ferments lactiques(7 milliards de ferments),des laboratoires Carrare;En vente libre dans les parapharmacies.(il y a certainement d'autres marques);il faut prendre des GERMES VIVANTS STABILISES(GVS)à l'ensachage.Ceux de BIOPROTUS contiennent des probiotiques,des prébiotiques(FOS) et des symbiotiques(ils sont très complets);ils conviennent aux diabétiques;Le docteur Mouton regrette qu'en pharmacie,ceux proposés soient souvent des ferments morts(inéficaces);c'est pourquoi il conseille de les acheter comme compléments alimentaires(parapharmacies);(on en trouve sûrement aussi en magasins bio/diététiques)

 

Lactobacillus GG ont procuré une protection légère, mais significative, contre les infections du système respiratoire

 

 

 

 

 

Effet rapporté / Espèce probiotique

 

 

 

Modulation du système immunitaire / L. acidophilus, LA-5®, L. rhamnosus

 

Equilibre de la microflore intestinale / L. acidophilus, LA-5®, Bifidobacterium bifidum, BB-12®

 

Prévention de la diarrhée du voyageur / L. acidophilus, LA-5®, Bifidobacterium bifidum, BB-12®, L.. bulgaricus

 

Prévention de la diarrhée à rotavirus  / L. rhamnosus, Bifidobacterium bifidum, BB-12®

 

Prévention de la diarrhée à C. difficile / L. rhamnosus

 

Prévention des autres diarrhées / L. acidophilus, LA-5®, L. rhamnosus, Bifidobacterium bifidum, BB-12®

 

Renforcement de la muqueuse digestive / Bifidobacterium longum

 

Meilleure digestion du lactose / Streptococcus thermophilus

 

 

Pour que les probiotiques soient efficaces, il est très important qu’ils se rendent « vivants » en grand nombre dans l’intestin. Or, l’acidité de l’estomac en tue une très grande partie (90 %). Pour éviter cette destruction, il est important de privilégier les produits offerts en capsules entérosolubles, conçues pour se dissoudre dans l’intestin.

 

 

 

PROBIOPLUS

ingrédients : fibres de blé, mélange de probiotiques (Bifidobacterium longum, Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus Rhamnosus, Lactobacillus bulgaricus, Streptoccus thermophilus, Bifidobacerium BB-12®, Lactobacillus acidophilus LA-5®), inuline de chicorée, arôme naturel de vanille, antiagglomérant : dioxyde de silice.

 

Bifidobacterium longum : améliore l'environnement intestinal, aide à entretenir un système immunitaire sain, à combattre les infections et favorise une croissance cellulaire saine.  Prévient la diarrhée et aide à améliorer la force osseuse

 

Lactobacillus acidophilus (contre prolifération de micro-organismes, en particulier à l'origine de diarrhées  et vaginites).

 

Lactobacillus Rhamnosus – gastro, prévenir infections et raccourcir leur durée....en synergie avec le streptoccus thermophilus (www.psychologies.com)

Effet des probiotiques sur l’immunité innée :

L’immunité innée utilise essentiellement des mécanismes visant à éliminer de façon rapide et non spécifique des microorganismes pathogènes. Ces mécanismes impliquent la phagocytose de bactéries pathogènes par les macrophages.

L’administration de Lactobacillus rhamnosus GG pendant 5 semaines conduisait à une augmentation de l’activation TCD4+ par la flore fécale. Cependant, la sécrétion des cytokines TNFa, IL6 et IFN? stimulée par la flore était moins importante en présence de Lactobacillus rhamnosus GG, alors que les sécrétions d’IL10 et d’IL4 étaient augmentées (suggérant l’implication de cellules T régulatrices). Ceci indique une diminution de la sécrétion des cytokines pro-inflammatoires et une augmentation des cytokines suppressives par Lactobacillus rhamnosus GG (Schultz et al., 2003).

L’ensemble des études cliniques chez l’homme convergent vers une modulation de l’immunité innée (activation de la phagocytose et de lymphocytes NK) par l’administration orale de Lactobacillus rhamnosus GG.

