Aller au contenu


Photo

Construire son chauffe-eau solaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
84 réponses à ce sujet

#21 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 18 avril 2007 - 22:51

J'ai commencé à m'intéresser au principe du chauffe-eau solaire juste après mon retour à la vie civile...en 1975 .

A l'époque il n'y avait pas beaucoup d'informations sur le sujet ...j'ai donc abordé le sujet en étudiant les donnés de la physique sur les corps noir ...beaucoup d'équations compliqués avec des lambdas par ci et des bêtas par là.

Je voulais surtout savoir quelle était la surface nécessaire de capteur pour chauffer 150 à 200 litres d'eau à 60°.

Finalement pour résoudre le problème , j'ai construis un petit capteur de 50 cm sur 50 cm et j'ai regardé combien de litres je pouvais chauffé...après ne restait plus qu'a faire une règle de trois pour trouver la surface de capteur dont j'avais besoin dans le nord de la France .

Calcul fait , 4 m² semblait suffisant .

L'idée de départ était de construire avec le maximum de matériaux de récupération .

Pour la partie récupérateur de chaleur , j'ai utilisé deux tôles ondulées (de récupérations)

J'ai construit une sorte de radiateur avec des tubes de chauffage (15x21) soudées en partie haute sur un collecteur (26x34) et un retour en partie basse (26x34)

Les tubes 15x21 sont disposées de façon a venir s'appuyer dans le fond de l'ondulation de la tôle...toutes les deux ondulations .

Les tubes ont également été récupérés .

Il est impératif que les tubes 15x21 soit bien en contact avec la tôle , pour que celle ci transmette bien sa chaleur ....pour cela les tubes sont serrées contre la tôle par un fer plat vissé par des tire-fond sur un chevron qui se trouve sous la tôle (voir schéma précédent )

Il faudra peindre l'ensemble en noir mat ...pour une meilleure récupération de la chaleur .

Faire un coffre pour l'ensemble , en isolant les tôles sur le dessous (facile grâce aux chevrons qui laissent un espace suffissant , et recouvrir l'ensemble avec un chassis de verre .

Seule dépense dans cette étape ...le verre , le mastic , un petit pot de peinture et quelques électrodes .

Pour le réservoir échangeur , j'ai récupéré un vieux cumulus électrique .
J'ai enlevé le groupe résistance et thermostat et j'ai soudé un disque de métal sur le trou.

J'ai découpé le réservoir en deux et j'ai mis à l'intérieur un serpentin en tube 26x34 , puis j'ai resoudé les deux parties .

Pour faire le vase d'expansion j'ai utilisé un vieux seau .

Seule dépense pour cette deuxième étape ...baguettes à souder et disque à tronçonner .

Le réservoir a fonctionné pendant plus de 10 ans avant que je ne sois amené à le remplacer par un réservoir à échangeur annulaire neuf (comme sur la photo) .


Que certain se rassurent , cela ne m'a pas empêché d'aller me promener dans les bois...car ma demeure perso est dans les bois .

:calin:

Modifié par ophildelo, 18 avril 2007 - 22:54 .


#22 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7504 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 avril 2007 - 18:27

Merci pour toutes ces explications.
Avec la longue expérience que tu as quelles améliorations envisagerais-tu si tu devais en refaire un ?

#23 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 20 avril 2007 - 22:18

Merci pour toutes ces explications.
Avec la longue expérience que tu as quelles améliorations envisagerais-tu si tu devais en refaire un ?

Je pense , que la solution envisagée à l'époque était assez bonne .
J'avais en ce temps là , du temps , une belle énergie , beaucoup d'enthousiasme....et pas un sou .

Par contre , pour ceux qui seraient moins limités financièrement ou qui ne se sentiraient pas capable de réaliser la soudure à l'arc des tubes du radiateur , je crois que l'on pourrait assembler ses tubes avec des raccords en té standard .

Plutôt que de purger le radiateur et l'échangeur l'hiver ou pourrait le remplir avec de l'antigel ...et éviter ce petit inconvénient .
Je n'ai pas opté pour ce choix au départ , car comme j'ai utilisé des matériaux de récupération , je redouté que consécutivement à une fuite , de l'antigel se retrouve dans le circuit d'eau chaude domestique .

Dans la maison ou est installé ce chauffe-eau solaire il y a deux ballons à échangeur ...un pour le capteur solaire et un autre pour le chauffage....si l'emplacement de la salle de bain avait été choisi en fonction de la position possible du capteur , il aurait été possible de n'avoir qu'un seul ballon .

Ce qui me parait le plus intéressant dans ce type d'installation c'est le fonctionnement en thermo-siphon....la plupart des chauffe-eau solaire sont proposé avec une installation du ballon en dessous du capteur....cela impose un circulateur et tout un mécanisme de régulation....cela est complètement absurde ...de plus , dans ce cas , sans électricité , le capteur ne fonctionne pas .

#24 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7504 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 avril 2007 - 07:47

Tout à fait d'accord avec toi.

