Aller au contenu


Photo

Réalisation d'une Pico turbine hydroélectrique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
87 réponses à ce sujet

#21 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 20 janvier 2015 - 21:17

SOURCE DE LA VIDÉO

"https://www.youtube.com/watch?v=uWa5vC_KwSI"

Pour le reste tout est question de bon sens et des possibilités offert par le lieu

Toutes les réponses sont viables et vous remercie pour vos liens :salut:


Modifié par l'ombre, 20 janvier 2015 - 21:18 .


#22 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 21 janvier 2015 - 13:00

J'ai donné l'exemple d'une turbine de 300 w contrairement au 1500w de trx ce qui semble  très peu mais suffisant pour un maison avec des batteries car cela permet avec peu d'eau d'être autonome.

Le calcul de puissance est le suivant:

 

La puissance délivrée par une turbine hydroélectrique est directement proportionnelle à sa hauteur de chute et au débit d'eau. La puissance théorique d'un site peut être appréhendée à partir de la formule suivante :

P (KW) = Q (m3s) x H (m) x g x R

[P = Puissance en KW, Q = Débit en m3 / seconde, H = Hauteur de chute en mètres, g = coefficient de gravité = 9,81, R = Coefficient de rendement (généralement 0,80)]

avec 10l/s a 5m de hauteur cela donne

0.01m3x5mx9.81x08=392w

Une hauteur et un débit relativement facile à trouver.

 

Page de pub:

http://www.turbiwatt...sa-turbine.html



#23 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 13:50

OK pour ton exemple mais il faut rajouter bien des points

la retenue a réaliser ,la station  ,installations des tuyaux ,la ligne ,autorisations ,etc....



#24 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 21 janvier 2015 - 17:58

Pour répondre à la question de l'ombre...

En fait l'hydro c'est plutot compliqué!

 

Dans mon cas c'est le ruisseau qui détermine ce qui est possible ou pas.

 

Ensuite il y a la légalité qui est un frein considérable à toute démarche.

Au vu de ma configuration je dois espèrer environ 300w ce qui n'est pas énorme et  rien qu'en cables et conduites cela représenterait 1000eur.

 

Donc en gros un investissement de 6000eur et pour 300W c'est trop !!

 

Pour l'instant, dans ma configuration moyenne montagne, je suis sur le shéma minimum  en ce qui concene l'électricité et qui est

 

Solaire ( 200Wp avec capteur 1axe)

Groupe avec chargeur rapide

Batterie LifeYpo4

Eolien peut être,  mais plutot pour le fun

Hydro si les solutions ci-dessus sont insuffisantes



#25 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 18:08

J'ai trouver depuis bien des sources que je vais mettre en ordre car ( je retrouve plus mes chats )

J'ai fait le tour et c'est jouable pour celui qui n'a pas deux mains gauche

J'ai opter pour une puissance de 14 KW

Petite chute 12 mètres soit 200 litres/seconde

200 Mètres de tuyaux

1000 € par KW MAXIMUM


Modifié par l'ombre, 21 janvier 2015 - 18:09 .


#26 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 22 janvier 2015 - 08:44

Lorsque j'ai installé ma génératrice j'ai eu de bon contact avec cette association ou il y a des personnes pouvant renseigner sur les aspects technique et juridique, il y a aussi des petites annonces pour le matériel:

http://www.moulinaeau.org/?lang=fr



#27 udos46

udos46

Posté 14 mars 2015 - 17:37

bonjour a tous,  je suis    nouveu a  ce forum , et  je peu   vous  aide'        pour    construir    a bas prix  avec  generateurs  brushless  IP 64 ;

des  picopelton      entre 50 watt  a  5 Kw

vous trouvez      des foto  ,   sous   udos46   (avec google   images   )  

https://www.anibis.c...ult.aspx?lng=it



#28 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 14 mars 2015 - 18:24

Bonjour sympa ta proposition et elle va surement faire plaisir aux membres :salut:



#29 totoh2o

totoh2o

Posté 05 novembre 2015 - 08:40

Si j'avais un petit cours d'eau en bas de chez moi, je ferais un truc tout simple : aller à la casse chercher un essieu de caravanne, installer sur une petite remorque cul au%



#30 navymar

navymar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Corse
  • Intérêts:Démerdisme décroissant

Posté 25 mai 2016 - 19:16

Bonjour à tous,

Voila d'emblée le problème rencontré avec ma pico centrale hydroélectrique (70 W max en 12 V !!) :  Il s'agit d'équilibrer les watts produits avec les watts consommés instantanément...

 

Nouveau venu sur ce forum d'une humeur d'indépendance qui me convient bien, j'espère tout de même ne pas enfreindre trop de règles en arrivant ici... vous me direz

 

Je verrai bien sûr si je peux apporter une aide dans le domaine des pico centrales, mais pour commencer dans l'impolitesse j'espère déjà trouver ici une réponse technique sur la régulation proportionnelle du débit d'eau les alimentant - Quand la ressource en eau est limitée il faut en passer par là et ce n'est pas chose courante.

