Aller au contenu


Photo

Production ridicule

petit éolien

  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#21 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 01 novembre 2017 - 20:55

Ah oui bien vu, j'avais zappé que c'était du tri

 

Rien n'empêche de mettre un régulateur en aval non ?



#22 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 01 novembre 2017 - 22:11

J'ai trouvé les caractéristiques https://mad-elec.fr/..._1469033037.pdf

 

L'onduleur peut débiter 550 W maxi avec 120 V dc à son entrée.

Sans régulateur il risque de cramer et  l'éolienne aussi.



#23 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 01 novembre 2017 - 22:19

Il est sous dimensionné alors.

 

Pas très pro le gars qui a conseillé d'acheter ces appareils.



#24 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 02 novembre 2017 - 08:55

1200 W c'est en pointe insoutenable.

600 W c'est nominal, c'est à dire qui peut être soutenu en permanence sans dommages et c'est la puissance ou le rendement est optimal.

 

Avec les pertes de conversion inévitables de l'onduleur, c'est bien calculé.

 

Si je comprends bien, il y a une sécurité qui coupe l'utilisation quand la puissance nominale est dépassée de plus de 5 mn et connecte une résistance de charge sur l'éolienne pour la protéger.

Si notre ami a branché une charge qui dépasse les 500 W de consommation, c'est peut-être normal. 

 

Quoiqu'il en soit, comme tu la dit précédemment, ce système sporadique est fait pour fonctionner avec un jeu de batteries en tampon, pas en utilisation directe.

De plus faudrait déconnecter l'onduleur hors utilisation pour ne pas décharger les batteries, parce que ça consomme même à vide.  :shy:

 

Ce n'est plus commercialisé pour ces raisons et parce que le photovoltaïque est devenu beaucoup plus compétitif, à puissance égale, je pense ;)

 

Pour la question hydraulique, pour les faibles débits et faibles dénivellations, en plus ça oxygène l'eau sans blesser les poissons 


Modifié par michmuch80, 02 novembre 2017 - 09:21 .


#25 Nyckel

Nyckel

Posté 02 novembre 2017 - 23:48

Bonjour à tous,

je vois qu'au final, c'est bien coincé mon problème! En fait, ce système est un assemblage bâtard dont je ne tirerai rien de plus. Donc à 12m, en autoconsommation par injection directe , il n'y aurait pas de solution selon vous?

Bon, ben je vais laisser tomber l'idée d'une amélioration...

Merci d'avoir réfléchi un peu avec moi.

Bye

:ehoh: Nyckel



#26 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4302 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 03 novembre 2017 - 07:18

C'est un peu dommage d'en rester là d'autant plus que l'éolienne semble être du bon matériel. La seule solution serait de dimensionner ce qui est aval en fonction de celle ci, notamment avec un parc de batteries.



#27 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 05 novembre 2017 - 08:57

Bonjour,

 

Quelques petites réflexions de mon côté aussi :

Pouvez vous mesurer la tension aux bornes de l'onduleur, ou en sortie du contrôleur, lorsque cela se bloque pendant 5 minutes?
C'est plus simple que de mesurer le courant, car cela ne nécessite pas de démonter l'installation.
Attention quand même à la tension qui peut atteindre 100V, donc mortelle...

 

D'après la doc du contrôleur, il se met en sécurité pendant 5 minutes si la tension dépasse le seuil réglé en usine, ou si le courant dépasse la valeur max.

Donc quand le contrôleur commence à brider, il suffit de mesurer l'un ou l'autre et on saura qui est le coupable.
 

A mon avis, si le problème vient d'une limitation en courant, on peut contourner le problème en mettant un pont de diode en +, pour bypasser celui dans le contrôleur.
Il faut brancher la partie triphasée en parallèle, entre le contrôleur et le pont de diodes, et la sortie du pont de diodes ira vers l'onduleur.
On garde comme çà la protection en cas de vent fort, et la possibilité de stopper l'éolienne si on veut maniper dessus.

 

Si le problème vient d'une surtension, il "suffit" de configurer correctement l'onduleur.
Sa courbe de charge semble réglable donc en tâtonnant un peu on peut s'en sortir.

 

Dans tous les cas, je penses que le problème peut être résolu, pour pas grand chose...

 

Ha oui et une telle installation, c'est bien de l'injection réseau. (pour Trx)

Principe : l'onduleur se synchronise avec le 50/60hz du réseau, et injecte par dessus.
Le courant étant une grosse feignasse, il va au plus court, donc en premier lieu chez soi-même.

Et si on utilise pas tout, cela part chez le voisin le plus proche (c'est appelé du "surplus").