 

Effet des probiotiques sur l’immunité adaptative

L’immunité adaptative est spécifique d’un antigène et est plus lente à mettre en oeuvre que l’immunité innée. Après un contact avec un antigène ou un microorganisme, le système immunitaire répond par la production d’anticorps protecteurs (IgG, IgA) et par l’activation de cellules T CD4+ ou CD8+. Cette immunité spécifique peut être locale pour la protection des muqueuses (IgA), ou périphérique (IgG) pour une réponse plus générale de l’organisme.

Dans une étude menée chez des enfants sains, l’administration d’un produit fermenté contenant des bifidobactéries BB-12 entrainait une augmentation significative des IgA fécales totales et des IgA anti-poliovirus pendant la consommation du produit (Fukushima et al., 1998). Ces résultats indiquent la possibilité d’un renforcement de l’immunité sécrétoire IgA vis-à-vis de pathogènes viraux ou bactériens, au niveau de la muqueuse intestinale, par le probiotique Bifidobacterium BB12

Chez des sujets sains, Lactobacillus rhamnosus GG avait un effet immunostimulant (augmentation de récepteurs de phagocytose CR1 et CR3 et récepteurs aux IgG et IgA) (Pelto et al., 1998).

 

Les probiotiques séléctionnés ont à la fois une action sur le système immunitaire inné et adaptatif.

 

 

Lactobacillus bulgaricus : améliorer la digestion du lactose et de diminuer ainsi les problèmes d'intolérance.

 

Streptoccus thermophilus : améliorer la digestion du lactose et de diminuer ainsi les problèmes d’intolérance.

 

Bifidobacerium BB-12®

es premières études ont montré que BB-12 seul ou en association peut avoir un effet sur le système gastro-intestinal8. Cette affirmation n'a pas pour l'instant été reconnue par l'EFSA. (wiki)

 

Lactobacillus acidophilus LA-5® - prévention diarrhée

 

Prévention des autres diarrhées / L. acidophilus, LA-5®, L. rhamnosus, Bifidobacterium bifidum, BB-12®

 

 

 

 

 

 

 

Bifidobacterium bifidum est l'espèce de Bifidobacterium spécifique à l'homme. C'est une actinobactérie anaérobique Gram positive. Elle est constituée de bacilles en forme de « Y », anaérobies strictes, présentant un test négatif pour la catalase. Elle est immobile.

Ces bactéries produisent de l’acide lactique et acétique à partir du lactose.

Elle compose la majeure partie du flore intestinale du nouveau-né nourri au lait maternel car celui-ci contient un disaccharide indispensable à sa croissance1, et est également présente dans la flore intestinale de l’homme adulte en plus faible concentration.

On lui reconnaît des vertus anti-tumeur[réf. nécessaire]. Étant un probiotique, elle améliore l'équilibre microbien de l'intestin et évite le passage de bactéries pathogènes d'où son incorporation dans certains yaourts[réf. nécessaire].

 

 

-       - - -

 

 

-       Lactobacillus acidophilus est un probiotique — ou « amie » —, présent dans la flore intestinale (ainsi que, chez la femme, dans la flore vaginale).Comme son nom l'indique il est trouvé dans le lait, qu'il fermente, ce qui produit le yaourt. C'est donc une toute première famille de bactéries colonisant naturellement dès les premières tétées du nourrisson le tube digestif humain.

-       Sa présence contribue à la digestion et permet également de contrer la prolifération de micro-organismes, en particulier à l'origine de diarrhées (ainsi que, chez la femme, de vaginites).

-       Lactobacillus acidophilus est utile en médecine. Il est possible de l'absorber sous forme de poudre, ou de laits fermentés qui le contiennent.

-        

-       Ci-après trois exemples pratiques :

-           Lors de la prise d'antibiotiques (pénicilline, érythromycine, tétracycline, etc.) pour contrer une infection bactérienne, des bactéries de la flore intestinale sont également détruites. Lactobacillus acidophilus aide au rétablissement de leur présence dans les intestins.

-          Lactobacillus acidophilus produit des éléments qui combattent certaines bactéries nuisibles telles que les staphylocoques et les streptocoques et en empêche la croissance.