Le problème c'est que la plupart des installateurs préfèrent installer des systèmes compliqués avec des km de tuyaux et des régulations électroniques qui augmentent abusivement le prix de l'installation.

Un autre point me semble important, c'est l'orientation du chauffe-eau. Le mien, quoiqu'installé sur un toit plein sud, est trop peu redressé et cela le rend moins performant qu'il aurait pu l'être. En conséquence, il chauffe beaucoup trop en été (+ de 100° bien souvent) et trop peu en hiver.

#25 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 21 avril 2007 - 08:31

Dans ton cas il aurait peut être été intéressant de prévoir une orientation réglabe .

Chez nous l'hiver le soleil reste caché derrière une colline et les grands arbres de la forêt...donc le chauffe eau ne fonctionne pas ...c'est aussi pourquoi il est trés peu incliné .

#26 Theryca

Theryca

Posté 16 juillet 2007 - 16:04

Merci pour toutes ces informations super utiles, et pour le partage d'expériences. Je suis venue sur ce forum parce que je dois bricoler un chauffe-eau solaire. Je n'ai pas de contrainte d'espace. Je pense que je vais faire un chauffe-eau solaire autonome à thermo-siphon. D'abord je lis que l'eau chaude monte et l'eau froide descend. Alors, à quoi sert cet échangeur qu'on introduit dans le ballon. Désolée si j'ai l'air ignorante. Mais j'ai encore une question : je voudrais éventuellement acheter un kit solaire et le projet concerne le nord de la Bretagne, limite Normandie. Où puis-je trouver des fournisseurs de matériels en kit ? Existe-t-il des réseaux de vendeurs ? Merci d'avance.
Theryca :D

#27 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7504 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 juillet 2007 - 10:28

L'échangeur permet d'avoir un antigel dans le circuit fermé passant par le chauffe-eau solaire et donc de ne pas le vidanger en hiver.

Theryca, tu veux raccorder ton kit au système existant de chauffage de ton eau sanitaire ou tu veux (re)faire toute l'installation ?

#28 brum

brum
  • Localisation:Tarn et Garonne

Posté 18 juillet 2007 - 15:02

Bonjour Theryca,

Pour le matériel en kit, j'ai trouvé ça :

http://www.energiedo..._fr&pag=1&num=9

#29 armelin

armelin
  • Localisation:bretagne
  • Intérêts:bio; écologie; poésie; peinture...

Posté 18 juillet 2007 - 15:32

juste une question bête: :sourire:
pour le radiateur... ne peut-on utiliser tout simplement des radiateurs de voitures?! ils travailleraient à l'inverse de ce qui est prévu, mais je ne pense pas que cela pose problème. on pourrait les caser (1 ou plusieurs) derrière une vitre comme vous l'expliquez tous.
et des radiateurs, il y en a plein les casses auto.
mais peut-être existe't-il un problème que j'ignore?...

#30 armelin

armelin
  • Localisation:bretagne
  • Intérêts:bio; écologie; poésie; peinture...

Posté 19 juillet 2007 - 12:00

j'ai peut-être trouver la réponse moi-même: le volume d'eau ne serait peut-être pas suffisant dans des radiateurs de voiture (tout au plus 2 l, je pense...)

#31 kidamdam

kidamdam
  • Localisation:paris

Posté 19 juillet 2007 - 16:37

Moi ça me semble une très bonne idée les radiateurs de voitures. :sourire: gratos ou peu chers.
Ils ont un profil d'échange air / eau mais c'est pas génant si au lieu d'air on comble le vide du panneau par de l'eau ou de l'huile.
Et plus leur volume de caloporteur circulant est réduit par rapport à la surface d'échange mieux c'est.
D'ailleurs les panneaux "pro" ont un volume de caloporteur inférieur au litre pour des surfaces de collecte solaire supérieure au m². soit des rapports V/S de 0.001 m3 / 1 m² = 0.001 m

#32 toinebo138

toinebo138

Posté 18 mai 2010 - 18:56

Bonjour à tous (et toutes) :]
Je me présente ,je m'appelle non pas Henri (très drôle ,je sais) mais Pierre ,j'habite à Brive-la-Gaillarde en Corrèze.


Il y a un mois je voulais prévoir pour environ mi-printemps un chauffe eau solaire avec panneau pour réduire la facture d'électricité mais aussi pour que mes enfants profitent d'une piscine chauffée pour l'été qu'ils me réclament depuis bientôt un an.
Ce qui m'a surtout motivé c'était l'économie d'argent bien sûr mais aussi pour faire un geste envers
l'envirronnement (et parce que à la fin je ne supportait plus les demandes de mes enfants :D).
Je me suis renseigné dans une entreprise près de chez moi sur le prix éventuel d'une installation de panneaux solaires sur ma maison.
Il prévoyait 7500 euros sans compter le ballon d'eau chaude,j'ai tout simplement halluciné,non seulement je trouvais le prix exhorbitant mais en plus je n'avais pas les moyens de mettre un prix pareil pour des panneaux solaires. .

En farfouillant sur internet mes deux grands garçons ont trouvé un livre électronique pour construire soi-même un chauffe eau solaire.
En fait je ne le savais pas avant un livre électronique c'est un bouquin à lire sur l'ordinateur ou à imprimer,ce que j'ai fais d'ailleurs..
Je suis un peu (mais vraiment un peu)bricoleur,j'ai pris le risque d'acheter le livre,ça m'est revenu 39 euros.
Les notices sont claires,pas besoin d'être un maître en la matière pour comprendre.
J'ai fini de l'installer il y a une semaine à peu près,mes impatients enfants n'ont pas attendus juin pour se jeter à l'eau et à ma grande surprise
ils ne furent pas déçus et moi non plus ! Alors que j'avais plutôt des doutes envers ces méthodes,maintenant je le conseille à tout le monde :]

Maintenant mes enfants sont très heureux dans leur piscine et moi très heureux avec mes économies de gagné.
Voilà l'endroit ou mes garçons ont trouvé ce guide:
http://tinyurl.com/262mxcs

J'espère vous avoir un peu éclairé et au mieux de vous avoir aidé :]

#33 thegigi

thegigi

Posté 18 mai 2010 - 19:04


J'espère vous avoir un peu éclairé et au mieux de vous avoir aidé :]

Encore de la Pub ???

#34 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2860 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 18 mai 2010 - 20:07

rien comprit au livre électronique qui marche a l'énergie solaire refroidie par une piscine ....... c quoi comme processeur :calin:
:D ...oui Bup ......heuuu Pub

#35 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 19 mai 2010 - 08:20

:cpasmafaute: le mec déguisé en maçon pour te vendre un guide... ;) pfffff

bon, moi j'aimerai bien commencé à m'intéresser à ce sujet, comment on insert un chauffe eau solaire sur un chauffe eau électrique existant? (je me lance dans la tentative de mettre un croquis basique(très basique!)

Image IPB

la seule orientation potable est à l'est, coté ouest, la colline fait un masque..mais en même temps c'est une maison de vacances, et en été, même à l'est, ça tape bien...

j'ai la même envie à la maison, pas de souci sur le toit, orientation ouest...mais aussi masqué plus tôt que le couché par une colline, et surtout, un chauffe eau 4 niveau en dessous du toit!!! et là, je craint qu'il ne faille changer le chauffe eau de place...

néo

#36 obelix

obelix
  • Genre: Homme
  • Localisation:TOULON

Posté 19 mai 2010 - 10:32

Bonjour,

C'est moins difficile qu'on ne le crois !
S'il y a deja une installation d'eau chaude c'est encore plus simple: on la garde telle quelle ! On modifie simplement l'arrivée d'eau froide en la faisant passer par le chauffe eau solaire.
Autrement dit on prechauffe l'eau froide a l'aide du soleil d'ou moins d'energie a depenser pour avoir l'eau chaude.
Image IPB
Obelix

Modifié par obelix, 19 mai 2010 - 10:40 .


#37 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2860 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 19 mai 2010 - 11:36

sympa le dessin néothé ........ si si ;)
pas le top pour le choix d'orientation ( 3h le matin seulement d'ensoleillement ) ......... cella est t'il rentable :cpasmafaute:

#38 kidamdam

kidamdam
  • Localisation:paris

Posté 19 mai 2010 - 13:33

Bonjour à toutes et tous,

Néothé pourquoi pas mettre les panneaux en façade (est)?

#39 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 21 mai 2010 - 16:25

je note qu'il faut un autre ballon, est-il aussi gros qu'un chauffe eau classique?

c'est en corse, coté ouest c'est le mur végétal et la colline très raide...coté est, il me semble que comme le toit est exposé est, mais en pente, c'est l'endroit qui ramasse le plus le soleil...au zénit...donc partiellement ouest...on peu pas aller beaucoup plus loin, après on est dans l'eau!! :cpasmafaute: ;)

néo

#40 ungardiendelaterre

ungardiendelaterre
  • Localisation:81000
  • Intérêts:construction écologique, alternatives, éducation populaire, agir

Posté 21 mai 2010 - 17:52

salut,

super le shéma obélix!
néothé, pour la taille du ballon que tu dois ajouter, appelons le ballon solaire, sa taille va dépendre du nombre de personnes et de la taille de ton ballon existant.
Ensuite, ton ballon n'est pas vraiment à la bonne place, plus ton installation sera compacte et plus elle sera efficace, l'idéal étant juste au dessus de ton ballon solaire (avec une boucle entre eux afin que l'eau chaude du ballon solaire monte en thermosiphon dans ton ballon existant).

Tu fais la même chose avec les panneaux et le ballon solaire (panneaux en dessous) et hop grâce à la magie du thermosiphon plus besoin ni de pompe ni de régulation, ni d'électricité ;) c'est EDF qui va être content :cpasmafaute:

pour l'orientation, je te conseillerai est, en prolongement du toit, ce qui te permettrai de mettre le ballon solaire au dessus des panneaux (thermosiphon).