Aller au contenu


Photo

Production ridicule

petit éolien

  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#1 Nyckel

Nyckel

Posté 20 octobre 2017 - 16:08

Bonjour à tous,
j'ai installé à 12m, une Ampair 600w 48v et mon problème est le suivant : par jour de bon vent (envirron 60kms/h), je ne produis qu'1 Kwh en 3 jours! En effet, l'onduleur (ou le boitier sectionneur, je ne sais pas lequel) se met en sécurité pour 5', alors que mon watmètre, à l'injection sur le réseau n'approche que de 350 w. L'éoliènne est pourtant vendue pour 600w (valeur de crête, je crois)

Le cable qui relie la génératrice aux boitiers mesure 35m et chacun des 3 fils est en allu section 16m2 (c'est du cable d'arrivée maison ERDF). Le sectionneur est un EOL53 MAPED et il est réglé à 100 DCV et 10A DC maxi, avec une puissance de sortie max de 1200WDC. L'onduleur est un Windmaster 500 et avec le logiciel Soladin 600 Wizard v1.4.9, il est réglé selon la pièce ci-jointe. j'ai aussi essayé ce réglage là : 40V 0,5A   ;   50V  1A    ;   55V  2A     ; 60V  4A    ;   70V  7A


Quelqu'un sait-il s'il faut que je modifie  les paramètres du bloc de sécurité ou de l'onduleur? Si oui, comment puis-je le faire moi-même?

Bernard

P.S : Sur Ampair catalog (page 9) je joins quelques spécifications

Quelques photos :

http://bernardlemonn...rs_eolienne.JPG

 

http://bernardlemonn...ogue _2010).pdf

 

http://bernardlemonn...ter_curve_d.xls

 

http://bernardlemonn...en_windmode.gif

 

 

 

 



#2 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 20 octobre 2017 - 17:53

Bonsoir,

 

Quel intérêt de régler le sectionneur sur 100 VDC alors que l'éolienne en fait 48 ? En revanche l'ampérage semble faible, 600 watts sous 48 volts ça en fait 12.5 et pas 10

 

On ne trouve pas d'infos sur ce sectionneur si ce n'est qu'apparemment il semble qu'il soit uniquement configurable en usine ?

 

Tu as un métrix pour faire des tests lorsque le phénomène se produit ?

 

A la lecture de la doc de l'éolienne on constate en plus que la puissance crête est de 1140 watts soit 23,75 A. A mon avis c'est pas la peine d'aller chercher plus loin.



#3 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 21 octobre 2017 - 00:09

Bonjour,
Il y avait déjà un sujet en route http://www.onpeutlef...éolienne/page-2
C'est là que j'ai vu à quoi correspondait le controleur https://mad-elec.fr/..._1469029851.pdf

 

L'EOL53 supporte 12.5 A max et 250 V 

 

C'est indiqué 741 W et 56 V à 11 m/s, ce qui fait environ 13 A.

 

Si le controleur active le freinage au dessus de 12.5 A, ce serait normal qu'avec un vent de 60 km/h, qui fait 16.6 m/s, ça se mette en sécurité.



#4 Nyckel

Nyckel

Posté 24 octobre 2017 - 14:00

Bonjour à tous les deux et merci de vous intéresser à mon problème.

 

Effectivement ce sujet est la suite (longtemps après) de celui que tu as trouvé Michmuch, mais entre temps, j'ai changé de matériel électronique et j'ai préféré refaire un sujet. Et la notice que tu as trouvé est proche de la mienne. D'ailleurs, la voici.

 

Si j'ai bien compris, il s'agirait du sectionneur qui serait sous-calibré? Qu'il serait impossible à régler soi-même?

Alors, faut-il le changer et pour quel autre, par exemple?

Après , ça posera le problème de mon Windmaster 500. Lui-même restera-t-il bien configuré? Mais ça, c'est pour après...

A bientôt

Nyckel


Modifié par Nyckel, 24 octobre 2017 - 14:03 .


#5 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 24 octobre 2017 - 18:15

La notice explique clairement que le voltage est paramétrable en usine, pour l'intensité ça n'a pas l'air être le cas. Le mieux serait de prendre contact avec le fabricant. Qui t'a conseillé d'appairer ce sectionneur avec cette éolienne ?


  • michmuch80 aime ceci

#6 Nyckel

Nyckel

Posté 26 octobre 2017 - 11:23

Bonjour,

 

C'est Jay Hudnall   (le "patron" de Ti'eole, l'association qui propose la fabrication en groupe d'éoliennes Piggot) qui me l'a conseillé et vendu à ma demande, ainsi que l'onduleur, lors d'un stage que j'ai fait avec eux.

Peut-être me suis-je mal fait comprendre de lui?

 

En tout cas chez Maped, ils n'en font plus qu'un Il n'a pas l'air plus approprié.   

:stretch:



#7 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 26 octobre 2017 - 11:30

Peut être.

 

Maped c'est pas un fabricant de compas plutôt ? Ca fait ressurgir de vieux souvenirs douloureux d'école où on s'en servait pour piquer le bras du voisin pour tuer le temps tellement on se faisait chier :sommeil: :sommeil: :sommeil:

 

C'est Madep plutôt pour ton sectionneur :) Contacte le service technique voir ce qu'ils te disent.



#8 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 26 octobre 2017 - 13:20

Bonjour,

Mêmes caractéristiques, donc normal pour une éolienne de 600 w d'être limitée quand la puissance délivrée dépasse un certain seuil.

La Piggot n'a pas besoin de freinage, elle se met en drapeau.

 

Peut être que le vent est trop fort chez toi . 

D'après se caractéristiques, 11 m/s est la vitesse maximale de vent qu'elle peut soutenir en continu.

 

Quelle est la vitesse moyenne du vent chez toi ?



#9 Nyckel

Nyckel

Posté 26 octobre 2017 - 20:15

En vérité, vous allez me trouver relou!   :marteau:

Déjà avec Maped au lieu de MADEP! Et puis quand j'ai dit environ 60kmh, en fait c'est complètement au pif, car je ne sais pas comment mesurer précisément la vitesse du vent.

En tout cas, elle se coupe vers 350w de production (mesurée en sortie de l'onduleur avec le watmètre, que j'ai par ailleurs vérifié) et il me semble qu'elle pourrait produire plus que ça, avant que le sectionneur coupe.

 

Il faut que j'achète un anémomètre avant d'aller plus loin?



#10 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 26 octobre 2017 - 20:49

Je t'ai dis déjà 2 fois que ce que je ferais à ta place...

 

Un anémomètre pourquoi pas mais ça ne résoudra en rien le probleme. Tu peux regarder la méteo agricole sur meteo60, ça te donnera une idée de la vitesse du vent dans ton coin.



#11 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 26 octobre 2017 - 22:18

Un wattemètre en sortie de l'onduleur risque d'être faussé si la charge est réactive et on est parfois surpris du rendement en condition réelle de ce genre d'onduleur.

 

Mesurer le courant et la tension en sortie de régulateur en courant continu donnera une  puissance calculée plus près de la réalité.



#12 Nyckel

Nyckel

Posté 27 octobre 2017 - 20:11

Hello,

 

 

Mesurer le courant et la tension en sortie de régulateur en courant continu donnera une  puissance calculée plus près de la réalité.

Ok, je vais faire ça dès que j'ai un coup de vent approprié. Petite question subsidiaire : même en condition venteuse de sectionnement, je fais ça sans débrancher entre le boitier et l'onduleur, n'est-ce pas?

 

 

Tu peux regarder la méteo agricole sur meteo60

Ouais, je n'y avais pas pensé. Merci pour l'idée.

 

Sinon, j'ai bien retenu ta suggestion "Grand commandeur", même si je n'ai pas encore eu le temps de m'en occuper. Je vais contacter le service technique du fabricant du boitier sectionneur.

Je vous tiens au courant.

Nyckel :conduite:



#13 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 28 octobre 2017 - 10:33

Bonjour,

Hello,

 

Ok, je vais faire ça dès que j'ai un coup de vent approprié. Petite question subsidiaire : même en condition venteuse de sectionnement, je fais ça sans débrancher entre le boitier et l'onduleur, n'est-ce pas?

Normalement il faut intercaler l'ampèremètre mais il risque aussi de fausser la mesure par sa résistance interne importante.

 

Le mieux est de déterminer la résistance du fil  + (rf) entre le régulateur et l'onduleur. Pour cela, on intercale une résistance connue (r0 = 1 ohm par exemple) , on fait circuler un courant qui ne fait pas cramer notre résistance.

On mesure les tensions à leurs  bornes et on déduit la résistance du fil. I = Vr0/r0;  rf = Vrf/i

 

On rebranche normalement et quand le vent est fort, avec un multimètre  on mesure la tension au bornes du régulateur, puis aux bornes du fil et on déduit : P = Vreg X Vrf / rf



#14 Nyckel

Nyckel

Posté 31 octobre 2017 - 17:18

Hello Trx et Michmuch,

 

J'ai appelé MADEP pour leur demander s'il pouvaient faire une modification du réglage en usine.

Là le technicien m'a dit, "cela ne sert à rien ou presque d'ajouter 2 A de plus (le maximum de ce qui est possible sur ce modèle), car le voltage va descendre à 50 v et votre MaterWind 500 (qui se déclanche à 40v, fonctionnera très peu)"

Là-dessus, il rajoute "vous ne trouverez pas (le petit éolien, il n'y a plus personne dans cette filière) d'autres sectionneurs, ni onduleurs surtout pour cette éolienne qui est conçue pour alimenter un parc batterie et non pour l'injection directe. vos éléments ne sont pas compatibles entre eux. Il vous faudrait acheter une éolienne en 110v"

Si ce qu'il me dit est vrai, c'est très décevant :mur: . Moi, je voudrais garder mon éoliene, il doit bien y avoir des solutions. Après réflexion, s'il faut changer l'électronique, quel matériel différent voyez-vous que je pourrais rechercher (peut-être même d'occasion), et qui serait compatible avec elle?

... Nyckel
 


Modifié par Nyckel, 31 octobre 2017 - 17:20 .


#15 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 31 octobre 2017 - 19:13

Bon, voilà, au moins tu y vois plus clair, c'est déjà ça et c'est bien ce que je pensais depuis le début : Le matériel ne s'appaire pas.

 

En éolienne je ne suis pas super calé, moi c'est plutôt l'hydraulique qui me botte mais je vais essayer de chercher si je trouve quelque chose quand j'aurai un moment.

 

Rien ne t'empêche toi aussi de le faire et de nous poster ce que tu auras trouvé ici, on gagnera du temps.

 

Après le gars a quand même raison, si ton objectif à la base était bien de revendre c'est dommage d'être parti sur un modèle inadapté, maintenant il va falloir poser un platre sur une jambe de bois.



#16 Nyckel

Nyckel

Posté 01 novembre 2017 - 11:22

Bonjour,

Ah, l'hydraulien....j'aimerais bien produire de l'énergie aussi avec! Imagine toi que j'habite au bord d'une rivière moyenne (la Sarthe) et que je vois passer devant moi des millions de m3 d'eau (depuis 30 ans que j'y habite) sans rien pouvoir y faire, car le débit est lent (< 1m/s) et que je n'ai pas le droit de faire d'ouvrage pour en détourner le cours. Frustrant!

 

Mais revenons à mon Ampair 600w 48v. Rassure-toi, je n'ai jamais en l'intention de revendre ma production. Je n'ai jamais visé que l'autoconsommation, par injection sur mon réseau perso.

Par ailleurs, Jay, que j'ai mis dans la boucle me dit que depuis, il a jeté 4 ou 5 de ces contrôleurs Madep et me propose un pont de diodes à la place, pensant que les hélices escamotables (par vent fort) de cette machine suffiront à la protéger (de toute façon, je pourrais rajouter un sectionneur en plus).

Qu'en pensez-vous?

Nyckel



#17 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 01 novembre 2017 - 12:33

Bon... Je crois qu'on ne s'est pas compris depuis le début. "injection réseau" sous entend revente à EDF. Si ce n'est pas ton cas (et tant mieux :roi1: ) tu es juste dans le cadre d'une auto production.

 

Tu n'as pas de batteries ?

 

Je ne vois pas l'intérêt d'un pont de diodes. Celui ci sert uniquement à redresser un courant alternatif. Le tient sort déjà en continu d'après ce que j'ai compris.



#18 Nyckel

Nyckel

Posté 01 novembre 2017 - 13:35

Non pas de batterie car je voudrais éviter d'avoir à gérer ce genre de matériel polluant. L'injection directe sur mon installation me paraissait plus propre...



#19 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 01 novembre 2017 - 13:38

C'est sûr mais dans ce schéma tu perds 90 % de ta production.

 

C'est pour ça que je préfère l'hydraulique, la régularité de la production permet de s'affranchir des batteries. L'éolienne c'est comme les panneaux solaires, ça ne marche pas sans


  • michmuch80 aime ceci

#20 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 01 novembre 2017 - 20:43

Bonjour,

Un pont de diodes à la place du régulateur, c'est possible, l'éolienne sort du triphasé 330px-6_pulse_bridge_with_inductance.png

Est-ce que l'onduleur peut accepter une tension non régulée sur son entrée ?

On n'a pas les caractéristiques de l'onduleur.

 

C'est vrai qu'il faut des batteries pour optimiser le système, sinon il faut une charge branchée en permanence.