-           Une carence en Lactobacillus acidophilus peut entraîner la colonisation de l'intestin et de la bouche par des bactéries dégageant des gaz malodorants. La prise de cette bactérie sous forme de poudre entraîne en général la disparition de ces mauvaises odeurs.

Syndrome du colon irritable:Lactobacillus Plantarum(diminue la douleur et les flatulences;changements dans la motilité du colon avec amélioration des diarrhées fonctionnelles.

(pas trouvé sur le net)

-       - -

 

 Lactobacillus bulgaricus est une bactérie qui travaille en synergie avec S. thermophilus dans la production des yaourts. Celle-ci produit l'acide lactique à partir du lactose et est essentielle pour le goût des yaourts. Son effet bénéfique pour l'homme (qui lui vaut la dénomination de probiotique) est d'améliorer la digestion du lactose et de diminuer ainsi les problèmes d'intolérance.

-       - - -

 

bifido longum

Ses effets cliniques ont été étudiés depuis cette date par des chercheurs dans le monde entier. Plus de 40 articles scientifiques ont été publiés dans de nombreuses revues. Les études ont ainsi mis en valeur le fait que le BB536 améliore l'environnement intestinal, aide à entretenir un système immunitaire sain, à combattre les infections et favorise une croissance cellulaire saine. Elles ont également montré qu'il prévient la diarrhée et aide à améliorer la force osseuse.

L’effet physiologique le plus important des bifidobactéries est l’amélioration de l’état de l’intestin, incluant celle de la flore intestinale, l’inhibition des substances putréfiantes intestinales, le soulagement de la diarrhée ou de la constipation. Outre de l’acide lactique, les bifidobactéries produisent de l’acide acétique qui exerce une puissante action bactéricide responsable de la destruction de bactéries nuisibles3.

La consommation de Bifidobacterium longum BB536 augmente de façon significative la proportion de Bifidobacterium dans la microflore intestinale. Dans le même temps, une diminution de l’ammoniac, un produit de putréfaction, a été observée. La consommation de BB536 a également un effet bénéfique chez les sujets ayant tendance à être constipés. Elle augmente la fréquence de leurs selles. L’administration de 1 000 g ou moins de bifidobactéria (B. breve M-16V et B. longum BB536) à des nourrissons prématurés de très petit poids stimule la colonisation par les bifidobactéries et la formation d’une flore de bifidobactéries qui s’accompagne d’une réduction des infections du système intestinal

spécifiques, d’une résistance non spécifique aux toxines et d’effets antitumoraux. Chez des souris mono-associées à du B. longum BB536, on observe une augmentation de la production d’anticorps anti-B. longum et d’IgA totales avec l’acquisition d’une résistance à l’E. coli pathogène5. L’administration de B. longum BB536 lyophilisé inhibe les cancers ou les foyers de cryptes aberrantes. Lorsque l’on donne un dérivé d’imidazoquinoline à des souris non traitées, elles développent des cancers du foie, des intestins et des glandes mammaires. Cependant, l’administration de B. longum BB536 inhibe les cancers dans tous ces organes ; en particulier, une inhibition totale est obtenue dans le côlon. Lorsque l’on donne du BB536 en association avec du lactulose, on obtient un effet supplémentaire : l’inhibition des foyers de cryptes aberrantes6

(source : http://www.nutranews.../sujet.pl?id=91-----------------------

 

Voilà le texte est finit parce que je me suis rendue compte que c'était bien une petite cure qui me ferait du bien parce qu'avec le médecin que j'ai eu cette année et qui m'as fait avaler n'importe quoi-on ne m'y reprendra pas- ben c'est normal que je sois complètement dérangée et que je me refasse une santé......



#3 lili

lili

Posté 17 dcembre 2012 - 13:24

Bonjour, où situer le kéfir de fruit dans ce sujet ; merci pour toutes ces infos.
A + lili :salut:



#4 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 dcembre 2012 - 13:48

Ah oui le kéfir il y a dedans des probiotiques naturels vivants (c'est important) je crois dedans...Ben c'est ici les infos sur ces produits sont bonnes à prendre....Bien que moi je supporte pas les produits laitiers mais çà peut intéresser quelqu'un d'autre.....





Aussi étiqueté avec entretien