Aller au contenu


Photo

Stockage de l'énergie dans un volant-aternateur.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 Daman

Daman
  • Localisation:Alsace
  • Intérêts:Des tas.

Posté 09 fvrier 2015 - 01:13

Un ami possède une maison isolée où il disposait jusqu'à présent d'un assez gros groupe électrogène diesel  pour se fournir en énergie électrique.

 

Le problème d'un tel dispositif, c'est son manque de souplesse. Il doit fonctionner en permanence pour fournir assez d'énergie pour l'ensemble des équipements de la maison mais d'un autre côté, cette dernière ne consomme pas en permanence assez d'énergie pour justifier un fonctionnement continu du groupe. Il fallait trouver une solution dont le fonctionnement est mieux adapté à la situation.

 

Après avoir éliminé le solaire et l'éolien, qui ne lui paraissaient pas convenir à ses besoins, l'ami en question a fini par s'orienter vers un système de groupe électrogène avec stockage par volant d'inertie. La société qui fabrique ce système est une très jeune société française (Énergiestro).

 

Le problème, c'est qu'il s'agit d'un investissement coûteux et mon ami, qui n'a pas pu avoir accès à des témognages d'utilisateurs de ce système, hésite a passer commande.

 

Connaissez-vous des utilisateurs de ce système ou avez-vous des informations sur ce sujet ?



#2 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 09 fvrier 2015 - 09:43

Bonjour, j'avais regardé ce système car l'idée est intéressante.

Cependant il ne s'agit pas de réél stockage d'énergie mais plutot d'un dispositif visant à diminuer la consommation de carburant..

Je constate que le site n'est pas mis à jour et je ne suis pas certain que ce soit déja commercialisé..Il faudrait les contacter et leur demander des références client.

 

Par ailleurs, leur calculs comparatifs avec groupe classique et solaire me semblent un peu légers...

 

Si la personne veut rester en groupe, pourquoi ne pas penser à d'autres combustibles tels que bio-carburant ou gaz.

Il existe également des kits qui permettent de faire fonctionner les groupes essence aussi au gaz.

 

Enfin j'ai un peu de mal à comprendre le besoin de faire tourner le groupe aux heures creuses.. Pourquoi ne pas s'équiper en batteries et y brancher l'éclairage?

Si les traditionelles batteries au plomb nécessitent un temps de charge de plusieurs heures et ne sont pas particulièremnt intéressantes dans un tel dispositif, les batteries LIfe se chargent à 0,5C.

Ce qui veut dire que de telles batterie  peuvent se recharger complètement en moins de 2Heures, ce qui en fait est à mon sens un complement idéal à un groupe.

 

De plus elles possèdent un grand nombre d'avantages qui en font pour moi le type de batteries idéal pour un stockage d'électricité en site isolé.


Modifié par fam, 09 fvrier 2015 - 09:45 .


#3 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 09 fvrier 2015 - 12:03

Bonjour je viens de lire et j'ai été projeter 40 ans en arrière avec les GE

Bien des établissements sont équiper de la sorte > volant d’inertie qui a des avantages bien ciblé a savoir lors d'une coupure de EDF .....

Le système du groupe est couplé a une génératrice  qui fait tourner une grosse roue dont la masse est conséquente ( l'effet centrifuge ) et suite a la coupure EDF cette roue enclenche directement sur l'arbre du groupe électrogène > soit cela démarre soit cela fait des gros dégâts ( car l'on a des tonnes en jeu )

Certains hôpitaux utilise cette technique et aussi bien des IGH W² > le forum des halles a paris 20 Méga Watts et quelques Tours a la défense

IGH W² ( immeuble de grande hauteur + de 50 Mètres  recevant du public )

C'est une technique qui a fait ces preuves :salut:

C'est le principe de la voiture hybride > USA & Japon ( le volant a inertie ) :fumeur:


Modifié par l'ombre, 09 fvrier 2015 - 12:04 .


#4 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 09 fvrier 2015 - 19:07

Je doute qu'un tel système soit plus efficace et moins cher que simplement des panneau solaire et une batterie plus éventuellement un  petit groupe électrogène de chantier pour les besoins ponctuels. Ne pas oublier que le prix du solaire a fortement baissé environ -70% en 3 ans.



#5 Daman

Daman
  • Localisation:Alsace
  • Intérêts:Des tas.

