Aller au contenu


Photo

Le bélier hydraulique : le pompage perpétuel


  • Veuillez vous connecter pour répondre
83 réponses à ce sujet

#41 parcibul

parcibul
  • Localisation:ste sophie (québec)
  • Intérêts:construction maisons,voiliers

Posté 11 mai 2006 - 17:38

je ne crois pas que la turbine fonctionnera ,le debit n'etant pas assez important;il est certes regulier mais manquera de vitesse pour faire tourner la turbine suffisemment vite. :D

#42 samelchti

samelchti
  • Localisation:Lac Delage (Quebec)

Posté 05 juillet 2006 - 09:08

Bonjour a tous,

J'ai longtemps pensé a un systeme pour produire de l'electricité grace a une pompe bélier...et je suis tombé sur votre forum...

Moi aussi j'avais des problemes de conception de mon idée car le rendement n'est pas top et l'eau est "propulsée" par intermitence.

voici mon idée:

pour le pb de rendement il faut une source d'eau (style riviere) que l'on ferait monter dans un bassin (ou autre) grace a la pompe belier .... le probleme de rendement doit donc normalement ne plus poser de probleme car l'approvisionnement est continu.

pour l'intermitance de la propulsion de l'eau je pensais ne pas utilisé une turbine mais une roue a aube car elle peut fonctionner avec de l'eau qui arrive par intermitance.... cette roue serait connectée sur un alternateur.....comme la roue devrait tournée en continue la production serait elle aussi continu....

A+

sam

#43 YannouWeb

YannouWeb
  • Localisation:Bruxelles

Posté 05 juillet 2006 - 11:30

Fais monter ton eau avec une pompe ou une vis d'archimède mue par le courant, je pense que ce sera plus efficace qu'un système brutal tel la pompe bélier qui génère des turbulences.

#44 samelchti

samelchti
  • Localisation:Lac Delage (Quebec)

Posté 05 juillet 2006 - 14:13

Oui !!!

Je ne connaissais pas les pompes qui fonctionne avec le courant de l'eau !!! je suis nouveau :cpasmafaute:

c'est geant je refait mes plans et je me renseigne sur ce type de pompe...

Sam

Modifié par samelchti, 05 juillet 2006 - 14:14 .


#45 Lasemainesanglante

Lasemainesanglante

    Chevalier Laspalles, marquis de Burnemauve

  • Membres
  • 450 messages
  • Localisation:taminarminatobricapotrilleru sur Seine

Posté 05 juillet 2006 - 14:42

Pour résoudre les problèmes d'à coups de l'alimentation il te suffit de mettre un réservoir tampon entre les pompes et la roue/turbine. Exactement ce qu'on fait avec un compresseur qui lui aussi envoie de l'air par à coups (même si c'est très rapide) mais l'expulse à travers le pistolet de manière continue grâce à la bombonne réservoir.
Mais sinon, vu le rendement des béliers, il te faudra sans doutes en mettre plusieurs en paralelle pour assurer un débit suffisant au niveau de la roue/turbine.
Ne serait-ce pas plus simple de faire un ouvrage de maçonnerie et une déviation partielle du cours d'eau?

#46 samelchti

samelchti
  • Localisation:Lac Delage (Quebec)

Posté 05 juillet 2006 - 15:13

Oui, il est vrai qu'il serait plus sipmle de se servir de la force du courant .
Mais en fait c'est un petit defi que je me suis lancer !!

Mais bon si c'est pas top je laisse tomber.

#47 pastourelle

pastourelle

Posté 27 aot 2006 - 14:59

Edit : Débat combiné au sujet préexistant.
Merci d'utiliser la fonction "Recherche" avant de créer un nouveau topic et de ne pas multiplier les débats sur un même sujet.
Le but étant de rendre les discussions plus intéressantes, d'éviter les répétitions et de faciliter les recherches ultérieures dans le forum.



=====

Bonjour,
Notre habitation se situe en site isolé et est reliée à une source communale. Nos relations difficiles avec le maire nous oblige à envisager de trouver de l'eau chez nous (sourcier) mais un problème d'alimentation en eau du chauffe eau se pose.
En effet, ce futur nouveau point d'eau ne sera pas suffisament en hauteur (dénivelé) par rapport à notre habitation pour alimenter par gravité le chauffe eau. Nous n'avons pas d'électricité et donc pas de pompe. La pompe solaire aurait du mal a fonctionner car le potentiel site est faible.

Nous envisagons alors l'installation d'un bélier hydraulique .

La source sera approximativement à la hauteur de la maison d'habitation. nous disposons sur notre propriété d'une chute de 20m maxi sur une longeur de 150m environ mais d'un débit de source qui sera de l'ordre de 2l/s en moyenne avec des pics vers les 4l/s.