 

Je ne sais pas si j'obtiendrai une réponse, mais pour bien exposer le problème le voici dessiné sur l'image dont le lien suit:

En vous remerciant d'une éventuelle réponse ou de vos commentaires - cordialement - navymar

https://www.dropbox.... débit.png?dl=0



#31 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4306 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 25 mai 2016 - 20:37

Salut et bienvenue,

 

Pas évident à mettre en oeuvre, en général les électrovannes n'ont que 2 position (ouvertes ou fermées), là tu vas d'une devoir t'en procurer une dont l'ouverture sera variable et d'autre part faire un montage électronique pour la piloter.



#32 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 26 mai 2016 - 01:48

Bonjour, 

Il faut se servir de la batterie en tampon.

En fin de charge (13.6 V pour faire durer la batterie), au lieu de freiner la turbine, il faut fermer l'arrivée d'eau par l'électrovanne.

Une petite batterie de 15 Ah doit tenir facilement 2 heures à 80 w d'utilisation par exemple.

Le circuit électronique mesure le courant et le temps de décharge et en déduit l'énergie consommée.. 

Quand la batterie atteint sa demi-charge (seuil à déterminer à l'utilisation), on ouvre l'électrovanne, ce qui relance la charge.

 

Pas bien compliqué à faire avec l'arduino. ;)

A condition que l'utilisation ne dépasse pas les 50 W de moyenne.en comptant les pertes.


Modifié par michmuch80, 26 mai 2016 - 01:52 .


#33 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 26 mai 2016 - 14:19

Pas besoin de se compliquer, la surveillance de 2 seuil de la tension de batterie suffit.

 

A 12 V on considère que la batterie est à 50 % déchargée et on ouvre l'électrovanne, à régler en fonction du type de batterie et d'autres critères.

A 13.6 V (dépend aussi des caractéristiques de la batterie) on referme l'électrovanne.

Prendre une électrovanne NC qui ne consomme que pour l'ouvrir et le circuit peut rester alimenté à l'année sans tirer de l'eau inutilement.

 

Sans utiliser la batterie, je ne vois pas de solution. 



#34 navymar

navymar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Corse
  • Intérêts:Démerdisme décroissant

Posté 26 mai 2016 - 16:48

Merci michmuch80
Je ne sais pas si je saisis bien tout le sens de ce que vous écrivez car mes connaissances en systèmes électroniques sont nulles. 
L'Arduino évoqué et qui vous fait sourire m'inquiète un peu après quelques recherches sur le net 
Je comprends qu'il va tout de même falloir que je progresse nettement de ce coté là.
En revenant au basique: Par facilité pour moi je pensais comme vous au début de mes "recherches" devoir suivre la piste de la tension mesurée aux bornes batterie. Vous me direz ensuite si je dois poursuivre, mais de mon coté néophyte je vous expose pourquoi j'avais abandonné cette piste comme primo indicateur.
J'avais fini par trouver cette mesure trop sujette à la résistance de la batterie et que les fluctuations trop rapides engendrées risquaient de mener à une suite interminable hiératiques et rapprochées de coupures et de remises en route de la turbine.
J'avais donc jugé qu'il était préférable de chercher un mode de régulation plus sophistiqué (basé sur les watts consommés et peut être au delà de mon potentiel de bricolo malheureusement).
Pour arriver à cette conclusion j'avais d'abord installé un contrôleur de tension (de ceux qui exposent l'état de charge d'une batterie par affichage graduel par leds, mais qui ne disent rien de la capacité restante - je pensais par la suite tenter d'amplifier le signal de cet appareil et relier un relais et une electro vanne tout ou rien...)
Dans les essais préparatoires en me fiant à cet affichage et en réglant manuellement la vanne d'arrivée d'eau à la turbine, je parvenais plus ou moins à maintenir un régime de production qui me dispensait d'intervenir trop souvent sur le réglage de débit (pour une consommation inférieure à 70 W en tous cas - au delà il suffisait d'ouvrir le débit en grand) . 
En dehors de l'état d'équilibre rencontré quelquefois (débit arbitraire au début et +/- adapté en fonction de l'affichage de la tension par les leds ensuite) si la consommation venait à augmenter en ajoutant des appareils consommateurs, l'indicateur de tension affichait une tension batterie qui s'écroulait et c'était bien normal si je n'étais pas une nouvelle fois revenu pour augmenter le débit. 
A l'inverse en cas de suppression d'un appareil consommateur du circuit "équilibré manuellement", la production dépassait vite la consommation et la tension batterie parvenait très rapidement aux 14.4 V qui déclenchaient le blocage de la turbine par le régulateur. 
Suivait alors une période plus ou moins longue ou l'eau s'écoulait pour rien, ou la batterie se déchargeait jusqu'à ce que le régulateur détecte une tension trop basse pour relâcher son frein. 
Résultat de cette expérience, gâchis d'eau prévisibles, affolement du système sans temporisation, cycles de charges et décharges de la batterie inutiles et nuisibles
- En plus de ne pas avoir envie de monter la garde près de la vanne de débit, l'objectif est tout de même aussi de ne pas avoir à gérer un véritable parc de batteries à acheter, entretenir, croire recycler et devoir renouveler pour recommencer...
Mais si toutefois vous savez comment contourner ces problèmes je reviendrais bien entendu sur ces conclusions 
De mon coté je vais essayer de progresser vers "L'arduino" , mais merci de votre avis


#35 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 26 mai 2016 - 22:48

A l'inverse en cas de suppression d'un appareil consommateur du circuit "équilibré manuellement", la production dépassait vite la consommation et la tension batterie parvenait très rapidement aux 14.4 V qui déclenchaient le blocage de la turbine par le régulateur. 
Suivait alors une période plus ou moins longue ou l'eau s'écoulait pour rien, ou la batterie se déchargeait jusqu'à ce que le régulateur détecte une tension trop basse pour relâcher son frein. 
Résultat de cette expérience, gâchis d'eau prévisibles, affolement du système sans temporisation, cycles de charges et décharges de la batterie inutiles et nuisibles

C'est bien pour cela qu'il faut éviter de déclencher ce système et utiliser un circuit de charge indépendant qui va ouvrir ou fermer l'arrivée d'eau en fonction du besoin de recharger la batterie.

Laissez tomber l'arduino, il existe des circuits tout fait avec les 2 seuils réglables
Ce kit à monter qui commande un relais à relier à l'électrovanne http://www.conrad.fr...-138-V-DC-1-pcs et la notice bien détaillée http://www.produktin...V_DC___10_A.pdf

l'électrovanne se branche sur la sortie marquée chargeur. Prévoir en plus une "diode de roue libre" aux bornes de l'électrovanne.

Il y a aussi des tout montés mais pour l'instant je n'en ai pas trouvé avec les 2 réglages.

Quelle est la capacité de votre batterie en Ah ?

Si la batterie a une capacité assez élevée, genre 55 Ah par exemple, une fois la recharge terminée, il se passera un temps long avant que la charge redémarre par commande d'ouverture de l'électrovanne et le courant de charge moins important, donc durée de vie plus longue de la batterie.


Modifié par michmuch80, 27 mai 2016 - 00:47 .


#36 navymar

navymar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Corse
  • Intérêts:Démerdisme décroissant

Posté 27 mai 2016 - 16:26

Merci encore michmuch80

Je vais d'abord essayer de dessiner tout cela suivant vos conseils pour visionner et tacher de comprendre votre solution avant de revenir vers vous

Cordialement



#37 navymar

navymar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Corse
  • Intérêts:Démerdisme décroissant

Posté 31 mai 2016 - 13:13

Bonjour Michmuch,
Une question pour essayer d'avancer:
Qd vous évoquez "un circuit de charge indépendant" dites moi svp par quelle autre source sera chargée cette batterie si elle ne le sera plus à travers le redresseur/régulateur en place.
Dites moi aussi svp si je devrais remplacer ce dernier appareil par un simple redresseur AC/DC (sans régul donc)
Mais aussi si je pourrais connecter directement le convertisseur 12/220 à la sortie de ce redresseur - car si batterie entre les deux quoi donc régulerait sa charge ?
En cherchant un peu le montage du kit conseillé et la "diode de roue libre" qui m'a laissé perplexe au début semblent rester à ma portée
Pour vous répondre: La capacité batterie devrait être comme vous l'évoquez ds les 55 Ah - l'objectif étant de consommer instantanément la production plutôt que de la stocker
Après ça j'essayerai de refaire mon schéma si j'y vois moins flou
En tous cas merci pour votre aide 


#38 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 31 mai 2016 - 15:39

Bonjour,

J'ai fait un petit schéma à partir de celui de la notice . Il faudra ajouter les protections habituelles disjoncteur, fusibles.

Circuit de charge est le module conrad.cirturb.png

Il faudra faire les deux réglages avec un multimètre comme indiqué sur la notice.

 

 Si la turbine sort en alternatif, il faudra quand même passer par le redresseur avant la batterie.

Le fait de régler à 13.6 V la fin de charge, empêchera le système mécanique de fin de charge de se déclencher. L'électrovanne se referme et coupe l'arrivée d'eau et arrête la turbine du fait.

 

La diode empêche les contacts du relais de charbonner et de parasiter.

 

L'autre réglage est à faire entre 12 et 12,5 V, de manière à ce que le turbine ne redémarre pas trop souvent et que la batterie ne descende pas en décharge profonde < 11.8 V.


Modifié par michmuch80, 31 mai 2016 - 16:59 .

  • navymar aime ceci

#39 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4306 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 31 mai 2016 - 20:31

Rien à voir mais dis moi Michmuch, y'a t'il des modules permettant de délester certains circuits lorsque la consommation est importante ?



#40 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1687 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 31 mai 2016 - 21:57

Pour du bi-énergie, du chauffage ?

Tu peut détailler ? 

Sinon des liens : http://www.leroymerl...eur-l1308216571

http://www.energiepl...ex.php?id=11486


Modifié par michmuch80, 31 mai 2016 - 22:15 .