Posté 09 fvrier 2015 - 21:17

Je vous remercie pour ces réponses et ces conseils. Pour ce qui est d'adopter le tandem solaire+batteries, l'ami en question y est hostile : les panneaux nécessitent un nettoyage régulier et de toutes façons l'endroit où il s'est installé ne jouit pas d'un ensoleillement optimal (le lieu est en forêt et il y a de hauts arbres).

 

Le système groupe+batteries, semble intéressant mais est-ce que le prix des batteries n'est pas prohibitif ?


Modifié par Daman, 09 fvrier 2015 - 21:20 .


#6 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 10 fvrier 2015 - 08:49

Bonjour Daman?

Quel est le prix d'un tel système? Aussi reste qu'un groupe électrogène reste polluant, sauf a le faire tourner a l'huile!



#7 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 10 fvrier 2015 - 11:58

Je vous remercie pour ces réponses et ces conseils. Pour ce qui est d'adopter le tandem solaire+batteries, l'ami en question y est hostile : les panneaux nécessitent un nettoyage régulier et de toutes façons l'endroit où il s'est installé ne jouit pas d'un ensoleillement optimal (le lieu est en forêt et il y a de hauts arbres).

 

Le système groupe+batteries, semble intéressant mais est-ce que le prix des batteries n'est pas prohibitif ?

 

 

Bonjour

D'accord pour le souci de nettoyage. Mettre des panneaux sur un toit est une aberration de ce point de vue si on ne peut y accéder.

(A ce propos il y a du boulot a créer dans ce secteur! )

 

Pour le prix des batteries Life, il faut compter environ 6 Eur/AH en 12 V, alors qu'un bonne batterie au pb coute 2Eur/AH environ, soit un rapport de 3:1

 

Si cela semble tres cher, il faut néanmoins faire les bons calculs.

 

Une batterie Life a une vie de 2000 cycles à 80% dod  (profondeur de décharge) alors qu'une batterie au plomb n'en a que 500 ! (rapport4:1)

Si on passe à 50% de dod, la batterie life est à 5000 contre 750 environ pour une batterie plomb. (rapport 6:667).

 

Cela permet de dimensionner différement l'installation. Sachant qu'on peut puiser jusqu'à 80% de courant avec des batteries life, on peut se contenter de diviser quasi par 2, la capacité prévue avec des batteries Pb (bon aussi pour le recyclage). En gros si on prévoit 200AH en Pb on n'en prévoira que 100Ah en LIfe

Ce qui fait qu'au départ, le cout investissement Life><Pb, ne nous donne qu'un rapport de 1,5:1, qui sera récupéré sur la durée de vie supérieure.

 

L'économie réelle se fera sur la recharge plus rapide (4X) donc économie de carburant, et sur le confort d'utilisation de ces batteries

(Pas d'effet mémoire, pas d'autodécharge, de soucis de température (gaz/explosion, de stockage( gaz,/acide)  etc...)

 

Etant en recharge rapide et régulière, il n'y a pas besoin de calculer des jours d'autonomie donc le parc de batteries est (très)limité.



#8 Daman

Daman
  • Localisation:Alsace
  • Intérêts:Des tas.

Posté 10 fvrier 2015 - 22:50

Bonjour ! En effet, mon ami devrait réfléchir à deux fois avant de se lancer dans l'acquisition du groupe électrogène. C'est d'ailleurs pour cela qu'il m'a demandé de m'informer de mon côté.

 

Pour ce qui est du prix du dispositif, on peut s'en faire une idée .

 

En tout cas, j'aime bien la mise en pratique de l'idée, que j'avais depuis longtemps, de récupérer la chaleur du circuit de refroidissement du diesel.


Modifié par Daman, 10 fvrier 2015 - 22:59 .


#9 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 11 fvrier 2015 - 09:29

Je trouve très bizarre sur ton site ils donnent un cout de kwh solaire a 1 euros alors que actuelement EDF rachète le kwh solaire à 0.1347 euros  le kwh posé sur toiture et en plus on  fait du bénef! Même s'il faut rajouter le prix d'un groupe électrogène et une batterie on est loin du compte.

Là les différents tarifs de rachats:

http://www.les-energ...aique-2011.html

Je n'ai jamais nettoyé mes panneau solaire depuis 4 ans et ils produisent bien.

Même dans une forêt il y a des clairières et les tronçonneuses pour  faire du bois de chauffage cela existe!

Le prix du fuel ne va pas baisser dans les prochaines années même si actuelement il y a une baisse géopolitique.

http://www.france24....de-baril-cours/


Modifié par Gallizour, 11 fvrier 2015 - 09:43 .


#10 Daman

Daman
  • Localisation:Alsace
  • Intérêts:Des tas.

Posté 11 fvrier 2015 - 12:40

Je ne sais pas comment ils ont fait les calculs et effectivement, il y a lieu de se méfier mais il me semble que c'est le prix de revient au kilowatt-heure de l'ensemble, achat et entretien de l'équipement compris.



#11 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 11 fvrier 2015 - 13:23

Une installation de 2200 wc crête produit entre 6 et 10 kwh par jour ensoleillé. Les kits autonomes sont moins cher avec les batteries que posé sur un toit pour la même puissance!

Ex matériel allemand:

http://www.myshop-so..._r_8_i_249.html

et l’entretien est tout de même plus simple qu'un groupe même si on fait les vitres 2 fois par an!



#12 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 11 fvrier 2015 - 13:39

Daman > pourrais nous en dire plus sur le lieu et l'installation en place

Ex : si une source d'eau est présente

la puissance du GE

Mono ou Tri /essence  ou diesel /



#13 Daman

Daman
  • Localisation:Alsace
  • Intérêts:Des tas.

Posté 21 fvrier 2015 - 11:30

La maison est alimentée en eau par un prélèvement effectué à 70 m de profondeur. Le groupe est un diesel avec une puissance de l'ordre de 6 kVA en monophasé.

 

Depuis que je lui ai fait part de vos judicieux conseils, mon ami s'est entretenu avec le fournisseur des équipements que j'ai décrits plus haut et se montre aujourd'hui assez réticent vis à vis de l'acquisition de l'un d'eux. Il s'achemine vers un système à base de panneaux solaires et de batteries.

 

Toutefois, la solution consistant à coupler des panneaux solaires avec un gros volant faisant office de stockage inertiel et de rotor pour un alternateur réversible en moteur semble avoir de l'avenir dans les pays avec un bon taux d'ensoleillement (Sahel, Sahara). L'ensemble pèserait une tonne.

 

L'inventeur de ce procédé ne trouve pourtant pas d'investisseurs et c'est bien dommage !  Un tel système ne demanderait que peu d'entretien et résoudrait le problème de l'énergie des petites communautés isolées dans ces pays.

 

J'ai pour ma part encore quelques doutes à ce sujet : comment se fait l'entretien du vide à l'intérieur de la génératrice sur de longues périodes ? Des bobinages isolés chauffés par effet joule, ça dégaze beaucoup. Je ne vois pas la génératrice rester sous vide longtemps, sans parler de l'isolation des paliers dans le cas d'un volant entraîné mécaniquement.


Modifié par Daman, 21 fvrier 2015 - 11:34 .


#14 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 fvrier 2015 - 21:22

La génératrice peux   tourner des années  j'ai des exemples + de 25 ans   c'est une technique reconnu

Pour les bobines sont surdimensionnées  " devrait " être sous vernis tropicaliser

les roulement sont étanches RS voir plus 

Pour le volant tu n'a pas besoin d'un volant lourd .....

D'autres solutions excitent > a air ( avec des cuves sous pression pour le démarrage ) 



#15 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 22 fvrier 2015 - 10:24

 

J'ai pour ma part encore quelques doutes à ce sujet : comment se fait l'entretien du vide à l'intérieur de la génératrice sur de longues périodes ? Des bobinages isolés chauffés par effet joule, ça dégaze beaucoup. Je ne vois pas la génératrice rester sous vide longtemps, sans parler de l'isolation des paliers dans le cas d'un volant entraîné mécaniquement.

Oui cela semble très compliqué et effectivement difficilement fiable sur une longue période. Pour assurer une quantité d'énergie fiable les semaines sans soleil peut-être serait-il intéressant de rajouter un petit groupe electrogène de 1 ou 2 kw basique pour recharger les batteries solaire quant il n'y a pas de soleil.  Pour info quand le temps est nuageux chez moi mes panneau de 3 kwc fournissent environ 500w.