Pensez-vous que celui-ci permettra d'alimenter avec une pression suffisante le chauffe eau?
Existe t-il des systèmes de filtration d'eau (de ruisseau) homologués par la DDAS?

merci de vos expèriences

lionel

#48 confluence

confluence
  • Localisation:touraine

Posté 27 aot 2006 - 20:05

Le problème avec le bélier est qu'il occasionne de la perte d'environ 60% del'eau qui passe par le système, qu'il peut être bruyant (chocs à répétition). Si votre région est venteuse, pensez à l'éolienne comme on voit dans le Far West, car à l'origine, l'éolienne servait au pompage.

Le seul système de bélier que j'avais pu lire (dans le fameux système D hors série de juillet 2002 "énergies renouvelables" disponible je pense dans les bonnes bibliothèques) ne permet de remonter que sur 10 mètres environ alors que l'éolienne est plus puissante.

Pour la filtration, je ne saurais dire. Si ton gisement solaire est faible, j'envisage peu une décantation solaire, reste à savoir, après analyse, si ton eau de source n'est pas bonne d'entrée. Un laboratoire d'analyse (vétérinaire je pense) saura te répondre.

D'autre part, vérifiez bien que la source n'est pas soumise à droit d'eau car si après son parcours en sous-sol, elle alimente d'autres gens, les problèmes avec le maire ne sont pas près de s'arreter.

#49 _sicnarfa_

_sicnarfa_

Posté 27 aot 2006 - 22:34

En effet, ce futur nouveau point d'eau ne sera pas suffisament en hauteur (dénivelé) par rapport à notre habitation pour alimenter par gravité le chauffe eau.


Je suppose que tu veux parler d'un chauffe-eau à gaz !

J'ai eu ce genre de difficulté il y a trente ans ...nous avions intallé un chauffe-eau basse pression .

Tu ne dis pas ou se trouve ta maison par rapport à la source .

#50 pastourelle

pastourelle

Posté 29 aot 2006 - 08:48

Pour répondre à sicnarfa

A ce jour la maison est à 50m linéaire de la source et 4m de dénivelé plus bas.
Il s'agit bien d'un chauffe eau à gaz bien sur. :???:

#51 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7516 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 aot 2006 - 09:20

Si j'ai bien compris ta source est au dessus de ta maison.
Tu peux donc t'inspirer de l'installation de Loulie qu'elle nous avait décrite ici : http://www.onpeutlef...pic.php?p=65075 et là : http://www.onpeutlef...pic.php?p=65516

D'ailleurs tout ce débat intitulé " Site isolé, Vie en autarcie" quoique houleux avait été passionnant !

#52 pastourelle

pastourelle

Posté 29 aot 2006 - 10:06

Merci TIS je vais lire tout cela.

Lionel

#53 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 30 aot 2006 - 17:34

:-? merci tis! je crois que ca avait été houleux pour des raison débile, mais le sujet était passionant, loulie nous avait fait une super démonstration de systhème D et j'aimerais savoir ou en est l'instalation de ce site isolé!!
pour l'eau, si c'est une source capté et protégé en pleine montagne il ne devrait pas y avoir de problème de pollution, sauf si les bètes y on accès, voir si on peu protéger un périmètre autour de la source et du captage pour qu'il n'y ai aucunne déjection d'animaux; l'analyse me semble obligatoiren, ne serai-ce que pour ne pas avoir d'embrouille avec la mairie ou la dass
à+ néothé :tresfache:

#54 pastourelle

pastourelle

Posté 30 aot 2006 - 20:07

En effet, il nous faut avoir une eau reconnue potable par la DDAS pour pouvoir résider légalement sur cette propriété.

J'ai épluché le précédant débat et le système D de Loulie me semble assez génial; fallait le savoir en espérant que cela marche. en tout cas je vais l'essayer mais je dois d'abord trouver un sourcier avnt tout cela.
Quelqu'un en connaitrait-il dans le 65?
Sinon avez-vous déjà fait appel à un d'entre eux et pour quels résultats?

MERCI
Lionel

#55 homabilix

homabilix
  • Localisation:bretagne
  • Intérêts:construction bois, moto, bélier, nature...

Posté 02 septembre 2006 - 21:22

Nous envisagons alors l'installation d'un bélier hydraulique .

La source sera approximativement à la hauteur de la maison d'habitation. nous disposons sur notre propriété d'une chute de 20m maxi sur une longeur de 150m environ mais d'un débit de source qui sera de l'ordre de 2l/s en moyenne avec des pics vers les 4l/s.

Pensez-vous que celui-ci permettra d'alimenter avec une pression suffisante le chauffe eau?

bon 2l/mn c'est vraiment le minimum pour faire fonctionner un bélier mais ça devrait le faire!

Donc si j'ai bien compris, il te faut de la pression. Ton chauffe-eau à gaz devrait fonctionner avec 1.5-2bar ce qui équivaut à de l'eau se situant à 15-20m de hauteur (1bar=colonne d'eau de 10.33m)

je ne sais pas comment est ton terrain mais en admettant que tu puisses faire un bassin se situant à 20m au-dessus du niveau de ton chauffe-eau (la longueur bassin-maison n'a pas d'importance), il te faudra remonter de l'eau à cette hauteur.

je regarde mes tables:
pour remonter à 20m (h) la meilleur configuration est une hauteur d'eau (H) de 6m, au dela le bélier ne fonctionnera plus et oui c'est étonnant non?? tu peux même remonter de l'eau de l'eau à h=20m avec H=1m mais là tu va remonter une gouttes par minute!!!

Mais pour faciliter l'installation, il vaudrait mieux se limiter à H=4m même si 6m est possible.

donc il faudra que tu fasses un petit barrage ou tu capteras de l'eau avec un tuyau de 40 ou mieux 50mm. Plus bas, le tuyau arrivera sur une colonne de 4.5m de haut (tuyau de PVC par exemple de 80mm). ensuite relié à ce tuyau, il te faudra 16m de cuivre (22mm de diam devrait suffire) et ensuite le bélier.

Avec H=4m, h=20m et Q= 2l/mn tu devrais remonter (en prenant un rendement bélier autoconstruit de 50%)
0.2l/mn soit 288l/jour ce qui est déjà pas mal! Mais j'ai pu observer que le rendement du bélier lui-même augmente avec H: j'ai calculé qu'un de mes bélier à un rendement de 70% avec H=4m et 45% avec H=1.35m étonnant non!? Donc normalent ça serait plus qq chose comme 350l/jour!

Avec H=6m tu remonterais 0.3l/mn soit 432l/jour (R=50%)

Ma maison est entièrement alimentée par un bélier 4 clapets que j'ai construit. J'ai H=1.35m, je remonte l'eau à h=17m et il consomme 60l/mn sur un bon ruisseau.

Pour calculer les dénivelés facilement, mais un petit manomètre branché sur un tuyau que tu rempli d'eau en prenant 1bar=10m tu as ton dénivelé!

n'hésite pas à me contacter si tu veux + de précision!
microbiou@tiscali.fr

PS avec un bélier bien construit, il est possible de remonter de l'eau à 125m :calin:

#56 pastourelle

pastourelle

Posté 03 septembre 2006 - 19:51

Salut homabilix,
je rentre de qutre jours en déplacement et je lis tes réponses. Ce soir je suis dans les choux pour comprendre tes suggestions. Je les consulterais demain ou aprè-demain tranquilement et je te ferais part de mes questions. MERCI de prendre autant de temps pour aider les autres
Lionel :cogite:

#57 homabilix

homabilix
  • Localisation:bretagne
  • Intérêts:construction bois, moto, bélier, nature...

Posté 03 septembre 2006 - 20:55

C'est pas un problème!
Je te ferais tous les calculs nécessaires et puis...
... si nécessaire, je pourrais même te le faire ce bélier! (serait à ta charge le matos et le port, rien de plus!! )
J'en avais déjà fait un pour une asso de jardin bio sur BREST, encore une fois, c'est vraiment pas un problème!! :cogite:

#58 Shloren

Shloren
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud-Sud-Est

Posté 20 octobre 2006 - 15:21

Edit : Débat combiné au sujet préexistant. Merci d'utiliser la fonction "Recherche" avant de créer un nouveau topic et de ne pas multiplier les débats sur un même sujet.


=====



Electricité avec un bélier hydraulique, Essai de générateur perpétuel

Image IPB


Y a t'il quelqu'un qui peut me dire si ce principe fonctionnerait, voire même qui l'a réalisé ?

Un circuit hydraulique générant de l'électricité de façon conventionnelle.

Un dispositif turbine alternateur alimenté en eau par une retenue, comme un barrage normal. Mais l'eau est remontée automatique avec un ou plusieurs béliers hydrauliques.

Merci

#59 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7516 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 octobre 2006 - 15:42

Shloren, Nomade avait déjà proposé cette idée il y a plusieurs mois. Tu trouveras son message sur la 1ère page de ce débat.

#60 homabilix

homabilix
  • Localisation:bretagne
  • Intérêts:construction bois, moto, bélier, nature...

Posté 21 octobre 2006 - 10:31

Faire de l'électricité avec un bélier n'a quasiment aucun intérêt car il remonte une très faible quantité d'eau par rapport à ce qu'il "avale".


P= hxqx9.81/60 =%xHxqx9.81/60

un bélier avec une source de 3m(H) de dénivelé et un débit de 40l/mn (Q) (gros bélier) remontera q à h (hauteur de l'eau remontée):

hxq=%HxQ
q= 0,6x3x40/30= 2,4l/mn à 30mètres

puissance :
P= 11,7 W!!!

donc pour faire du courant, on aurait un débit de 2,4l/minutes que l'on va pouvoir faire chuter de 30m.
Pi=9,81xQxhxRendement
rendement entre 0.6 et 0.9
donc
P=9.81x2.4/60x30x0.7
=8.24W !!!

pour que ça commence à devenir intéressant il faudrait 50 fois ça, et là il faudrait une rivière, des béliers énormes, une grosses génératrices... Autant mettre une turbine directement sur la rivière non? :humhum: