Aller au contenu


Photo

éclairage domestique

hors électricité

  • Veuillez vous connecter pour répondre
39 réponses à ce sujet

#1 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15370 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 avril 2013 - 20:52

Bougie, chandelle, torchère, lampe à huile… pour éclairer son travail, son repas, sa lecture, ses jeux et ses prières, voilà les besoins et les solutions parmi les plus anciennes.

De nombreux topics ont proposé les ressources alternatives pour continuer avec la lumière électrique.

Et si on retrouvait ces anciens moyens d'éclairage si vite oubliés?

Modifié par FLOYD, 18 avril 2013 - 20:54 .


#2 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 18 avril 2013 - 20:54

+1



#3 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 18 avril 2013 - 20:56

en Tunisie ils allument leur vetements... mais ça fait jamais long feu...

 

 

 

...

 

Bientot en Grece et apres en Espagne puis chez nous...



#4 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 18 avril 2013 - 21:09

Bonsoir,

 

C'est petit çà J.Mouche...

 

Perso tout ce qui est consommable, j'évites.

Je suis + pour un panneau solaire, une batterie, et de l'éclairage LED aux endroits stratégiques.

12V 4W c'est largement suffisant, c'est ce que j'utilises pour éclairer chez moi actuellement, et c'est très bien.

Il ne faut pas prendre n'importe quoi comme LEDs, avec des SMD on a une diffusion + large par exemple.

 

La lumière étant surtout utilisée le soir, pourquoi éclairer fortement une grande pièce vide, si c'est que pour manger ou regarder la tv, lire un livre...

De la lumière ponctuelle est largement suffisante à mon avis.

Sans oublier les systèmes à détection infrarouge dans toilette, couloir, cellier.... pour ne consommer que quand il y a besoin, et coupure auto pour ne pas oublier d'éteindre la lumière.

 

Mais chacun son mode de vie ^^


  • Bis aime ceci

#5 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 19 avril 2013 - 05:10

Une lampe à huile par ici http://notreterre.wo...huile-parfumee/



#6 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4306 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 19 avril 2013 - 06:31

Quand on a des ruches ça vaut le coup de faire des bougies avec les vieux cadres, là je vais en avoir 4-5 kg à fondre, ça va en faire quelques unes.

 

Sinon, mouais, je pense que si l'on doit acheter bougies ou huile cela n'en vaut vraiment pas le coup en rapport de la qualité de l'éclairage que ça produit.


Modifié par trx, 19 avril 2013 - 06:32 .


#7 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 19 avril 2013 - 06:49

Disons qu'il est utile de connaître quelques méthodes alternatives, ne serait-ce que pour pallier une coupure de courant imprévue, ou s'éclairer dans un lieu qui ne dispose pas de l'accès à l'électricité.



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15370 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 avril 2013 - 07:17

Qui parle d'acheter quand on peut disposer de moyens d'éclairage éminemment renouvelables, auto-produits, auto-construits?

Leds et panneaux PV ont leur place depuis longtemps sur le forum, on peut s'y reporter si on veut en parler.

Merci aux animateurs de respecter le sens de ce nouveau topic. ;)

Jérome… tu aurais pu éviter! ;)

#9 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 19 avril 2013 - 07:26

Je parlais des torchères ici http://www.onpeutlef...e-2#entry223340, mais je n'ai trouvé que des fabrications un peu aléatoires, souvent à base de paraffine, parfois avec de la résine de pin.

 

En attendant de pouvoir trouver un vrai éclairage alternatif auto-produit, il ne me parait pas inutile de faire un bref rappel des moyens technologiques dont on dispose pour consommer le moins possible d'électricité.



#10 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4306 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 19 avril 2013 - 11:05

Qui parle d'acheter quand on peut disposer de moyens d'éclairage éminemment renouvelables, auto-produits, auto-construits?

Leds et panneaux PV ont leur place depuis longtemps sur le forum, on peut s'y reporter si on veut en parler.

Merci aux animateurs de respecter le sens de ce nouveau topic. ;)

Jérome… tu aurais pu éviter! ;)

 

C'est pour cela que j'ai bien précisé que ça pouvait etre intéressant si on en disposait.



#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15370 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 avril 2013 - 14:23

Pour disposer d'huile, de cire, de résine… il faut s'en préoccuper.

Retrouver des savoir faire, des lampes de toutes sortes, les mettre en état, en inventer d'autres au besoin.
Bref se mettre dans l'état d'esprit oplf…

Si on part perdant ou si l'on trouve que le petit chinois a raison…

La production de bio-gaz, permet aussi l'éclairage.

#12 _strychnine_

_strychnine_

Posté 19 avril 2013 - 14:42

Les bougies à la cire d'abeille étaient réservées au clergé et aux classes aisées de la société. Les autres s'éclairaient aux bougies faites avec du suif ( graisse de porc et de boeuf )

http://diaprojection...f-ou-stearique/

J'imagine que ça doit sentir fort... Mais ça reste une possibilité.

( dans un autre genre, ici, le savon de nettoyage des peintres est fait à partir de graisse de porc... J'ai été surprise quand j'ai pensé avoir trouvé l'équivalent local du savon noir :D )



#13 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15370 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 avril 2013 - 16:05

Les ciriers manceaux firent fortune au XVIIe grâce à la fabrication de chandelles de cire d'abeilles. (Manceaux = habitants de la ville du Mans)
Des ateliers, des employés et un secret de fabrication soigneusement caché pour blanchir la cire naturellement blonde.

On tuait les abeilles par étouffement pour récolter miel et cire. Ce qui est aujourd'hui interdit.

Un prix de vente élevé réservait ces produits pour les besoins de l'Eglise et de la Noblesse, et même au delà des frontières du royaume.
Le peuple se contentait de bougie à base de saindou animal, puis vint la paraffine issue du pétrole.


Au XVIIIe les plus modestes villageois s'éclairaient avec un lumignon fait d'un cordon enduit de résine. Une pince spéciale permettait de le tenir sous la hotte de la cheminée, pour que la fumée ne pollue pas la pièce à vivre.

Modifié par FLOYD, 19 avril 2013 - 16:19 .


#14 Wan

Wan
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Lower Tadfield

Posté 19 avril 2013 - 22:04

Une chose pour les lampes à huile et bougies : serait-il possible de créer des genre socles avec des miroirs de sorte à renvoyer la lumière de façon plus précise et plus forte (pour lire de nuit avec une panne de courant par exemple)?

Sans électricité la lecture de nuit est la seule chose qui me manquerait vraiment (le reste ça peut se faire avec des machines à pédale/manivelle sans passer par un transformateur électrique).

:)

Modifié par Wan, 19 avril 2013 - 22:06 .


#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15370 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 avril 2013 - 22:20

Il existait des vases de verre sphériques à remplir d'eau qui, placés entre la flamme et le livre ou l'ouvrage renforçaient et concentraient l'éclairage.

Un concentrateur en miroir ou simplement en "papier" d'aluminium, à la façon des fours de cuisson solaire, pourrait déjà apporter un mieux.
  • Wan aime ceci

#16 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 20 avril 2013 - 07:22

J'ai une lampe à pétrole pour cabine de bateau qui a un tel réflecteur, à entretenir comme un miroir.

 

Quand j'allais faire de la voile dans l'archipel des Glénans dans les années 70 il n'y avait pas d'électricité. On s'y éclairait au gaz, ça éclairait très bien.

 

Le gaz arrivait en bombonnes de 1.50m  de haut qu'on plaçait à l'extérieur des bâtiment, des tuyaux rigides l'amenait à des lampes à bruleur placées aux plafond. La flamme passait à travers une cloche d'un textile qui ne brulait pas et devenait incandescente. Je crois que ça s'appelait d'ailleurs des lampes à incandescence.  


Modifié par (re)passant, 20 avril 2013 - 07:30 .

  • SHERLIE aime ceci

#17 Wan

Wan
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Lower Tadfield

Posté 20 avril 2013 - 07:34

Il existait des vases de verre sphériques à remplir d'eau qui, placés entre la flamme et le livre ou l'ouvrage renforçaient et concentraient l'éclairage.

Un concentrateur en miroir ou simplement en "papier" d'aluminium, à la façon des fours de cuisson solaire, pourrait déjà apporter un mieux.

Merci !

 

Si je trouve un vase sphérique sur une brocante je saurais quoi en faire :)



#18 _strychnine_

_strychnine_

Posté 20 avril 2013 - 07:50

J'ai une lampe à pétrole pour cabine de bateau qui a un tel réflecteur, à entretenir comme un miroir.

 

Quand j'allais faire de la voile dans l'archipel des Glénans dans les années 70 il n'y avait pas d'électricité. On s'y éclairait au gaz, ça éclairait très bien.

 

Le gaz arrivait en bombonnes de 1.50m  de haut qu'on plaçait à l'extérieur des bâtiment, des tuyaux rigides l'amenait à des lampes à bruleur placées aux plafond. La flamme passait à travers une cloche d'un textile qui ne brulait pas et devenait incandescente. Je crois que ça s'appelait d'ailleurs des lampes à incandescence.  

En Angleterre, il y avait pas mal de pubs éclairés au gaz, dans le temps ( pas si éloigné )..

Un lien intéressant sur l'éclairage au gaz, et la distillation du charbon pour obtenir du gaz http://ours.courageu...fr/debutgaz.htm

À la maison, nous avons aussi des lampes à pétrole ( mon mari naviguait pas mal en mer, mais aussi avec sa péniche ) et des bougies. Mais durant les quelques pannes, on se servait des bougies le temps d'allumer une lampe à pétrole.



#19 _strychnine_

_strychnine_

Posté 18 septembre 2013 - 17:41

Une invention d'une jeune fille de 15 ans : la chaleur humaine comme source d'éclairage ( lampe torche ) http://hitek.fr/actu...eur-humaine_434

Créer des nouvelles sources d’énergies est actuellement le principal défi du monde. Nos ressources viendront bientôt à manquer et il faut absolument trouver des alternatives. Les plus intéressantes sont les énergies renouvelable, comme les éoliennes avec le vent, ou la chaleur terrestre etc… 

Une jeune canadienne de 15 ans du nom de Ann Makosinski vient d’inventer un nouveau système révolutionnaire qui permet d’allumer une torche grâce à une énergie renouvelable jusqu’à notre mort : la chaleur humaine !

Incroyable mais vrai, cette jeune fille est passionnée des énergies renouvelables et des énergies perdues depuis qu’elle est petite. L’idée a commencé à germer lorsqu’elle a réalisée qu’elle pourrait récupérer la chaleur de son corps pour essayer de faire fonctionner une lampe.
Elle a préparé son projet depuis plusieurs années pour le présenter et terminer finaliste durant la compétition « Science in action » du concours planétaire Google fairEuréka ça fonctionne ! Elle a réussi à faire fonctionner sa lampe sans avoir recours à des piles ou d’autres types d’énergies. Sa lampe, nommée Hallow Flashlight, ne permet pas encore d’éclairer une pièce mais, c’est en bonne voie !

 

 

COMMENT ÇA MARCHE ?

Pour réussir son exploit, Ann Makosinski a utilisé la stratégie « Peltier » (l’utilisation de la thermoélectricité). Ce mécanisme permet une circulation de la chaleur avec un courant électrique. C’est un principe physique qui veut qui permet de créer de l’énergie en utilisant les déplacements de chaleur sur des morceaux de métal conducteurs.

Elle explique : « Il y a plusieurs paires de ces deux métaux prises en sandwich entre deux plaques de céramique. Comme la partie de la main la plus chaude est la paume, c’est là que j’ai décidé de concentrer le système. C’est très simple : vous avez juste à placer la paume de votre main contre ces plaques et ça s’allume. » 

Alors, conquis par la Hallow Flashlight ? 

Vous pouvez trouver toutes les explications dans les vidéos de la jeune fille, en anglais, et comprendre comment fonctionne sa lampe.

 


  • ambre et SHERLIE aiment ceci

#20 Alban

Alban
  • Genre: Homme
  • Localisation:Loire atlantique

Posté 21 septembre 2013 - 13:57

Lampe à huile = chaleur + lumière

chaleur + cellule peltier = electricité

électricité + led = lumière

 

donc on peut simplifier comme suit :

lampe à huile + cellule peltier + led = lumière + lumière

donc le système est trollement lumineux.