3 possibilités avec de l'injection réseau :

- De la vente totale, comme la majorité des anciennes installations solaires par exemple :

Deux compteurs sont installés sur une ligne dédiée, et on vend la totalité, qui retourne en majorité chez soi donc on consomme quand même ce que l'on produit.
- De la vente de surplus : un compteur est ajouté à celui d'origine pour mesurer le surplus qui n'est pas consommé par l'habitation.

- De l'autoconsommation : On consomme aussi la majorité du courant produit, mais le surplus n'est pas vendu, donc pas de compteurs.

 

Merci Michmuch80 pour le partage, c'est une bien belle machine !


Modifié par Edenguard40, 05 novembre 2017 - 09:04 .


#28 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 05 novembre 2017 - 09:22

Re,

 

Je viens de lire un peu mieux la doc de l'onduleur, et avec la courbe de base, pour 350W on est à environ 95V.

Cela correspondrait au bridage actuel, mesuré par le wattmètre.

Pour pouvoir avoir les 550W max, il faut que la tension monte à 120V, ce qui est impossible avec le contrôleur réglé comme tel.
En prime, le courant en entrée doit être limité à 8A, et protégé par un fusible de 10A.

Du coup ajouter un pont de diodes ne servira pas à grand chose avec cet onduleur.
Il ne reste donc qu'à modifier le réglage de l'onduleur, pour avoir par exemple 550W à 90V, au lieu de 550W à 120V.

N'ayant pas le produit sous la main, je sais pas trop comment il se configure...



#29 Nyckel

Nyckel

Posté 06 novembre 2017 - 12:50

Bonjour à tous,

 

Il ne reste donc qu'à modifier le réglage de l'onduleur, pour avoir par exemple 550W à 90V, au lieu de 550W à 120V.

    N'ayant pas le produit sous la main, je sais pas trop comment il se configure...

 

Quand tu dis ça Edenguard, tu parles d'une configuration par le logiciel Soladin où d'un bricolage manuel à l'intérieur du boitier. Dans ce cas, je l'ai ouvert et ça donne ça :

http://bernardlemonn...rwind (bas).JPG

 

http://bernardlemonn...wind (haut).JPG

 

Autrement, plus haut Michmuch a dit :

 

Si je comprends bien, il y a une sécurité qui coupe l'utilisation quand la puissance nominale est dépassée de plus de 5 mn et connecte une résistance de charge sur l'éolienne pour la protéger.

Si notre ami a branché une charge qui dépasse les 500 W de consommation, c'est peut-être normal.

Si c'est de la résistance de délestage dont tu parles, elle est de 1500w 30ohms. Il faudrait en mettre une plus petite?



#30 Nyckel

Nyckel

Posté 06 novembre 2017 - 15:08

Edenguard,

Si je place le pont de diodes comme tu l'as suggéré, cela donne ce schéma (à moins que j'ai mal compris) :

http://Schema_raccor...t_eoliene_1.pdf

Quelles seraient les carctéristiques du flux de sortie?

 

De plus, est-ce qu'il serait intéressant de transformer le courant de l’éolienne (48v > 120v) pour que l'onduleur travaille à plein?

Nyckel :bounce:



#31 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 07 novembre 2017 - 09:08

Bonjour,

Il ne faut pas bricoler le circuit sans schéma ni donnée de mesures.

Par ailleurs, Jay, que j'ai mis dans la boucle me dit que depuis, il a jeté 4 ou 5 de ces contrôleurs Madep et me propose un pont de diodes à la place, pensant que les hélices escamotables (par vent fort) de cette machine suffiront à la protéger (de toute façon, je pourrais rajouter un sectionneur en plus).

Qu'en pensez-vous?

Nyckel

Je revient la dessus.

Complètement débridée, il y a des risques comme dit précédemment.

 

Il faudrait lui demander si il n'y a pas eu de dégat sans bridage et les points de réglage à effectuer dans le logiciel saladin.

Tu as donné ça au début ? http://bernardlemonn...ter_curve_d.xls

Tu peux essayer, un pont de diode triphasé n'est pas cher s-l500.jpg

Les 3 fils de l'éolienne reliés à gauche et l'onduleur sur les 2 bornes de droite

 

Sinon j'ai trouvé ce doc http://neonext.fr/wp...500-NEONEXT.pdf

 

Il est écrit : "L’onduleur doit être alimenté par le convertisseur, lui-même alimenté par la turbine." donc pas sur un pont de diode.

Le problème est que c'est le convertisseur qui se mets en sécurité, donc le réglage n'aura aucune influence sur cette sécurité, mais seulement sur la puissance de sortie, auquel cas un régulateur solaire mppt aurait été plus efficace.

 

Quand tu lis 370 W en sortie, il y a peut-être 600 W en entrée à cause d'une mauvaise programmation ?

Sans mesure, on est dans le flou  :bravo2: